Le projet « Endurance automobile » lié à ce portail

Portail:Endurance automobile

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Checkered flags-fr.svg Portail de

l'Endurance automobile

Renault Alpine A443 Donington 2007.jpg PLM12 Crowd in the esses and Turn 5.jpg 2013 24 Hours of Le Mans 4998 (9120979486).jpg Audi 1 in Ford chicane.jpg

«Je pense que Le Mans et l'Endurance offrent aux constructeurs un lieu où ils peuvent développer leur technologie pour un budget abordable et réfléchi. »
Allan McNish

4 022 articles sont actuellement liés au portail.

Sous-portails — Portails connexes
Sport3 icone.svg TheStructorr Lamborghini Gallardo.svg Checkered flags-fr.svg F1pictogram.svg hauteur=32px hauteur=32px Spark-Reneault-SRT-01.png
Sport Automobile Sport
automobile
Formule 1 Rallye
automobile
NASCAR Sport autom.
à énergies alternatives

Nuvola apps kolf.png Une compétition au hasard

Un secteur pavé à Bersée, utilisé pour l'épreuve et encore intact.
Les 6 Heures des Routes Pavées étaient une ancienne épreuve d'endurance pour voitures de sport organisée durant les années 1920 à Pont-à-Marcq dans le département du Nord, durant un week-end de la deuxième quinzaine du mois de septembre.

Le circuit routier avait une longueur de 13 kilomètres, et une forme grossièrement triangulaire avec une pointe sud à Bersée. Les stands de ravitaillement étaient situés à l'entrée du virage de Pont-à-Marcq. Il offrait la particularité d'une route exclusivement composées de pavés en granit, avec une multitudes de fondrières piégeuses tout le long du trajet.

Lors de la première édition de l'épreuve en 1922, la course était à handicap. Selon leur classe, les voitures devaient parcourir de 16 à 31 fois le tour du circuit, dans un temps maximal imparti. Les 37 pilotes encore en course arrivèrent hors délais car il pleuvait très fort. Une épreuve finale -un sprint sur 500 mètres- fut alors décidée: deux vainqueurs ex-æequos en résultèrent finalement.

De 1923 à 1930, une épreuve pour motocyclettes fut également organisée, dite Meeting des Routes Pavées.

En 1931, la voiture d'Émile Cornil qui venait de refaire un plein d'essence prit feu à la fin du deuxième tour suite à une une collision avec Édouard Brisson, et le pilote ainsi qu'un spectateur finirent à l'hôpital de Lille, Cornil décédant de ses brûlures le lundi suivant. Quatre minutes avant la fin de l'épreuve, l'Alfa Romeo 6C 1750 de Domenico Corsini partit dans la foule lors d'un dépassement à Cappelle: dix personnes partirent également à l'hôpital, et un enfant de six ans fut tué. Au total 13 individus furent hospitalisés, et les divers évènements qui émaillèrent cette funeste course entraînèrent sa fin définitive, après dix années d'existence.


Nuvola apps kuser.svg Le connaissiez-vous ?

Porsche Team est une écurie automobile allemande, basée à Weissach (Bade-Wurtemberg), participant au Championnat du monde d'endurance FIA (WEC) depuis 2014 et représentant en LMP1 le constructeur Porsche, recordman des victoires au 24 heures du Mans, qui est de retour dans la catégorie reine du WEC avec ses nouvelles Porsche 919 Hybrid.

La firme de de Stuttgart remporte dix-sept fois le double-tour d'horloge sarthois : la première victoire a lieu en 1970 avec la 917, qui gagne également l'année suivante lors des 24 Heures du Mans 1971. Puis, le constructeur doit attendre 1976 pour voir la 936 remporter la course, avec à son bord le célèbre pilote belge Jacky Ickx. En 1977, ce même Jacky Ickx fait triompher pour la seconde fois consécutive la marque allemande, toujours avec la 936. La 935 remporte l'épreuve en 1979. Jacky Ickx fait à nouveau gagner à Porsche les 24 Heures du Mans 1981 et les 24 Heures du Mans 1982; par la suite la Porsche 956 remporte l'épreuve en 1983, 1984 avec Henri Pescarolo, et en 1985. À la 956 succéde la 962 qui, elle, remporte les 24 Heures en 1986 et 1987, ce qui donne sept victoires consécutives de 1981 à 1987. En 2015 aucun autre constructeur n'a encore pu faire de même. Avant 2015, la dernière victoire de Porsche aux 24 Heures du Mans était celle de 1998, avec la Porsche 911 GT1 d'Allan McNish, Laurent Aïello et Stéphane Ortelli.

L'écurie remporte sa première victoire en WEC aux 6 Heures de São Paulo 2014, dernière manche de l'année.

En 2015, Porsche Team remporte les 24 Heures du Mans avec le troisième équipage engagé, composé de Earl Bamber, Nick Tandy et Nico Hulkenberg. L'écurie a comme principaux adversaires cette saison Toyota Gazoo Racing, Audi Sport Team Joest et Nissan Motorsport.


Help-browser.svg Le saviez-vous ?

Gnome-emblem-photos.svg Une image au hasard

05Spa Start.jpg

Départ des 1 000 kilomètres de Spa 2005.


Icon tools.svg Le Projet

L'Endurance automobile vous intéresse et vous souhaitez partager vos connaissances avec nous ?

N'hésitez pas alors à participer librement au projet Wikipédia lié à la Endurance automobile !

Fairytale filenew2.png Laissez-nous un message !



Wikipedia laurier wp.png Articles labellisés

Ces articles, qui répondent à des critères stricts établis par la communauté de Wikipédia, ont reçu un label de qualité, mais vous pouvez toujours les améliorer.

Bon article Bons articles (13)


Thème de qualité Thèmes de qualité

Aucun pour le moment

Bon thème Bon thèmes

Aucun pour le moment

Exquisite-files.png Sélection d'articles

Championnats

Les Blancpain Endurance Series.

Circuits

Le Circuit des 24 Heures et le circuit Bugatti.

Épreuves

2x12 Heures de Brooklands.

Pilotes

Henri Pescarolo.

Voitures

La Matra Simca MS670.

Écuries

L'équipe Audi Sport Team Joest.

Nuvola apps usb.png Arborescence


N write.svg L'endurance d'antan pour finir...

André Boillot et Robert Poirier aux 24 Heures de Spa 1926.
Le stand Alfa Romeo aux 12 Heures de Saint-Sébastien 1929.