Grand Prix automobile d'Abou Dabi 2018

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Grand Prix d'Abou Dabi 2018
Tracé de la course
Données de course
Nombre de tours 55
Longueur du circuit 5,554 km
Distance de course 305,355 km
Conditions de course
Résultats
Vainqueur Drapeau : Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
h 39 min 40 s 382
(vitesse moyenne : 183,814 km/h)
Pole position Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton,
Mercedes,
min 34 s 794
(vitesse moyenne : 210,925 km/h)
Record du tour en course Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel,
Ferrari,
min 40 s 876
(vitesse moyenne : 198,225 km/h)

Le Grand Prix automobile d'Abou Dabi 2018 (Formula 1 2018 Etihad Airways Abu Dhabi Grand Prix) disputé le 25 novembre 2018 sur le Circuit Yas Marina, est la 997e épreuve du championnat du monde de Formule 1 courue depuis 1950. Il s'agit de la 9e édition du Grand Prix d'Abou Dabi comptant pour le championnat du monde de Formule 1 et la vingt-et-unième et dernière manche du championnat 2018.

Sacré pour la cinquième fois champion du monde au Mexique puis vainqueur, deux semaines plus tard au Brésil, pour offrir un cinquième titre des constructeurs consécutif à son écurie Mercedes Grand Prix, Lewis Hamilton continue sur sa lancée en battant à plusieurs reprises le record du circuit de Yas Marina lors des qualifications pour le porter à 1 min 34 s 794. Il réalise la quatre-vingt-troisième pole position de sa carrière et sa onzième de la saison. Le stand Mercedes pousse un cri de joie quand Valtteri Bottas réussit, lors de sa dernière tentative en Q3, à tourner à 162 millièmes de seconde de son coéquipier pour s'installer à ses cotés en première ligne. Sebastian Vettel, battu de plus de trois dixièmes de seconde, précède Kimi Räikkönen en deuxième ligne. Les Red Bull de Daniel Ricciardo et Max Verstappen occupent la troisième ligne et devancent Romain Grosjean et Charles Leclerc. Esteban Ocon et Nico Hülkenberg s'élancent de la cinquième ligne.

La saison se termine sur un tour d’honneur à trois de front, Lewis Hamilton et Sebastian Vettel encadrant Fernando Alonso ; les trois champions du monde qui comptent onze titres, l'achèvent par une série de donuts réalisés de concert au milieu de la piste alors qu'Alonso fait ses adieux à la Formule 1 après 312 départs depuis 2001. Auparavant, Hamilton a mis un point final à un exercice 2018 qu'il a particulièrement dominé dans sa deuxième partie, en remportant sa onzième victoire de la saison (tous les succès de Mercedes de l'année) et la soixante-treizième de sa carrière. La course démarre avec le spectaculaire accident de Nico Hülkenberg, qui part en tonneaux après un accrochage avec Romain Grosjean et se retrouve à l'envers à cheval sur les barrières de protection. La voiture de sécurité sort pour quatre tours le temps d'extraire le pilote allemand et de dégager sa monoplace. Un deuxième ralentissement du peloton, cette fois avec la voiture de sécurité virtuelle, a lieu au septième tour lorsque Kimi Räikkönen tombe en panne en pleine ligne droite pour son 150e et dernier Grand Prix avec Ferrari. Hamilton en profite pour plonger dans la voie des stands et se chausser de neuf ; il doit désormais finir la course avec son train de pneus super-tendres.

Tandis que Max Verstappen, seulement neuvième au premier virage remonte vers l'avant à coups de dépassements tranchants, Hamilton patiente, le temps que ses rivaux procèdent à leurs changements de pneus. Daniel Ricciardo, dernier des hommes de tête à s'arrêter, mène ainsi la course du dix-septième au trente-troisième tour puis laisse le champ libre au quintuple champion du monde britannique qui s'impose sans problème. Derrière lui, Vettel dépasse Valtteri Bottas au trente-cinquième tour pour finir à deux secondes du vainqueur. Le Finlandais, en difficulté, cède ensuite face à Verstappen qui monte sur la troisième marche du podium puis laisse enfin passer Ricciardo qui prend la quatrième place ; Bottas finit derrière, à 48 secondes de son coéquipier. Carlos Sainz Jr. achève sa collaboration avec Renault au sixième rang, devant Charles Leclerc qui marque pour la dixième fois (et pour la troisième fois consécutive les points de la septième place) pour sa première saison en Formule 1 chez Sauber avant de rejoindre Ferrari en 2019. Sergio Pérez, huitième est le dernier dans le tour du vainqueur. Romain Grosjean et Kevin Magnussen prennent les points restants et Alonso se classe onzième.

À l'issue d'une saison où, fait exceptionnel, tous les pilotes et toutes les écuries ont marqué des points, Lewis Hamilton avec 408 points (le plus gros total pour un champion du monde depuis l'instauration de la victoire à 25 points en 2010), dix-sept podiums, un seul abandon, devance Sebastian Vettel (320 points, cinq victoires, douze podiums) de 88 unités. Kimi Räikkönen conclut sa huitième et dernière saison avec Ferrari, dont il reste le dernier champion du monde (en 2007) et le dernier vainqueur (aux États-Unis) à la troisième place, avec 251 points. Max Verstappen échoue à deux points (249) mais dépasse lors de cette dernière course Valtteri Bottas (247 points). Daniel Ricciardo termine cinquième (170 points) et Nico Hülkenberg est le « meilleur des autres » avec 69 points. Du côté des écuries, Mercedes Grand Prix, avec onze victoires et quatre doublés, reste invaincue à l'ère des moteurs V6 turbocompressés à double système de récupération d'énergie avec 655 points et une large avance sur Ferrari (six victoires et 571 points). Red Bull Racing, avec quatre victoires et 419 points prend, à nouveau, la troisième place de ce championnat. Un gouffre sépare les trois écuries de pointe de Renault, quatrième avec 122 points. Suivent Haas (93 points), McLaren (62 points), Racing Point Force India (48 points marqués en neuf Grands Prix), Sauber (42 points), Toro Rosso (33 points) et Williams (7 points) ; Force India, exclue du championnat a néanmoins inscrit 59 points.

Pneus disponibles[modifier | modifier le code]

Pneus disponibles à Yas Marina[1]
Pneus pour piste sèche Pneus pluie
    Représentation des pneus hyper tendres
Hyper tendres
   Représentation des pneus ultra tendres
Ultra tendres
     Représentation des pneus super tendres
Super tendres
    Représentation des pneus intermédiaires
Intermédiaires
Représentation des pneus pluie
   Pluie

Essais libres[modifier | modifier le code]

Première séance, le vendredi de 13 h à 14 h 30[modifier | modifier le code]

Temps réalisés par les six premiers de la première séance d'essais libres[2]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 38 s 491
2 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 38 s 945 + 0 s 454
3 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 39 s 452 + 0 s 961
4 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 39 s 543 + 1 s 052
5 Drapeau de la France Esteban Ocon Racing Point Force India-Mercedes 1 min 40 s 102 + 1 s 611
6 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 1 min 40 s 235 + 1 s 744

Deuxième séance, le vendredi de 17 h à 18 h 30[modifier | modifier le code]

Temps réalisés par les six premiers de la deuxième séance d'essais libres[7]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 37 s 236
2 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 37 s 280 + 0 s 044
3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 37 s 428 + 0 s 192
4 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 37 s 443 + 0 s 207
5 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 37 s 461 + 0 s 225
6 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 37 s 569 + 0 s 333

Troisième séance, le samedi de 14 h à 15 h[modifier | modifier le code]

Temps réalisés par les six premiers de la troisième séance d'essais libres[8]
Pos. Pilote Voiture Chrono Écart
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 37 s 176
2 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 37 s 464 + 0 s 288
3 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 37 s 587 + 0 s 411
4 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 37 s 747 + 0 s 571
5 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 37 s 933 + 0 s 757
6 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 38 s 090 + 0 s 914

Séance de qualifications[modifier | modifier le code]

Résultats des qualifications[modifier | modifier le code]

Résultats des qualifications[9]
Pos. Pilote Écurie Qualifications 1 Qualifications 2 Qualifications 3
1 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 1 min 36 s 828 1 min 35 s 693 1 min 34 s 794
2 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 1 min 36 s 789 1 min 36 s 392 1 min 34 s 956
3 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 1 min 36 s 775 1 min 36 s 345 1 min 35 s 125
4 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 1 min 37 s 010 1 min 36 s 735 1 min 35 s 365
5 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 1 min 37 s 117 1 min 36 s 964 1 min 35 s 401
6 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 1 min 37 s 195 1 min 36 s 144 1 min 35 s 589
7 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 1 min 37 s 575 1 min 36 s 732 1 min 36 s 192
8 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Sauber-Ferrari 1 min 37 s 124 1 min 36 s 580 1 min 36 s 237
9 Drapeau de la France Esteban Ocon Racing Point Force India-Mercedes 1 min 36 s 936 1 min 36 s 814 1 min 36 s 540
10 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 1 min 37 s 569 1 min 36 s 630 1 min 36 s 542
11 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Renault 1 min 37 s 757 1 min 36 s 982
12 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 1 min 37 s 619 1 min 37 s 132
13 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 1 min 37 s 934 1 min 37 s 309
14 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point Force India-Mercedes 1 min 37 s 255 1 min 37 s 541
15 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Renault 1 min 37 s 890 1 min 37 s 743
16 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Toro Rosso-Honda 1 min 37 s 994
17 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 1 min 38 s 166
18 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Renault 1 min 38 s 577
19 Drapeau de la Russie Sergey Sirotkin Williams-Mercedes 1 min 38 s 635
20 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 1 min 38 s 682
Temps minimal à réaliser pour la qualification : 1 min 43 s 548 (107 % de 1 min 36 s 775)

Grille de départ[modifier | modifier le code]

Schéma de la grille de qualification et de départ du Grand Prix d'Abou Dabi 2018.
La grille de qualification et de départ du Grand Prix d'Abou Dabi 2018.

Course[modifier | modifier le code]

Déroulement de l'épreuve[modifier | modifier le code]

Classement de la course[modifier | modifier le code]

Classement de la course[10]
Pos. no  Pilote Écurie Tours Temps/Abandon Grille Points
1 44 Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 55 1 h 39 min 40 s 382 (183,814 km/h) 1 25
2 5 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 55 + 2 s 581 3 18
3 33 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 55 + 12 s 706 6 15
4 3 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 55 + 15 s 379 5 12
5 77 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 55 + 47 s 957 2 10
6 55 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Renault 55 + 1 min 12 s 548 11 8
7 16 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Sauber-Ferrari 55 + 1 min 30 s 789 8 6
8 11 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point Force India-Mercedes 55 + 1 min 31 s 275 14 4
9 8 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 55 + 1 tour 7 2
10 20 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 55 + 1 tour 13 1
11 14 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Renault 55 + 1 tour (dont 5 secondes de pénalité) 15
12 28 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Toro Rosso-Honda 55 + 1 tour 16
13 18 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 55 + 1 tour 20
14 2 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Renault 55 + 1 tour 18
15 35 Drapeau de la Russie Sergey Sirotkin Williams-Mercedes 55 + 1 tour 19
Abd. 10 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 46 Moteur 17
Abd. 31 Drapeau de la France Esteban Ocon Racing Point Force India-Mercedes 44 Moteur 9
Abd. 9 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 24 Perte de puissance 12
Abd. 7 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 6 Électricité 4
Abd. 27 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 0 Accrochage 10

Pole position et record du tour[modifier | modifier le code]

Tours en tête[modifier | modifier le code]

Classements généraux à l'issue de la course[modifier | modifier le code]

Pilotes[14]
Pos. Pilote Écurie Points
Champion Drapeau du Royaume-Uni Lewis Hamilton Mercedes 408
2 Drapeau de l'Allemagne Sebastian Vettel Ferrari 320
3 Drapeau de la Finlande Kimi Räikkönen Ferrari 251
4 Drapeau des Pays-Bas Max Verstappen Red Bull-TAG Heuer 249
5 Drapeau de la Finlande Valtteri Bottas Mercedes 247
6 Drapeau de l'Australie Daniel Ricciardo Red Bull-TAG Heuer 170
7 Drapeau de l'Allemagne Nico Hülkenberg Renault 69
8 Drapeau du Mexique Sergio Pérez Racing Point Force India-Mercedes 62
9 Drapeau du Danemark Kevin Magnussen Haas-Ferrari 56
10 Drapeau de l'Espagne Carlos Sainz Jr. Renault 53
11 Drapeau de l'Espagne Fernando Alonso McLaren-Renault 50
12 Drapeau de la France Esteban Ocon Racing Point Force India-Mercedes 49
13 Drapeau de Monaco Charles Leclerc Sauber-Ferrari 39
14 Drapeau de la France Romain Grosjean Haas-Ferrari 37
15 Drapeau de la France Pierre Gasly Toro Rosso-Honda 29
16 Drapeau de la Belgique Stoffel Vandoorne McLaren-Renault 12
17 Drapeau de la Suède Marcus Ericsson Sauber-Ferrari 9
18 Drapeau du Canada Lance Stroll Williams-Mercedes 6
19 Drapeau de la Nouvelle-Zélande Brendon Hartley Toro Rosso-Honda 4
20 Drapeau de la Russie Sergey Sirotkin Williams-Mercedes 1
Constructeurs[15]
Pos. Écurie Points
Champion Drapeau de l'Allemagne Mercedes 655
2 Drapeau de l'Italie Ferrari 571
3 Drapeau de l'Autriche Red Bull-TAG Heuer 419
4 Drapeau de la France Renault 122
5 Drapeau des États-Unis Haas-Ferrari 93
6 Drapeau du Royaume-Uni McLaren-Renault 62
7 Drapeau de la Grande-Bretagne Racing Point Force India-Mercedes 52
8 Drapeau de la Suisse Sauber-Ferrari 48
9 Drapeau de l'Italie Toro Rosso-Honda 33
10 Drapeau du Royaume-Uni Williams-Mercedes 7
Exclu Drapeau de l'Inde Force India-Mercedes 59

Statistiques[modifier | modifier le code]

Le Grand Prix d'Abou Dabi 2018 représente :

  • la 83e pole position de Lewis Hamilton, sa onzième de la saison et sa quatrième au Grand Prix d'Abou Dabi[16] ;
  • la 73e victoire de Lewis Hamilton, sa onzième de la saison[17] ;
  • la 87e victoire de Mercedes Grand Prix en tant que constructeur[18] ;
  • la 173e victoire de Mercedes en tant que motoriste[19] ;
  • le 312e et dernier départ en Formule 1 de Fernando Alonso[20] ;
  • le 97e et dernier départ en Formule 1 de Marcus Ericsson[21] ;
  • le 41e et dernier départ en Formule 1 de Stoffel Vandoorne[22].
  • le 150e Grand Prix de Daniel Ricciardo et son 100e pour Red Bull Racing[23] ;
  • Les 408 points de Lewis Hamilton constituent le score le plus élevé depuis l'instauration en 2010 du système de points qui vont de 25 pour la victoire à 1 pour la dixième place[24].


Au cours de ce Grand Prix :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Pirelli announces compound choices and mandatory sets for the 2018 Abu Dhabi Grand Prix », sur https://news.pirelli.com, (consulté le 26 août 2018)
  2. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX - PRACTICE 1 », sur formula1.com, (consulté le 23 novembre 2018)
  3. Guillaume Alvarez, « Kubica dans le baquet de la Williams ce vendredi. », sur f1i.auto-moto.com, (consulté le 15 octobre 2018)
  4. Adrien Braem, « GP d'Abou Dabi - Les pilotes d’essai lors des essais libres 1. », sur f1-direct.com, (consulté le 23 octobre 2018)
  5. (en)Formula One Management, « World champion Lewis Hamilton to run #1 on his Mercedes in Abu Dhabi », sur formula1.com, (consulté le 23 novembre 2018)
  6. Olivier Ferret, « F1 - Hamilton explique pourquoi il a arboré le n°1 pendant une séance. Un remerciement avant tout ! », sur motorsport.nextgen-auto.com, (consulté le 24 octobre 2018)
  7. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX - PRACTICE 2 », sur formula1.com, (consulté le 23 novembre 2018)
  8. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX - PRACTICE 3 », sur formula1.com, (consulté le 24 novembre 2018)
  9. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX - QUALIFYING », sur formula1.com, (consulté le 24 novembre 2018)
  10. (en) Formula One Management, « FORMULA 1 2018 ETIHAD AIRWAYS ABU DHABI GRAND PRIX - RACE RESULT », sur formula1.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  11. « Abou Dabi 2018 Qualifications », sur statsf1.com, (consulté le 24 novembre 2018)
  12. « Abou Dabi 2018 Meilleurs tours », sur statsf1.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  13. « Abou Dabi 2018 Tours en tête », sur statsf1.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  14. « Abou Dabi 2018 Championnat Pilotes », sur statsf1.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  15. « Abou Dabi 2018 Championnat Constructeurs », sur statsf1.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  16. « Lewis Hamilton Pole Positions », sur statsf1.com, (consulté le 24 novembre 2018)
  17. « Lewis Hamilton Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  18. « Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  19. « Moteur Mercedes Victoires », sur statsf1.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  20. « Fernando Alonso Grands Prix disputés », sur statsf1.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  21. « Marcus Ericsson Grands Prix disputés », sur statsf1.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  22. « Stoffel Vandoorne Grands Prix disputés », sur statsf1.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  23. Alexandre Combralier, « Les statistiques après le Grand Prix d’Abu Dhabi », sur Nextgen-Auto.com, (consulté le 27 novembre 2018)
  24. Francis Monsenergue, « Grand Prix d’Abu Dhabi 2018 : Hamilton en apothéose », sur L'Automobile Magazine, (consulté le 27 novembre 2018)
  25. « Lewis Hamilton points », sur statsf1.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  26. « Statistiques pilotes points par nombre », sur statsf1.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  27. Fabien Gaillard, « Fernando Alonso élu "Pilote du Jour" du GP d'Abou Dabi 2018 », sur motorsport.com, (consulté le 25 novembre 2018)
  28. Gaël Angleviel, « Grand Prix d'Abou Dabi 2018 : Présentation et Horaires. », sur franceracing.fr, (consulté le 22 novembre 2018)

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :