Portail:Aéronautique

Le projet « Aéronautique » lié à ce portail
Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.


Bienvenue sur le portail de l’aéronautique

Wikiwings2.png

Il y a actuellement 20 148 articles — dont 8 articles de qualité et 46 bons articles — liés au portail de l'aéronautique
Ce portail est une section de Wikipédia, consacrée à l'aéronautique. Il propose différentes sélections d'articles et d'images mise à jour automatiquement ainsi qu'un index thématique permettant d'accéder à tous les articles concernant l'aéronautique répertoriés au sein de l'encyclopédie. Vous êtes cordialement invités à participer au projet. Pour toutes questions ou remarques vous pouvez consulter notre page de discussion.


Lumière sur...
Réplique du Fokker Dr.I, triplan piloté par le Baron rouge lors de la Première Guerre mondiale.

Depuis les débuts de l'aviation, de nombreuses configurations d'aile ont été imaginées pour permettre aux « plus lourds que l'air » – d'après l'expression consacrée dans les années 1910 pour désigner un aérodyne – de voler. Copiant dans un premier temps celles des animaux volant, les ailes vont, au début du XXe siècle, adopter le profil que l'on connaît aujourd'hui.

Les pionniers de l'aviation multiplient le nombre d'ailes qui composent la voilure, à l'image du célèbre triplan Fokker Dr.I piloté par le Baron rouge Manfred von Richthofen, afin d'augmenter la surface portante, et de permettre à des aéronefs toujours plus lourds de voler. Avec l'amélioration constante et l'augmentation de puissance des motorisations, la configuration monoplan s'impose finalement, la vitesse de l'aéronef permettant de compenser la diminution de portance, liée à la diminution de la surface alaire. Mais les voilures vont rapidement se perfectionner, réduire leur traînée pour voler plus vite et plus loin en consommant moins de carburant ; elles sont également étudiées pour offrir une maniabilité accrue et une capacité d'emport maximisée. Dans les années 1970, des ailes à géométrie variable sont même développées pour profiter des avantages de différentes configurations d'aile selon les situations de vol.

Autres articles sélectionnés au sein du portail Aéronautique

Articles labellisés

Ces articles ont été sélectionnés car ils répondent aux critères de qualité définis par Wikipedia (AdQ, BA)  :

Article de qualité Articles de qualité (ADQ)

Accident sur la base de Fairchild en 1994, Attentat de Lockerbie, Boeing 757, Boeing 767, Crash de l'A320 de Germanwings, L'Oiseau blanc, Vol US Airways 1549

Bon article Bons articles (BA)

Adaport Victoria de Montréal, Aéroport international de Nauru, Air-Cobot, Aviation royale canadienne, Balls 8, Fraser Barron, Bataille de la mer de Corail, Bataille de Midway, Frank Bladin, Boeing 747, Boeing B-52 Stratofortress, Boeing E-3 Sentry, Boeing XB-15, Bombardements stratégiques sur le Japon, Frank Borman, Classe Mistral, Michael Collins (astronaute), Collision aérienne de Brocklesby, Configuration d'aile, Convair B-58 Hustler, Convair NB-36H, Convair YB-60, Gordon Cooper, De Havilland Comet, Dent d'ours, Charles Duke, École nationale de l'aviation civile, Enola Gay, Virgil Grissom, Helicopter 66, Hans-Joachim Marseille, Liste des Boeing B-52 exposés, Lockheed XF-104, Martin XB-51, Marie Marvingt, McDonnell XF-85 Goblin, North American XF-108 Rapier, Northrop F-20 Tigershark, Opération Ladbroke, Pratt & Whitney F119, Procès de l'attentat de Lockerbie, Walter Schirra, David Scott, Traîneau à traction aérienne, Victoire dans les airs (film), Virgin Atlantic GlobalFlyer, Vol Comair 5191, Vol Delta Air Lines 191, Vol de reconnaissance au-dessus du Japon du 1er novembre 1944, Vol Propair 420, Vol Swissair 111, Vol ValuJet 592, James Allen Ward, Zero d'Akutan
Un article au hasard
Nous vous proposons de lire au hasard l'article :

« Aéroport de Brindisi »

Vous pouvez aussi retenter votre chance.
Le saviez-vous ?
Concorde on Bristol.jpg
  • Les ailes du Concorde sont de type « delta gothique ». Il est par ailleurs l'un des tout premiers appareils à être doté de commandes de vol électriques.
  • En vol supersonique, sous l'effet des frottements de l'air, le Concorde s'allonge d'environ 20 cm. Son nez atteint alors 105 °C alors que la température extérieure est de -55 °C.
  • La distribution de portance qui engendre une trainée induite minimum est la distribution elliptique. C'est en grande partie pour cette raison que le Supermarine Spitfire avait un comportement de vol aussi remarquable grâce à ses ailes de géométrie elliptique par rapport à ses adversaires de l'impressionnante Luftwaffe durant la Seconde Guerre mondiale.
  • La navette spatiale américaine devient véritablement un planeur lors de son retour sur terre.
Index thématique
Institutions

IATA · DGAC · EASA · Eurocontrol · FAA · FAI · AAAF · OACI

L'aéronautique dans les médias