Aéroport international de Tân Sơn Nhất

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un aéroport image illustrant le Viêt Nam
Cet article est une ébauche concernant un aéroport et le Viêt Nam.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Aéroport international de Tân Sơn Nhất
Sân bay quốc tế Tân Sơn Nhất
Image illustrative de l'article Aéroport international de Tân Sơn Nhất
Localisation
Pays Drapeau de la République socialiste du Viêt Nam Viêt Nam
Ville Hô-Chi-Minh-Ville
Coordonnées 10° 49′ 08″ Nord, 106° 39′ 07″ Est
Superficie 3 800 ha
Altitude 10 m (33 ft)

Géolocalisation sur la carte : Viêt Nam

(Voir situation sur carte : Viêt Nam)
SGN
SGN
Pistes
Direction Longueur Surface
07L/25R 3 048 m (10 000 ft) Béton
07R/25L 3 800 m (12 467 ft) Béton
Informations aéronautiques
Code AITA SGN
Code OACI VVTS
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire Southern Airport Authority
Site web aéroport Consulter

L'aéroport international de Tân Sơn Nhất (code AITA : SGN • code OACI : VVTS) est le plus grand aéroport du Việt Nam. Il est situé dans la ville de Hô-Chi-Minh-Ville. En 2005, cet aéroport a accueilli 50 % des passagers de tous les aéroports vietnamiens (7 millions de passagers, pour un trafic global de 14 millions de passagers), et plus de 60 % du trafic des passagers internationaux du Viêt Nam[réf. souhaitée].

En 2005, cet aéroport a accueilli 15,5 millions de passagers[1]. Selon les prévisions de l'administration de l'aviation vietnamienne, le trafic devrait dépasser les 25 millions de passagers par an avant 2015[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Dans le courant des années 1930, le gouvernement colonial français a construit un petit aérodrome avec une piste en terre dans le village de Tân Sơn Nhứt, nommé base aérienne de Tann Sonn Nhut[réf. souhaitée].

Après l'indépendance, en 1956, les États-Unis agrandissent cet aéroport en ajoutant une piste de 2 194 mètres en béton armé. Tân Sơn Nhất devient alors l'aéroport international du Sud-Viêt Nam. Pendant la guerre du Viêt Nam, il était une importante base aérienne de l'US Air Force et de l'Armée de l'Air vietnamienne du sud (VNAF). Avant 1975, l'aéroport de Tan Son Nhat était l'une des bases aériennes les plus active dans le monde[réf. souhaitée].

Selon les prévisions, ce site sera surchargé après 2015 (25 millions de passagers)[1],[2].

Selon le plan, dans la période 2030-2035, presque toutes les activités de l’aéroport international de Tân Son Nhât seront transférées à Long Thành. Ce dernier prendra en charge pour 80 % des passagers internationaux et pour 20 % de visiteurs nationaux, des taux exactement inverses pour l’aéroport de Tân Son Nhât. À l’avenir, ce dernier ne servira principalement qu’aux besoins des voyageurs domestiques[3].

Équipements[modifier | modifier le code]

Il comprend deux pistes en béton (3 048 m × 60 m et 3 800 m × 60 m). L'ancienne aérogare est capable d'accueillir 7 millions de passagers par an. La nouvelle aérogare internationale a été achevée en 2006 avec une capacité de 10 millions de passagers par an, pour un coût de 260 millions de dollars américains. En 2020, un autre aéroport, l'aéroport international de Long Thành (avec une capacité de 100 millions de passagers par an, pour un coût de 8 milliards de dollars[3]) doit reprendre une partie du trafic de Tân Sơn Nhất, qui servira alors uniquement pour les vols domestiques.

Destinations[modifier | modifier le code]

Compagnies Destinations Terminal
Aeroflot Moscou-Cheremetievo 2
Air Asia Johor Bahru, Kuala Lumpur–International, Penang 2
Air China Pékin-Capital 2
Air France Paris-Charles de Gaulle 2
Air New Zealand Saisonnier: Auckland 2
All Nippon Airways
opéré par Air Japan
Tokyo-Narita 2
Asiana Airlines Séoul-Incheon 2
Cambodia Angkor Air Phnom Penh, Siem Reap, Sihanoukville[4], Vientiane 2
Cambodia Bayon Airlines Phnom Penh 2
Cathay Pacific Hong Kong 2
Cebu Pacific Manille 2
China Airlines Taipei–Taoyuan 2
China Eastern Airlines Kunming, Shanghai-Pudong 2
China Southern Airlines Canton, Shenzhen 2
Emirates Dubai–International 2
Etihad Abu Dhabi 2
EVA Air Taipei–Taoyuan 2
Finnair Saisonnier: Helsinki 2
Hong Kong Airlines Hong Kong 2
Japan Airlines Tokyo-Narita, Tokyo-Haneda 2
Jetstar Pacific Airlines Buon Ma Thuot, Chu Lai[5], Da Nang, Hai Phong, Hanoi, Vinh, Da Lat, Thanh Hoa, Quy Nhon, Dong Hoi, Tuy Hoa
Saisonnier: Nha Trang
1A
Jetstar Pacific Airlines Bangkok-Suvarnabhumi, Singapour, Macao 2
Korean Air Séoul-Incheon 2
Lao Airlines Paksé, Vientiane 2
Malaysia Airlines Kuala Lumpur 2
Malindo Air Kuala Lumpur 2
Mandarin Airlines Kaohsiung[6], Taichung 2
Nok Air Bangkok-Don Muang[7] 2
Philippine Airlines Manille 2
Qatar Airways Doha, Phnom Penh 2
Royal Brunei Bandar Seri Begawan 2
Sichuan Airlines Hangzhou, Nanning[8],[9], Sanya[10] 2
Singapore Airlines Singapour 2
Spring Airlines Canton (dès le 9 Septembre 2016)[11] 2
Thai AirAsia Bangkok-Don Muang 2
Thai Airways Bangkok-Suvarnabhumi 2
Tiger Airways Singapour 2
Turkish Airlines Istanbul-Atatürk 2
T'way Airlines Séoul-Incheon[12] 2
United Airlines Hong Kong 2
VietJet Air Buon Ma Thuot, Chu Lai, Da Lat, Da Nang, Dong Hoi, Hai Phong, Hanoi, Hue, Nha Trang, Phu Quoc, Pleiku, Qui Nhon, Thanh Hoa, Vinh 1B
VietJet Air Bangkok-Suvarnabhumi, Kuala Lumpur[13], Séoul–Incheon, Singapour, Tainan[14], Taipei–Taoyuan, Rangoun 2
Vietnam Airlines Buon Ma Thuot, Da Lat, Da Nang, Dong Hoi, Hai Phong, Hanoi, Hue, Nha Trang, Phu Quoc, Pleiku, Qui Nhon, Rach Gia, Thanh Hoa, Vinh 1A
Vietnam Airlines Bangkok-Suvarnabhumi, Busan, Chengdu (dès le 1er Novembre 2016)[15], Francfort, Fukuoka, Fuzhou, Canton, Hong Kong, Jakarta–Soekarno–Hatta, Kaohsiung, Kuala Lumpur, Londres-Heathrow, Manille, Moscou-Domodedovo, Melbourne, Nagoya–Centrair, Osaka-Kansai, Paris-Charles de Gaulle, Phnom Penh, Séoul–Incheon, Shanghai-Pudong, Siem Reap, Singapour, Sydney, Taipei–Taoyuan, Tokyo-Narita, Vientiane, Rangoun
Charter: Hangzhou[16]
2
Vietnam Airlines
opéré par VASCO
Ca Mau, Chu Lai, Con Dao, Tuy Hoa 1A

Note : au 13 juillet 2016

Notes et références[modifier | modifier le code]