Tarmac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Tarmac (apocope de tarmacadam, juxtaposition de tar (goudron anglais), et macadam) est une marque déposée d’un matériau utilisé comme sol des aires de stationnement des aérodromes. Ce matériau est breveté en 1901 par Edgar Purnell Hooley (1860-1942). La marque appartient à la société britannique Tarmac Holdings Limited[1].

Usages[modifier | modifier le code]

Dans les aérodromes[modifier | modifier le code]

Le tarmac est utilisé pour le sol des aires de stationnement des aérodromes qui sont appelées tarmac par métonymie.

Les pistes sont parfois aussi constituées de ce matériau[2], et par glissement sémantique, le tarmac peut aussi les désigner (« l’avion s'est posé sur le tarmac »[3]), mais cet usage est parfois considéré comme incorrect[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « INPI – Service de recherche marques », sur bases-marques.inpi.fr (consulté le )
  2. Jean Pruvost, « Tarmac », sur rcf.fr, (consulté le ).
  3. « L’avion des Bleus s’est posé », RMC SPORT,‎ (lire en ligne, consulté le )
  4. Françoise Nore, « Piste ou tarmac ? », sur le site de l’autrice (consulté le ).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]