Aéroport international d'Entebbe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Aéroport international d’Entebbe
Aéroport international d’Entebbe en 2009.
Aéroport international d’Entebbe en 2009.
Localisation
Pays Drapeau de l'Ouganda Ouganda
Ville Entebbe
Coordonnées 0° 02′ 35″ nord, 32° 26′ 36″ est
Altitude 1 153 m (3 782 ft)
Géolocalisation sur la carte : Ouganda
(Voir situation sur carte : Ouganda)
EBB
EBB
Pistes
Direction Longueur Surface
17/35 3 658 m (12 001 ft) asphalte
12/30 2 408 m (7 900 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code IATA EBB
Code OACI HUEN
Type d'aéroport public
Gestionnaire Civil Aviation Authority of Uganda (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

L’aéroport international d'Entebbe (code IATA : EBB • code OACI : HUEN) est un aéroport ougandais desservant la ville d'Entebbe. C'est le principal aéroport international de l'Ouganda. Il est situé sur les rives du lac Victoria et à environ 35 km (21 milles) de la capitale Kampala.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un Handley Page H.P.42 d'Imperial Airways à l'aéroport d'Entebbe en 1936.

Entebbe a d'abord été le site d'une base d'hydravions, construite à la fin des années 1930 par les Britanniques pour faciliter les vols long-courrier entre la Grande-Bretagne et l'Afrique du Sud et autres points. Des pistes d'atterrissage ont ensuite été construites en 1947 et un bâtiment a été solennellement inauguré par la reine Élisabeth II en 1952. L'aéroport sert également de base aérienne à l'armée ougandaise

En 2007, l'aéroport a vu passer 720 000 passagers internationaux (+10,7 % par rapport à 2006)[1].

Il fait également partie du programme Cooperative Security Location de l'armée des États-Unis[2].

Raid d'Entebbe[modifier | modifier le code]

Ancien terminal de l'aéroport d'Entebbe.

En 1976, l'aéroport a été le théâtre d'une opération de sauvetage d'otages juifs, israéliens et français par un commando de Sayeret Matkal, baptisée opération Entebbe, après le détournement arabo-allemand d'un A300 reliant Tel Aviv à Paris.

Ce sauvetage a eu lieu sur l'« ancien aéroport », récemment démoli — sauf sa tour — juste à côté du « nouvel aéroport ».

À la fin de l'année 2007, un terminal national a été construit sur le site de l'ancien aéroport, réservant exclusivement le « nouvel aéroport » aux vols internationaux.

Situation[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Voir la requête brute et les sources sur Wikidata.


Compagnies et destinations[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinations
Drapeau de l'Ouganda Aerolink Uganda Mara Serena (en), Kisumu, Bugungu (en), Chobe, Kasese, Kidepo (en), Kihihi (en), Kisoro (en), Mweya (en), Pakuba (en), Semliki (en)[3]
Drapeau de l'Afrique du Sud Airlink Johannesbourg OR Tambo
Drapeau de la Tanzanie Air Tanzania Dar es Salam-J. Nyerere, Kilimandjaro [4]
Drapeau de la Tanzanie Auric Air Seronera
Drapeau de la Belgique Brussels Airlines Bruxelles-National1
Drapeau de l'Ouganda Eagle Air Arua, Yei (en), Gulu

Charter : Apoka, Ishasha (en), Kasese, Kisoro (en), Mweya (en), Pakuba (en), Semliki (en), Soroti

Drapeau de l'Égypte EgyptAir Le Caire
Drapeau des Émirats arabes unis Emirates Dubaï
Drapeau de l'Éthiopie Ethiopian Airlines Addis-Abeba Bole, Djouba
Drapeau des Émirats arabes unis flydubai Dubaï, Kinshasa-N'djili[5]
Fly-SAX (en) Nairobi-J. Kenyatta
Drapeau du Kenya JambojetNairobi-J. Kenyatta[6]
Drapeau du Kenya Kenya Airways Bangui[7], Kigali, Nairobi-J. Kenyatta
Drapeau des Pays-Bas KLM Amsterdam
Drapeau de la Tanzanie Precision Air Dar es Salam-J. Nyerere[8]
Drapeau du Qatar Qatar Airways Doha-Hamad[9]
Drapeau du Rwanda Rwandair Djouba[10], Kigali, Nairobi-J. Kenyatta[11]
Drapeau du Soudan Tarco Airlines Juba, Khartoum
Drapeau de la Turquie Turkish Airlines Istanbul[12]
Drapeau de l'Ouganda Uganda Airlines Bujumbura, Dar es Salaam, Juba, Kilimanjaro, Kinshasa–N'djili, London–Heathrow, Mogadishu, Mombasa, Nairobi–Jomo Kenyatta, Zanzibar

Édité le

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sylvia Juuko, « Air travellers increase to 720,000 », New Vision Online,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  2. (en) « Presence, Not Permanence », Journal of the Air Force Association, Air Force Association,‎ (lire en ligne[archive du ], consulté le ).
  3. (en) Aerolink Uganda, « Aerolink Uganda Destinations », Aerolink Uganda (en), Entebbe, (consulté le ).
  4. (en) Jim Liu, « Air Tanzania resumes Entebbe / Bujumbura service from late-August 2018 », Routesonline.com, Manchester, United Kingdom, (consulté le ).
  5. (en) Staff Reporter, « Flydubai launches flights to Kinshasa », Gulf News, Dubai, (consulté le ).
  6. (en) « Jambojet expands in the region to Uganda from January 2018 », jambojet (consulté le ).
  7. (en) « Kenya Airways Africa Service Changes from July 2016 », routesonline (consulté le ).
  8. (en) Aviation Tribune, « Precision Air resumes flights to Entebbe », Aviation Tribune, (consulté le ).
  9. (en) Stephen Otage, « CAA Ready For Qatar Airlines Entry Ahead of Maiden Flight », Daily Monitor, (consulté le ).
  10. (en) Wolfgang Thome, « RwandAir Set For Daily Entebbe-Juba Flights », Eturbonews.com, (consulté le ).
  11. (en) Evelyn Situma, « RwandAir To Start Entebbe-Nairobi Flights », Nairobi, (consulté le ).
  12. (en) « Istanbul New Airport Transition Delayed Until April 5, 2019 (At The Earliest) ».

Articles connexes[modifier | modifier le code]