Aéroport international de Los Angeles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aéroport international de Los Angeles
Los Angeles International Airport
Image illustrative de l’article Aéroport international de Los Angeles
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Los Angeles (Californie)
Coordonnées 33° 56′ 34″ nord, 118° 24′ 29″ ouest
Altitude 38 m (126 ft)

Géolocalisation sur la carte : Californie

(Voir situation sur carte : Californie)
LAX
LAX

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
LAX
LAX
Pistes
Direction Longueur Surface
07L/25R 3 685 m (12 090 ft) Revêtue
07R/25L 3 382 m (11 096 ft) Revêtue
06R/24L 3 135 m (10 285 ft) Revêtue
06L/24R 2 720 m (8 924 ft) Revêtue
Informations aéronautiques
Code AITA LAX
Code OACI KLAX
Code FAA LAXVoir et modifier les données sur Wikidata
Nom cartographique Los Angeles Int'l Airport
Type d'aéroport Civil
Gestionnaire Los Angeles World Airports

L'aéroport international de Los Angeles (code AITA : LAX • code OACI : KLAX) est situé à Los Angeles, dans l'État de Californie, aux États-Unis. Il s'agit du huitième aéroport mondial quant au trafic de passagers, avec plus de 59 millions qui y ont transité en 2010, du deuxième aéroport américain quant au nombre de passagers pour les vols internationaux, et du troisième aéroport au monde quant aux mouvements d'avions, avec 666 938 atterrissages et décollages en 2010[1]. Toutes les 30 secondes, un avion atterrit. En raison des circulations très denses sur les pistes, c'est l'aéroport où il y a eu le plus d'accidents sur le sol. Il est l'aéroport le plus important de la Californie, suivi de celui de San Francisco.

L'aéroport international de Los Angeles est un hub important pour plusieurs compagnies aériennes américaines, United Airlines, Alaska Airlines, American Airlines, Southwest Airlines, Allegiant Air et Delta Air Lines.

Histoire[modifier | modifier le code]

En 1928, le conseil de ville de Los Angeles acquiert un terrain de 640 acres dans la partie sud du quartier de Westchester pour en faire l'aéroport de la ville, nommé Mines Field[2]. L'année suivante en 1929, le hangar 1 est construit, celui-ci fait aujourd'hui partie du Registre national des lieux historiques des États-Unis. Mines Field est officiellement ouvert en tant qu'aéroport de Los Angeles.

En 1941, il change de nom pour Los Angeles Airport et plus tard en 1949 comme Los Angeles International Airport (LAX).

En 1959 commencent les premiers vols d'avions à réaction commerciaux entre Los Angeles et New York.

Le Theme Building est construit en 1961, sa partie extérieure est classée monument historique et culturel (Los Angeles Historic-Cultural Monument) le 18 décembre 1993 par le conseil municipal de Los Angeles[3].

En octobre 1978, célébration du 50e anniversaire de l'aéroport[4].

En 1981, un investissement majeur de 700 millions de dollars a lieu pour agrandir l'aéroport en vue des Jeux olympiques d'été de 1984. Première pelletée de terre officielle, le 8 juillet 1982 par le maire Tom Bradley et le Général James H. Doolittle, pour la construction du nouveau terminal international.

Le 11 juin 1984, inauguration du nouveau terminal international nommé en l'honneur du maire de Los Angeles, Tom Bradley.

En 1991, deux avions se percutent sur une piste et 36 personnes meurent dans l'accident. Cet accident impliquait un Boeing 737 de la compagnie USAir ; le vol 1493, et un Metroliner de la compagnie Skywest ; le vol 5569.

Le 19 mars 2007, LAX reçoit la première visite d'un Airbus A380[5] et le 20 octobre 2008, son premier vol commercial d'un Airbus A380 opéré par Qantas sur sa route Melbourne - Los Angeles[6].

En octobre 2009, l'aéroport décide de rénover et d'agrandir ses installations au coût de 1,3 milliard USD[7].

Situation[modifier | modifier le code]

Terminaux[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Los Angeles contient neuf terminaux disposés comme la forme U. Entre autres, les terminaux 5, 6, 7 et 8 sont tous connectés les uns aux autres grâce à la fois à un tunnel souterrain qui passe entre les terminaux 5 et 6 ainsi que des chemins piétonniers extérieurs situés entre les terminaux 6, 7 et 8. Il est important de noter qu'il n'y a aucune connexion concrète entre les autres terminaux même si un autobus serpente les terminaux 4, 6 ainsi que le terminal temporaire de la compagnie aérienne American Eagle.

Les différents terminaux de l'aéroport de Los Angeles

Terminal 1[modifier | modifier le code]

Le terminal 1 de l'aéroport de Los Angeles inclut 15 portes d'embarquement: Portes 1-3, 4A-4B et 5-14. Ce terminal a été construit en 1984. Il a été annoncé que les organisations Southwest et Los Angeles World Airports investiraient environ 400 millions $ dans les rénovations du terminal. Faisant partie intégrale de l'engagement, la compagnie aérienne US Airways a déménagé ses opérations au terminal 3 afin de donner à la compagnie Southwest son propre terminal[8].

Terminal 2[modifier | modifier le code]

Construit en 1962, le terminal 2 de LAX contient 11 portes d'embarquement: Portes 21–21B, 22–22B, 23, 24–24B, and 25–28. Les compagnies aériennes en date du 31 mai 2017 qui desservent quotidiennement leurs clients au terminal 2 de l'aéroport sont : Aeroméxico, Aer Lingus, Delta Airlines, Virgin Atlantic, Virgin Australia, Volaris, et WestJet[9].

Le terminal 2 est le terminal international d'origine de LAX puisqu'il a été construit au début des années 1960. Cependant, il a été reconstruit par étapes entre les années 1984 et 1988 pour un coût de 94 millions de dollars américains[10]. De nos jours, ce terminal accueille des installations de protection frontalières et douanes qui facilitent l'arrivée des passagers arrivant de destinations internationales.

En mai 2017, la compagnie Delta Airlines part s'installer au terminal 2 avec ses partenaires , ce qui implique le déménagement de nombreuses compagnies et donc le plus grand déménagement de compagnies à LAX[11] .

Terminal 3[modifier | modifier le code]

Construit en 1961, le terminal 3 de l'aéroport LAX contient 12 portes d'embarquement: Portes 30, 31A–31B, 32, 33A–33B, 34–36, 37A–37B, et 38 La compagnie aérienne American Airlines a déjà offert certains vols via leurs acquisitions de Reno Air et TWA au tournant du vingtième siècle. Éventuellement, tous les vols d'American Airlines ont été transférés au terminal 4. En ce mois de mai 2017, le terminal 3 est desservi par les compagnies aériennes suivantes: Delta Airlines , Avianca, Interjet et Copa Airlines.

Terminal 4[modifier | modifier le code]

Construit en 1961 et rénové en 2001, le terminal 4 contient 14 portes d'embarquement: Portes 40–41, 42A–42B, 43–45 (la porte 44 est affectée à l'autobus d'American Eagle qui achemine les voyageurs au terminal flottant, Portes 44A-44J), 46A–46B, 47A–47B, 48A–48B, et 49A. En date du 15 décembre 2014, cette installation était uniquement desservie par les vols de la compagnie aérienne American Airlines et sa filiale American Eagle[12].

American Eagle, filiale d'American Airlines, opère ses opérations à partir du terminal portant son nom. Ce mini terminal est localisé à l'est du terminal 8. La porte d'embarquement 44 sert au point d'embarquement de l'autobus acheminant les voyageurs au mini terminal d'American Eagle. Celui-ci est aussi connecté de manières indirectes aux terminaux 6 et International Tom Bradley à cause du partage de code avec d'autres transporteurs tels qu'Alaska Airlines et Qantas.

Terminal 5[modifier | modifier le code]

Construit en 1962 et rénové entre 1986 et 1988, le terminal 5 contient 15 portes d'embarquement: Portes 50A–50B, 51A–51B, 52A–52B, 53A–53B, 54A–54B, 55A, 56–57, 58, et 59. En date du 31 mai 2017 , les compagnies suivantes desservent le terminal 5 : American Airlines (portes 50A/50B/53A/53B) Hawaiian, JetBlue, Spirit, Allegiant, Frontier et Sun Country.

Terminal 6[modifier | modifier le code]

Construit en 1961 et agrandi pour la première fois en 1979, le terminal 6 contient 14 portes d'embarquement : portes 60–63, 64A–64B, 65A-65B, 66, 67, 68A–68B et 69A–69B.

En avril 2011, la compagnie aérienne Alaska Airlines est venue à un accord avec l'organisation aérienne Los Angeles World Airports pour rénover le terminal 6. Ainsi, en date du 20 mars 2012, Alaska Airlines a déplacé ses opérations au terminal 6 au même moment où Spirit Airlines relocalisait ses services au terminal 3[13]. En date du 6 novembre 2014, US Airways transférait elle aussi ses opérations au terminal 6 de LAX[14].

En date du 31 mai 2017, les compagnies aériennes suivantes desservent le terminal 6 : Alaska Airlines, Air Canada, XL Airways France, Great Lakes, Boutique Airlines, Virgin America et Mokulele[15].

Terminal 7[modifier | modifier le code]

Ouvert en 1962 et rénové en 1998-1999 puis en 2012, le terminal 7 contient 11 portes d'embarquement : portes 70A-70B, 71A-71B, 72, 73, 74, 75A-75B, 76, et 77. Cette installation est utilisée par la compagnie aérienne United Airlines pour ses vols intérieurs et internationaux.

Terminal 8[modifier | modifier le code]

Le terminal 8 contient neuf portes d'embarquement : Portes 80–88. Cette installation a été conçue pour recevoir de petits appareils jets et turbomoteurs. En 2002, United Airlines dirige ses vols non-express vers les terminaux 6 et 7 et utilise maintenant le terminal 8 pour ses vols de première ligne quotidiens.

Terminal International Tom Bradley[modifier | modifier le code]

Le nouveau Terminal International Tom Bradley, notamment connu sous l'abréviation TBIT, contient 18 portes d'embarquement: neuf sont situées dans le hall nord tandis que les neuf autres sont localisées dans le hall sud du terminal. Ce terminal a tout d'abord ouvert en 1984 dans le cadre des Jeux olympiques de Los Angeles et porte le nom de Tom Bradley, le premier maire afro-américain de la ville de Los Angeles.

Situé à l'ouest des terminaux 3 et 4, ce terminal dessert 36 compagnies aériennes qui sont les suivantes Aeroflot, Air France, Air New Zealand, Air Tahiti Nui, Alaska Airlines (quelques vols en arrivée), Alitalia, All Nippon Airways, Air China, Asiana, Austrian Airlines, British Airways, Cathay Pacific, China Airlines, China Eastern, China Southern, Copa (quelques vols en arrivée), El Al, Emirates Airlines, Etihad, EVA Air, Fiji Airways, Iberia, Japan Airlines, KLM, Korean Air, LATAM, Lufthansa, Norwegian Air, Philippine Airlines, QANTAS, SAS Scandinavian, SAUDIA, Singapore, SWISS, Thai Airways, Turkish Airlines, Virgin Australia (pour les arrivées), Qatar Airways, Qantas et Wow Air[12].

Entre février 2010 et septembre 2013 , le terminal se refait une beauté en augmentant la qualité et l'espace destinés à l'identification des bagages et en rénovant les aires de magasinage et de repas. Aussi, trois salles d'embarquement de grand nom font leur entrée dans le terminal et plusieurs portes intelligentes sont introduites pour permettre à de plus gros appareils tels que l'Airbus 380 de s'amarrer au terminal.

En date du 18 septembre 2013, le dit nouveau Terminal International Tom Bradley ouvre officiellement ses portes au sein de l'aéroport LAX.

Compagnies et destinations[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinationsRefs
Drapeau de l'Irlande Aer Lingus Dublin [16]
Drapeau de la Russie Aeroflot Moscou Chérémétiévo [17]
Drapeau du Mexique Aeromexico Guadalajara-M. Hidalgo y Costilla, Mexico-B. Juárez [18]
Drapeau du Mexique Aeroméxico Connect León-Guanajuato (Bajio), Monterrey (Colombie) [18]
Drapeau du Canada Air Canada Calgary, Montréal (P.-E.-Trudeau), Toronto (Pearson), Vancouver [19]
Drapeau de la Chine Air China Pékin-Capitale, Shenzhen-Bao'an [20]
Drapeau de la France Air France Tahiti-Faaa, Paris-Charles de Gaulle [21]
Drapeau de l'Italie Air Italy Milan-Malpensa [22] [23]
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Air New Zealand Auckland, Londres-Heathrow, Rarotonga-Avarua [24]
Drapeau de la France Air Tahiti Nui Tahiti-Faaa, Paris-Charles de Gaulle [25]
Drapeau des États-Unis Alaska Airlines [27]
Drapeau de l'Italie Alitalia Rome Léonard-de-Vinci/Fiumicino [28]
Drapeau du Japon All Nippon Airways Tokyo-Haneda, Tokyo-Narita [29]
Drapeau des États-Unis Allegiant Air En saison :[30]
Drapeau des États-Unis American Airlines En saison :[32]
Drapeau des États-Unis American Eagle En saison : [32]
Drapeau de la Corée du Sud Asiana Airlines Séoul-Incheon [34]
Drapeau de l'Autriche Austrian Airlines En saison : Vienne-Schwechat [35]
Drapeau de la Colombie Avianca Bogota-El Dorado [36]
Drapeau du Costa Rica Avianca Costa Rica Guatemala-La Aurora, San José-J. Santamaría, San Salvador-M. O. A. Romero y Galdámez [36]
Drapeau du Salvador Avianca El Salvador San Salvador-M. O. A. Romero y Galdámez [36]
Drapeau des États-Unis Boutique Air Merced [37]
Drapeau du Royaume-Uni British Airways Londres-Heathrow [38]
Drapeau de Hong Kong Cathay Pacific Hong Kong [39]
Drapeau de la République de Chine China Airlines Taïwan-Taoyuan [40]
Drapeau de la Chine China Eastern Airlines Chengdu-Shuangliu, Nankin, Shanghai-Pudong [41]
Drapeau de la Chine China Southern Airlines Canton-Baiyun, Shenyang [42]
Drapeau du Panama Copa Airlines Panama-Tocumen [43]
Drapeau des États-Unis Delta Air Lines En saison : [44]
Drapeau des États-Unis Delta Connection Albuquerque, Boise, Dallas/Fort Worth, Denver (Stapleton), Kansas City, Las Vegas-McCarran, Phoenix-Sky Harbor, Sacramento, San Antonio, San Diego-Lindbergh Field, San Francisco, San José, Californie, Spokane (en), Tucson En saison : Aspen, Austin-Bergstrom, Bozeman Yellowstone (en), Jackson Hole, Kalispell (en), Missoula, Portland (Oregon), Sun Valley, ID (en) [44]
Drapeau d'Israël El Al Tel Aviv - Ben Gourion [45]
Drapeau des Émirats arabes unis Emirates Dubaï [46]
Drapeau de l'Éthiopie Ethiopian AirlinesAddis-Abeba Bole, Lomé [47]
Drapeau des Émirats arabes unis Etihad Airways Abou Dabi [48]
Drapeau de la République de Chine EVA Air Taïwan-Taoyuan [49]
Drapeau des Fidji Fiji Airways Nadi [50]
Drapeau de la Finlande Finnair Helsinki-Vantaa [51] [52]
Drapeau des États-Unis Frontier Airlines Atlanta H.-Jackson, Denver (Stapleton) En saison : Cincinnati-Northern Kentucky [53]
Drapeau de la Chine Hainan Airlines Changsha, Chengdu-Shuangliu, Chongqing-Jiangbei, Xi'an-Xianyang [54]
Drapeau des États-Unis Hawaiian Airlines Honolulu, Kahului, Kona, Līhuʻe [55]
Drapeau de Hong Kong Hong Kong Airlines Hong Kong [56]
Drapeau de l'Espagne Iberia Madrid-Barajas [57]
Drapeau du Mexique Interjet Cancún, Guadalajara-M. Hidalgo y Costilla, Mexico-B. Juárez [58]
Drapeau du Japon Japan Airlines Osaka-Kansai, Tokyo-Narita [59]
Drapeau des États-Unis JetBlue Airways Boston Logan, Buffalo-Niagara, Fort Lauderdale-Hollywood, New York-John F. Kennedy, Orlando [60]
Drapeau des Pays-Bas KLM Amsterdam-Schiphol [61]
Drapeau de la Corée du Sud Korean Air Séoul-Incheon [62]
Drapeau du Chili LATAM Chile Lima-J. Chávez, Santiago du Chili-A.-M.-Benítez [63]
Drapeau du Pérou LATAM Perú Lima-J. Chávez [63]
Drapeau de la Pologne LOT Polish Airlines Varsovie-Chopin [64]
Drapeau de l'Allemagne Lufthansa Francfort, Munich-F. J. Strauß [65]
Drapeau des États-Unis Mokulele Airlines Comté d'Imperial (en) [66]
Drapeau de la Norvège Norwegian Air Shuttle Barcelone-El Prat, Copenhague-Kastrup, Londres-Gatwick, Madrid-Barajas, Oslo-Gardermoen, Paris-Charles de Gaulle, Rome Léonard-de-Vinci/Fiumicino En saison : Stockholm-Arlanda [67]
Drapeau des Philippines Philippine Airlines Manille-N. Aquino [68]
Drapeau de l'Australie Qantas[note 1] Brisbane, Melbourne-Tullamarine, Sydney-K. Smith [69]
Drapeau du Qatar Qatar Airways Doha-Hamad [70]
Drapeau de l'Arabie saoudite Saudia Djeddah - Roi-Abdelaziz, Riyad-roi Khaled [71]
Scandinavian Airlines Stockholm-Arlanda [72]
Drapeau de la Chine Sichuan Airlines Chengdu-Shuangliu, Hangzhou-Xiaoshan, Jinan [73]
Drapeau de Singapour Singapore Airlines Singapour-Changi, Tokyo-Narita [74]
Drapeau des États-Unis Southwest Airlines [75]
Drapeau des États-Unis Spirit Airlines Atlanta H.-Jackson, Austin-Bergstrom [76], Baltimore-T. Marshall, Chicago O'Hare, Cleveland-Hopkins, Dallas/Fort Worth, Détroit, Fort Lauderdale-Hollywood, Houston-George Bush, Kansas City, Las Vegas-McCarran, Minneapolis/St. Paul, La Nouvelle-Orléans-L. Armstrong, Oakland, Philadelphie, Pittsburgh [77]
Drapeau des États-Unis Sun Country Airlines Minneapolis/St. Paul En saison : Honolulu, Nashville [78]
Drapeau de la Suisse Swiss International Air Lines Zurich [79]
Drapeau du Royaume-Uni Thomas Cook Airlines En saison : Manchester [80]
Drapeau de la Turquie Turkish Airlines Istanbul [81] [82]
Drapeau des États-Unis United Airlines En saison : [83]
Drapeau des États-Unis United Express En saison : [83]
Drapeau du Royaume-Uni Virgin Atlantic Londres-Heathrow En saison : Manchester [86] [87]
Drapeau de l'Australie Virgin Australia Brisbane, Melbourne-Tullamarine, Sydney-K. Smith [88]
Drapeau du Mexique VivaAerobus Guadalajara-M. Hidalgo y Costilla En saison : Monterrey (Colombie) [89]
Drapeau du Mexique Volaris Aguascalientes, Durango, Guadalajara-M. Hidalgo y Costilla, León-Guanajuato (Bajio), Mexico-B. Juárez, Morelia, Oaxaca-Xoxocotlán, Uruapan, Zacatecas-L. C. Ruiz [90]
Drapeau du Costa Rica Volaris Costa Rica Guatemala-La Aurora, San José-J. Santamaría, San Salvador-M. O. A. Romero y Galdámez [91]
Drapeau du Canada WestJet Calgary, Edmonton, Toronto (Pearson), Vancouver [92]


Drapeau de la Chine XiamenAir Qingdao, Xiamen-Gaoqi [93]
Drapeau de la France XL Airways France En saison : Paris-Charles de Gaulle [94]

Édité le 13/01/2019

Trafic et statistiques[modifier | modifier le code]

Trafic par année
Nbre de passagers Nbre de mouvements Fret
(tonnes)
Courrier
(tonnes)
1994 51,050,275 689,888 1,516,567 186,878
1995 53,909,223 732,639 1,567,248 193,747
1996 57,974,559 763,866 1,696,663 194,091
1997 60,142,588 781,492 1,852,487 212,410
1998 61,215,712 773,569 1,787,400 264,473
1999 64,279,571 779,150 1,884,526 253,695
2000 67,303,182 783,433 2,002,614 246,538
2001 61,606,204 738,433 1,779,065 162,629
2002 56,223,843 645,424 1,869,932 92,422
2003 54,982,838 622,378 1,924,883 97,193
2004 60,704,568 655,097 2,022,911 92,402
2005 61,489,398 650,629 2,048,817 88,371
2006 61,041,066 656,842 2,022,687 80,395
2007 62,438,583 680,954 2,010,820 66,707
2008 59,815,646 622,506 1,723,038 73,505
2009 56,520,843 544,833 1,599,782 64,073
2010 59,069,409 575,835 1,852,791 74,034
2011 61,862,052 603,912 1,789,204 80,442
2012 63,688,121 605,480 1,867,155 88,438
2013 66,667,619 614,917 1,848,764 77,286
2014 70,662,212 636,706 1,921,302 79,850
2015 74,936,256 655,564 2,047,197 94,299
2016 80,921,527 697,138 2,105,941 99,394
2017 84,557,968 700,362 2,279,878 109,596
Source: Los Angeles World Airports [95]

Top des destinations domestiques[modifier | modifier le code]

Liaisons au départ et vers LAX (février 2017 - janvier 2018) [96]
Rang Aéroport Passagers Compagnies
1 San Francisco, Californie 1,810,300 American, Delta, Southwest, United, Virgin America
2 New York–JFK, New York 1,683,840 American, Delta, JetBlue, Virgin America
3 Chicago–O'Hare, Illinois 1,473,350 American, Frontier, Spirit, United, Virgin America
4 Seattle/Tacoma, Washington 1,423,340 Alaska, American, Delta, Spirit, United, Virgin America
5 Las Vegas, Nevada 1,363,540 American, Delta, Southwest, Spirit, United, Virgin America
6 Denver, Colorado 1,246,540 American, Delta, Frontier, Southwest, Spirit, United
7 Honolulu, Hawaii 1,100,380 American, Delta, Hawaiian, United, Virgin America
8 Atlanta, Georgia 1,109,330 American, Delta, Frontier, Southwest, Spirit
9 Dallas/Fort Worth, Texas 1,066,710 American, Delta, Spirit, United
10 Newark, New Jersey 824,640 United, Virgin America

Top des destinations internationales[modifier | modifier le code]

Destinations les plus fréquentées au départ de LAX (2016) [97]
Rang Aéroport Passagers Évolution 2015/2016 Compagnies
1 London–Heathrow 1,520,350 en diminution00.2% Air New Zealand, American Airlines, British Airways, United, Virgin Atlantic
2 Mexico City 1,037,600 en augmentation043.0% Aeromexico, Alaska, American, Interjet, United, Volaris
3 Seoul–Incheon 1,024,826 en diminution05.4% Asiana, Korean Air, Singapore Airlines
4 Taipei–Taoyuan 1,016,686 en augmentation07.4% China Airlines, EVA Air
5 Tokyo–Narita 983,933 en diminution010.7% ANA, American, Delta, Japan Airlines, Singapore Airlines, United
6 Sydney 936,562 en diminution019.3% American, Delta, Qantas, United, Virgin Australia
7 Guadalajara 923,918 en augmentation023.8% Aeromexico, Alaska, American, Interjet, Vivaaerobus, Volaris
8 Vancouver 911,592 en augmentation01.7% Air Canada, American, Delta, United, WestJet
9 Shanghai–Pudong 799,300 en augmentation055.9% American, China Eastern, Delta, United
10 Hong Kong 710,462 en augmentation028.4% American, Cathay Pacific
11 Toronto–Pearson 702,674 en augmentation013.4% Air Canada, American, WestJet
12 Paris–Charles de Gaulle 686,407 en augmentation029.5% Air France, Air Tahiti Nui, Norwegian, XL Airways France
13 Dubai–International 508,374 en augmentation030.4% Emirates
14 Beijing–Capital 501,977 en augmentation08.0% Air China
15 Auckland 471,717 en augmentation00.4% Air New Zealand, American
16 Melbourne 469,739 en augmentation05.4% Qantas, United
17 Guangzhou 434,434 en augmentation0106.4% China Southern
18 Los Cabos 423,007 en augmentation06.9% Alaska, American, United
19 Tokyo–Haneda 419,460 en augmentation060.4% ANA, American, Delta
20 San Salvador 412,580 en diminution02.1% Avianca Costa Rica, Avianca El Salvador, Delta

Accès[modifier | modifier le code]

L'aéroport est accessible en automobile via l'Interstate 405 ainsi que l'Interstate 105. En autobus avec le réseau de la LACMTA. Le FlyAway Bus est un service de navette qui relie LAX à trois terminus, soit : LAX/Van Nuys, LAX/Union Station et LAX/Westwood. La navette gratuite 'G' permet de rejoindre la station Aviation/LAX de la ligne verte (Green Line) du métro de Los Angeles. Des taxis et limousines sont aussi disponibles.

Galerie[modifier | modifier le code]

Au cinéma[modifier | modifier le code]

L'aéroport international de Los Angeles a servi de lieu de tournage à de nombreux films, notamment :

À la télévision[modifier | modifier le code]

Dans les jeux vidéo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Qantas also flies to/from New York-JFK, but only for international, connecting traffic. Due to U.S. federal law, foreign airlines mai not transport revenue passengers solely between U.S. destinations.

Références[modifier | modifier le code]

  1. ACI Airports Council International 2010 Thème Data Center Site: « http://www.airports.org/ »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 15 octobre 2017)
  2. www.lawa.org
  3. (en) www.preservation.lacity.org, no 570
  4. « www.lawa.org »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?) (consulté le 15 octobre 2017)
  5. abclocal.go.com
  6. Article, LA Times, 21 octobre 2008
  7. (en) Personnel de rédaction, « The LAX expansion », The Economist,‎ (lire en ligne)
  8. (en) « Southwest, LAX plan $400 million renovation » (consulté le 15 janvier 2013)
  9. (en) « LAX Airlines », sur www.lawa.org (consulté le 31 mai 2017)
  10. Malnic, Eric (1er juin 1988). "'Final Major Link' in LAX Expansion Opens". Los Angeles Times.
  11. (en-US) Dan Weikel, « LAX begins massive relocation of 15 airlines in the central terminal area », Los Angeles Times,‎ (ISSN 0458-3035, lire en ligne, consulté le 31 mai 2017)
  12. a et b (en) « Airline Location » (consulté le 15 décembre 2014)
  13. "The All-New Alaska Airlines Terminal 6 at LAX". Retrieved March 20, 2012.
  14. « American Airlines Expands Terminal »
  15. (en-US) « 15 airlines at LAX impacted as terminal switch begins », ABC7 Los Angeles,‎ (lire en ligne, consulté le 31 mai 2017)
  16. « TImetables », Aer Lingus
  17. « Online timetable », sur Aeroflot (consulté le 4 août 2018)
  18. a et b « Flight Schedule » (consulté le 4 août 2018)
  19. « Flight Schedules », Air Canada
  20. « Flight Timetable » (consulté le 4 août 2018)
  21. « Air France flight schedule », Air France
  22. https://www.routesonline.com/news/38/airlineroute/281864/air-italy-schedules-new-us-west-coast-routes-in-s19/
  23. « Air Italy flight timetable », Air Italy
  24. « Flight schedules - Air New Zealand » (consulté le 4 août 2018)
  25. « Flight Schedule » (consulté le 4 août 2018)
  26. « Alaska Airlines announces tickets now on sale for Paine Field flights - Nov 15, 2018 », sur newsroom.alaskaair.com
  27. « Flight Timetable » (consulté le 4 août 2018)
  28. « FLIGHT SCHEDULE AND OPERATIONS » (consulté le 4 août 2018)
  29. « Timetables [International Routes] » (consulté le 4 août 2018)
  30. « Allegiant Interactive Route Map » (consulté le 4 août 2018)
  31. https://www.lanereport.com/107099/2018/10/american-airlines-announces-new-nonstop-service-to-los-angeles-international-airport/
  32. a et b « Flight schedules and notifications » (consulté le 4 août 2018)
  33. a et b http://news.aa.com/news/news-details/2018/Summertime-and-the-Travel-Is-Easy-American-Airlines-Introduces-18-New-Routes-and-Adds-Seats-to-Paris-And-Madrid/default.aspx
  34. « Routes of Service » [archive du ] (consulté le 4 août 2018)
  35. « Austrian Timetable », Austrian Airlines
  36. a b et c « Check itineraries » (consulté le 4 août 2018)
  37. « Route Map and Schedule » (consulté le 4 août 2018)
  38. « Timetables », British Airways
  39. « Flight Timetable », Cathay Pacific
  40. « Timetable | China Airlines » (consulté le 4 août 2018)
  41. « Schedules and Timetable » [CA/Static pages/SchedulesTimetables.html archive du ], China Eastern Airlines (consulté le 5 août 2018)
  42. « Timetable » (consulté le 4 août 2018)
  43. « Flight Schedule », Copa Airlines
  44. a et b « FLIGHT SCHEDULES » (consulté le 4 août 2018)
  45. « Flight Schedule », El Al
  46. « Flight Schedules », Emirates
  47. https://www.routesonline.com/news/38/airlineroute/281276/ethiopian-airlines-adds-lome-los-angeles-service-from-mid-dec-2018/
  48. « Flight Timetables », Etihad Airways
  49. « Timetables and Downlaods », EVA Air
  50. « Route Map » (consulté le 8 août 2018)
  51. « Finnair to fly new A350 route to Los Angeles in 2019 », sur finnair.com, (consulté le 21 août 2018)
  52. « Finnair to fly new A350 route to Los Angeles in 2019 », sur finnair.com, (consulté le 21 août 2018)
  53. « Frontier » (consulté le 4 août 2018)
  54. « Flight Schedule », Hainan Airlines
  55. « Destinations » (consulté le 4 août 2018)
  56. « Flight Schedule » (consulté le 4 août 2018)
  57. « Flight times - Iberia » (consulté le 4 août 2018)
  58. « Flight Schedule », Interjet
  59. « Japan Airlines Timetables » (consulté le 4 août 2018)
  60. « JetBlue Airlines Timetable » (consulté le 4 août 2018)
  61. « View the Timetable », KLM
  62. « Flight Status and Schedules », Korean Air
  63. a et b « Flight Status - LATAM Airlines » (consulté le 4 août 2018)
  64. « Timetables », LOT Polish Airlines
  65. « Timetable - Lufthansa Canada », Lufthansa
  66. « California Flight Schedule », Mokulele Airlines
  67. « Norwegian Air Shuttle Destinations » (consulté le 4 août 2018)
  68. « Flight Timetable » (consulté le 4 août 2018)
  69. « Qantas Timetables » (consulté le 4 août 2018)
  70. « Flight timetable » (consulté le 4 août 2018)
  71. « Flight Schedule » (consulté le 4 août 2018)
  72. « Timetable - SAS » (consulté le 4 août 2018)
  73. « Sichuan adds Jinan - Los Angeles service from Dec 2016 », sur Routesonline.com (consulté le 1er novembre 2016)
  74. « Flight schedules » (consulté le 4 août 2018)
  75. « Check Flight Schedules » (consulté le 4 août 2018)
  76. « Spirit Group optimizes hub management of the network airlines and prepares for moderate growth in early 2019 » (consulté le 14 novembre 2018)
  77. « Where We Fly » (consulté le 4 août 2018)
  78. « Sun Country Airlines » (consulté le 4 août 2018)
  79. « Timetable » (consulté le 4 août 2018)
  80. « Timetable - Thomas Cook Airlines » (consulté le 4 août 2018)
  81. « Istanbul New Airport to fully start passenger operations in mars 2019 », sur ifn.news, (consulté le 3 janvier 2019)
  82. « Flight Schedule » (consulté le 29 mars 2017)
  83. a et b « Timetable » (consulté le 4 août 2018)
  84. « United Airlines to run daily L.A.-Madison flights » (consulté le 18 décembre 2018)
  85. Wendy Culverwell, « Tri-Cities to Los Angeles | Pasco airport has daily flight », Tri-City Herald, (consulté le 17 novembre 2018)
  86. 30 mai 2018 by Tom Otley, « Virgin Atlantic announces direct service from Manchester to Los Angeles - Business Traveller », Businesstraveller.com, (consulté le 17 novembre 2018)
  87. « Interactive flight map » (consulté le 4 août 2018)
  88. « Flight Timetables | Virgin Australia » (consulté le 4 août 2018)
  89. « Our Destination | VivaAerobus » (consulté le 5 août 2018)
  90. « Volaris Flight Schedule » (consulté le 4 août 2018)
  91. « Route Map » (consulté le 4 août 2018)
  92. « Flight schedules » (consulté le 4 août 2018)
  93. « Xiamenair », sur xiamenair.com
  94. « Flight schedules » (consulté le 4 août 2018)
  95. (en) « LAWA | Los Angeles World Airports | Official Site », sur www.lawa.org (consulté le 18 avril 2018)
  96. (en) « OST_R | BTS | Transtats », sur www.transtats.bts.gov (consulté le 18 avril 2018)
  97. (en) « OST_R | BTS | Transtats », sur www.transtats.bts.gov (consulté le 18 avril 2018)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :