Cartoon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cartoon (homonymie).
How Animated Cartoons Are Made (1919)

Le cartoon [1] est un film d'animation souvent décliné en court métrage. Ce mot désigne à l'origine, chacun des dessins composant un film de dessins animés. Et ensuite, par extension, ce mot désigne le film lui-même.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

  • Au niveau du style graphique et de l'animation : des déformations très importantes des personnages (étirements, grands yeux, quatre doigts, technique du squash and stretch). Cette particularité des personnages est capitale dans les scénarios, car elle permet de faire vivre à ces derniers toutes sortes de situations illogiques et drôles.
  • Au niveau du scénario : l'exagération des situations et des émotions exprimées par les personnages, la violence de celles-ci qui ne sont néanmoins jamais dramatisées : les personnages ressuscitent souvent après avoir subi des situations qui auraient entraîné leur mort en temps normal ; à l'inverse du style disneyien, qui tourne parfois à la tragédie (contes de fée, mort de la mère de Bambi).

Le cartoon lui, privilégie systématiquement l'humour.

Dans Qui veut la peau de Roger Rabbit ?, il est question de Toonville, la ville des toons, mais les cartoons n'accordent en général que peu d'importance à la vie des personnages : seuls comptent le moment de l'action et les éléments conduisant à la fin du gag. Ainsi, l'humour toon réside davantage dans le comique des situations que dans une histoire complexe.

Souvent, les toons reçoivent sur la tête enclumes, pianos, massues, et autres objets insolites.

La loi du plus fort n'est pas légion dans les cartoons, et les pièges que les personnages se tendent les uns aux autres finissent souvent en une chute comique, grâce à de nombreux retournements de situation.

Il s'agit donc généralement de courts-métrages, utilisant l'ironie, l'exagération, la caricature et surtout l'imagination.

Historique[modifier | modifier le code]

L'âge d'or du cartoon se situe entre les années 1930 et le milieu des années 1950 avec des sociétés comme la Warner Bros, la MGM et la Walt Disney Productions. Les tout premiers courts-métrages étaient donc en noir et blanc, souvent rythmés par du jazz ou du blues, car les premiers personnages (Bosko) sont peu bavards. Vers 1934, les premières couleurs font leur apparition dans les animations, les personnages et les mises en scène se diversifient.

Les maîtres du cartoon[modifier | modifier le code]

(liste non exhaustive)

Les Studios d'animation de cartoon lors de l'âge d'or[modifier | modifier le code]

de 1933 à 1963.

Les studios post-âge d'or[modifier | modifier le code]

Personnages emblématiques[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. En anglais le mot veut dire « dessin humoristique »

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]