Pegasus Airlines

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pégasus.
Pegasus Airlines
AITA OACI Indicatif d'appel
PC PGT Sunturk
Repères historiques
Date de création 1990
Dates clés 2005 Prise de contrôle par ESAS et transformation en low cost[1]
Généralités
Basée à Istanbul-Sabiha Gökçen
Taille de la flotte 59[2]
Nombre de destinations 97
Siège social Drapeau de la Turquie Istanbul
Société mère ESAS Holding[1]
Dirigeants Ali Sabancı (Président)
Site web www.flypgs.com

Pegasus Airlines (code AITA : PC ; code OACI : PGT) est une compagnie aérienne à bas prix turque basée à Istanbul. Fondée en 1990 en coentreprise avec Aer Lingus afin d'effectuer des vols charter, elle devient une compagnie aérienne à bas prix en 2005 suite au rachat par ESAS Holding.

Développement[modifier | modifier le code]

En 1994, Enternasyonal Turizm Yatirim acquiert 85 % du capital. Trois ans plus tard, Pegasus Airlines reçoit son premier Boeing 737-800, et en commande dix supplémentaires en leasing auprès d'ILFC. Elle devient la première compagnie privée de Turquie en nombre de passagers transportés.

En janvier 2005, ESAS Holding prend le contrôle de Pegasus Airlines, et passe cette même année une commande de 12 Boeing 737 pour 800 millions de dollars.

En avril 2007, Pegasus Airlines prend le contrôle d'Izair avec 20 % du capital. Elle devient première compagnie privée de Turquie en nombre de passagers transportés.

En avril 2009, la maison mère de Pegasus Airlines, ESAS Holding, est devenue le plus grand actionnaire d'Air Berlin, la deuxième compagnie aérienne d'Allemagne et la cinquième d'Europe, en faisant l'acquisition de 16,48 % de son capital. Depuis septembre 2011, Pegasus et Air Berlin ont établi un accord de « partage de code » pour relier Berlin, Düsseldorf, Cologne et Munich, en Allemagne, à Istanbul, avec des correspondances vers Ankara et Izmir.

Fin 2012, elle passe commande de 100 appareils de la famille Airbus A320 NEO (dont 25 options) d’une valeur catalogue de 12 milliards de dollars, les livraisons étant prévues entre 2015 et 2022[3].

Destinations[modifier | modifier le code]

Sans escale vers/depuis la France[modifier | modifier le code]

Boeing 737-800 de Pegasus dans sa livrée actuelle.

Au , Pegasus Airlines dessert 4 aéroports français, permettant de relier sans escale les destinations suivantes :

Aéroport Ligne directe vers/depuis
Bâle-Mulhouse Istanbul-Sabiha Gökçen
Marseille Istanbul-Sabiha Gökçen
Paris-Orly Istanbul-Sabiha Gökçen
Saint-Étienne Istanbul-Sabiha Gökçen

Pour l'été 2015, Pegasus Airlines assurera[style à revoir] trois allers retours hebdomadaires entre Istanbul-Sabiha Gökçen et Lyon Saint Exupéry[pertinence contestée].

Sans escale vers/depuis la Belgique[modifier | modifier le code]

Aéroport Ligne directe vers/depuis
Charleroi Istanbul-Sabiha Gökçen

Accord de partage de codes[modifier | modifier le code]

Flotte[modifier | modifier le code]

Au , la flotte de Pegasus Airlines, d'un âge moyen de 4,9 ans, est composée de 54 appareils[2]:

Type En service Commandes
Airbus A320-200
5
Boeing 737-400
1
Boeing 737-800
49
2
Total
54
2

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]