Intrigues en sous-sol

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Intrigues en sous-sol
Épisode de Buffy contre les vampires
Titre original The Initiative
Numéro d'épisode Saison 4
Épisode 7
Réalisation James A. Contner
Scénario Douglas Petrie
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis : 16 novembre 1999 sur The WB

Drapeau de la France France : 20 juillet 2000 sur M6

Chronologie
Précédent Cœur de loup-garou L'Esprit vengeur Suivant
Liste des épisodes

Intrigues en sous-sol est le 7e épisode de la saison 4 de la série télévisée Buffy contre les vampires.

Résumé[modifier | modifier le code]

Spike est retenu dans les sous-sols de l'Initiative, situés sous l'université de Sunnydale. L'Initiative a pour mission de capturer des HST (hostiles sub-terrestres) et de faire des expériences sur eux pour les rendre inoffensifs. Ainsi, une puce a été implantée dans la tête de Spike pour l'empêcher de faire du mal aux humains. Riley, quant à lui, se découvre des sentiments pour Buffy et demande conseil à Willow. Spike parvient à s'échapper et, après avoir brièvement retrouvé Harmony, repart aussitôt dans son obsession de tuer Buffy. Harmony est surprise plus tard par Alex qui apprend d'elle que Spike est revenu. Alex en informe Buffy alors que l'on découvre que Riley fait partie de l'Initiative et que c'est Maggie Walsh qui dirige cette organisation.

L'Initiative envoie des équipes retrouver Spike alors que celui-ci obtient le numéro du dortoir de Buffy et Willow et y trouve cette dernière. Il essaie de la mordre mais une intense douleur à la tête l'en empêche à deux reprises. Il a alors une conversation avec Willow avant que celle-ci ne réussisse à lui échapper. Le commando de Riley repère Spike et coupe le courant dans le bâtiment au moment de capturer le vampire. Buffy intervient elle aussi et s'attaque à Riley et à son groupe en croyant qu'ils s'en prennent à Willow. Dans le noir et la confusion, Spike en profite pour s'échapper alors que Riley donne l'ordre à son équipe de battre en retraite, sans qu'il ait reconnu Buffy et vice versa.

Production[modifier | modifier le code]

Le titre de travail de l'épisode était Secret Agent Man avant d'être modifié car cela en révélait trop sur l'intrigue. Les scènes d'intérieur de l'Initiative, nécessitant un très grand décor pour plus de crédibilité, ont été filmées dans les usines Skunk Works où ont été assemblés des avions furtifs[1].

Références internes[modifier | modifier le code]

Au cours de la discussion qu'ont Spike et Willow, ils font tous deux plusieurs références à leur rencontre dans Amours contrariés, Spike décrivant notamment dans les détails à Willow la tenue qu'elle portait lors de cette occasion.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Quand Alex et Giles sont dehors en train d'essayer de repérer des membres de l'Initiative, le monologue d'Alex interrompu par Giles est un clin d'œil à Apocalypse Now. La puce empêchant Spike d'avoir un comportement violent fait penser au traitement que subit le personnage principal d'Orange mécanique. Enfin, la chorégraphie du combat final de l'épisode est en partie inspirée par celle des combats de Matrix[1].

Statut particulier de l'épisode[modifier | modifier le code]

Cet épisode est le premier dans lequel le personnage de Spike est crédité au générique. Il y prend la place d'Oz, qui a quitté la série (mis à part pour l'épisode Un amour de pleine lune où il fait un bref retour) à la fin de l'épisode précédent. L'épisode pose véritablement les bases de la saison 4 en révélant l'existence de l'Initiative, ainsi que le fait que cette organisation gouvernementale est dirigée par le professeur Walsh et que Riley en fasse partie[1]. D'autre part, Spike se fait implanter la puce qui l'empêche de s'en prendre à un être humain sans ressentir une douleur intolérable, ce qui marque un changement de statut pour son personnage. Il montre d'ailleurs pour la première fois un côté héroïque, lors de son évasion de l'Initiative, ce qui avait provoqué un débat au sein de l'équipe des scénaristes[1]. Sur le plan des relations entre les personnages, Riley réalise qu'il éprouve des sentiments pour Buffy et essaie de la séduire.

Noel Murray, du site A.V. Club, délivre une critique favorable de l'épisode, avouant qu'il avait été « impressionné par la façon originale dont l'Initiative était introduite » et qu'il avait eu le « sentiment de regarder une série différente mais dans le bon sens du terme »[2]. Mikelangelo Marinaro, du site Critically Touched, lui donne la note de B+, évoquant un épisode solide et vraiment drôle « qui fait vraiment progresser l'arc narratif de la saison » même si le scénario « en fait des tonnes » avec l'introduction de l'Initiative[3]. Et la BBC note que l'épisode, qui mêle de façon efficace action, mystère et humour, introduit l'arc narratif principal de la saison de façon « extrêmement prometteuse » et marque un « changement rafraichissant » par rapport aux thèmes habituels de la série[4].

Analyse[modifier | modifier le code]

Doug Petrie, scénariste de l'épisode, souligne que c'est la première fois que la série se rapproche, avec l'entrée en scène de l'Initiative et son univers aseptisé, de la science-fiction. Plusieurs scènes du début de l'épisode, quand Spike est enfermé dans la base souterraine de cette organisation, ont comme inspiration les séries Star Trek et Le Prisonnier. L'Initiative est clairement en dehors de l'univers habituel de Buffy, ce qui était le but recherché[1].

Tout l'épisode alterne entre la découverte de l'Initiative et de ses membres et des moments de comédie. Parfois, les deux se mêlent, notamment la scène où Buffy et Riley se rencontrent alors qu'ils sont tous deux à la recherche de Spike et qu'ils essaient de cacher leurs secrets respectifs (comme Clark Kent essayant de cacher qu'il est Superman), scène qui trouve son inspiration dans les comédies des années 1930[5]. La fameuse scène entre Spike et Willow commence quant à elle de façon à faire croire que Willow va mourir, car cette rumeur circulait sur Internet les semaines précédant la première diffusion de l'épisode, mais se termine en comédie avec Spike qui se révèle incapable de la mordre à cause de sa puce et la conversation qui s'ensuit, qui est une métaphore de l'impuissance sexuelle[1].

Doug Petrie décrit également la scène de combat entre Alex et Harmony, qui se battent comme deux écoliers dans la cour de récréation, comme l'une de ses préférées de toute la série. C'est pour lui le combat le plus proche de la réalité qui a été tourné dans Buffy et le moment où Alex touche le fond dans la série, perdant toute sa dignité, avant de commencer à rebondir[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f et g Intégrale de la saison 4, disque 2, commentaire audio de l'épisode par Doug Petrie
  2. (en) Noel Murray, « The Initiative, etc. », sur A.V. Club (consulté le 27 février 2012)
  3. (en) Mikelangelo Marinaro, « The Initiative », sur criticallytouched.com (consulté le 10 mai 2013)
  4. (en) « The Initiative - Review », sur BBC (consulté le 27 février 2012)
  5. Intégrale de la saison 4, disque 6, documentaire sur l'ensemble de la saison