Stoffel Vandoorne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Stoffel Vandoorne
{{{alternative}}}

Stoffel Vandoorne lors du Preis der Stadt Stuttgart à Hockenheim en 2011

Date de naissance (23 ans)
Lieu de naissance Courtrai, Drapeau de la Belgique Belgique
Nationalité Drapeau de la Belgique Belgique
Qualité Pilote automobile
Équipe ART

Stoffel Vandoorne, né le à Courtrai, est un pilote belge, engagé en 2014 en GP2 Series.

Biographie[modifier | modifier le code]

Membre du programme de jeunes pilotes de McLaren Racing depuis le début de la saison 2013, Stoffel Vandoorne décide, en septembre 2013, de ne pas accepter l'offre de la Scuderia Toro Rosso pour devenir titulaire en Formule 1 en 2014 afin de continuer à bénéficier du soutien de McLaren en GP2 ... Daniil Kvyat est alors sélectionné pour ce poste[1].

En 2014, il est engagé chez ART Grand Prix en GP2.

GP2[modifier | modifier le code]

Il quitte la Formule Renault 3.5 au profit de la GP2 considéré comme l'anti-chambre de la formule 1. Lors de la première course il se classe 2e à l'issue des qualifications et remporte d'emblée le premier grand prix.

Il termine la saison avec quatre Pole Positions consécutives et souffle la seconde place du championnat au Brésilien Felipe Nasr, titulaire en 2015 chez Sauber, lors du dernier meeting.

Il est renouvelé pour une seconde saison en 2015 avec l'objectif clairement affiché par McLaren de ramener le titre.

Formule 1[modifier | modifier le code]

En 2014, Stoffel Vandoorne est intégré au Team F1 de l'écurie McLaren. En plus du travail en simulateur à Woking, Il a ainsi pris part à plusieurs sessions de test jeunes-pilotes, à Barcelone et Silverstone ; ces roulages lui permettant d'obtenir sa 'Super-Licence'.

Aux derniers tests de la saison 2014 à Abou Dabi, il est avec le Britannique Jenson Button l'un des pilotes à avoir effectué les premiers tours de roues du nouveau moteur V6 turbo Honda ; le constructeur nippon faisant son retour en F1 en 2015.

Carrière[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Olivier Ferret, « Vandoorne a refusé une offre de Toro Rosso pour remplacer Ricciardo », sur motorsport.nextgen-auto.com,‎

Liens externes[modifier | modifier le code]