Grand Prix automobile de Grande-Bretagne 2017

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grand Prix de Grande-Bretagne 2017
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 51 (après annulation de la procédure de départ)
Longueur du circuit 5,891 km
Distance de course 300,307 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau : Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
h 21 min 27 s 430
(vitesse moyenne : 221,201 km/h)
Pole position Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
min 26 s 600
(vitesse moyenne : 244,891 km/h)
Record du tour en course Drapeau : Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
min 30 s 621
(vitesse moyenne : 234,025 km/h)

Le Grand Prix automobile de Grande-Bretagne 2017 (2017 Formula 1 Rolex British Grand Prix), disputé le sur le circuit de Silverstone, est la 966e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950, à l'endroit où se disputa aussi la première d'entre-elles. Il s'agit de la soixante-huitième édition du Grand Prix de Grande-Bretagne comptant pour le championnat du monde de Formule 1, la cinquante-et-unième disputée sur le circuit de Silverstone, et de la dixième manche du championnat 2017.

Lors de son ultime tentative, dans la troisième phase des qualifications, Lewis Hamilton, en abaissant de deux secondes le record de la piste, réalise sa sixième pole position de la saison, sa cinquième à Silverstone et la soixante-septième de sa carrière, à une unité du record de Michael Schumacher. Il devance d'une demi-seconde la Ferrari de Kimi Räikkönen (l'écart de 547/1000e étant le plus important constaté cette saison), plus rapide que son coéquipier Sebastian Vettel qui part en deuxième ligne avec Max Verstappen ; auteur du quatrième temps, Valtteri Bottas est en effet pénalisé d'un recul de cinq places sur la grille après le changement de la boîte de vitesses de sa Mercedes. La troisième ligne est occupée par Nico Hülkenberg et Sergio Pérez et la quatrième par Esteban Ocon et Stoffel Vandoorne qui obtient son meilleur résultat en qualifications depuis ses débuts.

Lewis Hamilton mène en solitaire l'intégralité de son Grand Prix national et, auteur du meilleur tour dans sa quarante-huitième boucle, réalise le quatorzième hat trick et le cinquième chelem de sa carrière pour sa quatrième victoire de la saison, sa cinquième à Silverstone et la cinquante-septième de sa carrière. Derrière le Britannique, tout se joue dans les deux derniers tours. Au quarante-neuvième passage, Kimi Räikkönen occupe toujours, comme depuis le départ, la deuxième place quand son pneu avant gauche part en lambeaux, le forçant à passer par son stand. Au tour suivant, Sebastian Vettel, dépassé peu avant par Valtteri Bottas remonté de la neuvième place sur la grille, qui occupe dès lors la troisième position, est victime du même mal qui le contraint également à un arrêt au stand. Alors que Räikkönen parvient à finir sur le podium, l'Allemand rétrograde jusqu'au septième rang et fait une mauvaise opération au championnat du monde. Entretemps, Valtteri Bottas, profite des déboires de Raïkkönen pour prendre la deuxième place, à bonne distance de son coéquipier, et assurer le second doublé de la saison pour les Flèches d'Argent. Après trois abandons successifs, Max Verstappen amène sa Red Bull en quatrième position, devant son coéquipier Daniel Ricciardo revenu du dix-neuvième rang sur la grille de départ et élu « Pilote du jour » pour cette performance. Nico Hülkenberg fête les quarante ans des débuts de Renault en Formule 1, lors XXX British Grand Prix, en se classant sixième. Derrière Vettel, Esteban Ocon et Sergio Pérez terminent huitième et neuvième, à un tour du vainqueur, et Felipe Massa prend le point de la dixième place.

Vettel conserve la tête du championnat avec 177 points et devance Hamilton d'un seul point (176 points) ; suivent Bottas (154 points), Ricciardo (117 points), Räikkönen (98 points) et Verstappen (57 points) qui passe Pérez (52 points). Mercedes, avec 330 points, conserve la tête du championnat devant Ferrari (275 points) qui devance Red Bull Racing (174 points) ; suivent Force India (95 points), Williams (41 points), Scuderia Toro Rosso (33 points), Haas (29 points), Renault (26 points), Sauber (5 points) et McLaren (2 points).

Pneus disponibles[modifier | modifier le code]

Pneus disponibles à Silverstone
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
    Représentation des pneus super tendres
Super tendres
Représentation des pneus tendres
Tendres
  Représentation des pneus médium
 Médiums
    Représentation des pneus intermédiaires
Intermédiaires
  Représentation des pneus pluie
     Pluie

Essais libres[modifier | modifier le code]

Première séance, le vendredi de 10 h à 11 h 30[modifier | modifier le code]

Daniel Ricciardo au volant de sa monoplace en phase de test au Grand Prix de Grande-Bretagne 2017.
Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[1]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 29 s 106
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 29 s 184 + 0 s 078
3 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 29 s 604 + 0 s 498
4 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 29 s 942 + 0 s 836
5 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 30 s 137 + 1 s 031
6 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 30 s 517 + 1 s 411

Deuxième séance, le vendredi de 14 h à 15 h 30[modifier | modifier le code]

Stoffel Vandoorne au Grand Prix de Grande-Bretagne 2017.
Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[3]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 28 s 496
2 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 28 s 543 + 0 s 047
3 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 28 s 828 + 0 s 332
4 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 28 s 956 + 0 s 460
5 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 29 s 098 + 0 s 602
6 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 29 s 586 + 1 s 090
  • Avec un tour en 1 min 28 s 496, Valtteri Bottas bat à nouveau le record de la piste. Les quatre premiers de cette session sont en deçà du précédent record, établi le matin même par Bottas [4].

Troisième séance, le samedi de 10 h à 11 h[modifier | modifier le code]

Jolyon Palmer au Grand Prix de Grande-Bretagne 2017.
Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[5]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 28 s 063
2 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 28 s 095 + 0 s 032
3 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 28 s 137 + 0 s 074
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 28 s 732 + 0 s 669
5 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 1 min 29 s 480 + 1 s 417
6 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 29 s 612 + 1 s 549
  • Le record de la piste est une nouvelle fois battu ; désormais, il appartient à Lewis Hamilton, avec un tour effectué en 1 min 28 s 063. Les quatre premiers de cette session sont en deçà du précédent record établi la veille par Bottas[6].

Séance de qualifications[modifier | modifier le code]

Résultats des qualifications[modifier | modifier le code]

Felipe Massa au Grand Prix de Grande-Bretagne 2017.
Valtteri Bottas au Grand Prix de Grande-Bretagne 2017.
Résultats des qualifications[7]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 39 s 069 1 min 27 s 893 1 min 26 s 600
2 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 40 s 455 1 min 28 s 992 1 min 27 s 147
3 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 39 s 962 1 min 28 s 978 1 min 27 s 356
4 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 39 s 698 1 min 28 s 732 1 min 27 s 376
5 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 38 s 912 1 min 29 s 431 1 min 28 s 130
6 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 1 min 39 s 201 1 min 29 s 340 1 min 28 s 856
7 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Force India-Mercedes 1 min 42 s 009 1 min 29 s 824 1 min 28 s 902
8 Drapeau de la France Esteban Ocon Force India-Mercedes 1 min 39 s 738 1 min 29 s 701 1 min 29 s 074
9 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Honda 1 min 40 s 011 1 min 30 s 105 1 min 29 s 418
10 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 42 s 042 1 min 29 s 966 1 min 29 s 549
11 Drapeau de la Grande-Bretagne Jolyon Palmer Renault 1 min 41 s 404 1 min 30 s 193
12 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat Toro Rosso-Renault 1 min 41 s 726 1 min 30 s 355
13 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Honda 1 min 37 s 598 1 min 30 s 600
14 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Toro Rosso-Renault 1 min 41 s 114 1 min 31 s 368
15 Drapeau du Brésil Felipe Massa Williams-Mercedes 1 min 41 s 874 1 min 31 s 482
16 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 1 min 42 s 573
17 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 1 min 42 s 577
18 Drapeau de l'Allemagne Pascal Wehrlein Sauber-Ferrari 1 min 42 s 593
19 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 1 min 42 s 633
20 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 42 s 966
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 44 s 429 (107 % de 1 min 37 s 598)

Grille de départ[modifier | modifier le code]

  • Le changement complet du groupe propulseur de sa McLaren vaut à Fernando Alonso, auteur du treizième temps, une pénalité de trente places de recul sur la grille ; il s'élance de la vingtième et dernière place[8],[9].
  • En raison d'un changement de la boîte de vitesses de sa Mercedes W08 après la deuxième séance d'essais libre, Valtteri Bottas, auteur du quatrième temps, est pénalisé d'un recul de cinq places sur la grille de départ ; il s'élance de la neuvième place[10],[9].
  • Pour la même raison (changement de boîte de vitesses effectué sur sa Red Bull RB13 le samedi matin), Daniel Ricciardo, est pénalisé d'un recul de cinq places ; Red Bull Racing profite du fait qu'il soit relégué en fond de grille pour changer le moteur de sa monoplace et il reçoit donc une nouvelle pénalité de dix places. Il s'élance de la dix-neuvième place à la suite de la pénalisation d'Alonso[11],[9],[12].
Schéma de la grille de qualification du Grand Prix de Grande-Bretagne 2017
La grille de qualification du Grand Prix de Grande-Bretagne 2017.
Schéma de la grille de départ du Grand Prix de Grande-Bretagne 2017
La grille de départ du Grand Prix de Grande-Bretagne 2017.

Course[modifier | modifier le code]

Déroulement de l'épreuve[modifier | modifier le code]

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Esteban Ocon au Grand Prix de Grande-Bretagne 2017.
Carlos Sainz Jr. au Grand Prix de Grande-Bretagne 2017.
Classement de la course[13]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 44 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 51 1 h 21 min 27 s 430 (221,201 km/h) 1 25
2 77 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 51 + 14 s 063 9 18
3 7 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 51 + 36 s 570 2 15
4 33 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 51 + 52 s 152 4 12
5 3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 51 + 1 min 5 s 955 19 10
6 27 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 51 + 1 min 3 s 109 5 8
7 5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 51 + 1 min 33 s 989 3 6
8 31 Drapeau de la France Esteban Ocon Force India-Mercedes 50 + 1 tour 7 4
9 11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Force India-Mercedes 50 + 1 tour 6 2
10 19 Drapeau du Brésil Felipe Massa Williams-Mercedes 50 + 1 tour 14 1
11 2 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Honda 50 + 1 tour 8
12 20 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 50 + 1 tour 16
13 8 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 50 + 1 tour 10
14 9 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 50 + 1 tour 18
15 26 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat Toro Rosso-Renault 50 + 1 tour 12
16 18 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 50 + 1 tour 15
17 94 Drapeau de l'Allemagne Pascal Wehrlein Sauber-Ferrari 50 + 1 tour 17
Abd. 14 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Honda 32 Perte de puissance 20
Abd. 55 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Toro Rosso-Renault 0 Accrochage 13
Np. 30 Drapeau du Royaume-Uni Jolyon Palmer Renault 0 Hydraulique (11)

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classements généraux à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Pilotes[17]
Pos. Pilote Écurie Points
1 Drapeau : Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 177
2 Drapeau : Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 176
3 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 154
4 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 117
5 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 98
6 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 57
7 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Force India-Mercedes 52
8 Drapeau de la France Esteban Ocon Force India-Mercedes 43
9 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Toro Rosso-Renault 29
10 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 26
11 Drapeau du Brésil Felipe Massa Williams-Mercedes 23
12 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 18
13 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 18
14 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 11
15 Drapeau de l'Allemagne Pascal Wehrlein Sauber-Ferrari 5
16 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat Toro Rosso-Renault 4
17 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Honda 2
Constructeurs[18]
Pos. Écurie Points
1 Drapeau de l'Allemagne Mercedes 330
2 Drapeau de l'Italie Ferrari 275
3 Drapeau de l'Autriche Red Bull-TAG Heuer 174
4 Drapeau de l'Inde Force India-Mercedes 95
5 Drapeau du Royaume-Uni Williams-Mercedes 41
6 Drapeau de l'Italie Toro Rosso-Renault 33
7 Drapeau des États-Unis Haas-Ferrari 29
8 Drapeau de la France Renault 26
9 Drapeau de la Suisse Sauber-Ferrari 5
10 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Honda 2

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le Grand Prix de Grande-Bretagne 2017 représente :

Au cours de ce Grand Prix :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Formula One Management, « 2017 FORMULA 1 ROLEX BRITISH GRAND PRIX - PRACTICE 1 », sur formula1.com, (consulté le 14 juillet 2017)
  2. Benjamin Vinel, « EL1 - Bottas bat le record du circuit, première pour le Bouclier », sur fr.motorsport.com, (consulté le 15 juillet 2017)
  3. (en) Formula One Management, « 2017 FORMULA 1 ROLEX BRITISH GRAND PRIX - PRACTICE 2 », sur formula1.com, (consulté le 14 juillet 2017)
  4. Fabien Gaillard, « EL2 - Bottas et Mercedes poursuivent leur marche en avant », sur fr.motorsport.com, (consulté le 15 juillet 2017)
  5. (en) Formula One Management, « 2017 FORMULA 1 ROLEX BRITISH GRAND PRIX - PRACTICE 3 », sur formula1.com, (consulté le 15 juillet 2017)
  6. Fabien Gaillard, « EL3 - Hamilton d'un rien devant Vettel, avant la pluie », sur fr.motorsport.com, (consulté le 15 juillet 2017)
  7. (en) Formula One Management, « 2017 FORMULA 1 ROLEX BRITISH GRAND PRIX - QUALIFYING », sur formula1.com, (consulté le 15 juillet 2017)
  8. Grégory Demoen, « Alonso prendra le départ depuis Londres », sur f1i.fr (consulté en 14 juillet 2017en ligne le=14 juillet 2017)
  9. a b et c Grégory Demoen, « De nouvelles pénalités pour Alonso, Ricciardo aussi touché », sur nextgen-auto.com, (consulté le 14 juillet 2017)
  10. Grégory Demoen, « Bottas pénalisé ! », sur f1i.fr, (consulté le 14 juillet 2017)
  11. Grégory Demoen, « Ricciardo pénalisé à son tour », sur f1i.fr (consulté en 15 juillet 2017en ligne le=14 juillet 2017)
  12. Olivier Ferret, « Dix places de pénalité en plus pour Daniel Ricciardo », sur nextgen-auto.com (consulté en 16 juillet 2017en ligne le=16 juillet 2017)
  13. (en) Formula One Management, « 2017 FORMULA 1 ROLEX BRITISH GRAND PRIX - RACE RESULT », sur formula1.com, (consulté le 16 juillet 2017)
  14. « Grande-Bretagne 2017 Qualifications », sur statsf1.com, (consulté le 15 juillet 2017)
  15. « Grande-Bretagne 2017 Meilleurs tours », sur statsf1.com, (consulté le 16 juillet 2017)
  16. « Grande-Bretagne 2017 Tours en tête », sur statsf1.com, (consulté le 16 juillet 2017)
  17. « Grande-Bretagne 2017 Championnat Pilotes », sur statsf1.com, (consulté le 16 juillet 2017)
  18. « Grande-Bretagne 2017 Championnat Constructeurs », sur statsf1.com, (consulté le 16 juillet 2017)
  19. « Lewis Hamilton Pole Positions », sur statsf1.com, (consulté le 15 juillet 2017)
  20. « Pole positions par nombre », sur statsf1.com, (consulté le 15 juillet 2017)
  21. « Lewis Hamilton Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 16 juillet 2017)
  22. « Lewis Hamilton hat-trick », sur statsf1.com, (consulté le 16 juillet 2017)
  23. « Lewis Hamilton Grand Chelem », sur statsf1.com, (consulté le 16 juillet 2017)
  24. « Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 16 juillet 2017)
  25. « Mercedes doublés », sur statsf1.com, (consulté le 16 juillet 2017)
  26. « Moteur Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 16 juillet 2017)
  27. (en)Formula One Administration, « Qualifying - Hamilton and Raikkonen on front row at Silverstone », (consulté le 15 juillet 2017)
  28. « Statistiques pilotes : victoires par Grand Prix », sur statsf1.com, (consulté le 15 juillet 2017)
  29. « Lewis Hamilton Points », sur statsf1.com, (consulté le 15 juillet 2017)
  30. « Max Verstappen Points », sur statsf1.com, (consulté le 15 juillet 2017)
  31. Fabien Gaillard, « Daniel Ricciardo élu "Pilote du Jour" du GP de Grande-Bretagne 2017 », sur motorsport.com, (consulté le 16 juillet 2017)
  32. Gaël Angleviel, « Grand Prix de Grande-Bretagne 2017 : Présentation et Horaires », sur franceracing.fr, (consulté le 14 juillet 2017)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :