Résurrection (Buffy)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Résurrection
Épisode de Buffy contre les vampires
Titre original After Life
Numéro d'épisode Saison 6
Épisode 3
Réalisation David Solomon
Scénario Jane Espenson
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis : 9 octobre 2001 sur UPN

Drapeau de la France France : 11 juin 2002 sur M6

Chronologie
Précédent Chaos, partie 2 La Tête sous l'eau Suivant
Liste des épisodes

Résurrection est le 3e épisode de la saison 6 de Buffy contre les vampires.

Résumé[modifier | modifier le code]

Après avoir empêché Buffy de sauter dans le vide, Dawn la ramène à la maison. Elles sont bientôt rejointes par Spike qui, en voyant les mains de Buffy, comprend qu'elle est sortie de son cercueil, puis par les autres membres du Scooby-gang, encore affolés. Dans la nuit, Buffy, Willow et Tara ont des visions et Anya est brièvement possédée. Le lendemain, c'est au tour de Dawn d'être possédée. Willow comprend qu'en ramenant Buffy à la vie, elle a ramené un dangereux démon (le clandestin) qui prend possession de corps. Buffy, toujours désorientée, va quant à elle voir Spike dans sa crypte, se sentant mieux avec lui qu'avec le reste du groupe. Willow finit par découvrir que le clandestin va finir par disparaître à moins que Buffy ne meure. Le démon, qui avait pris possession d'Alex, part aussitôt pour la tuer.

Buffy doit faire face à un ennemi intangible qui lui peut la toucher. Un sort lancé par Willow et Tara lui donne une forme solide et Buffy le décapite. Le lendemain, Buffy, qui semble retrouver son état normal, va à la boutique de magie pour remercier ses amis de l'avoir ramenée à la vie, leur apprenant qu'elle était en Enfer. En sortant, elle rencontre Spike et se confie à lui : elle n'était pas dans une dimension démoniaque mais au Paradis et, pour elle, l'enfer est d'être retournée sur Terre.

Références internes[modifier | modifier le code]

En discutant de la résurrection de Buffy, Willow évoque l'épisode Les Belles et les Bêtes en abordant le fait qu'Angel avait lui aussi changé après son retour d'entre les morts.

Statut particulier[modifier | modifier le code]

Pour Noel Murray, du site A.V. Club, la première moitié de l'épisode est « proche de la perfection » dans son étude de la façon dont une série télévisée doit gérer « un changement majeur dans la vie de ces personnages ». L'intrigue horrifique avec le démon est pour sa part assez anecdotique mais demeure « thématiquement pertinente »[1]. Les rédacteurs de la BBC évoquent un épisode « sinistre » et au rythme trop lent, malgré une fin « émouvante », et un démon loin d'être effrayant[2]. Mikelangelo Marinaro, du site Critically Touched, lui donne la note maximale de A+, estimant qu'il est généralement sous-évalué en raison de son manque d'action mais que c'est peut-être le meilleur épisode écrit par Jane Espenson, que son « atmosphère déprimante, sombre et obsédante, combinée à une excellente utilisation du symbolisme pour relayer des informations importantes sur les personnages, est unique et prodigieusement irrésistible » et que l'interprétation de Sarah Michelle Gellar est « brillante et tout en nuances »[3].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en fin d'épisode[modifier | modifier le code]

  • Lisa Hoyle : le démon

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Noel Murray, « After Life », sur A.V. Club (consulté le 22 novembre 2013)
  2. (en) « After Life - Review », sur BBC (consulté le 22 novembre 2013)
  3. (en) Mikelangelo Marinaro, « After Life », sur criticallytouched.com (consulté le 22 novembre 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]