Aéroport international de Douala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Aéroport international de Douala
Localisation
Pays Drapeau du Cameroun Cameroun
Ville Douala, (Province du Littoral)
Coordonnées 4° 00′ 28″ N 9° 43′ 09″ E / 4.007768, 9.719214° 00′ 28″ Nord 9° 43′ 09″ Est / 4.007768, 9.71921
Altitude 7 m (24 ft)

Géolocalisation sur la carte : Cameroun

(Voir situation sur carte : Cameroun)
DLA
DLA

Géolocalisation sur la carte : Douala

(Voir situation sur carte : Douala)
DLA
DLA
Pistes
Direction Longueur Surface
12/30 2 853 m (9 360 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA DLA
Code OACI FKKD
Nom cartographique -
Type d'aéroport mixte
Gestionnaire Aéroport du Cameroun (ADC) [1]

L'aéroport international de Douala est le principal aéroport du Cameroun. Il est situé à environ 8 km de Douala, dans la région du Littoral.

  • Superficie : 19 400 m2
  • Capacité passagers : 1 500 000 par an
  • Nombre de passagers : 500 000 par an

Description et historique[modifier | modifier le code]

L’aéroport de Douala se trouve dans la région littoral-Cameroun et dessert la capitale économique du Cameroun. Il côtoie la mer et bénéficie d’une grande demande traditionnelle du trafic aérien. Situé dans une zone couvrant 56 284 km² et à côté du plus grand port autonome du pays, il occupe un emplacement idéal pour promouvoir les affaires internationales. Il se trouve dans une zone présentant des pluies abondantes de mai à novembre et une température moyenne d’environ 26,9°C. L’évolution du trafic international reste modérée avec 3,4 % par an. Il est le principal aéroport du Cameroun. Il est situé à 4° 00′ 28″ de latitude Nord et 9° 43′ 09″ de longitude Est, il se trouve à environ 8 km du centre-ville de Douala, dans la Province du Littoral. C'est le seul aéroport d'Afrique avec celui de Yamoussoukro à avoir accueilli le Concorde (avec à son bord Valéry Giscard d'Estaing en 1978). De 1976 à 1983, le Concorde a fait escale à Dakar pour la liaison Paris-Rio de Janeiro.

Rôle économique et social[modifier | modifier le code]

Il a une capacité d'un million et demi de passagers et cinquante mille tonnes de fret par an. Il accueille environ 500 000 passagers chaque année. Il comporte douze postes de stationnement.

Les principaux produits à l’import sont des appareils électriques, des médicaments et des textiles. A l'export, il s'agit d'ananas, de vivres africains (manioc, safous, légumes verts, etc.).

La ville de Douala a une population d’environ 3 348 948 habitants une capacité d’hébergement de 4706 lits, les produits touristiques dans la région et ses alentours sont le Zoo de Limbé, le lac Baromi, l'artisanat, le mont Cameroun, des jardins botaniques, le parc de Korup, les plages de Yoyo à Mouanko, etc.

Infrastructures et bâtiments remarquables[modifier | modifier le code]

Piste d’atterrissage[modifier | modifier le code]

Au mois de mars 2016, des travaux de réfection de l’aire de stationnement des aéronefs et de la piste d’atterrissage sont planifiés. Ils coûteront 15 milliards de francs Cfa.

Pendant la période de fermeture complète de l’aéroport de Douala, du 01 au 21 mars 2016[1], tous les vols et passagers à destination ou au départ du Cameroun s’effectueront à partir de l’aéroport de Yaoundé-Nsimalen[2].

Clôture[modifier | modifier le code]

Longue de 20 km, la clôture qui coûtera plus de 3 milliards de FCFA, est financée par la Banque Mondiale. Elle couvrira 400 hectares sur les 1218 que représente l’architecture totale du domaine aéroportuaire de Douala [2].

Clôture de l’aéroport de Douala

Base aérienne[modifier | modifier le code]

La tour de contrôle[modifier | modifier le code]

Vols et destinations[modifier | modifier le code]

Aeroport de douala

43% du trafic passager domestique et 72% du trafic international sont assurés par l’aéroport de Douala.

Compagnies cargo[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Grands travaux à l'aéroport de Douala - Camernews », sur Camernews (consulté le 24 novembre 2015)
  2. (fr) « L’aéroport de Douala, principale porte d’entrée au Cameroun, sera fermé pendant 2 semaines en 2016 - Investir au Cameroun: l'actualités quotidienne sectorielle de l'économie camerounaise - telecom agro mines gestion publique », sur Investir au Cameroun: l'actualités quotidienne sectorielle de l'économie camerounaise - telecom agro mines gestion publique (consulté le 24 novembre 2015)