Championnat du monde des voitures de sport 1956

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Championnat du monde des voitures de sport 1956
Précédent : 1955 Suivant : 1957
Ferrari 290 MM: victoires à Brescia et Kristenstadt.

Le Championnat du monde des voitures de sport 1956 est la 4e saison du Championnat du monde des voitures de sport (WSC) FIA. Il est réservé aux voitures de sport qui vont courir à travers le monde dans des courses d'endurance. Il s'est couru du 29 janvier 1956 au 12 août 1956, comprenant cinq courses.

Après l'accident dramatique des 24 Heures du Mans 1955 qui a tué 80 spectateurs, le champion en titre Mercedes-Benz se retire des sports automobiles et ne reviendra plus dans ce championnat.

En raison des retombées médiatiques de l'accident du Mans et dans l'attente que la sécurité de cette épreuve soit portée à un niveau plus élevé, la course des 24 Heures 1956 n'est pas incluse au calendrier. La Targa Florio est annulée de ce championnat pour les mêmes raisons de sécurité.

Calendrier[modifier | modifier le code]

Manche Course Circuit Participants Date
1 Drapeau : Argentine 1 000 km de Buenos Aires Autódromo Oscar Alfredo Gálvez 27 29 janvier
2 Drapeau : États-Unis 12 Heures de Sebring Sebring International Raceway 59 24 mars
3 Drapeau : Italie Mille Miglia Brescia 365 12 avril
4 Drapeau : République fédérale d'Allemagne 1 000 km du Nürburgring Nürburgring 57 27 mai
5 Drapeau : Suède 1 000 km de Kristenstadt Rabelöfsbanan 27 12 août

Résultats de la saison[modifier | modifier le code]

Attribution des points[modifier | modifier le code]

Les points sont distribués aux six premiers de chaque course dans l'ordre de 8-6-4-3-2-1.
Les constructeurs ne reçoivent les points que de leur voiture la mieux classée, les autres voitures du même constructeur ne marquant aucun point.

Courses[modifier | modifier le code]

Manche Circuit Pilote vainqueur Écurie Constructeur Résultats
1 Buenos Aires Drapeau : Royaume-Uni Stirling Moss
Drapeau : Argentine Carlos Menditéguy
Drapeau : Italie Officine Alfieri Maserati #31 Drapeau : Italie Maserati Résultats
2 Sebring Drapeau : Argentine Juan Manuel Fangio
Drapeau : Italie Eugenio Castellotti
Drapeau : Italie Scuderia Ferrari #17 Drapeau : Italie Ferrari Résultats
3 Brescia Drapeau : Italie Eugenio Castellotti Drapeau : Italie Scuderia Ferrari #548 Drapeau : Italie Ferrari Résultats
4 Nürburgring Drapeau : Italie Piero Taruffi
Drapeau : États-Unis Harry Schell
Drapeau : Italie Officine Alfieri Maserati #6 Drapeau : Italie Maserati Résultats
5 Rabelöfsbanan Drapeau : États-Unis Phil Hill
Drapeau : France Maurice Trintignant
Drapeau : Italie Scuderia Ferrari #3 Drapeau : Italie Ferrari Résultats

Championnat du monde des constructeurs[modifier | modifier le code]

Seul les trois meilleurs résultats des cinq courses sont pris en compte dans le classement. Les autres points ne sont pas comptabilisés et sont indiqués en italique.

Pos Constructeur 1 2 3 4 5 Total
1 Drapeau : Italie Ferrari 6 8 8 6 8 24
2 Drapeau : Italie Maserati 8 2 8 18
3 Drapeau : Royaume-Uni Jaguar 4 3 7
4 Drapeau : Royaume-Uni Aston Martin 3 2 5
5 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Porsche 1 3 4
6 Drapeau : République fédérale d'Allemagne Mercedes-Benz 1 1 2

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Christian Moity, Endurance : 50 ans d'histoire 1953-1963 - Volume 1, éditions ETAI, 2004 (ISBN 2-7268-8596-9)

Lien externe[modifier | modifier le code]