La Femme invisible (Buffy)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Femme invisible.
La Femme invisible
Épisode de Buffy contre les vampires
Titre original Gone
Numéro d'épisode Saison 6
Épisode 11
Réalisation David Fury
Scénario David Fury
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis : 8 janvier 2002 sur UPN

Drapeau de la France France : 9 juillet 2002 sur M6

Chronologie
Précédent Dépendance Fast food Suivant
Liste des épisodes

La Femme invisible est le 11e épisode de la saison 6 de la série Buffy contre les vampires.

Résumé[modifier | modifier le code]

Dawn et Buffy retirent tous les objets magiques de la maison pour aider Willow à se désintoxiquer. Plus tard, alors que Spike est à la maison, une assistante sociale, Doris, vient évaluer les conditions de vie de Dawn. Spike tente de soutenir Buffy mais ne parvient qu'à l'enfoncer encore plus. L'entretien se passe très mal et Doris menace de retirer la garde de Dawn à sa sœur. Pendant ce temps, Warren modifie le rayon réfrigérant en rayon d'invisibilité et le Trio part le tester en ville. Andrew et Jonathan se disputent pour l'utiliser et le rayon vient frapper accidentellement Buffy qui sortait de chez le coiffeur.

Buffy profite tout d'abord de son invisibilité pour décrédibiliser totalement l'assistance sociale aux yeux de son patron et pour passer du bon temps avec Spike. Alex et Anya découvrent que cette invisibilité pourrait avoir comme effet secondaire de désintégrer ses molécules. Alors que Willow mène une enquête sur les causes de ce phénomène, elle est enlevée par le Trio qui fixe un rendez-vous à Buffy, lui proposant de la rendre à nouveau visible. C'est un piège de Warren pour tuer Buffy. Elle est prévenue par Willow et un combat éclate entre Buffy et le Trio, tous invisibles. Willow inverse le processus du rayon et rend tout le monde visible. Buffy découvre enfin l'identité du Trio, dont les membres parviennent à s'enfuir.

Références internes[modifier | modifier le code]

Buffy et Alex font référence aux événements de l'épisode Portée disparue en évoquant l'invisibilité de Buffy.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

La scène où Buffy, invisible, modifie le dossier de Doris dans les locaux de l'aide sociale est une référence au film Shining. En version originale, les mots qu'elle tape sont les mêmes que ceux tapés par Jack Torrance (« All work and no play makes Jack a dull boy ») dans le film.

Statut particulier[modifier | modifier le code]

Noel Murray, du site A.V. Club, évoque une « comédie burlesque » souvent très drôle avec une « abondance de gags visuels » mais trouve que la scène du combat final ne fonctionne pas, de même que la rechute de Buffy dans les bras de Spike[1]. Les rédacteurs de la BBC sont divisés, l'un estimant que l'épisode entier n'est qu'un « assaut maladroit sur l'idée du sevrage » alors que l'autre trouve que l'histoire, bien que simple, est amusante tout en présentant « de manière habile l'état d'esprit actuel de Buffy » et « donne le coup d'envoi du meilleur arc narratif de la saison »[2]. Pour Mikelangelo Marinaro, du site Critically Touched, qui lui donne la note de C+, l'épisode part d'une bonne idée mais « pêche dans l'exécution » et « n'arrive pas souvent à être très amusant » ; il fait toutefois un bon travail au niveau du traitement des personnages, à l'exception de celui de Willow[3].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Noel Murray, « Gone », sur A.V. Club (consulté le 14 février 2014)
  2. (en) « Gone - Review », sur BBC (consulté le 14 février 2014)
  3. (en) Mikelangelo Marinaro, « Gone », sur criticallytouched.com (consulté le 14 février 2014)

Lien externe[modifier | modifier le code]