SCAT Airlines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La SCAT est une Compagnie aérienne dont le siège est à l'Aéroport international de Chimkent au Kazakhstan[1].


Description[modifier | modifier le code]

Elle assure des vols vers les villes principales du Kazakhstan et des pays voisins. Sa base principale est l'aéroport international de Chimkent, et ses autres hubs à l'aéroport Ak Zhol d'Oural, l'Aéroport international d'Aktaou, l'aéroport international d'Astana, l'aéroport international d'Atyraou, l'aéroport de Kyzylorda et l'aéroport international d'Almaty[2].

Classements internationaux[modifier | modifier le code]

À 2018, la levée de toutes les restrictions sur les vols dans l'espace aérien européen.

Flotte[modifier | modifier le code]

En janvier 2018, SCAT exploite les appareils suivants[3]:

Appareil en Service Passagers Notes
Boeing 737-300 3 148 2 avions loués par Small Planet Airlines (en)
Boeing 737-500 3 124 2 avions loués par Small Planet Airlines
Boeing 737-700 1 149
Boeing 737 MAX 8 1 186
Boeing 757-200 4 200-235
Boeing 767-300ER 1 200-250 exploité pour Sunday Airlines
Bombardier CRJ200 6 50
Total 19

En novembre 2017, la compagnie a conclu un contrat ferme sur l'achat de six avions de la nouvelle génération de Boeing 737 MAX 8 avec une société américaine Boeing.

Le 29 mars 2018, la flotte de la compagnie reconstitue la première dans les pays post-soviétiques Boeing 737 MAX 8 (avec les moteurs CFM International LEAP-1B).

C'est le premier des six Boeing 737 MAX 8 achetés.

Incidents et accidents[modifier | modifier le code]

Le les 16 passagers et les 5 membres de l’équipage du vol SCAT Airlines Flight 760 (en) sont morts dans le crash du CRJ200 assurant le vol. Dans un brouillard épais, l’avion parti de Kokchetaou s’est crashé à 13h13 heure locale à 5 kilomètres de sa destination, l’aéroport d'Almaty[4] Le 16 juin 2015, un Boeing 737-300 a pris feu sur le tarmac de l'aéroport d'Aktaou (Kazakhstan) lors de la préparation de l'appareil, détruisant partiellement l'appareil. Un employé de la compagnie a été légèrement brûlé[5].

Galerie[modifier | modifier le code]

Autres projets[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références[modifier | modifier le code]

  1. "« КОНТАКТЫ »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 16 janvier 2015)." Scat Air. Retrieved on 28 May 2012. "Головной офис Казахстан, г. Шымкент, здание аэропорта"
  2. Flight International 12–18 April 2005
  3. (en) « Profile for: SCAT », sur aerotransport.org (consulté le 28 novembre 2015)
  4. « Passenger plane crash kills 21 in Kazakhstan », sur https://www.reuters.com/article/2013/01/29/kazakhstan-aircrash-idUSL5N0AY56X20130129, Reuters (consulté le 25 avril 2015)
  5. Joël Ricci, « Un 737 prend feu sur le tarmac à Aktau (vidéos) », sur Air Journal, (consulté le 28 novembre 2015)