Un premier rendez-vous manqué

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Un premier rendez-vous manqué
Épisode de Buffy contre les vampires
Titre original Never Kill a Boy on the First Date
Numéro d'épisode Saison 1
Épisode 5
Réalisation David Semel
Scénario Rob Des Hotel et Dean Batali
Diffusion Drapeau des États-Unis États-Unis : 31 mars 1997 sur The WB

Drapeau de la France France : 15 mai 1998 sur M6

Chronologie
Précédent Le Chouchou du prof Les Hyènes Suivant
Liste des épisodes

Un premier rendez-vous manqué est le 5e épisode de la saison 1 de la série télévisée Buffy contre les vampires.

Résumé[modifier | modifier le code]

Buffy fait la connaissance d'un lycéen secret et renfermé, Owen, qui semble avoir des sentiments pour elle. Cordelia se glisse entre eux, attirée elle aussi par le mystérieux jeune homme. Ils conviennent alors de se retrouver au Bronze. Mais Buffy est retenue par Giles, qui a découvert une prophétie annonçant le retour d'un vampire surnommé Juste des justes. Buffy et Giles passent plusieurs heures au cimetière mais ne trouvent aucun vampire et, quand enfin Buffy arrive au Bronze, elle voit Cordelia dansant un slow avec Owen. Celui-ci finit pourtant par inviter Buffy le soir suivant alors que Giles découvre qu'un accident de bus a fait cinq victimes et que l'un d'eux, un criminel nommé Borba, pourrait être le Juste des Justes.

Buffy refuse de passer une nouvelle nuit à patrouiller et passe avec Owen une très bonne soirée, au grand dam de Cordelia et d'Angel, jusqu'à ce que Alex et Willow l'appellent au secours de Giles. Celui-ci s'est en effet rendu seul à la morgue et y a rencontré des vampires, ce qui l'a obligé à s'enfermer dans une pièce. Une fois là-bas, Buffy se rend compte qu'Owen les a suivis, et paraît ravi à l'idée de commettre un délit en explorant la morgue de nuit. Dans la morgue, un des corps accidentés se relève sous la forme d'un vampire, soupçonné par le Scooby-gang d'être le Juste des Justes. Il assomme Owen avant que Buffy ne l'élimine à son tour. Le lendemain, Buffy décide de rompre avec Owen, effrayée par l'enthousiasme du garçon à rechercher le danger, ce qui finirait par le faire tuer. Plus tard, le Maître accueille le véritable Juste des Justes, qui était en fait un petit garçon présent dans le bus.

Références culturelles[modifier | modifier le code]

  • « Here endeth the lesson » (ici s'achève la leçon) était d'usage fréquent dans les églises pour finir les sermons jusqu'à la fin des années 1950.
  • « Au moins tu n'as pas à manger ton soleil vert ». Soleil vert est un produit alimentaire conditionné par une industrie tentaculaire dans le film de science-fiction éponyme. Le héros du film se rend compte que le soleil vert est le résultat d'un recyclage de la chair de personnes légalement euthanasiées[1].

Owen Thurman[modifier | modifier le code]

Ce personnage est le premier à être engagé sentimentalement avec Buffy. Le parallèle avec Angel est établi par Willow qui souligne son côté solitaire. Pour Lorna Jowett, sa virilité est établie par l'attirance que Cordelia éprouve pour lui et sa sensibilité par son goût de la poésie d'Emily Dickinson. Bien qu'il fasse rejaillir la féminité de Buffy, elle n'accepte pas qu'il essaye de se conformer aux normes de l'homme agressif et protecteur et préfère rompre avec lui[2].

Statut particulier[modifier | modifier le code]

Noel Murray, du site A.V. Club, estime qu'en dehors de son « postulat de départ assez artificiel », il y a « beaucoup à apprécier » dans cet épisode « qui introduit le dilemme classique du super-héros » : comment concilier une vie normale avec ses activités[3]. Pour la BBC, l'épisode met beaucoup de temps à démarrer et « plusieurs scènes très amusantes compensent une intrigue qui manque d'intérêt » pour un résultat final plutôt mitigé[4]. Mikelangelo Marinaro, du site Critically Touched, lui donne la note de B-, évoquant « l'un des rares épisodes de la première saison à avoir une pertinence durable », car il explore le besoin de Buffy d'avoir une vie normale, et qui fait un bon travail de caractérisation sur ce personnage mais qui souffre de quelques problèmes, notamment le personnage de Cordelia introduit dans l'intrigue « de façon très artificielle » et des scènes d'action « qui tombent à plat »[5].

Musique[modifier | modifier le code]

Lors des scènes où Buffy et Owen sont au Bronze, le groupe Velvet Chain joue les chansons Strong et Treason, toutes deux tirées de leur album Groovy Side. Quand Cordelia et Owen dansent, c'est le titre Rotten Apple du groupe Three Day Wheely qui est joué. Quand Angel prévient Buffy de la menace, la musique de fond est Junky Girl du groupe Harem Scarem, tiré de leur album Rubber. Enfin, lorsque Buffy rejette Owen au lycée, la musique de fond est Let the Sun Fall Down de Kim Richey[1].

Distribution[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités au générique[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en début d'épisode[modifier | modifier le code]

Acteurs et actrices crédités en fin d'épisode[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b L'épisode sur Buffyguide.com
  2. Jowett 2005, p. 121
  3. (en) Noel Murray, « Never Kill a Boy on the First Date », sur A.V. Club (consulté le 12 février 2014)
  4. (en) « Never Kill a Boy on the First Date - Review », sur BBC (consulté le 12 février 2014)
  5. (en) Mikelangelo Marinaro, « Never Kill a Boy on the First Date », sur criticallytouched.com (consulté le 12 février 2014)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Lorna Jowett, Sex and the slayer : a gender studies primer for the Buffy fan, Wesleyan University Press,‎ 2005, 241 p. (ISBN 0-8195-6758-2)

Lien externe[modifier | modifier le code]