Red Wings Airlines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Red Wings Airlines
AITA OACI Indicatif d'appel
WZ RWZ Air Red
Repères historiques
Date de création 1999
Généralités
Basée à Aéroport de Moscou-Vnoukovo
Alliance -
Taille de la flotte 8
Nombre de destinations 17
Dirigeants Alexandre Lebedev, Leonid Itskov
Site web www.flyredwings.com

Red Wings Airlines (code AITA : WZ ; code OACI : RWZ) est une compagnie aérienne russe spécialisée dans les vols charter et réguliers au départ de Moscou.

Historique[modifier | modifier le code]

Red Wings est fondée en 1999 sous l'appellation VARZ-400 (Vnukovo Avia Repair Factory), puis entre 2001 et 2007 sous le nom de Airlines 400. À la suite du crash d'un de ses appareils le , l'agence fédérale du transport aérien Rosaviatsia (en) (équivalent russe de l'EASA ou de la FAA) a suspendu la licence de vol de la compagnie en pour une durée de trois mois[1]. Le propriétaire Alexandre Lebedev pense que la Russie préfère « suspendre Red Wings plutôt que le Tupolev »[2].

En , Alexandre Lebedev vend la compagnie aérienne au prix d'un rouble symbolique (soit 2 centimes d'euros)[3]. Après renouvellement de la licence de la compagnie, il est prévu que les vols redémarrent en juin[4].

Flotte[modifier | modifier le code]

Red Wings Airlines Tu-204-100

La compagnie exploite 8 appareils de type Tupolev Tu-204 dont les premiers vols eurent lieu entre 1999 et 2009[5] ainsi qu'un Sukhoi SSJ100 depuis janvier 2015[6].

Accident[modifier | modifier le code]

Le à 12 h 30 GMT, un avion Tupolev Tu-204 de la compagnie, portant le numéro 47 fait un atterrissage d'urgence à l'aéroport de Moscou-Vnoukovo et se brise en plusieurs morceaux. Sur les huit personnes à bord, (seul l’équipage était présent) 5 ont perdu la vie[7].

Réseau[modifier | modifier le code]

Red Wings opère principalement des vols charter vers des destinations russes et touristiques. Depuis le , la compagnie a également effectué des vols réguliers entre Moscou et Kaliningrad[8].

Europe :

  • Russie : 8 villes desservies au départ de Moscou
  • Bulgarie : Bourgas
  • République Tchèque : Prague
  • Espagne : Barcelone
  • Autriche : Salzburg (saison hiver)

Asie :

  • Turquie : Istanbul, Izmir

Afrique :

  • Égypte : Hurghada, Charm el-Cheikh
  • Maroc : Agadir

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Sergey Starikov, « Red Wings awaits clearance for take off », sur rbth.ru,‎ (consulté le 1er décembre 2015)
  2. François Duclos, « Crash à Moscou : licence suspendue pour Red Wings », sur Air Journal,‎ (consulté le 1er décembre 2015)
  3. « Interdite de vol, la compagnie russe Red Wings vendue pour 1 rouble », Le Monde.fr,‎ (ISSN 1950-6244, lire en ligne).
  4. Joël Ricci, « Red Wings pourrait redémarrer en juin », sur Air Journal,‎ (consulté le 1er décembre 2015)
  5. http://www.planespotters.net/Airline/Red-Wings
  6. « Sukhoi livre un SSJ100 à un nouvel opérateur : Red Wings », sur Air Journal (consulté le 1er novembre 2015)
  7. Moscou : le crash dû à un problème, Le Figaro, 30 décembre 2012.
  8. (en) « АВИАКОМПАНИЯ RED WINGS C 25 ИЮНЯ НАЧНЕТ ПОЛЕТЫ ПО НАПРАВЛЕНИЮ КАЛИНИНГРАД — МОСКВА », АвиаПорт.Ru,‎ (lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :