Billy (Buffy)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Billy.
Billy
Épisode de Buffy contre les vampires
Titre original Nightmares
Numéro d'épisode Saison 1
Épisode 10
Réalisation Bruce Seth Green
Scénario David Greenwalt et Joss Whedon
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis : sur The WB

Drapeau de la France France : sur M6

Chronologie
Précédent La Marionnette Portée disparue Suivant
Liste des épisodes

Billy est le 10e épisode de la série télévisée Buffy contre les vampires.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Buffy doit passer le week-end avec son père, dont sa mère est divorcée. Au lycée, Wendell, un élève, voit des araignées sortir de son livre de cours tandis que Buffy remarque la présence d'un petit garçon disant qu'il est désolé. Interrogé par Buffy, Willow et Alex, Wendell reconnaît qu'il fait un cauchemar récurrent où il est attaqué par des araignées. Buffy apprend qu'elle a une interro d'histoire, sa matière faible, au dernier moment. Le temps lui échappe et elle a à peine le temps d'écrire son nom avant qu'on ramasse les copies. Plus tard, une lycéenne est agressée dans une cave de l'école par un monstre qui prononce les mots "le 19 porte-bonheur". Quand les membres du Scooby-gang vont la voir à l'hôpital, ils découvrent que le petit garçon aperçu par Buffy, Billy, est dans le coma suite à une agression similaire. C'est son corps astral que Buffy a vu. On ignore qui est l'agresseur.

Les pires cauchemars des gens deviennent ensuite réalité : Willow est obligée de chanter sur scène pendant qu'Alex arrive en cours en caleçon ; Giles n'arrive plus à lire et le père de Buffy lui annonce que sa mère et lui ont divorcé à cause d'elle. Buffy finit par retrouver la forme astrale de Billy mais ils sont alors tous deux pourchassés par un homme terrifiant. Ils arrivent au cimetière où le Maître enterre Buffy vivante. Giles, Willow et Alex arrivent à ce moment-là, ayant compris ce qui se passait, et Giles leur dit de ne pas intervenir car la solution est de triompher de ses cauchemars tout seul. Buffy sort de la tombe transformée en vampire et tous se rendent alors à l'hôpital. Dans la chambre de Billy, ils trouvent l'homme qui terrifie tant le petit garçon. Buffy encourage sa forme astrale à faire face et Billy sort de son coma, faisant revenir le monde à la normale. Il s'avère par la suite que cet homme n'était autre que l'entraîneur de baseball de Billy et que c'est lui qui l'avait mis dans le coma en le frappant. Giles et Alex l'arrêtent alors qu'il essaie de fuir et il est envoyé en prison.

Références internes[modifier | modifier le code]

  • L'épisode 6 de la saison 3 d'Angel s'intitule aussi Billy (dans sa version française). Les deux intrigues n'ont en apparence aucun lien, mais on note toutefois des similitudes entre les deux Billy : ils ont tous deux subi un traumatisme durant leur enfance ; les personnages qui ont eu une mauvaise influence sur eux ont une notoriété publique ; et ils ont tous deux un pouvoir qui utilise d'autres personnes à leur insu pour régler leurs conflits intérieurs.
  • La peur de Willow de monter sur scène est déjà évoquée dans l'épisode précédent, La Marionnette, et le sera à nouveau dans l'épisode Cauchemar de la saison 4.

Statut particulier[modifier | modifier le code]

Noel Murray, du site A.V. Club, évoque un épisode qui « commence comme une copie sans inspiration des Griffes de la nuit mais qui se termine en étant allé beaucoup plus loin qu'espéré », « la spécificité des cauchemars le rendant percutant », et auquel il ne manque pas grand-chose, une interprétation générale et un scénario moins « relâchés », pour « entrer dans le panthéon »[1]. Pour la BBC, le scénario a « une structure solide », en reliant ensemble les différents cauchemars qui sinon auraient été « plutôt anodins », et les « meilleures scènes sont de loin celles entre Buffy et son père », les cauchemars de Willow et Cordelia apportant quant à eux les moments les plus drôles[2]. Mikelangelo Marinaro, du site Critically Touched, lui donne la note de C+, estimant que l'épisode oscille entre « le sensationnel et l'horrible », avec d'un côté « certains formidables aperçus du personnage de Buffy, de l'émotion et quelques avant-goûts du futur de la série » et d'un autre côté « un postulat de départ qui échoue à réaliser son potentiel et une intrigue maladroite sans thématique vraiment sérieuse »[3].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en fin d'épisode[modifier | modifier le code]

  • Dean Butler : Hank Summers
  • Justin Urich : Wendell
  • J. Robin Miller : Laura
  • Brian Pietro : le coach

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Noel Murray, « Nightmares », sur A.V. Club (consulté le 12 octobre 2013)
  2. (en) « Nightmares - Review », sur BBC (consulté le 12 octobre 2013)
  3. (en) Mikelangelo Marinaro, « Nightmares », sur criticallytouched.com (consulté le 12 octobre 2013)

Lien externe[modifier | modifier le code]