Aller au contenu

Portail:Endurance automobile

Le projet « Endurance automobile » lié à ce portail
Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Endurance automobile
4 950 articles de Wikipédia sont actuellement consacrés à l'endurance automobile,
dont 20 articles de qualité et 16 bons articles.


Présentation

L'endurance est une forme de compétition de sport automobile ou motocycliste destinée à tester la régularité des véhicules (durabilité de l'équipement et endurance des participants) dans un temps ou une distance donnés. Les épreuves d'endurance se distinguent des épreuves dites de « sprint », qui se tiennent sur des durées généralement inférieures à deux heures.

Les courses d'endurance sont à l'origine des compétitions en sports mécaniques, gage initialement de la fiabilité d'un constructeur (et de ses pneumatiques).

« Je pense que Le Mans et l'Endurance offrent aux constructeurs un lieu où ils peuvent développer leur technologie pour un budget abordable et réfléchi. »Allan McNish

Sélection d'articles

Sélection d'articles

Championnats

Les Blancpain Endurance Series.
Les Blancpain Endurance Series.

Circuits

Le Circuit des 24 Heures et le circuit Bugatti.
Le Circuit des 24 Heures et le circuit Bugatti.

Épreuves

2x12 Heures de Brooklands.
Départ des 2x12 Heures de Brooklands 1930.

Pilotes

Henri Pescarolo.
Henri Pescarolo.

Voitures

La Matra Simca MS670.
La Matra Simca MS670.

Écuries

L'équipe Audi Sport Team Joest.
L'équipe Audi Sport Team Joest.
Articles labellisés

Ces articles, qui répondent à des critères stricts établis par la communauté de Wikipédia, ont reçu un label de qualité, mais vous pouvez toujours les améliorer.

Le connaissiez-vous ?
Phil Hill (polo jaune) avec Jackie Stewart lors du Grand Prix des États-Unis 1991.
Philip Toll Hill Jr, dit Phil Hill, né le à Miami en Floride, mort le à Salinas en Californie, est un pilote automobile américain. En 1961, il est devenu le premier pilote américain sacré champion du monde de Formule 1. Il a également remporté à trois reprises les 24 Heures du Mans (1958, 1961 et 1962).

Il participe aux redoutables Carrera Panamericana, aux 1 000 kilomètres de Buenos Aires, et aux 12 heures de Sebring où il termine deuxième en 1955 au volant d'une Ferrari 750 Monza, copilotée par Carroll Shelby. Aux 24 Heures du Mans de cette année-là, il assiste au volant de sa Ferrari du NART de Luigi Chinetti au terrible accident de Pierre Levegh. Il termine l'année Champion des États-Unis de voitures de sport de classe D modifiée (sur Ferrari 750 Monza), remportant des victoires à Pebble Beach, Beverly, Road America, Sacramento et Glendale, en fin de saison sur des voitures de John von Neumann et madame.

Il envisage de renoncer au sport automobile, mais Chinetti le pousse à continuer et conseille même à Enzo Ferrari de l'intégrer à l'écurie officielle d'endurance à compter de la saison 1956. En équipage avec le Belge Olivier Gendebien, Hill se classe deuxième des 1 000 km de Buenos-Aires en janvier, ce qui achève de convaincre le Commendatore de l'intégrer à la Scuderia. Après quelques succès mineurs en 1956 et 1957, la carrière de Phil Hill au sein de l'équipe italienne décolle vétitablement en 1958, saison au cours de laquelle il remporte les 12 heures de Sebring, puis les 24 heures du Mans au volant de la 250 Testa Rossa qu'il partage avec Gendebien.

L'endurance d'antan


Le stand Alfa Romeo aux 12 Heures de Saint-Sébastien 1929.

L'endurance d'aujourd'hui


Vue des stands des 1 000 Miles de Sebring 2022.

Une compétition au hasard
La ligne droite de départ
Les 12 Heures de Sebring sont une course automobile d'une durée de 12 heures qui se déroule chaque année au mois de mars sur le Sebring International Raceway à Sebring, en Floride. Elle a fait partie du championnat du monde des voitures de sport, le championnat d'endurance de la FIA. Depuis 1999, cette course est disputée dans le cadre du championnat American Le Mans Series (ALMS) dont elle est la manche d'ouverture ainsi que l'épreuve la plus prestigieuse. Les 12 Heures de Sebring sont d'ailleurs la deuxième course d'endurance du monde en termes d'ancienneté, de notoriété et de prestige après les 24 Heures du Mans.

Les 12 Heures de Sebring font souvent office de préparation pour les 24 Heures du Mans. De nombreuses équipes qui se sont imposées dans la Sarthe ont d'abord acquis une victoire à Sebring. Réputée difficile, la piste Floridienne est en effet bosselée et composée en partie de plaques de ciment, non régulières, sur la portion empruntant les anciennes pistes de l'aéroport militaire (partie entourant le paddock et la ligne droite des stands).

Avec dix-huit succès, Porsche détient le record de victoires dans cette course

Le saviez-vous ?
Le projet
L'Endurance automobile vous intéresse et vous souhaitez partager vos connaissances avec nous ?

N'hésitez pas alors à participer librement au projet Wikipédia lié à l'endurance automobile !

Laissez-nous un message !
Sur Wikimédia
Commons
Commons
Médiathèque
Wikiquote
Wikiquote
Citations
Wikidata
Wikidata
Base de données
Wikiversité
Wikiversité
Apprentissage
Wiktionnaire
Wiktionnaire
Dictionnaire
Wikisource
Wikisource
Bibliothèque
Wikinews
Wikinews
Site d'actualités
Wikibooks
Wikibooks
Livres