Championnat du monde d'endurance FIA 2015

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Championnat du monde d'endurance 2015
Description de cette image, également commentée ci-après
Porsche fait main basse sur le championnat avec notamment la no 17 championne du monde, ici en meneuse lors des 6 Heures de Spa.
Généralités
Sport compétition automobile
Organisateur(s) FIA, ACO
Édition 4e
Épreuves 8
Site web officiel www.fiawec.com
Palmarès
Champion pilote LMP :GT :LMP2 :LMGTE Am :
Champion constructeur LMP :GT :
Vainqueur LMP1 :LMP2 :LMGTE Pro :LMGTE Am :

Navigation

Le Championnat du monde d'endurance FIA 2015 est la quatrième édition de cette compétition. Elle se déroule du au . Elle comprend huit manches dont les 24 Heures du Mans[1].

Repères de débuts de saison[modifier | modifier le code]

La saison 2015 marque le grand retour de Nissan en prototype avec un engagement en LMP1 avec la Nissan GT-R LM Nismo.

Les 6 Heures de São Paulo sont remplacés par les 6 Heures du Nürburgring en raison de travaux de modernisations sur l'Autodromo José Carlos Pace.

Désormais, le temps retenu lors des qualifications sera la moyenne du meilleur tour des deux pilotes participant à la séance, alors que l'on retenait jusqu'à présent le temps le plus rapide parmi les deux pilotes[2].

Également, les catégories LMP1-H et LMP1-L, créées en 2014, sont réunies en une catégorie LMP1[2].

Calendrier[modifier | modifier le code]

Date Course Circuit Lieu État, Pays
1 12 avril 6 Heures de Silverstone Circuit de Silverstone Silverstone Drapeau de l'Angleterre Angleterre, Drapeau du Royaume-Uni Royaume-Uni
2 2 mai 6 Heures de Spa-Francorchamps Circuit de Spa-Francorchamps Francorchamps Drapeau de la Belgique Belgique
3 13 & 14 juin 24 Heures du Mans Circuit des 24 Heures Le Mans Drapeau de la France France
4 30 août 6 Heures du Nürburgring Nürburgring Nürburg Drapeau de l'Allemagne Allemagne
5 19 septembre 6 Heures du circuit des Amériques Circuit des Amériques Austin Drapeau du Texas Texas, Drapeau des États-Unis États-Unis
6 11 octobre 6 Heures de Fuji Fuji Speedway Oyama Drapeau du Japon Japon
7 1er novembre 6 Heures de Shanghai Circuit international de Shanghai Shanghai Drapeau de la République populaire de Chine Chine
8 21 novembre Bapco 6 Heures de Bahreïn Circuit international de Sakhir Sakhir Drapeau de Bahreïn Bahreïn

Engagés[modifier | modifier le code]

No. Pays Équipe Voiture Pneu Pilote 1 Pilote 2 Pilote 3
LMP1
1 Toyota Racing Toyota TS040 Hybrid M Anthony Davidson Sébastien Buemi Kazuki Nakajima
2 Toyota Racing Toyota TS040 Hybrid M Alexander Wurz Stéphane Sarrazin Mike Conway
4 ByKolles Racing CLM P1/01-AER M Simon Trummer Pierre Kaffer Vitantonio Liuzzi
7 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro M Marcel Fässler André Lotterer Benoît Tréluyer
8 Audi Sport Team Joest Audi R18 e-tron quattro M Lucas di Grassi Loïc Duval Oliver Jarvis
12 Rebellion Racing Rebellion R-One-AER M Nicolas Prost Nick Heidfeld Mathias Beche
13 Rebellion Racing Rebellion R-One-AER M Dominik Kraihamer Daniel Abt Alexandre Imperatori
17 Porsche Team Porsche 919 Hybrid M Timo Bernhard Mark Webber Brendon Hartley
18 Porsche Team Porsche 919 Hybrid M Romain Dumas Neel Jani Marc Lieb
22 Nissan Motorsports Nissan GT-R LM Nismo M Olivier Pla Harry Tincknell Michael Krumm
23 Nissan Motorsports Nissan GT-R LM Nismo M Marc Gené Jann Mardenborough Max Chilton
LMP2
26 G-Drive Racing Ligier JS P2-Nissan D Roman Rusinov Sam Bird Julien Canal
28 G-Drive Racing Ligier JS P2-Nissan D Gustavo Yacamán Ricardo González Pipo Derani
30 Extreme Speed Motorsports Ligier JS P2-HPD D Scott Sharp Ryan Dalziel David Heinemeier Hansson
31 Extreme Speed Motorsports Ligier JS P2-HPD D Ed Brown Johannes van Overbeek Jon Fogarty
35 OAK Racing Ligier JS P2-Nissan D Jacques Nicolet Erik Maris Jean-Marc Merlin
36 Signatech Alpine Alpine A450b-Nissan D Paul-Loup Chatin Nelson Panciatici Vincent Capillaire
39 Team SARD-Morand Morgan LMP2-SARD D Christian Klien Koki Saga Zoël Amberg
42 Strakka Racing Dome S103-Nissan D Nick Leventis Jonny Kane Danny Watts
43 Team SARD-Morand Morgan LMP2-SARD D Pierre Ragues Oliver Webb Tristan Vautier
47 KCMG Oreca 05-Nissan D Matthew Howson Richard Bradley Nick Tandy
LMGTE Pro
51 AF Corse Ferrari 458 Italia GT2 M Gianmaria Bruni Toni Vilander
71 AF Corse Ferrari 458 Italia GT2 M Davide Rigon James Calado
91 Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR (991) M Richard Lietz Michael Christensen
92 Porsche Team Manthey Porsche 911 RSR (991) M Patrick Pilet Frédéric Makowiecki
95 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE M Christoffer Nygaard Marco Sørensen Nicki Thiim
97 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE M Darren Turner Stefan Mücke
99 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE M Fernando Rees Alex MacDowall Richie Stanaway
LMGTE Am
50 Larbre Compétition Chevrolet Corvette C7.R M Gianluca Roda Paolo Ruberti Kristian Poulsen
72 SMP Racing Ferrari 458 Italia GT2 M Andrea Bertolini Viktor Shaytar Aleksey Basov (en)
77 Dempsey-Proton Racing Porsche 911 RSR (991) M Patrick Dempsey Patrick Long Marco Seefried
83 AF Corse Ferrari 458 Italia GT2 M François Perrodo Emmanuel Collard Rui Águas
88 Abu Dhabi-Proton Racing Porsche 911 RSR (991) M Christian Ried Khaled Al Qubaisi Klaus Bachler
96 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE M Roald Goethe Stuart Hall Francesco Castellacci
98 Aston Martin Racing Aston Martin Vantage GTE M Paul Dalla Lana Pedro Lamy Mathias Lauda

Résumé[modifier | modifier le code]

6 Heures de Silverstone[modifier | modifier le code]

6 Heures de Spa-Francorchamps[modifier | modifier le code]

24 Heures du Mans[modifier | modifier le code]

6 Heures du Nürburgring[modifier | modifier le code]

6 Heures du circuit des Amériques[modifier | modifier le code]

6 Heures de Fuji[modifier | modifier le code]

6 Heures de Shanghai[modifier | modifier le code]

6 Heures de Bahreïn[modifier | modifier le code]

Résultats[modifier | modifier le code]

Équipes et Pilotes[modifier | modifier le code]

Les vainqueurs du classement général de chaque manche sont inscrits en caractères gras.

Course Équipe victorieuse LMP1 Équipe victorieuse LMP2 Équipe victorieuse GTE Pro Équipe victorieuse GTE Am Résultats
Pilotes victorieux LMP1 Pilotes victorieux LMP2 Pilotes victorieux GTE Pro Pilotes victorieux GTE Am
1 6 Heures de Silverstone No. 7 Audi Sport Team Joest No. 26 G-Drive Racing No. 51 AF Corse No. 98 Aston Martin Racing résultats
André Lotterer
Marcel Fässler
Benoît Tréluyer
Roman Rusinov
Sam Bird
Julien Canal
Gianmaria BruniButtonYellow.svg
Toni VilanderButtonYellow.svg
Paul Dalla Lana
Pedro Lamy
Mathias Lauda
2 6 Heures de Spa No. 7 Audi Sport Team Joest No. 28 G-Drive Racing[Note 1] No. 99 Aston Martin Racing No. 98 Aston Martin Racing résultats
André Lotterer
Marcel Fässler
Benoît Tréluyer
Gustavo Yacamán
Ricardo González
Pipo Derani
Fernando Rees
Alex MacDowall
Richie Stanaway
Paul Dalla Lana
Pedro Lamy
Mathias Lauda
3 24 Heures du Mans No. 19 Porsche Team No. 47 KCMG No. 71 AF Corse[Note 1] No. 72 SMP Racing résultats
Nico Hülkenberg
Nick Tandy
Earl Bamber
Matthew Howson
Richard Bradley
Nicolas Lapierre
Davide Rigon
James Calado
Olivier Beretta
Aleksey Basov (en)
Viktor Shaytar
Andrea Bertolini
4 6 Heures du Nürburgring No. 17 Porsche Team No. 47 KCMG No. 91 Porsche Team Manthey No. 72 SMP Racing résultats
Timo Bernhard
Mark Webber
Brendon Hartley
Matthew Howson
Richard Bradley
Nick Tandy
Richard Lietz
Michael Christensen
Viktor Shaytar
Aleksey Basov
Andrea Bertolini
5 6 Heures du circuit des Amériques No. 17 Porsche Team No. 26 G-Drive Racing No. 91 Porsche Team Manthey No. 72 SMP Racing résultats
Timo Bernhard
Mark Webber
Brendon Hartley
Roman Rusinov
Julien Canal
Sam Bird
Richard Lietz
Michael Christensen
Viktor Shaytar
Aleksey Basov
Andrea Bertolini
6 6 Heures de Fuji No. 17 Porsche Team No. 26 G-Drive Racing No. 51 AF Corse No. 77 Dempsey-Proton Racing résultats
Timo Bernhard
Mark Webber
Brendon Hartley
Roman Rusinov
Julien Canal
Sam Bird
Gianmaria BruniButtonYellow.svg
Toni VilanderButtonYellow.svg
Patrick Dempsey
Patrick Long
Marco Seefried
7 6 Heures de Shanghai No. 17 Porsche Team No. 36 Signatech-Alpine No. 91 Porsche Team Manthey No. 83 AF Corse résultats
Timo Bernhard
Mark Webber
Brendon Hartley
Nelson Panciatici
Paul-Loup Chatin
Tom Dillmann
Richard Lietz
Michael Christensen
François Perrodo
Emmanuel Collard
Rui Águas
8 6 Heures de Bahreïn No. 18 Porsche Team No. 26 G-Drive Racing No. 92 Porsche Team Manthey No. 98 Aston Martin Racing résultats
Marc Lieb
Romain Dumas
Neel Jani
Roman Rusinov
Julien Canal
Sam Bird
Frédéric Makowiecki
Patrick Pilet
Paul Dalla Lana
Pedro Lamy
Mathias Lauda

Constructeurs[modifier | modifier le code]

Course Constructeur victorieux LMP Constructeur victorieux GT Résultats
1 6 Heures de Silverstone Audi FerrariButtonYellow.svg résultats
2 6 Heures de Spa Audi Aston Martin résultats
3 24 Heures du Mans Porsche FerrariButtonYellow.svg résultats
4 6 Heures du Nürburgring Porsche Porsche résultats
5 6 Heures du circuit des Amériques Porsche Porsche résultats
6 6 Heures de Fuji Porsche FerrariButtonYellow.svg résultats
7 6 Heures de Shanghai Porsche Porsche résultats
7 6 Heures de Bahreïn Porsche Porsche résultats
  • ButtonYellow.svg : Champion 2014

Classement saison 2015[modifier | modifier le code]

Attribution des points[modifier | modifier le code]

Système des points
Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e 9e 10e Au-delà
Points 25 18 15 12 10 8 6 4 2 1 0.5

Les points sont doublés lors des 24 heures du Mans. 1 point est délivré aux pilotes et teams obtenant la pole position dans chaque catégorie. Pour marquer des points, il faut parcourir au minimum 3 tours sous drapeau vert et accomplir au moins 70 % de la distance parcourue par le vainqueur.

Classement pilotes[modifier | modifier le code]

Cette saison, 5 titres sont délivrés aux pilotes. Le Championnat du monde est disputé uniquement par les pilotes de la catégorie LMP1. Les pilotes appartenant à la catégorie LMGTE Pro se disputent quant à eux une Coupe du monde. Également, 3 Trophées Endurance FIA sont attribués aux pilotes appartenant aux catégories LMP1-Teams privés, LMP2 et LMGTE Am.

Championnat du monde d'endurance FIA — Pilotes[modifier | modifier le code]

Pos. Voiture Équipe SIL
Drapeau du Royaume-Uni
SPA
Drapeau de la Belgique
LMS
Drapeau de la France
NÜR
Drapeau de l'Allemagne
CDA
Drapeau des États-Unis
FUJ
Drapeau du Japon
SHA
Drapeau de la République populaire de Chine
BHR
Drapeau de Bahreïn
Total
points
1 Drapeau de l'Allemagne Timo Bernhard Drapeau de l'Allemagne Porsche Team Ret 3 2 1 1 1 1 5 166
1 Drapeau de l'Australie Mark Webber Drapeau de l'Allemagne Porsche Team Ret 3 2 1 1 1 1 5 166
1 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Drapeau de l'Allemagne Porsche Team Ret 3 2 1 1 1 1 5 166
2 Drapeau de l'Allemagne André Lotterer Drapeau de l'Allemagne Audi Sport Team Joest 1 1 3 3 2 3 3 2 161
2 Drapeau de la Suisse Marcel Fässler Drapeau de l'Allemagne Audi Sport Team Joest 1 1 3 3 2 3 3 2 161
2 Drapeau de la France Benoît Tréluyer Drapeau de l'Allemagne Audi Sport Team Joest 1 1 3 3 2 3 3 2 161
3 Drapeau de l'Allemagne Marc Lieb Drapeau de l'Allemagne Porsche Team 2 2 5 2 12 2 2 1 138.5
3 Drapeau de la France Romain Dumas Drapeau de l'Allemagne Porsche Team 2 2 5 2 12 2 2 1 138.5
3 Drapeau de la Suisse Neel Jani Drapeau de l'Allemagne Porsche Team 2 2 5 2 12 2 2 1 138.5
4 Drapeau de la France Loïc Duval Drapeau de l'Allemagne Audi Sport Team Joest 5 7 4 4 3 4 4 6 99
4 Drapeau du Brésil Lucas di Grassi Drapeau de l'Allemagne Audi Sport Team Joest 5 7 4 4 3 4 4 6 99
4 Drapeau du Royaume-Uni Oliver Jarvis Drapeau de l'Allemagne Audi Sport Team Joest 5 7 4 4 3 4 4 6 99
5 Drapeau du Royaume-Uni Anthony Davidson Drapeau du Japon Toyota Racing 3 8 8 5 4 5 6 4 79
5 Drapeau de la Suisse Sébastien Buemi Drapeau du Japon Toyota Racing 3 8 8 5 4 5 6 4 79
6 Drapeau de l'Autriche Alexander Wurz Drapeau du Japon Toyota Racing 4 5 6 6 Ret 6 5 3 79
6 Drapeau du Royaume-Uni Mike Conway Drapeau du Japon Toyota Racing 4 5 6 6 Ret 6 5 3 79
6 Drapeau de la France Stéphane Sarrazin Drapeau du Japon Toyota Racing 4 5 6 6 Ret 6 5 3 79
7 Drapeau du Japon Kazuki Nakajima Drapeau du Japon Toyota Racing 3 WD 8 5 4 5 6 4 75
8 Drapeau du Royaume-Uni Nick Tandy Drapeau de Hong Kong KCMG 9 7 Ret 11 8 70.5
Drapeau de l'Allemagne Porsche Team 6 1
9 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Earl Bamber Drapeau de l'Allemagne Porsche Team 6 1 58
9 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Drapeau de l'Allemagne Porsche Team 6 1 58
10 Drapeau de la Russie Roman Rusinov Drapeau de la Russie G-Drive Racing 6 17 10 8 5 9 10 7 33.5
10 Drapeau de la France Julien Canal Drapeau de la Russie G-Drive Racing 6 17 10 8 5 9 10 7 33.5
10 Drapeau du Royaume-Uni Sam Bird Drapeau de la Russie G-Drive Racing 6 17 10 8 5 9 10 7 33.5
11 Drapeau du Royaume-Uni Matthew Howson Drapeau de Hong Kong KCMG 9 11 9 7 6 Ret 11 8 25
11 Drapeau du Royaume-Uni Richard Bradley Drapeau de Hong Kong KCMG 9 11 9 7 6 Ret 11 8 25
12 Drapeau du Portugal Filipe Albuquerque Drapeau de l'Allemagne Audi Sport Team Joest 4 7 24
12 Drapeau de l'Italie Marco Bonanomi Drapeau de l'Allemagne Audi Sport Team Joest 4 7 24
12 Drapeau de l'Allemagne René Rast Drapeau de l'Allemagne Audi Sport Team Joest 4 7 24
Pos. Pilote Équipe SIL
Drapeau du Royaume-Uni
SPA
Drapeau de la Belgique
LMS
Drapeau de la France
NÜR
Drapeau de l'Allemagne
CDA
Drapeau des États-Unis
FUJ
Drapeau du Japon
SHA
Drapeau de la République populaire de Chine
BHR
Drapeau de Bahreïn
Total
points
Couleur Résultat
Or Vainqueur
Argent 2e place
Bronze 3e place
Vert Terminé, dans les points
Bleu Terminé, pas dans les points
Violet Abandon (Ab.)
Non classé (NC)
Rouge Pas qualifié (DNQ)
Noir Disqualifié (DSQ)
Blanc Pas au départ (DNS)
Blanc N'a pas participé
Blessé (INJ)
Exclu (EX)
Course annulée (C)

Gras - Pole position

Coupe du monde d'endurance FIA pour pilotes GT[modifier | modifier le code]

Pos. Pilote Équipe SIL
Drapeau du Royaume-Uni
SPA
Drapeau de la Belgique
LMS
Drapeau de la France
NÜR
Drapeau de l'Allemagne
CDA
Drapeau des États-Unis
FUJ
Drapeau du Japon
SHA
Drapeau de la République populaire de Chine
BHR
Drapeau de Bahreïn
Total
points
1 Drapeau de l'Autriche Richard Lietz Drapeau de l'Allemagne Porsche Team Manthey 2 2 7 1 1 4 1 5 145
2 Drapeau de l'Italie Gianmaria Bruni Drapeau de l'Italie AF Corse 1 4 4 14 7 1 2 2 131.5
2 Drapeau de la Finlande Toni Vilander Drapeau de l'Italie AF Corse 1 4 4 14 7 1 2 2 131.5
3 Drapeau du Danemark Michael Christensen Drapeau de l'Allemagne Porsche Team Manthey 2 7 1 1 4 1 5 127
4 Drapeau de l'Italie Davide Rigon Drapeau de l'Italie AF Corse 3 7 2 3 3 3 4 6 123
4 Drapeau du Royaume-Uni James Calado Drapeau de l'Italie AF Corse 3 7 2 3 3 3 4 6 123
5 Drapeau de la France Frédéric Makowiecki Drapeau de l'Allemagne Porsche Team Manthey 7 2 Ret 2 2 2 3 1 118
6 Drapeau de la France Patrick Pilet Drapeau de l'Allemagne Porsche Team Manthey 7 Ret 2 2 2 3 1 100
7 Drapeau du Brésil Fernando Rees Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 6 1 9 5 4 7 5 7 84
7 Drapeau du Royaume-Uni Alex MacDowall Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 6 1 9 5 4 7 5 7 84
8 Drapeau du Danemark Christoffer Nygaard Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 4 6 6 4 5 5 4 81
8 Drapeau du Danemark Marco Sørensen Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 4 6 6 4 5 5 4 81
9 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Richie Stanaway Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 6 1 9 5 4 5 7 78
10 Drapeau du Royaume-Uni Darren Turner Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 5 5 Ret 6 6 6 6 3 67
11 Drapeau de la Russie Aleksey Basov Drapeau de la Russie SMP Racing 10 10 1 7 8 13 9 12 65
11 Drapeau de la Russie Viktor Shaytar Drapeau de la Russie SMP Racing 10 10 1 7 8 13 9 12 65
11 Drapeau de l'Italie Andrea Bertolini Drapeau de la Russie SMP Racing 10 10 1 7 8 13 9 12 65
12 Drapeau du Royaume-Uni Jonathan Adam Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 6 6 6 6 3 47
Pos. Pilote Équipe SIL
Drapeau du Royaume-Uni
SPA
Drapeau de la Belgique
LMS
Drapeau de la France
NÜR
Drapeau de l'Allemagne
CDA
Drapeau des États-Unis
FUJ
Drapeau du Japon
SHA
Drapeau de la République populaire de Chine
BHR
Drapeau de Bahreïn
Total
points

Trophée Pilotes Équipes privés LMP1[modifier | modifier le code]

Pos. Pilote Équipe SIL
Drapeau du Royaume-Uni
SPA
Drapeau de la Belgique
LMS
Drapeau de la France
NÜR
Drapeau de l'Allemagne
CDA
Drapeau des États-Unis
FUJ
Drapeau du Japon
SHA
Drapeau de la République populaire de Chine
BHR
Drapeau de Bahreïn
Total
points
1 Drapeau de la France Nicolas Prost Drapeau de la Suisse Rebellion Racing 2 2 3 1 1 3 134
1 Drapeau de la Suisse Mathias Beche Drapeau de la Suisse Rebellion Racing 2 2 3 1 1 3 134
2 Drapeau de la Suisse Alexandre Imperatori Drapeau de la Suisse Rebellion Racing 1 Ret 2 3 Ret 1 108
2 Drapeau de l'Autriche Dominik Kraihamer Drapeau de la Suisse Rebellion Racing 1 Ret 2 3 Ret 1 108
3 Drapeau de la Suisse Simon Trummer Drapeau de l'Autriche Team ByKolles Ret Ret EX 1 1 2 2 2 104
3 Drapeau de l'Allemagne Pierre Kaffer Drapeau de l'Autriche Team ByKolles EX 1 1 2 2 2 104
3 Drapeau de l'Allemagne Daniel Abt Drapeau de la Suisse Rebellion Racing 1 Ret 2 3 83
4 Drapeau de l'Allemagne Nick Heidfeld Drapeau de la Suisse Rebellion Racing 2 2 3 69
5 Drapeau de la Suisse Mathéo Tuscher Drapeau de la Suisse Rebellion Racing Ret 1 25

Trophée Endurance FIA pour les pilotes LMP2[modifier | modifier le code]

Pos. Pilote Équipe SIL
Drapeau du Royaume-Uni
SPA
Drapeau de la Belgique
LMS
Drapeau de la France
NÜR
Drapeau de l'Allemagne
CDA
Drapeau des États-Unis
FUJ
Drapeau du Japon
SHA
Drapeau de la République populaire de Chine
BHR
Drapeau de Bahreïn
Total
points
1 Drapeau de la Russie Roman Rusinov Drapeau de la Russie G-Drive Racing 1 9 2 2 1 1 2 1 178
1 Drapeau de la France Julien Canal Drapeau de la Russie G-Drive Racing 1 9 2 2 1 1 2 1 178
1 Drapeau du Royaume-Uni Sam Bird Drapeau de la Russie G-Drive Racing 1 9 2 2 1 1 2 1 178
2 Drapeau du Royaume-Uni Matthew Howson Drapeau de Hong Kong KCMG 4 3 1 1 2 Ret 3 2 155
2 Drapeau du Royaume-Uni Richard Bradley Drapeau de Hong Kong KCMG 4 3 1 1 2 Ret 3 2 155
3 Drapeau de la Colombie Gustavo Yacamán Drapeau de la Russie G-Drive Racing 2 1 3 3 3 3 Ret 3 134
3 Drapeau du Mexique Ricardo González Drapeau de la Russie G-Drive Racing 2 1 3 3 3 3 Ret 3 134
3 Drapeau du Brésil Pipo Derani Drapeau de la Russie G-Drive Racing 2 1 3 3 3 3 Ret 3 134
4 Drapeau de la France Nelson Panciatici Drapeau de la France Signatech Alpine Ret 4 Ret 5 6 2 1 4 86
4 Drapeau de la France Paul-Loup Chatin Drapeau de la France Signatech Alpine Ret 4 Ret 5 6 2 1 4 86
5 Drapeau de la France Nicolas Lapierre Drapeau de Hong Kong KCMG 3 1 2 84
6 Drapeau du Royaume-Uni Nick Tandy Drapeau de Hong Kong KCMG 4 1 Ret 3 2 71
7 Drapeau du Royaume-Uni Oliver Webb Drapeau de la Suisse Team SARD-Morand 2 Ret 4 5 5 4 6 70
7 Drapeau de la France Pierre Ragues Drapeau de la Suisse Team SARD-Morand 2 Ret 4 5 5 4 6 70

Trophée Endurance FIA pour les pilotes LMGTE Am[modifier | modifier le code]

Pos. Pilote Équipe SIL
Drapeau du Royaume-Uni
SPA
Drapeau de la Belgique
LMS
Drapeau de la France
NÜR
Drapeau de l'Allemagne
CDA
Drapeau des États-Unis
FUJ
Drapeau du Japon
SHA
Drapeau de la République populaire de Chine
BHR
Drapeau de Bahreïn
Total
points
1 Drapeau de la Russie Viktor Shaytar Drapeau de la Russie SMP Racing 3 3 1 1 1 6 3 5 165
1 Drapeau de la Russie Aleksey Basov Drapeau de la Russie SMP Racing 3 3 1 1 1 6 3 5 165
1 Drapeau de l'Italie Andrea Bertolini Drapeau de la Russie SMP Racing 3 3 1 1 1 6 3 5 165
2 Drapeau de la France François Perrodo Drapeau de l'Italie AF Corse 2 2 3 3 3 3 1 4 148
2 Drapeau de la France Emmanuel Collard Drapeau de l'Italie AF Corse 2 2 3 3 3 3 1 4 148
3 Drapeau du Canada Paul Dalla Lana Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 1 1 NC 2 5 2 2 1 144
3 Drapeau du Portugal Pedro Lamy Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 1 1 NC 2 5 2 2 1 144
3 Drapeau de l'Autriche Mathias Lauda Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 1 1 NC 2 5 2 2 1 144
4 Rui Águas Drapeau de l'Italie AF Corse 2 2 3 3 3 3 1 136
5 Drapeau des États-Unis Patrick Long Drapeau de l'Allemagne Dempsey Racing-Proton 6 5 2 4 4 1 4 3 131
5 Drapeau de l'Allemagne Marco Seefried Drapeau de l'Allemagne Dempsey Racing-Proton 6 5 2 4 4 1 4 3 131
6 Drapeau des États-Unis Patrick Dempsey Drapeau de l'Allemagne Dempsey Racing-Proton 6 5 2 4 4 1 4 116
7 Drapeau des Émirats arabes unis Khaled Al Qubaisi Drapeau de l'Allemagne Abu Dhabi-Proton Racing 5 4 Ret 6 2 5 7 2 82
8 Drapeau de l'Allemagne Christian Ried Drapeau de l'Allemagne Abu Dhabi-Proton Racing 5 4 Ret 6 2 5 7 79
Drapeau de l'Allemagne Dempsey Racing-Proton 3
9 Drapeau du Royaume-Uni Stuart Hall Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 4 6 Ret 7 6 7 6 7 54
9 Drapeau de l'Italie Francesco Castellacci Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 4 6 Ret 7 6 7 6 7 54

Championnat des Constructeurs[modifier | modifier le code]

2 championnats constructeurs distincts sont présents dans ce championnat. L'un est destiné aux Sport-prototypes alors que l'autre est réservé aux voitures Grand tourisme. Le Championnat du Monde des Constructeurs est destiné seulement aux constructeurs engagés en LMP1, et les points proviennent seulement du meilleur score enregistré par le constructeur lors de chaque manche. Concernant le barème des points, chaque constructeur cumule les points obtenus par ses 2 meilleures voitures et cela lors de chaque manche.

Championnat du monde d'endurance FIA — Constructeurs[modifier | modifier le code]

Pos. Constructeur SIL
Drapeau du Royaume-Uni
SPA
Drapeau de la Belgique
LMS
Drapeau de la France
NÜR
Drapeau de l'Allemagne
CDA
Drapeau des États-Unis
FUJ
Drapeau du Japon
SHA
Drapeau de la République populaire de Chine
BHR
Drapeau de Bahreïn
Total
points
1 Drapeau de l'Allemagne Porsche 2 2 1 1 1 1 1 1 344
Ret 3 2 2 5 2 2 5
2 Drapeau de l'Allemagne Audi 1 1 3 3 2 3 3 2 264
5 5 4 4 3 4 4 6
3 Drapeau du Japon Toyota 3 4 6 5 4 5 5 3 164
4 6 8 6 Ret 6 6 4
Drapeau du Japon Nissan NC
Ret

Coupe du Monde d'Endurance FIA pour les Constructeurs GT[modifier | modifier le code]

Pos. Constructeur SIL
Drapeau du Royaume-Uni
SPA
Drapeau de la Belgique
LMS
Drapeau de la France
NÜR
Drapeau de l'Allemagne
CDA
Drapeau des États-Unis
FUJ
Drapeau du Japon
SHA
Drapeau de la République populaire de Chine
BHR
Drapeau de Bahreïn
Total
points
1 Drapeau de l'Allemagne Porsche 2 2 3 1 1 2 1 1 290
7 3 7 2 2 4 3 5
2 Drapeau de l'Italie Ferrari 1 4 1 3 3 1 2 2 286
3 7 2 7 7 3 4 6
3 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin 4 1 6 4 4 5 5 3 192
5 5 8 5 5 6 6 4

Championnat des Équipes[modifier | modifier le code]

Toutes les équipes des 4 catégories de ce championnat sont représentées pour le Trophée Endurance FIA, sachant que chaque voiture marque ses propres points.

Trophée Endurance FIA pour les Équipes privés LMP1[modifier | modifier le code]

Le Trophée Endurance FIA pour les Teams privés LMP1 est ouvert seulement pour les équipes privées concourant dans la catégorie LMP1 sans constructeur associé.

Pos. Voiture Team SIL
Drapeau du Royaume-Uni
SPA
Drapeau de la Belgique
LMS
Drapeau de la France
NÜR
Drapeau de l'Allemagne
CDA
Drapeau des États-Unis
FUJ
Drapeau du Japon
SHA
Drapeau de la République populaire de Chine
BHR
Drapeau de Bahreïn
Total
points
1 12 Drapeau de la Suisse Rebellion Racing 2 2 3 1 1 3 134
2 13 Drapeau de la Suisse Rebellion Racing 1 Ret 2 3 Ret 1 108
3 4 Drapeau de l'Autriche Team ByKolles Ret Ret EX 1 1 2 2 2 104

Trophée Endurance FIA pour les Équipes de LMP2[modifier | modifier le code]

Pos. Voiture Team SIL
Drapeau du Royaume-Uni
SPA
Drapeau de la Belgique
LMS
Drapeau de la France
NÜR
Drapeau de l'Allemagne
CDA
Drapeau des États-Unis
FUJ
Drapeau du Japon
SHA
Drapeau de la République populaire de Chine
BHR
Drapeau de Bahreïn
Total
points
1 26 Drapeau de la Russie G-Drive Racing 1 9 2 2 1 1 2 1 178
2 47 Drapeau de Hong Kong KCMG 4 3 1 1 2 Ret 3 2 155
3 28 Drapeau de la Russie G-Drive Racing 2 1 3 3 3 3 Ret 3 134
4 36 Drapeau de la France Signatech Alpine Ret 4 Ret 5 6 2 1 4 86
5 43 Drapeau de la Suisse Team SARD-Morand 2 Ret 4 5 5 4 6 70
6 42 Drapeau du Royaume-Uni Strakka Racing 3 5 Ret 5 7 6 6 5 63
7 30 Drapeau des États-Unis Extreme Speed Motorsports EX 8 5 6 4 4 Ret 7 62
8 31 Drapeau des États-Unis Extreme Speed Motorsports 6 7 4 7 Ret 7 5 8 62
9 35 Drapeau de la France OAK Racing 5 6 6 34

Trophée Endurance FIA pour les Équipes de LMGTE Pro[modifier | modifier le code]

Pos. Voiture Team SIL
Drapeau du Royaume-Uni
SPA
Drapeau de la Belgique
LMS
Drapeau de la France
NÜR
Drapeau de l'Allemagne
CDA
Drapeau des États-Unis
FUJ
Drapeau du Japon
SHA
Drapeau de la République populaire de Chine
BHR
Drapeau de Bahreïn
Total
points
1 91 Drapeau de l'Allemagne Porsche Team Manthey 2 3 4 1 1 4 1 5 154
2 51 Drapeau de l'Italie AF Corse 1 4 2 7 7 1 2 2 149
3 71 Drapeau de l'Italie AF Corse 3 7 1 3 3 3 4 6 137
4 92 Drapeau de l'Allemagne Porsche Team Manthey 7 2 Ret 2 2 2 3 1 118
4 99 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 6 1 5 5 4 7 5 7 100
6 95 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 4 6 3 4 5 5 4 95
7 97 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 5 5 Ret 6 6 6 6 3 67

Trophée Endurance FIA pour les Équipes de LMGTE Am[modifier | modifier le code]

Pos. Voiture Team SIL
Drapeau du Royaume-Uni
SPA
Drapeau de la Belgique
LMS
Drapeau de la France
NÜR
Drapeau de l'Allemagne
CDA
Drapeau des États-Unis
FUJ
Drapeau du Japon
SHA
Drapeau de la République populaire de Chine
BHR
Drapeau de Bahreïn
Total
points
1 72 Drapeau de la Russie SMP Racing 3 3 1 1 1 6 3 5 165
2 83 Drapeau de l'Italie AF Corse 2 2 3 3 3 3 1 4 148
3 98 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 1 1 NC 2 5 2 2 1 144
4 77 Drapeau de l'Allemagne Dempsey Racing-Proton 6 5 2 4 4 1 4 3 131
5 88 Drapeau de l'Allemagne Abu Dhabi-Proton Racing 5 4 Ret 6 2 5 7 2 82
6 96 Drapeau du Royaume-Uni Aston Martin Racing 4 6 Ret 7 6 7 6 7 54
7 50 Drapeau de la France Larbre Compétition 7 Ret Ret 5 7 4 5 6 52

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. a et b Sur ce tableau, l'équipage inscrit au championnat le mieux classé est répertorié étant victorieux, sur les 6 Heures de Spa l'équipage Jota Sport No. 38 qui est non-inscrit au championnat a remporté la catégorie LMP2 ; c'est également le cas aux 24 Heures du Mans pour l'équipage de la Chevrolet Corvette No. 64 de Corvette Racing qui a remporté l'épreuve en catégorie LMGTE Pro.

Références[modifier | modifier le code]

  1. FIA, « Le Championnat du Monde d’Endurance FIA dévoile son calendrier 2015 », sur fiawec.com, (consulté le )
  2. a et b Basile Davoine, « WEC - Règlement sportif : Ce qui change en 2015 », sur toilef1.com, (consulté le )

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]