Nouvel aéroport d'Istanbul

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Aéroport d'Istanbul (homonymie).

Aéroport d'Istanbul
İstanbul Havalimanı
Le nouvel aéroport en construction.
Le nouvel aéroport en construction.
Localisation
Pays Drapeau de la Turquie Turquie
Ville Istanbul
Coordonnées 41° 16′ 57″ nord, 28° 46′ 17″ est
Superficie 7 660 ha
Altitude 92 m (302 ft)

Géolocalisation sur la carte : Turquie

(Voir situation sur carte : Turquie)
ISL provisoire, IST à terme
Pistes
Direction Longueur Surface
16R/34L 3 750 x 60 m Asphalte
16L/34R 3 750 x 45 m Asphalte
17L/35R 4 100 x 50 m Asphalte
17R/35L 4 100 x 45 m Asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA ISL provisoire, IST à terme
Code OACI LTFMVoir et modifier les données sur Wikidata
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire IGA – Istanbul Grand Airport AŞ
Site web aéroport [istanbulhavalimani.aero Consulter]

L'aéroport d'Istanbul (İstanbul Havalimanı, en turc) est un aéroport international situé au nord-ouest d'Istanbul à proximité de la mer Noire et inauguré par le président Recep Tayyip Erdoğan le . Il est le principal aéroport de Turquie et le plus grand aéroport du monde en termes de capacité, qui accueillera à terme 200 millions de passagers par an, et sera doté de 6 pistes, notamment en 2028[1],[2],[3],[4]. Le projet coûtera 7 milliards de dollars sans compter les frais de financement[1].

L'appel d'offres pour un partenariat public-privé a été lancé le 24 janvier 2013 pour le 3 mai 2013, il a été remporté par le consortium turc Cengiz-Kolin-Limak-Kalyon-Mapa[5].

Conditions de travail des ouvriers[modifier | modifier le code]

En septembre 2018, les ouvriers du chantier manifestent afin de dénoncer leurs conditions de travail : plusieurs dizaines d'incidents mortels sur le chantier, retards dans le paiement de leurs salaires et logements délabrés. Des centaines d'ouvriers sont arrêtés par la police ; parmi eux, 24 syndicalistes sont incarcérés et 19 autres placés sous contrôle judiciaire[6][7].

Pour Nihat Demir, le secrétaire général du syndicat de travailleurs de la construction Dev-Yapi-Is, la pression exercée pour achever le projet et les longues heures de travail ont fait de l'aéroport un « cimetière ». Selon un rapport publié en février par le journal turc Cumhuriyet, près de 400 ouvriers ont perdu la vie sur le chantier depuis le début des travaux en 2015, alors que le gouvernement n'en reconnait que 27. Des travailleurs ont déclaré que les morts étaient dissimulées et que leurs familles touchaient une somme d'argent[8].

Impact environnemental[modifier | modifier le code]

D'après des associations de défense de l’environnement, quelque 2,5 millions d’arbres ont été détruits par le projet, ainsi que des zones humides et des dunes de sable côtières. Selon l'association Northern Forests Defence, le projet va « inonder les forêts d’Istanbul de ciment »[8].

L’aéroport est par ailleurs situé sur une route de migration d’oiseaux vitale, ce qui augmente le risque que les oiseaux migrateurs soient aspirés dans les moteurs des avions[8].

Situation[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.latribune.fr/entreprises-finance/services/transport-logistique/20130124trib000744660/la-turquie-lance-la-construction-du-plus-grand-aeroport-du-monde-.html
  2. https://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/air-defense/actu/reuters-00493931-la-turquie-veut-construire-le-plus-grand-aeroport-au-monde-531416.php
  3. http://www.econostrum.info/La-Turquie-va-construire-le-plus-grand-aeroport-du-monde_a13416.html
  4. http://www.7sur7.be/7s7/fr/1536/Economie/article/detail/1568109/2013/01/24/La-Turquie-lance-son-appel-d-offres-pour-le-plus-grand-aeroport-du-monde.dhtml
  5. « Les forçats du nouvel aéroport d'Istanbul », RFI,‎ (lire en ligne)
  6. « Turquie: 24 ouvriers écroués après des manifestations au nouvel aéroport d'Istanbul », RTBF Info,‎ (lire en ligne)
  7. « Les forçats du nouvel aéroport d'Istanbul », RFI,‎ (lire en ligne)
  8. a b et c « Mort d'ouvriers, déforestation... la face cachée du nouveau "méga-aéroport" d’Istanbul », France 24,‎ (lire en ligne)