Aéroport d'Annaba - Rabah-Bitat

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aéroport d'Annaba - Rabah-Bitat
Aéroport d'Annaba - Rabah-Bitat
Localisation
Pays Drapeau de l'Algérie Algérie
Ville Annaba
Coordonnées 36° 49′ 20″ nord, 7° 48′ 34″ est
Altitude 5 m (16 ft)
Géolocalisation sur la carte : Algérie
(Voir situation sur carte : Algérie)
AAE
AAE
Pistes
Direction Longueur Surface
01/19 3 000 m (9 843 ft) Asphalte
05/23 2 290 m (7 513 ft) Béton bitumineux
Informations aéronautiques
Code AITA AAE
Code OACI DABB
Nom cartographique ANNABA/Rabah-Bitat[1]
Type d'aéroport Public
Gestionnaire EGSA de Constantine

L'aéroport d'Annaba - Rabah-Bitat[2] (code AITA : AAE • code OACI : DABB) est un aéroport international algérien, situé à neuf kilomètres au sud de la ville d'Annaba, (anciennement Bône durant la période de l'Algérie française). L’aéroport a porté à l’origine le nom de Bône-les-Salines.

Présentation[modifier | modifier le code]

L’aéroport d'Annaba est un aéroport civil international desservant la ville d'Annaba et sa région (wilayas d'Annaba, Souk-Ahras, Skikda, Guelma, et El Tarf).

L’aéroport est géré par l'EGSA Constantine.

Historique[modifier | modifier le code]

Construit à l’époque de l’Algérie française, l’aéroport porte alors le nom de Bône-les-Salines, en référence aux lacs de sel aux alentours de l'endroit où il est implanté.

Il a été mis en exploitation en 1939 .Un arrêté du en confie l’exploitation à la chambre de commerce de Bône[3]. La base aérienne 213, une des bases aériennes de l'Armée de l'air française est à cette époque implantée sur le site. Elle accueille notamment le groupe de Bombardement 1/91 Gascogne, unité recréée le (et, provisoirement, dissoute le , après la guerre d'Algérie), qui est équipée de Douglas B-26 Invader[4].

Après l’indépendance algérienne, et jusqu’en 2000, l'aéroport d'Annaba porte le nom d'El-Mellaha (signifiant en arabe « Les Salines »).

Depuis, l'aéroport a été nommé en hommage à Rabah Bitat, ancien chef de l'État algérien.

Situation[modifier | modifier le code]

Infrastructures liées[modifier | modifier le code]

Pistes[modifier | modifier le code]

L’aéroport dispose de deux pistes. La première, en asphalte, d'une longueur de 3 000 m et la deuxième, en béton bitumineux, d'une longueur de 2 290 m.

Aérogare[modifier | modifier le code]

L'aérogare a fait l'objet de travaux de rénovation et d'agrandissement qui ont débuté en 2007 et se sont terminés en décembre 2015. La nouvelle aérogare a été inaugurée le [5],

La nouvelle aérogare est destinée à traiter un flux de 700 000 passagers/an[6].

Autres[modifier | modifier le code]

L'aéroport d'Annaba dispose d'un service de catering de 1000 couverts, d'un parking de 400 places, d'un salon de prestige pour les passagers de première classe, de boutiques, restaurants, fast-foods[7]...

Accès[modifier | modifier le code]

L'aéroport d'Annaba est situé sur la route d'El Kala et de la frontière de la Tunisie. Le principal accès se fait par la Route Nationale 44 qui mène également à Annaba.

L'Aéroport d'Annaba est également accessible par Taxi et Bus[6].

Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinations
Air Algérie International : Paris-Charles-de-Gaulle, Paris-Orly, Lyon, Marseille, Istanbul
National : Alger, Oran
Saisonnier : Nice, Jeddah, Medine
ASL Airlines France Paris-Charles-de-Gaulle (prochainement)
Tassili Airlines Alger, El Oued, Hassi Messaoud, In Amenas, Hassi Rmel

Statistiques[modifier | modifier le code]

L'évolution du trafic aérien de l'aéroport d'Annaba entre 2006 et 2016 est de :

Trafic Année 2006[8] 2007[8] 2008[8] 2009[8] 2010[8] 2011[8] 2012[8] 2013[8] 2014[8] 2015[8] 2016[8]
Total 362 303 372 244 386 607 416 435 402 585 421 547 446 846 462 003 473 530 489 739 530 709

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Fiche AIP de l'aéroport d'Annaba sur le site internet du SIA. Consulté le 18 décembre 2010.
  2. Site officiel de l'aéroport d'Annaba.
  3. Arrêté du 16 décembre 1958, Journal officiel de la République française du , page 440.
  4. Jacques Moulin, « Douglas A/B-26 /RB 26 "Invader" », sur Les avions de la guerre d'Algérie, (consulté le 15 avril 2014).
  5. « La nouvelle aérogare d'Annaba inaugurée », sur huffpostmaghreb.com, (consulté le 16 mars 2016).
  6. a et b « Aéroport de Annaba », sur www.egsa-constantine.dz (consulté le 25 janvier 2020)
  7. « Services », sur www.egsa-constantine.dz (consulté le 25 janvier 2020)
  8. a b c d e f g h i j et k « Statistiques du Trafic », sur www.egsa-constantine.dz (consulté le 25 janvier 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]