John Lasseter

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

John Lasseter

Description de cette image, également commentée ci-après

John Lasseter en Octobre 2011

Nom de naissance John Alan Lasseter
Naissance (57 ans)
Los Angeles, Californie
Nationalité Drapeau des États-Unis Américain
Profession Réalisateur, Producteur, Scénariste
Films notables Toy Story
1001 Pattes
Toy Story 2
Cars : Quatre Roues

John Lasseter, né le , est un réalisateur et producteur américain de films d'animation. Il est directeur artistique de Pixar Animation Studios et de Walt Disney Animation Studios ainsi que conseiller artistique de Walt Disney Imagineering.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né à Hollywood (Californie, États-Unis) d'une mère professeur de dessin et d'un père concessionnaire de la marque Chevrolet, John Lasseter apprend très vite à dessiner et il se passionne très jeune pour l'animation. À cinq ans, il gagne sa première récompense dans un concours de dessin. À douze ans, il adresse une candidature spontanée aux studios Disney. Il est diplômé du Cal Arts, où il rencontre ses futurs collègues Brad Bird et Tim Burton. Au cours de ses études, il réalise deux courts-métrages qui remportent chacun l'Oscar du film d'étudiant.

Son premier emploi est celui de conducteur de bateau dans l'attraction Jungle Cruise au parc Disneyland. En 1979, il entre avec son ami Tim Burton comme animateur chez Walt Disney Pictures où ils sont intégrés à l'équipe d'animation de Rox et Rouky. Il participe également à l'animation du dessin animé Le Noël de Mickey en 1980. En 1981, il travaille sur Tron, film utilisant des effets numériques. C'est lors de la production qu'il comprend le potentiel de l'animation par ordinateur.

En 1983, il est licencié par les Studios Disney, et rencontre Ed Catmull, le créateur et PDG de Lucasfilm Computer Graphics Group, une division de Industrial Light & Magic. L'année suivante, en 1984, ce dernier l'embauche dans sa société. L'année même, il travaille sur le premier film du studio, Les Aventures d'André et Wally B., qui est aussi le premier court-métrage réalisé entièrement par ordinateur de l'histoire du cinéma. L'année suivante, en 1985, il travaille avec Steven Spielberg sur le film Le Secret de la pyramide : il assure l'animation numérique d'un chevalier. Il est même nommé l'année suivante aux Oscars.

L'entité est vendue par George Lucas à Steve Jobs, ancien PDG d'Apple, en 1986, après l'échec critique et commercial de Howard... une nouvelle race de héros. Rapidement, Steve Jobs rebaptise Graphics Group, Pixar Animation Studios. Le studio abandonne ainsi la conception de matériel informatique pour se consacrer entièrement à l'animation 3D. John réalise alors des courts-métrages 3D dont le fameux Luxo Jr. (nommé à l'Oscar et Ours d'agent à la Berlinale), la lampe de bureau qui devient l'emblème des films Pixar.

Devenu directeur artistique de Pixar, John commence la réalisation de son premier long-métrage en 1991. Le film sort quatre ans plus tard, en 1995 : Toy Story. Les films suivants, 1001 pattes et Toy Story 2 (qu'il réalise également) ainsi que Monstres & Cie et Le Monde de Némo sont autant de succès populaires que d'étapes dans l'amélioration des techniques d'animation numériques. Et c'est Buena Vista Distribution, organisme de la Walt Disney Company qui distribue les films en salles.

Entre-temps, en février 1999, il est nommé vice-président exécutif de Pixar et en 2004 il est honoré de la prestigieuse récompense « Outstanding Contribution to Cinematic Imagery » donnée par la Guilde des réalisateurs (Art Directors Guild).

En janvier 2006, le studio Pixar est racheté par Disney. John Lasseter devient directeur de Walt Disney Feature Animation et conseiller artistique de Walt Disney Imagineering. Cette année-là, il revient à la réalisation avec Cars : Quatre Roues dédié à Joe Ranft, coréalisateur du film, décédé pendant la production du film lors d'un accident de voiture.

Depuis, Lasseter continue de produire avec succès les long-métrages du studio Pixar : Ratatouille (2007), WALL-E (2008), Là-haut (2009), Toy Story 3 (2010) et Cars 2 (2011).

Dès sa nomination à la tête de Walt Disney Feature Animation en 2006, Lasseter prend de nombreuses décisions pour redorer le blason des Studios Disney. D'abord, il rebaptise Walt Disney Feature Animation en Walt Disney Animation Studios. Ensuite, pour les DisneyToon Studios, il décide l'arrêt des suites vidéos des Grands Classiques, tels que Les Aristochats 2, Chicken Little 2 ou Bienvenue chez Les Robinson 2, qu'il jugeait de piètre qualité et met en chantier de nouvelles productions tels que La Fée Clochette. Son travail aux Walt Disney Animation Studios est d'autant plus important. Il veut d'apporter sa touche personnelle aux films du studio réalisé grâce à l'animation par ordinateur avec Bienvenue chez les Robinson (2007), Volt, Star Malgré Lui (2008) ou encore Raiponce (2010). Il va également relancer la production de cartoons comme le montrent Comment brancher son home cinéma (2007) ou La Ballade de Nessie (2011). Enfin, il relance les longs-métrages en animation traditionnelle avec La Princesse et la Grenouille (2009) et Winnie l'Ourson (2011). Tout ce travail parvient à relancer les Studios d'animation Disney. John Lasseter réinsuffle également à Walt Disney Imagineering un nouvel élan.

John Lasseter est actuellement membre du comité des Oscars (Academy of Motion Picture Arts and Sciences) à la section film d'animation.

Le , John Lasseter obtient une étoile sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard et entre ainsi dans les légendes du cinéma mondial[1].

Filmographie[modifier | modifier le code]

Réalisateur[modifier | modifier le code]

Longs métrages
Courts métrages

Scénariste[modifier | modifier le code]

Producteur[modifier | modifier le code]

Producteur délégué[modifier | modifier le code]

Acteur[modifier | modifier le code]

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompenses[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

Nominations[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :