Grand Prix automobile de Russie 2016

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grand Prix de Russie 2016
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 52
Longueur du circuit 5,872 km
Distance de course 305,344 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg,
Mercedes,
h 32 min 41 s 997
(vitesse moyenne : 200,482 km/h)
Pole position Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg,
Mercedes,
min 35 s 417
(vitesse moyenne : 220,640 km/h)
Record du tour en course Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg,
Mercedes,
min 39 s 094
(vitesse moyenne : 212,453 km/h)

Le Grand Prix automobile de Russie 2016 (2016 Formula 1 Russian Grand Prix), disputé le sur le Sochi Autodrom, est la 939e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s'agit de la troisième édition du Grand Prix de Russie comptant pour le championnat du monde de Formule 1 et de la quatrième manche du championnat 2016. Pour la saison 2016, le Grand Prix qui se disputait auparavant en octobre, est déplacé en début de saison pour devenir le quatrième Grand Prix de l'année.

Lors de toutes les séances d'essais de ce Grand Prix de Russie, les Mercedes se montrent largement au dessus du lot et, dès lors que son coéquipier Lewis Hamilton, à nouveau victime d'une panne du système de récupération d'énergie de sa W07, ne peut pas participer à la troisième phase des qualifications, Nico Rosberg ne trouve aucun rival à sa mesure. Il crée de gros écarts pour réaliser sa deuxième pole position consécutive, la vingt-quatrième de sa carrière. Seul Sebastian Vettel réussit à tourner dans la même seconde que lui en Q3. Pénalisé d'un recul de cinq places sur la grille de départ pour un changement de la boîte de vitesses de sa SF16-H, il s'élance du septième rang et cède sa place en première ligne à Valtteri Bottas. Kimi Räikkönen est en deuxième ligne avec Felipe Massa, Daniel Ricciardo et Sergio Pérez occupent la troisième ligne. Lewis Hamilton prend le départ depuis la dixième place.

Parti de la pole position, en tête de bout en bout, auteur du meilleur tour en course à une boucle de l'arrivée, Nico Rosberg réalise le second hat trick de sa carrière en Formule 1 et son premier chelem. Invaincu lors des quatre premiers Grands Prix de cette saison, il remporte sa septième victoire consécutive, une série qu'il partage avec Michael Schumacher et Alberto Ascari. C'est également le dix-huitième succès de sa carrière, sur un rythme de champion du monde, dans la mesure où tous les pilotes ayant démarré une saison de cette manière ont été sacrés en fin d'exercice. Le départ de la course est particulièrement mouvementé puisque Daniil Kvyat percute Sebastian Vettel dans le deuxième virage puis l'expédie en toupie sur le mur de protection dans le troisième, avec Daniel Ricciardo et Sergio Pérez en victimes collatérales ; d'autres accrochages ont lieu en queue de peloton, ce dont profite Lewis Hamilton qui va remonter jusqu'à assurer un doublé aux Flèches d'Argent. Il devance Kimi Räikkönen qui permet à la Scuderia Ferrari d'atteindre les 700 podiums en championnat du monde. Les deux Williams FW38 de Valtteri Bottas et Felipe Massa devancent Fernando Alonso, passé entre les gouttes du premier tour pour se classer sixième et marquer ses premiers points cette saison. De la même façon, Kevin Magnussen inscrit les premiers de Renault depuis son retour en tant que constructeur après le rachat de Lotus F1 Team tandis que Romain Grosjean passe la ligne d'arrivée au huitième rang en résistant jusqu'au bout à Sergio Pérez. Tout comme son coéquipier chez McLaren-Honda, Jenson Button marque son premier point de l'année en terminant dixième.

Nico Rosberg, avec 100 points, possède quarante-trois points d'avance sur son coéquipier Lewis Hamilton (57 points). Räikkönen accède à la troisième place (43 points) devant Daniel Ricciardo (36 points) et Sebastian Vettel (33 points) ; suivent Massa (32 points), Romain Grosjean (22 points) et Daniil Kvyat (21 points). Mercedes, avec 157 points, mène le championnat devant Ferrari (76 points) et Red Bull Racing (57 points) ; suivent Williams (51 points), Haas (22 points), Scuderia Toro Rosso (17 points), McLaren (10 points), Force India (8 points) et Renault (6 points).

Pneus disponibles[modifier | modifier le code]

Pneus disponibles à Sotchi
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
    Représentation des pneus super tendres
Super tendres
Représentation des pneus tendres
Tendres
Représentation des pneus medium
Medium
    Représentation des pneus intermédiaires
Intermédiaires
Représentation des pneus pluie
   Pluie

Essais libres[modifier | modifier le code]

Première séance, le vendredi de 10 h à 11 h 30[modifier | modifier le code]

Un fan du pilote local Daniil Kvyat au Grand Prix de Russie 2016.
Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[1]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Mercedes 1 min 38 s 127
2 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 38 s 849 + 0 s 722
3 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 39 s 175 + 1 s 048
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 39 s 332 + 1 s 205
5 Drapeau du Brésil Felipe Massa Williams-Mercedes 1 min 39 s 365 + 1 s 238
6 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 39 s 650 + 1 s 523

Deuxième séance, le vendredi de 14 h à 15 h 30[modifier | modifier le code]

Une Toro Rosso sur le circuit russe.
Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[2]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 37 s 583
2 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 38 s 235 + 0 s 652
3 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Mercedes 1 min 38 s 450 + 0 s 867
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 38 s 793 + 1 s 210
5 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 39 s 084 + 1 s 501
6 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Williams-Mercedes 1 min 39 s 185 + 1 s 602

Troisième séance, le samedi de 12 h à 13 h[modifier | modifier le code]

Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[3]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Grande-Bretagne Lewis Hamilton Mercedes 1 min 36 s 403
2 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Mercedes 1 min 36 s 471 + 0 s 068
3 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 37 s 007 + 0 s 604
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 37 s 727 + 1 s 324
5 Drapeau du Brésil Felipe Massa Williams-Mercedes 1 min 37 s 918 + 1 s 515
6 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Williams-Mercedes 1 min 37 s 985 + 1 s 582

Séance de qualifications[modifier | modifier le code]

Résultats des qualifications[modifier | modifier le code]

Résultats des qualifications[4]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Mercedes 1 min 36 s 119 1 min 35 s 337 1 min 35 s 417
2 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 36 s 555 1 min 36 s 623 1 min 36 s 123
3 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Williams-Mercedes 1 min 37 s 746 1 min 37 s 140 1 min 36 s 536
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 36 s 976 1 min 36 s 741 1 min 36 s 663
5 Drapeau du Brésil Felipe Massa Williams-Mercedes 1 min 37 s 753 1 min 37 s 320 1 min 37 s 016
6 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 38 s 091 1 min 37 s 569 1 min 37 s 125
7 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Force India-Mercedes 1 min 38 s 006 1 min 37 s 282 1 min 37 s 212
8 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat Red Bull-TAG Heuer 1 min 38 s 265 1 min 37 s 606 1 min 37 s 459
9 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Toro Rosso-Ferrari 1 min 38 s 123 1 min 37 s 510 1 min 37 s 583
10 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 36 s 006 1 min 35 s 820 pas de temps
11 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Toro Rosso-Ferrari 1 min 37 s 784 1 min 37 s 652
12 Drapeau de la Grande-Bretagne Jenson Button McLaren-Honda 1 min 38 s 332 1 min 37 s 701
13 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Force India-Mercedes 1 min 38 s 652 1 min 37 s 771
14 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Honda 1 min 37 s 971 1 min 37 s 807
15 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 38 s 383 1 min 38 s 055
16 Drapeau du Mexique Esteban Gutiérrez Haas-Ferrari 1 min 38 s 678 1 min 38 s 115
17 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Renault 1 min 38 s 914
18 Drapeau de la Grande-Bretagne Jolyon Palmer Renault 1 min 39 s 009
19 Drapeau du Brésil Felipe Nasr Sauber-Ferrari 1 min 39 s 018
20 Drapeau de l'Allemagne Pascal Wehrlein Manor-Mercedes 1 min 39 s 399
21 Drapeau de l'Indonésie Rio Haryanto Manor-Mercedes 1 min 39 s 463
22 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 1 min 39 s 519
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 42 s 726 (107 % de 1 min 36 s 006)

Grille de départ du Grand Prix[modifier | modifier le code]

  • Sebastian Vettel, auteur du deuxième temps des qualifications, est pénalisé d'un recul de cinq places sur la grille de départ en raison du changement de la boîte de vitesses de sa Ferrari ; il s'élance donc de la septième place[5].
La grille de qualification du Grand Prix de Russie 2016
Schéma de la grille de départ du Grand Prix de Russie 2016
La grille de départ du Grand Prix de Russie 2016

Course[modifier | modifier le code]

Déroulement de l'épreuve[modifier | modifier le code]

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Nico Rosberg arrive sur le podium russe.
La cérémonie du podium.
Classement de la course[6]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 6 Drapeau de l'Allemagne Nico Rosberg Mercedes 53 1 h 32 min 41 s 997 (200,482 km/h) 1 25
2 44 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 53 + 25 s 022 10 18
3 7 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 53 + 31 s 998 3 15
4 77 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Williams-Mercedes 53 + 50 s 217 2 12
5 19 Drapeau du Brésil Felipe Massa Williams-Mercedes 53 + 1 min 14 s 427 4 10
6 14 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Honda 52 + 1 tour 14 8
7 20 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Renault 52 + 1 tour 17 6
8 8 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 52 + 1 tour 15 4
9 11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Force India-Mercedes 52 + 1 tour 6 2
10 22 Drapeau du Royaume-Uni Jenson Button McLaren-Honda 52 + 1 tour 12 1
11 3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 52 + 1 tour 5
12 55 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Toro Rosso-Ferrari 52 + 1 tour (dont 10 s de pénalité) 11
13 30 Drapeau du Royaume-Uni Jolyon Palmer Renault 52 + 1 tour 18
14 9 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 52 + 1 tour 22
15 26 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat Red Bull-TAG Heuer 52 + 1 tour 8
16 12 Drapeau du Brésil Felipe Nasr Sauber-Ferrari 52 + 1 tour (dont 5 s de pénalité) 19
17 21 Drapeau du Mexique Esteban Gutiérrez Haas-Ferrari 52 + 1 tour 16
18 94 Drapeau de l'Allemagne Pascal Wehrlein Manor-Mercedes 51 + 2 tours 20
Abd. 33 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Toro Rosso-Ferrari 33 Moteur 9
Abd. 5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 0 Accrochage 7
Abd. 27 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Force India-Mercedes 0 Accrochage 13
Abd. 88 Drapeau de l'Indonésie Rio Haryanto Manor-Mercedes 0 Accrochage 21

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classements généraux à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Pilotes[10]
Pos. Pilote Écurie Points
1er Drapeau : Allemagne Nico Rosberg Mercedes 100
2 Drapeau : Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 57
3 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 43
4 Drapeau : Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 36
5 Drapeau : Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 33
6 Drapeau : Brésil Felipe Massa Williams-Mercedes 32
7 Drapeau : France Romain Grosjean Haas-Ferrari 22
8 Drapeau de la Russie Daniil Kvyat Red Bull-TAG Heuer 21
9 Drapeau : Finlande Valtteri Bottas Williams-Mercedes 19
10 Drapeau : Pays-Bas Max Verstappen Toro Rosso-Ferrari 13
11 Drapeau : Espagne Fernando Alonso McLaren-Honda 8
12 Drapeau : Danemark Kevin Magnussen Renault 6
13 Drapeau : Allemagne Nico Hülkenberg Force India-Mercedes 6
14 Drapeau : Espagne Carlos Sainz Jr. Toro Rosso-Ferrari 4
15 Drapeau : Mexique Sergio Pérez Force India-Mercedes 2
16 Drapeau : Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Honda 1
17 Drapeau : Royaume-Uni Jenson Button McLaren-Honda 1
Constructeurs[11]
Pos. Écurie Points
1er Drapeau : Allemagne Mercedes 157
2 Drapeau : Italie Ferrari 76
3 Drapeau : Autriche Red Bull-TAG Heuer 57
4 Drapeau : Royaume-Uni Williams-Mercedes 51
5 Drapeau : États-Unis Haas-Ferrari 22
6 Drapeau : Italie Toro Rosso-Ferrari 17
7 Drapeau : Royaume-Uni McLaren-Honda 10
8 Drapeau : Inde Force India-Mercedes 8
9 Drapeau : France Renault 6

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le Grand Prix de Russie 2016 représente :

Au cours de ce Grand Prix :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Formula One Management, « 2016 FORMULA 1 RUSSIAN GRAND PRIX PRACTICE 1 », sur formula1.com, (consulté le 29 avril 2016)
  2. (en) Formula One Management, « 2016 FORMULA 1 RUSSIAN GRAND PRIX PRACTICE 2 », sur formula1.com, 29 avril2016 (consulté le 29 avril 2016)
  3. (en) Formula One Management, « 2016 FORMULA 1 RUSSIAN GRAND PRIX PRACTICE 3 », sur formula1.com, 30 avril2016 (consulté le 30 avril 2016)
  4. (en) Formula One Management, « 2016 FORMULA 1 RUSSIAN GRAND PRIX QUALIFYING », sur formula1.com, (consulté le 30 avril 2016)
  5. Olivier Ferret, « Vettel : 5 place de pénalité sur la grille de départ à Sotchi. », sur nextgen-auto.com, (consulté le 30 avril 2016)
  6. « Russie 2016 Classement », sur statsf1.com, (consulté le 1er mai 2016)
  7. « Russie 2016 Qualifications », (consulté le 30 avril 2016)
  8. « Russie 2016 meilleurs tours », sur statsf1.com, (consulté le 1er mai 2016)
  9. « Russie 2016 Tours en tête », sur statsf1.com, (consulté le 1er mai 2016)
  10. « Russie 2016 Championnat Pilotes », sur statsf1.com, (consulté le 1er mai 2016)
  11. « Russie 2016 Championnat Constructeurs », sur statsf1.com, (consulté le 1er mai 2016)
  12. « Nico Rosberg Pole Positions », sur statsf1.com, (consulté le 30 avril 2016)
  13. « Nico Rosberg victoires », sur statsf1.com, (consulté le 1er mai 2016)
  14. « Nico Rosberg Hat trick », sur statsf1.com, (consulté le 1er mai 2016)
  15. « Nico Rosberg Grand Chelem », sur statsf1.com, (consulté le 1er mai 2016)
  16. « Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 1er mai 2016)
  17. « Moteur Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 1er mai 2016)
  18. « Mercedes Doublés », sur statsf1.com, (consulté le 1er mai 2016)
  19. « Constructeurs pole positions consécutives », sur statsf1.com, (consulté le 30 avril 2016)
  20. « Constructeurs podiums par nombre », sur statsf1.com, (consulté le 30 avril 2016)
  21. « Nico Rosberg Points », sur statsf1.com, (consulté le 1er mai 2016)
  22. « Felipe Massa Points », sur statsf1.com, (consulté le 1er mai 2016)
  23. Olivier Ferret, « Magnussen élu Pilote du Jour du GP de Russie. », sur nextgen-auto.com, (consulté le 2 mai 2016)
  24. Gaël Angleviel, « GP de Russie 2016 : Présentation et Horaires. », sur francef1.fr, (consulté le 29 avril 2016)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :