Tous contre Buffy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Tous contre Buffy
Épisode de Buffy contre les vampires
Titre original Life Serial
Numéro d'épisode Saison 6
Épisode 5
Invités Anthony Stewart Head, dans le rôle de Rupert Giles
Réalisation Nick Marck
Scénario Jane Espenson, David Fury
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis : 23 octobre 2001 sur UPN

Drapeau de la France France : 18 juin 2002 sur M6

Chronologie
Précédent La Tête sous l'eau Baiser mortel Suivant
Liste des épisodes

Tous contre Buffy est le 5e épisode de la saison 6 de Buffy contre les vampires.

Résumé[modifier | modifier le code]

Incertaine sur ce qu'elle veut faire, Buffy décide d'explorer plusieurs options. De son côte, le Trio a l'intention de tester les capacités de Buffy, chaque membre lui préparant une épreuve en lien avec leur domaine respectif de compétence. C'est Warren qui commence en mettant sur Buffy un objet de son invention qui accélère le temps autour d'elle alors que la Tueuse comptait assister à des cours à l'université. Mais elle arrive finalement à repérer l'objet et Warren le fait alors s'auto-détruire.

Ensuite, alors que Buffy travaille avec Alex sur un chantier, c'est Andrew qui la teste en invoquant des démons qui l'attaquent et qu'elle seule peut voir, semant le chaos sur le chantier. Buffy les tue tous mais elle est virée de ce nouveau travail. Elle travaille ensuite à la boutique magique avec Giles et Anya mais Jonathan la piège dans une boucle temporelle dont Buffy a le plus grand mal à se sortir. Plus tard, la Tueuse rend visite à Spike et s'enivre avec du whisky. Le vampire l'emmène dans un bar où il joue au poker. Alors qu'ils en sortent, ils remarquent le van du Trio, que Buffy avait déjà repéré auparavant. Jonathan crée une diversion permettant au Trio de s'échapper. Le lendemain, alors que Buffy souffre d'une énorme gueule de bois, Giles lui offre un chèque d'une somme importante pour l'aider à gérer sa difficile situation financière.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

Warren, Jonathan et Andrew font de nombreuses références à des films ou des séries télévisées au cours de l'épisode. Andrew peint sur le van l'étoile noire du Retour du Jedi ; Warren fait allusion à L'Âge de cristal en utilisant les pseudonymes Logan 5 et Francis 7 ; tous les trois ont une longue discussion sur les différents James Bond ; et Andrew et Warren évoquent les épisodes Causes et effets de Star Trek : La Nouvelle Génération et Lundi de X-Files.

Statut particulier[modifier | modifier le code]

L'épisode est souvent considéré comme l'un des plus amusants de la série. Brian Ford Sullivan, du site Futon Critic, classe l'épisode à la 15e place des meilleurs épisodes de séries télévisées de 2001 en commentant que c'est l'épisode de Buffy le plus comique de l'année[1]. Jarett Wieselman, du New York Post, cite le moment où Buffy tente de ramener une main momifiée à une cliente comme l'une des meilleures performances comiques de Sarah Michelle Gellar de toute la série[2]. Noel Murray, du site A.V. Club, estime que c'est « l'épisode le plus amusant et le plus astucieux de la saison jusqu'ici », mettant notamment en avant la scène à la boutique de magie, dont les gags, le rythme et le montage en font « un merveilleux petit intermède comique », et la soirée-beuverie de Buffy et Spike[3]. Les rédacteurs de la BBC partagent cette analyse, louant le talent comique du duo de scénaristes Jane Espenson et David Fury, ainsi que celui du trio de geeks, et estimant que la série revient avec cet épisode à son meilleur niveau[4]. Mikelangelo Marinaro, du site Critically Touched, lui donne la note de B, évoquant un épisode qui commence doucement mais se révèle au final « très plaisant » en trouvant un « bon équilibre » entre scènes hilarantes, « dues en grande partie au Trio », et problèmes plus sérieux qui apparaissent en trame de fond[5].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Brian Ford Sullivan, « The 50 Best Episodes of 2001 - #20-11 », sur The Futon Critic (consulté le 22 mars 2012)
  2. (en) Jarett Wieselman, « Top 5 Best Buffy Moments », sur New York Post (consulté le 22 mars 2012)
  3. (en) Noel Murray, « Fredless/Life Serial », sur A.V. Club (consulté le 22 mars 2012)
  4. (en) « Life Serial - Review », sur BBC (consulté le 22 mars 2012)
  5. (en) Mikelangelo Marinaro, « Life Serial », sur criticallytouched.com (consulté le 10 mai 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]