Le Manuscrit (Buffy)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Manuscrit.
Le Manuscrit
Épisode de Buffy contre les vampires
Titre original Prophecy Girl
Numéro d'épisode Saison 1
Épisode 12
Réalisation Joss Whedon
Scénario Joss Whedon
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis : 2 juin 1997 sur The WB

Drapeau de la France France : 3 juillet 1998 sur M6

Chronologie
Précédent Portée disparue La Métamorphose de Buffy Suivant
Liste des épisodes

Le Manuscrit est le 12e et dernier épisode de la saison 1 de la série télévisée Buffy contre les vampires.

Résumé[modifier | modifier le code]

La fin de l'année approche et le bal de la promo est pour bientôt. Giles parvient à traduire le Codex qu'Angel lui a fourni dans l'épisode précédent. Les textes contiennent une ancienne prophétie annonçant la mort de la tueuse, Buffy, lors de son affrontement avec le Maître. Au même moment, de nombreux faits occultes et graves se déroulent, dont un tremblement de terre. Il semble évident que l'apocalypse se rapproche. Giles, perturbé par cette funeste prévision, tente de trouver une solution avec l'aide d'Angel et Jenny Calendar. Alex, de son côté, avoue à Buffy ses sentiments pour elle, dans une demande maladroite de l'accompagner au bal. La réponse négative crée un malaise entre les deux, et déprime le jeune homme.

Par la suite, Buffy surprend une discussion entre Angel et Giles, et découvre la prophétie. Son angoisse de mourir et l'évidence de cette mort presque imminente la conduit au déni et à la colère. Elle annonce aux deux hommes qu'elle ne veut pas mourir à 16 ans et qu'elle souhaite abandonner son rôle de tueuse, prendre la fuite. Plus tard dans la soirée, la jeune fille parle avec sa mère et trouve du réconfort lorsque celle-ci lui offre une robe et lui raconte sa jeunesse.

Le jour du bal, quatre élèves du lycée sont retrouvés morts, tués par des vampires, et Willow est en état de choc en voyant la mort de si près. Elle fait part à Buffy de son impression selon laquelle les vampires ont remporté la partie. Buffy, ayant retrouvé détermination et courage, décide alors d'aller combattre le Maître même après l'interdiction de Giles. Le Juste des Justes l'emmène à l'église souterraine où commence le combat entre le Maître et Buffy. Alors que le vampire parvient à maîtriser et immobiliser la jeune fille, il lui explique qu'il n'aurait pu quitter le monde souterrain si elle n'était pas descendue et n'avait pas offert son sang. Buffy a donc réalisé la prophétie en souhaitant l'éviter. Le Maître boit de son sang et la laisse se noyer dans une mare. À ce moment, Alex et Angel arrivent pour aider Buffy mais il est trop tard : elle semble être morte et le Maître est parti. Alex, la pensant noyée, lui fait alors du bouche-à-bouche et parvient à la ranimer. Buffy, se sentant « plus forte », se lance à la poursuite du Maître.

Giles, Mlle Calendar, Willow et Cordelia sont assiégés par les vampires qui se dirigent tous au lycée de Sunnydale. C'est aussi à cet endroit que se rend le Maître, ainsi qu'Alex, Buffy et Angel. Une hydre surgit du sol de la bibliothèque, à l'endroit de l'épicentre du tremblement de terre qui marquerait la Bouche de l'Enfer. La tueuse entame un second combat contre le Maître, visiblement plus forte et moins soumise à ses pouvoirs. Buffy parvient à envoyer le vampire sur un pieu géant créé par du mobilier de la bibliothèque qui a été précédemment brisé par l'hydre. Il ne reste alors plus que son squelette et les vampires s'enfuient alors que l'hydre disparaît. Au terme de la bataille, Buffy semble bouleversée par les évènements mais, pour se récompenser, le groupe décide de partir au Bronze faire la fête.

Statut particulier de l'épisode[modifier | modifier le code]

Cet épisode oppose pour la première et unique fois de la saison Buffy au méchant principal et se termine par la mort du Maître. Cet événement a été spécifiquement gardé pour l'épisode, Joss Whedon voulant éviter que la série ne tombe dans la répétition en proposant plusieurs affrontements entre Buffy et le Maître[1]. Whedon classe l'épisode à la 10e place dans la liste de ses épisodes favoris, mettant en avant le fait que c'est le premier qu'il a lui-même réalisé, la première fois qu'il tuait Buffy et le premier arc narratif qu'il clôturait[2]. Le bref état de mort clinique de Buffy a d'importantes conséquences puisqu'une nouvelle Tueuse est activée et que Buffy n'est plus dans la lignée officielle des Tueuses.

Jonathan V. Last, écrivant pour The Weekly Standard, le classe à la 10e place des meilleurs épisodes de la série, affirmant que c'est « un remarquable épisode à propos du devoir, de la peur et du libre-arbitre »[3]. Lors d'un sondage organisé en 2012 par la chaîne Syfy, les téléspectateurs l'ont classé à la 19e place des meilleurs épisodes de la série[4]. Pour Noel Murray, du site A.V. Club, l'épisode « sait exactement où il va et pourquoi », étant un « parfait exemple de comment scénariser et diriger la série », avec comme seul défaut mineur une histoire un peu trop compressée, et les interprétations sont convaincantes et même « souvent déchirantes »[5]. La BBC évoque une « conclusion très satisfaisante » pour la saison qui « met en valeur les performances d'acteur de la distribution principale en plaçant les personnages dans des situations inhabituelles »[6]. Mikelangelo Marinaro, du site Critically Touched, lui donne la note de B+, estimant que c'est « une étape importante dans la bonne direction », après une première saison irrégulière, avec « une tonalité et une réalisation mûrement réfléchies » qui vont « au cœur des thèmes de la série » et « quelques scènes vraiment percutantes » qui portent l'épisode jusqu'à son final, lequel est paradoxalement plus faible car il « détonne avec le reste en adoptant un ton plus comique »[7].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

Musique[modifier | modifier le code]

  • Patsy Cline - I Fall To Pieces
  • Jonatha Brooke & The Story - Inconsolable

Traductions[modifier | modifier le code]

  • Titre allemand : Das Ende der Welt (La Fin du monde)
  • Titre italien : La profezia (La Prophétie)
  • Titre japonais : 予言の少女 (Yogen no Shōjo - Fille prophétique)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Intégrale de la saison 1, disque 1, commentaire audio de l'épisode Bienvenue à Sunnydale
  2. (en) « Show's creator takes a stab at 10 favorite episodes », USA Today (consulté le 30 janvier 2012)
  3. (en) Jonathan V. Last, « Where Do We Go from Here? », sur The Weekly Standard (consulté le 28 février 2012)
  4. (en) « SyFy’s Top 20 Buffy Episodes Ever », sur buzzpatrol.com (consulté le 31 mai 2013)
  5. (en) Noel Murray, « Prophecy Girl », sur A.V. Club (consulté le 8 juin 2013)
  6. (en) « Prophecy Girl - Review », sur BBC (consulté le 8 juin 2013)
  7. (en) Mikelangelo Marinaro, « Prophecy Girl », sur criticallytouched.com (consulté le 8 juin 2013)