Aéroport international de Seattle-Tacoma

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aéroport international de Seattle-Tacoma
Seattle-Tacoma International Airport
Sea-Tac Airport
Image illustrative de l’article Aéroport international de Seattle-Tacoma
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Seattle-Tacoma (Washington)
Coordonnées 47° 26′ 59″ nord, 122° 18′ 34″ ouest
Altitude 132 m (433 ft)

Géolocalisation sur la carte : Washington

(Voir situation sur carte : Washington)
SEA
SEA

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
SEA
SEA
Pistes
Direction Longueur Surface
16L/34R 3 627 m (11 900 ft) Béton
16C/34C 2 873 m (9 426 ft) Béton
16R/34L 2 591 m (8 501 ft) Béton
Informations aéronautiques
Code AITA SEA
Code OACI KSEA
Code FAA SEAVoir et modifier les données sur Wikidata
Type d'aéroport Public
Gestionnaire Port de Seattle

L'aéroport International de Seattle-Tacoma (code AITA : SEA • code OACI : KSEA) (Sea-Tac Airport ou Sea-Tac), est l'aéroport le plus important de la région du Nord-Ouest Pacifique des États-Unis. Il tire son nom de la ville eponyme, de SeaTac, Washington, située une vingtaine de kilomètres au sud de Seattle.

L'aéroport connecte la région métropolitaine aux autres grandes villes nord-américaines, à l'Europe, au Moyen-Orient et à l'Asie. Il sert de hub principal à la compagnie aérienne Alaska Airlines et sa filiale régionale Horizon Air, dont le siège social est situé à proximité de l'aéroport. C'est aussi une porte de sortie internationale à destination de l'Asie et l'Europe pour Delta Air Lines, qui a étendue ses liaison à SeaTac depuis 2011.

En 2015, il a accueilli plus de 42 millions de passagers[1]. Il entre dans la catégorie dans le National Plan of Integrated Airport Systems (Plan national de classification des aéroports américains) pour 2015 en tant que service commercial principal (Hub important), estimations basées sur les 16 121 133 embarquements effectués en 2012[2]. L'aéroport est aussi le plus gros générateur de trajets automobiles dans l'État de Washington[3]. Avec 13 000 places, le parking de l'aéroport est la structure de stationnement la plus importante d'Amérique du Nord située sous un seul toit.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'aéroport de Seattle-Tacoma est un des plus grands aéroports des États-Unis d'Amérique avec environ 10 millions de personnes qui y ont transité en 2010

Situation[modifier | modifier le code]

Statistiques[modifier | modifier le code]

Compagnies et destinations[modifier | modifier le code]

Passagers[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinationsRefs
Drapeau de l'Irlande Aer Lingus Dublin [4]
Drapeau du Mexique Aeroméxico Mexico-B. Juárez [5]
Drapeau du Canada Air Canada Toronto (Pearson) [6]
Drapeau du Canada Air Canada Express Vancouver En saison : Calgary [6]
Drapeau de la France Air France Paris-Charles de Gaulle [7]
Drapeau des États-Unis Alaska Airlines En saison : [8]
Drapeau du Japon All Nippon Airways Tokyo-Narita [9]
Drapeau des États-Unis American Airlines Charlotte-Douglas, Chicago O'Hare, Dallas/Fort Worth, Miami, New York-John F. Kennedy, Philadelphie, Phoenix-Sky Harbor [10]
Drapeau des États-Unis American Eagle Los Angeles [10]
Drapeau de la Corée du Sud Asiana Airlines Séoul-Incheon [11]
Drapeau du Royaume-Uni British Airways Londres-Heathrow [12]
Drapeau de Hong Kong Cathay Pacific Hong Kong [13]
Drapeau de l'Allemagne Condor Francfort [14]
Drapeau des États-Unis Delta Air Lines En saison :[15]
Drapeau des États-Unis Delta Connection En saison :[15]
Drapeau des Émirats arabes unis Emirates Dubaï [16]
Drapeau de la République de Chine EVA Air Taïwan-Taoyuan [17]
Drapeau des États-Unis Frontier Airlines Denver (Stapleton) En saison : Austin-Bergstrom, Cleveland-Hopkins [18]
Drapeau de la Chine Hainan Airlines Pékin-Capitale, Shanghai-Pudong [19]
Drapeau des États-Unis Hawaiian Airlines Honolulu, Kahului [20]
Drapeau de l'Islande Icelandair Reykjavik-Keflavík [21]
Drapeau du Japon Japan Airlines Tokyo-Narita [22]
Drapeau des États-Unis JetBlue Boston Logan, Long Beach, New York-John F. Kennedy En saison : Anchorage-T.-Stevens [23]
Drapeau de la Corée du Sud Korean Air Séoul-Incheon [24]
Drapeau de l'Allemagne Lufthansa Francfort [25]
Drapeau de la Norvège Norwegian Air Shuttle En saison : Londres-Gatwick [26]
Drapeau de Singapour Singapore Airlines Singapour-Changi [27]
Drapeau des États-Unis Southwest Airlines Chicago-Midway, Dallas-Love Field, Denver (Stapleton), Las Vegas-McCarran, Oakland, Phoenix-Sky Harbor, Sacramento, Lambert-Saint Louis, San Diego-Lindbergh Field, San José, Californie En saison : Baltimore-T. Marshall, Houston-W. P. Hobby, Kansas City, Milwaukee-General Mitchell , Nashville[28]
Drapeau des États-Unis Spirit Airlines Dallas/Fort Worth, Las Vegas-McCarran En saison : Baltimore-T. Marshall, Chicago O'Hare, Détroit, Houston-George Bush [29]
Drapeau des États-Unis Sun Country Airlines En saison : Anchorage-T.-Stevens, Minneapolis/St. Paul [30]
Drapeau du Royaume-Uni Thomas Cook Airlines En saison : Manchester [31]
Drapeau des États-Unis United Airlines Chicago O'Hare, Denver (Stapleton), Houston-George Bush, Los Angeles, Newark-Liberty, San Francisco, Washington Dulles[32]
Drapeau des États-Unis United Express Los Angeles En saison : Denver (Stapleton), San Francisco [32]
Drapeau du Royaume-Uni Virgin Atlantic Londres-Heathrow [33]
Drapeau du Mexique Volaris Guadalajara-M. Hidalgo y Costilla [34]
Drapeau de la Chine XiamenAir Shenzhen-Bao'an, Xiamen-Gaoqi ( Tous 2 se terminent 27 octobre 2019)

Édité le 20/05/2019

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) « Airport Statistics: 2011 Airport Activity Highlights". Port of Seattle », sur portseattle.org, .
  2. (en) Federal Aviation Administration, Appendix A: List of NPIAS Airports with 5-Year Forecast Activity and Development Estimate" (PDF). National Plan of Integrated Airport Systems (NPIAS) Report., (lire en ligne).
  3. (en) WSDOT, SR 509: Corridor Completion/I-5/South Access Road Final Environmental Impact Statement, (lire en ligne).
  4. « Timetables », Aer Lingus
  5. « Flight Schedule » (consulté le 24 mars 2018)
  6. a et b « Flight Schedules », Air Canada
  7. « Air France flight schedule », Air France
  8. « Flight Timetable » (consulté le 24 mars 2018)
  9. « Timetables [International Routes] » (consulté le 24 mars 2018)
  10. a et b « Flight schedules and notifications » (consulté le 24 mars 2018)
  11. « Routes of Service » [archive du ] (consulté le 24 mars 2018)
  12. « British Airways - Timetables » (consulté le 24 mars 2018)
  13. « Flight Timetable », Cathay Pacific
  14. « Timetable » (consulté le 24 mars 2018)
  15. a et b « FLIGHT SCHEDULES » (consulté le 24 mars 2018)
  16. « Flight Schedules », Emirates
  17. « Timetables and Downlaods », EVA Air
  18. « Frontier » (consulté le 24 mars 2018)
  19. « Flight Schedule », Hainan Airlines
  20. « Destinations » (consulté le 24 mars 2018)
  21. « Flight Schedule », Icelandair
  22. « Japan Airlines Timetables » (consulté le 24 mars 2018)
  23. « JetBlue Airlines Timetable » (consulté le 24 mars 2018)
  24. « Flight Status and Schedules », Korean Air
  25. « Timetable - Lufthansa Canada », Lufthansa
  26. « Norwegian Air Shuttle Destinations » (consulté le 24 mars 2018)
  27. « Singapore Airlines Announces Nonstop Service to Sea-Tac Airport », Port of Seattle, (consulté le 31 octobre 2018)
  28. « Check Flight Schedules » (consulté le 24 mars 2018)
  29. « Where We Fly », Spirit Airlines (consulté le 24 mars 2018)
  30. « Sun Country Airlines » (consulté le 24 mars 2018)
  31. « Timetable - Thomas Cook Airlines » (consulté le 24 mars 2018)
  32. a et b « Timetable » (consulté le 24 mars 2018)
  33. « Interactive flight map » (consulté le 24 mars 2018)
  34. « Volaris Flight Schedule » (consulté le 24 mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :