Aéroport de Dubrovnik

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aéroport de Dubrovnik
Image illustrative de l’article Aéroport de Dubrovnik
Localisation
Pays Drapeau de la Croatie Croatie
Ville Dubrovnik
Coordonnées 42° 33′ 44″ nord, 18° 15′ 54″ est
Altitude 161 m (527 ft)

Géolocalisation sur la carte : Croatie

(Voir situation sur carte : Croatie)
DBV
DBV
Pistes
Direction Longueur Surface
12/30 3 300 m (10 827 ft) asphalte
Informations aéronautiques
Code AITA DBV
Code OACI LDDU
Nom cartographique DUBROVNIK
Type d'aéroport civil
Gestionnaire 55 % État, 20 % comitat de Neretva-Dubrovnik, 10 % ville de Dubrovnik, 15 % ville de Konavle.


L'aéroport de Dubrovnik (code AITA : DBV • code OACI : LDDU) est un aéroport international desservant la ville de Dubrovnik et sa région. Il est situé à environ 15 km au sud-est de Dubrovnik.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le premier aéroport de Dubrovnik est construit en 1936 près du village de Gruda dans la municipalité de Konavle. En 1960, avec le développement du tourisme, il est transféré près du village de Čilipi.

Pendant la guerre de Croatie (1991), l’aéroport est entièrement pillé et dévasté par l'armée yougoslave (JNA), les paramilitaires serbes du sud-est de la Bosnie-Herzégovine et les Monténégrins. Ses équipements de radio navigation, appareils de maintenance et de service sont disséminés sur les autres aéroports de Serbie et du Monténégro.

Rouvert en 1992, l'aéroport est reconstruit par phases successives jusqu'en 2006. En 2007, il devient le troisième aéroport croate en termes de trafic avec 1 143 168 passagers, derrière l'aéroport de Split et l'aéroport de Zagreb. Principalement fréquenté pendant la saison touristique estivale, il enregistre un trafic de 261 159 passagers en août 2010.

Un plan d'extension de l'aéroport est en cours ; il devrait porter sa capacité en 2011 à plus de 2 millions de passagers et le terminal devrait s'étendre sur 36 576 m2.

L'aéroport de Dubrovnik est la base de la compagnie aérienne charter croate Dubrovnik Airline.

En juin 2011 , la compagnie aérienne Croatia Airlines ouvre une liaison entre Dubrovnik et Belgrade à raison de deux aller-retour par semaine. C'est la première liaison aérienne directe entre la Croatie et la Serbie depuis la fin de la guerre en 1992[1].

Situation[modifier | modifier le code]

Statistiques de trafic[modifier | modifier le code]

Trafic sur l'aéroport de Čilipi[2],[3]
Année Passagers Cargo
1987
1 460 354
2490
2000
395 458
680
2001
461 322
646
2002
507 459
657
2003
716 592
592
2004
880 967
822
2005
1 008 240
677
2006
1 120 453
741
2007
1 144 038
847
2008
1 191 474
997
2009
1 122 355
516
2010
1 270 062
406
2011
1 349 501
420
2012
1 480 470
357
2013
1 522 629
375
2014
1 584 471
375
2015
1 693 934
256
2016
1 993 243
256

Compagnies et destinations[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinations
Aegean AirlinesEn saison: Athènes E.-Venizélos
Aegean Airlines
opéré par Olympic Air
En saison: Athènes E.-Venizélos
Aer LingusEn saison: Dublin
Air SerbiaEn saison: Belgrade-Nikola-Tesla
airBalticEn saison: Riga
Air France
opéré par Hop!
Paris-Charles de Gaulle (débute 19 Juillet 2018)[4]
AlitaliaEn saison: Rome Léonard-de-Vinci/Fiumicino
ASL Airlines FranceEn saison: Nice-Côte d'Azur, Paris-Charles de Gaulle
Austrian Airlines En saison: Vienne-Schwechat
British Airways Londres-Gatwick
Brussels Airlines En saison: Bruxelles-National
Condor En saison: Francfort
Croatia Airlines Francfort, Rome Léonard-de-Vinci/Fiumicino, Zagreb-Pleso
En saison: Amsterdam-Schiphol, Athènes E.-Venizélos, Berlin-Tegel, Düsseldorf, Nice-Côte d'Azur, Osijek, Paris-Charles de Gaulle, Pula, Split, Tel Aviv - Ben Gourion, Venise - Marco Polo, Vienne-Schwechat, Zurich
easyJetEn saison: Amsterdam-Schiphol, Belfast, Berlin-Schönefeld, Bristol, Édimbourg, Londres-Gatwick, Londres-Luton, Londres-Stansted, Lyon-Saint-Exupéry, Manchester, Milan-Malpensa, Naples-Capodichino, Paris-Orly, Toulouse-Blagnac
easyJet SwitzerlandEn saison: Bâle/Mulhouse/Fribourg, Genève-Cointrin
Enter AirEn saison: Katowice-Pyrzowice
EurowingsEn saison: Düsseldorf, Salzbourg-W. A. Mozart
Eurowings En saison: Munich-F. J. Strauß
Eurowings
opéré par Germanwings
En saison: Berlin-Tegel, Cologne/Bonn-Konrad Adenauer, Düsseldorf, Hanovre, Hambourg-H.-Schmidt, Stuttgart
Flybe
opéré par Stobart Air
En saison: Londres-Southend
FinnairEn saison: Helsinki-Vantaa
Germania En saison: Toulouse-Blagnac
IberiaEn saison: Madrid-Barajas
IsrairEn saison: Tel Aviv - Ben Gourion
Jet2.comEn saison: Belfast, East Midlands, Édimbourg, Glasgow, Leeds-Bradford, Londres-Stansted, Manchester, Newcastle
LufthansaEn saison: Francfort, Munich-F. J. Strauß
Lufthansa Regional
opéré par Lufthansa CityLine
En saison: Munich-F. J. Strauß
LuxairEn saison: Luxembourg-Findel
Norwegian Air Shuttle En saison: Barcelone-El Prat, Bergen, Copenhague-Kastrup, Helsinki-Vantaa, Londres-Gatwick, Madrid-Barajas, Oslo-Gardermoen, Stavanger, Stockholm-Arlanda, Trondheim
Primera AirEn saison: Göteborg, Stockholm-Arlanda
S7 AirlinesEn saison: Moscou-Domodédovo
Scandinavian Airlines En saison: Bergen, Copenhague-Kastrup, Oslo-Gardermoen, Stockholm-Arlanda
SmartWings
opéré par Travel Service Airlines[5]
En saison: Prague - Václav-Havel
SunExpress DeutschlandEn saison: Leipzig/Halle
Thomson AirwaysEn saison: Birmingham, Bristol, Doncaster Sheffield-Robin Hood, Londres-Gatwick, Glasgow, Manchester, Newcastle
Trade Air
opéré par AIS Airlines
En saison: Rijeka, Split
Transavia En saison: Paris-Orly, Rotterdam-La Haye
Travel Service En saison: Lisbonne-H. Delgado
TUIfly BelgiumEn saison: Bruxelles-National
Turkish Airlines Istanbul-Atatürk[6]
Ukraine International AirlinesEn saison: Kiev-Boryspil
VoloteaEn saison: Bordeaux-Mérignac, Marseille-Provence, Nantes-Atlantique, Strasbourg, Venise - Marco Polo
Vueling Rome Léonard-de-Vinci/Fiumicino
En saison: Barcelone-El Prat

Édité le 29/07/2018

Galerie[modifier | modifier le code]

Accidents et incidents[modifier | modifier le code]

  • Le , le vol IFO 21 opéré par l'armée de l'air des États-Unis, s'est écrasé sur une montagne non loin de l'aéroport, causant la mort des 30 passagers et de 5 membres d'équipage. Les causes de l'accident du Boeing 737-200 modifié sont imputées aux mauvaises conditions climatiques et à l'absence ou l'obsolescence de certains instruments comme la présence d'un seul ADF. L'accident s'est déroulé dans le contexte de post-guerre de Croatie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]