Championnat de Formule E FIA 2018-2019

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Championnat de Formule E FIA
Saison 2018-2019
Description de l'image Formula E Logo.png.
Généralités
Sport Formule E
Création 2014
Organisateur(s) FIA
Édition 5e
Participants 25 pilotes (22 titulaires)
Épreuves 13 courses
Nombre de manches 12
Site web officiel www.fiaformulae.com/fr
Palmarès
Champion pilote Drapeau : France Jean-Éric Vergne
Champion constructeur Drapeau : République populaire de Chine DS Techeetah Formula E Team

Navigation

Le championnat de Formule E FIA 2018-2019 est la cinquième saison du championnat de Formule E FIA disputé avec des voitures électriques de Formule E. Comportant treize courses réparties en douze manches, il débute le à Riyad pour se terminer le à New York.

Cette saison marque les débuts en compétition de la nouvelle monoplace, la Gen 2 (Spark SRT 05E). Jean-Éric Vergne, tenant du titre, est sacré champion pour la deuxième fois consécutive en inscrivant trois victoires. Son équipe DS Techeetah remporte son premier titre chez les Constructeurs. En treize courses, neuf pilotes différents de huit écuries remportent au moins une course.

Cette saison est aussi marqué par de nombreux interruptions de course sous drapeau rouge à cause de collision, carambolage et blocage de route, en tout, 5 interruptions d’une durée de 10 minutes jusqu’à 1 heure ont eu lieu (Mexico, Hong Kong, Sanya, Rome et Berne).

Repères du début de saison[modifier | modifier le code]

Pilotes[modifier | modifier le code]

Débuts en tant que pilote titulaire
Départs
Transferts et duo(s) de pilotes reconduit(s)

Nouvelles écuries[modifier | modifier le code]

Changements de réglementation[modifier | modifier le code]

  • Arrivée de la Gen 2, nouvelle monoplace électrique de la seconde génération. Grâce à un nouveau design plus aérodynamique et à de nouvelles batteries plus puissantes, les pilotes pourront effectuer la course entière sans besoin de changer de voiture à mi-course[1].
  • Les nouvelles monoplaces peuvent développer jusqu'à 200 kW en mode normal et 225 kW dans le second mode au lieu de 180 kW et 200 kW[1].
  • En passant par la zone d’activation, les pilotes peuvent augmenter leur puissance jusqu’à 225 kW, ce mode s’appelle aussi Mode-Attaque, en activant ce mode, des lampes LED s’allume sur le Halo, le temps d’activation et le nombre d’utilisation varie entre chaque course[1].
  • Le FanBoost est conservé, mais ne peut être utilisé qu’après la moitié de la course et que quand les pilotes sont en Mode-Attaque, ce qui mène à une puissance maximale temporaire de 250 kW. Cinq pilotes le reçoivent au lieu de trois lors des saisons précédentes[1].

Écuries et pilotes[modifier | modifier le code]

Écuries et pilotes de la saison 2018-2019
Écuries Constructeur Groupe motopropulseur no  Pilotes Manches
Drapeau : République populaire de Chine DS Techeetah Formula E Team Spark–DS DS E-Tense FE 19 25 Drapeau : France Jean-Éric Vergne Toutes
36 Drapeau : Allemagne André Lotterer Toutes
Drapeau : Allemagne Audi Sport ABT Schaeffler Spark–Audi Audi e-Tron FE05 11 Drapeau : Brésil Lucas di Grassi Toutes
66 Drapeau : Allemagne Daniel Abt Toutes
Drapeau : Royaume-Uni Envision Virgin Racing Spark–Audi Audi e-Tron FE05 2 Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird Toutes
4 Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Toutes
Drapeau : Inde Mahindra Racing Spark–Mahindra Mahindra M5Electro 64 Drapeau : Belgique Jérôme d'Ambrosio Toutes
94 Drapeau : Suède Felix Rosenqvist 1
Drapeau : Allemagne Pascal Wehrlein 2-13
Drapeau : France Nissan e-dams [2] Spark–Nissan Nissan IM01 22 Drapeau : Royaume-Uni Oliver Rowland Toutes
23 Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Toutes
Drapeau : Royaume-Uni Panasonic Jaguar Racing Spark–Jaguar Jaguar I - Type III 3 Drapeau : Brésil Nelson Piquet Jr. 1-6
Drapeau : Royaume-Uni Alex Lynn 7-13
20 Drapeau : Nouvelle-Zélande Mitch Evans Toutes
Drapeau : Monaco Venturi Formula E Team Spark–Venturi Venturi VFE05 19 Drapeau : Brésil Felipe Massa Toutes
48 Drapeau : Suisse Edoardo Mortara Toutes
Drapeau : Royaume-Uni NIO Formula E Team Spark-NIO NIO Sport 004 8 Drapeau : France Tom Dillmann Toutes
16 Drapeau : Royaume-Uni Oliver Turvey Toutes
Drapeau : États-Unis Geox Dragon Spark-Dragon Penske EV-3 6 Drapeau : Allemagne Maximilian Günther 1-3, 7-13
Drapeau : Brésil Felipe Nasr 4-6
7 Drapeau : Argentine José-Maria Lopez Toutes
Drapeau : Allemagne BMW i Andretti Motorsports Spark–BMW BMW IFE.18 27 Drapeau : Royaume-Uni Alexander Sims Toutes
28 Drapeau : Portugal António Félix da Costa Toutes
Drapeau : Allemagne HWA Racelab Spark–Venturi Venturi VFE05 5 Drapeau : Belgique Stoffel Vandoorne Toutes
17 Drapeau : Royaume-Uni Gary Paffett Toutes

Calendrier de la saison 2018-2019[modifier | modifier le code]

Calendrier de la saison 2018-2019[3]
Manche Circuit Pays Date
1 ePrix de Dariya Circuit urbain de Dariya Drapeau : Arabie saoudite Arabie saoudite 15 décembre 2018
2 ePrix de Marrakech Circuit Moulay El Hassan Drapeau : Maroc Maroc 12 janvier 2019
3 ePrix de Santiago Circuit du parc O'Higgins Drapeau : Chili Chili 26 janvier 2019
4 ePrix de Mexico Autódromo Hermanos Rodríguez Drapeau : Mexique Mexique 16 février 2019
5 ePrix de Hong Kong Circuit de Central Harbourfront Drapeau : Hong Kong Hong Kong 10 mars 2019
6 ePrix de Sanya Circuit urbain de Sanya Drapeau : République populaire de Chine Chine 23 mars 2019
7 ePrix de Rome Circuit urbain de l'EUR Drapeau : Italie Italie 13 avril 2019
8 ePrix de Paris Circuit des Invalides Drapeau : France France 27 avril 2019
9 ePrix de Monaco Circuit de Monaco Drapeau : Monaco Monaco 11 mai 2019
10 ePrix de Berlin Circuit de Berlin-Tempelhof Drapeau : Allemagne Allemagne 25 mai 2019
11 ePrix de Berne Circuit urbain de Berne Drapeau : Suisse Suisse 22 juin 2019
12 ePrix de New York Circuit urbain de Brooklyn Drapeau : États-Unis États-Unis 13 juillet 2019
13 14 juillet 2019

Résultats[modifier | modifier le code]

Résultats des ePrix de la saison 2018-2019
no  Course Pole position Meilleur tour Pilote vainqueur Écurie gagnante
1 Drapeau : Arabie saoudite Dariya Drapeau : Portugal António Félix da Costa Drapeau : Allemagne André Lotterer Drapeau : Portugal António Félix da Costa Drapeau : Allemagne BMW i Andretti Motorsports
2 Drapeau : Maroc Marrakech Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird Drapeau : Brésil Lucas di Grassi Drapeau : Belgique Jérôme d'Ambrosio Drapeau : Inde Mahindra Racing
3 Drapeau : Chili Santiago Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Drapeau : Allemagne Daniel Abt Drapeau : Royaume-Uni Sam Bird Drapeau : Royaume-Uni Envision Virgin Racing
4 Drapeau : Mexique Mexico Drapeau : Allemagne Pascal Wehrlein Drapeau : Allemagne Pascal Wehrlein Drapeau : Brésil Lucas di Grassi Drapeau : Allemagne Audi Sport ABT Schaeffler
5 Drapeau : Hong Kong Hong Kong Drapeau : Belgique Stoffel Vandoorne Drapeau : Allemagne André Lotterer Drapeau : Suisse Edoardo Mortara Drapeau : Monaco Venturi Formula E Team
6 Drapeau : République populaire de Chine Sanya Drapeau : Royaume-Uni Oliver Rowland Drapeau : France Jean-Éric Vergne Drapeau : France Jean-Éric Vergne Drapeau : République populaire de Chine DS Techeetah Formula E Team
7 Drapeau : Italie Rome Drapeau : Allemagne André Lotterer Drapeau : France Jean-Éric Vergne Drapeau : Nouvelle-Zélande Mitch Evans Drapeau : Royaume-Uni Panasonic Jaguar Racing
8 Drapeau : France Paris Drapeau : Royaume-Uni Oliver Rowland Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Drapeau : Royaume-Uni Envision Virgin Racing
9 Drapeau : Monaco Monaco Drapeau : France Jean-Éric Vergne Drapeau : Allemagne Pascal Wehrlein Drapeau : France Jean-Éric Vergne Drapeau : République populaire de Chine DS Techeetah Formula E Team
10 Drapeau : Allemagne Berlin Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Drapeau : Brésil Lucas di Grassi Drapeau : Brésil Lucas di Grassi Drapeau : Allemagne Audi Sport ABT Schaeffler
11 Drapeau : Suisse Berne Drapeau : France Jean-Éric Vergne Drapeau : Portugal António Félix da Costa Drapeau : France Jean-Éric Vergne Drapeau : République populaire de Chine DS Techeetah Formula E Team
12 Drapeau : États-Unis New York City Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Drapeau : France Jean-Éric Vergne Drapeau : Suisse Sébastien Buemi Drapeau : Japon Nissan e-dams
13 Drapeau : Royaume-Uni Alexander Sims Drapeau : Allemagne Daniel Abt Drapeau : Pays-Bas Robin Frijns Drapeau : Royaume-Uni Envision Virgin Racing

Classements saison 2018-2019[modifier | modifier le code]

Système de points

Les points de la course sont attribués aux dix premiers pilotes classés. La pole position rapporte trois points, et un point est attribué pour le meilleur tour en course. Ce système d'attribution des points est utilisé pour chaque course du championnat.

Position  1er   2e   3e   4e   5e   6e   7e   8e   9e   10e   Pole   MT 
Points 25 18 15 12 10 8 6 4 2 1 3 1

Classement des pilotes[modifier | modifier le code]

Classement des pilotes de la saison 2018-2019
Pos. Pilote DAR
Drapeau : Arabie saoudite
MAR
Drapeau : Maroc
SAN
Drapeau : Chili
MEX
Drapeau : Mexique
HKG
Drapeau : Hong Kong
SAY
Drapeau : République populaire de Chine
ROM
Drapeau : Italie
PAR
Drapeau : France
MON
Drapeau : Monaco
BER
Drapeau : Allemagne
BEN
Drapeau : Suisse
NYC
Drapeau : États-Unis
Pts
1 Drapeau de la France Jean-Éric Vergne 2 5 Abd. 13 13 1 14 6 1 3 1 15 7 136
2 Drapeau de la Suisse Sébastien Buemi 6 8* Abd.* 21†* Abd.* 8* 51* 15* 5* 2* 3 1 3 119
3 Drapeau du Brésil Lucas Di Grassi 9* 7 12 1* 2 15†* 7* 4* Abd. 1 9 5 18 108
4 Drapeau des Pays-Bas Robin Frijns 12 2 5 11 3 14† 4 11 17† 13 Abd. Abd. 1 106
5 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Mitch Evans 4 9 6 7 7 9 1 16 6 12 2 2 17 105
6 Drapeau du Portugal António Félix da Costa 1* Abd.* Abd.* 2* 10* 3* 9* 7* Dsq.* 4* 12 3 9 99
7 Drapeau de l'Allemagne Daniel Abt 8* 10 3* 10* 4* 5* 18†* 3* 15* 6* 6 61 5 95
8 Drapeau de l'Allemagne André Lotterer 5 6 13 5 14 4 2 2 7 Abd. 14 17 Abd. 86
9 Drapeau du Royaume-Uni Sam Bird 11 3 1 9 61 Abd. 11 11 16† 9 4 8 4 85
10 Drapeau du Royaume-Uni Oliver Rowland 7 15 Abd. 20† Abd. 2 6 12 2 8 Abd. 14 6 71
11 Drapeau de la Belgique Jérôme d'Ambrosio 3 1 10* 4 Abd. 6 8 17 11 17 13 9 11 67
12 Drapeau de l'Allemagne Pascal Wehrlein Abd.* 2 6 Abd.* 7 10 10 4 10 Abd. 7 12 58
13 Drapeau du Royaume-Uni Alexander Sims 18 4 7 14 Abd. Abd. 17 Abd. 13 7 11 4 2 57
14 Drapeau de la Suisse Edoardo Mortara 19 13 4 3 1 13 Abd. Abd. Abd. 11 Abd. Abd. Abd. 52
15 Drapeau du Brésil Felipe Massa 17* 18* Abd. 8 5 10 Abd. 9 3 15* 8 15 15 36
16 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne 16* Abd.* Abd.* 18* Abd.* Abd.* 3* Abd.* 9* 5* 10 13 8 35
17 Drapeau de l'Allemagne Maximilian Günther 15 12 Abd. 19† 5 Abd. 14 5 Abd. 19 20
18 Drapeau du Royaume-Uni Alex Lynn 12 Abd. 8 Abd. 7 Abd. 16 10
19 Drapeau du Royaume-Uni Gary Paffett Abd. Abd. 14 16 8 Abd. Abd. 8 12 16 17 11 10 9
20 Drapeau du Royaume-Uni Oliver Turvey 13 16 8 12 9 11 13 14 Abd. 18 16 10 13 7
21 Drapeau de l'Argentine José María López Abd. 11 9 17 11 Abd. 16 13 10* 20 Dsq.* 12 Abd. 3
22 Drapeau du Brésil Nelson Piquet Jr. 10 14 11 Abd. Abd. Abd. 1
23 Drapeau de la France Tom Dillmann 14 17 Abd. 15 12 12 15 Abd. 14 19 15 Abd. 14 0
24 Drapeau du Brésil Felipe Nasr 19 Abd. Abd. 0
25 Drapeau de la Suède Felix Rosenqvist Abd. 0
Pos. Pilote DAR
Drapeau : Arabie saoudite
MAR
Drapeau : Maroc
SAN
Drapeau : Chili
MEX
Drapeau : Mexique
HKG
Drapeau : Hong Kong
SAY
Drapeau : République populaire de Chine
ROM
Drapeau : Italie
PAR
Drapeau : France
MON
Drapeau : Monaco
BER
Drapeau : Allemagne
BEN
Drapeau : Suisse
NYC
Drapeau : États-Unis
Pts

Classement des écuries[modifier | modifier le code]

Classement des écuries de la saison 2018-2019
Pos. Écurie No. DAR
Drapeau : Arabie saoudite
MAR
Drapeau : Maroc
SAN
Drapeau : Chili
MEX
Drapeau : Mexique
HKG
Drapeau : Hong Kong
SAY
Drapeau : République populaire de Chine
ROM
Drapeau : Italie
PAR
Drapeau : France
MON
Drapeau : Monaco
BER
Drapeau : Allemagne
BEN
Drapeau : Suisse
NYC
Drapeau : États-Unis
Pts
1 Drapeau de la République populaire de Chine DS Techeetah 25 2 5 Abd. 13 13 1 14 7 1 3 1 15 7 222
36 5 6 13 5 14 4 2 2 7 Abd. 14 17 Abd.
2 Drapeau de l'Allemagne Audi Sport ABT Schaeffler Formula E Team 11 9 7 12 1 2 15† 7 4 Abd. 1 9 5 18 203
66 8 10 3 10 4 5 18† 3 15 6 6 61 5
3 Drapeau du Royaume-Uni Envision Virgin Racing 2 11 3 1 9 61 Abd. 11 11 16† 9 4 8 4 191
4 12 2 5 11 3 11 4 11 17† 13 Abd. Abd. 1
4 Drapeau de la France Nissan e-dams [2] 22 7 15 Abd. 20† Abd. 2 6 12 2 8 Abd. 14 6 190
23 6 8 Abd. 21† Abd. 8 51 15 5 2 3 1 3
5 Drapeau de l'Allemagne BMW i Andretti Motorsport 27 18 4 7 14 Abd. Abd. 17 Abd. 13 7 11 4 2 156
28 1 Abd. Abd. 2 10 3 9 7 Dsq. 4 12 3 9
6 Drapeau de l'Inde Mahindra Racing 64 3 1 10 4 Abd. 6 8 17 11 17 13 9 11 125
94 Abd. Abd. 2 6 Abd. 7 10 10 4 10 Abd. 7 12
7 Drapeau du Royaume-Uni Panasonic Jaguar Racing 3 10 14 11 Abd. Abd. Abd. 12 Abd. 8 Abd. 7 Abd. 16 116
20 4 9 6 7 7 9 1 16 6 12 2 2 17
8 Drapeau de Monaco Venturi Formula E Team 19 17 18 Abd. 8 5 10 Abd. 9 3 15 8 16 15 88
48 19 13 4 3 1 13 Abd. Abd. Abd. 11 Abd. Abd. Abd.
9 Drapeau de l'Allemagne HWA Racelab 5 16 Abd. Abd. 18 Abd. Abd. 3 Abd. 9 5 10 13 8 44
17 Abd. Abd. 14 16 8 Abd. Abd. 8 12 16 17 11 10
10 Drapeau des États-Unis Geox Dragon 6 15 12 Abd. 19 Abd. Abd. 19† 5 Abd. 14 5 Abd. 19 23
7 Abd. 11 9 17 11 Abd. 16 13 10 20 Dsq. 12 Abd.
11 Drapeau du Royaume-Uni NIO Formula E Team 8 14 17 Abd. 15 12 13 15 Abd. 14 19 15 Abd. 14 7
16 13 16 8 12 9 12 13 14 Abd. 18 16 10 13
Pos. Écurie No. DAR
Drapeau : Arabie saoudite
MAR
Drapeau : Maroc
SAN
Drapeau : Chili
MEX
Drapeau : Mexique
HKG
Drapeau : Hong Kong
SAY
Drapeau : République populaire de Chine
ROM
Drapeau : Italie
PAR
Drapeau : France
MON
Drapeau : Monaco
BER
Drapeau : Allemagne
BEN
Drapeau : Suisse
NYC
Drapeau : États-Unis
Pts

Voestalpine European Races[modifier | modifier le code]

En plus du classement général, les résultats des Voestalpine European Races à Rome, Paris, Monaco, Berlin et Berne entrent dans un classement spécial, où seuls les résultats du podium sont pris en compte. Celui qui aura le plus de points à la fin de la tournée européenne gagnera le trophée imprimé en 3D de Voestalpine[4].

Système de points
Position  1er   2e   3e 
Points 3 2 1
Classement
Pos. Pilote ROM
Drapeau : Italie
PAR
Drapeau : France
MON
Drapeau : Monaco
BER
Drapeau : Allemagne
BEN
Drapeau : Suisse
Total
1 Drapeau de la France Jean-Éric Vergne - - 1 3 1 7
2 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Mitch Evans 1 - - - 2 5
3 Drapeau de l'Allemagne André Lotterer 2 2 - - - 4
4 Drapeau des Pays-Bas Robin Frijns - 1 - - - 3
Drapeau du Brésil Lucas di Grassi - - - 1 - 3
Drapeau de la Suisse Sebastien Buemi - - - 2 3 3
5 Drapeau du Royaume-Uni Oliver Rowland - - 2 - - 2
6 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne 3 - - - - 1
Drapeau de l'Allemagne Daniel Abt - 3 - - - 1
Drapeau du Brésil Felipe Massa - - 3 - - 1

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d Michaël Torregrossa, « Formule E : le calendrier de la saison 2018-2019 », Automobile Propre, (consulté le 16 juillet 2018).
  2. a et b (en) « Marrakesh E-Prix - Official Entry List », sur fiaformulae.alkamelsystems.com (consulté le 12 août 2019).
  3. Benjamin Vinel, « Officiel - Le calendrier 2018-19 de la Formule E dévoilé », Motorsport.com, (consulté le 26 juin 2018).
  4. « La Formule E s’associe à Voestalpine pour les courses européennes », Site officiel de la Formule E, .

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]