Aéroport intercontinental George-Bush de Houston

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Aéroport intercontinental George-Bush de Houston
Vue aérienne de l’aéroport.
Vue aérienne de l’aéroport.
Localisation
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Ville Houston (Texas)
Coordonnées 29° 59′ 05″ nord, 95° 20′ 29″ ouest
Superficie 40 km2
Altitude 30 m (97 ft)

Géolocalisation sur la carte : Texas

(Voir situation sur carte : Texas)
IAH
IAH

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
IAH
IAH

Géolocalisation sur la carte : Houston

(Voir situation sur carte : Houston)
IAH
IAH
Pistes
Direction Longueur Surface
15L/33R 3 658 m (12 001 ft) béton
09/27 3 048 m (10 000 ft) asphalte
15R/33L 3 048 m (10 000 ft) béton
08R/26L 2 866 m (9 403 ft) béton
08L/26R 2 743 m (8 999 ft) béton
Informations aéronautiques
Code AITA IAH
Code OACI KIAH
Code FAA IAHVoir et modifier les données sur Wikidata
Type d'aéroport public
Gestionnaire Houston Airport System
Site web aéroport Consulter

L'aéroport intercontinental George-Bush de Houston (code AITA : IAH • code OACI : KIAH) est situé à 37 km au nord de Houston, au Texas (États-Unis)[1]. Il est le deuxième aéroport de l'État du Texas quant à la superficie et au nombre de passagers après l'aéroport international de Dallas-Fort Worth. C'est le seizième aéroport mondial, avec plus de 40 millions de passagers qui y ont transité en 2009 et le huitième aéroport américain quant au nombre de passagers pour les vols internationaux[2].

L'aéroport intercontinental George-Bush de Houston constituait la principale plate-forme de correspondance pour Continental Airlines avec 700 départs quotidiens[1]. Elle sert désormais de plate-forme de correspondance à la compagnie United Airlines car Continental Airlines a fusionné avec cette dernière.

Histoire[modifier | modifier le code]

Durant les années 1960, la ville de Houston a besoin d'un nouvel aéroport car l'aéroport Hobby commence à être saturé et ne peut s'agrandir à cause de sa situation[3]. Il est donc décidé d'étudier et construire un nouvel aéroport international. Le nouvel aéroport ouvre en . Dès lors, toutes les compagnies aériennes transfèrent leurs vols de l'aéroport Hobby vers le nouvel aéroport. La première année d'exploitation, l'aéroport intercontinental reçoit plus de 4,5 millions de passagers[3]. Les Terminaux A et B sont les seuls terminaux de l'aéroport à cette époque. Le trafic aérien augmentant, le terminal C est construit en 1981 et neuf ans plus tard, en 1990, le Mickey Leland International Airlines Building, aujourd'hui le terminal D, est ajouté. À travers les années plusieurs compagnies aériennes volèrent vers l'aéroport intercontinental George-Bush, KLM étant la seule qui y entretient une liaison depuis l'ouverture[3]. En 1997, l'aéroport est rebaptisé du nom de l'ancien président George H. W. Bush[3]. Élu à Houston, celui-ci avait assisté à l'inauguration de l'aéroport en 1969, en tant que représentant de la région de Houston au Congrès. En juin 2003, le nouveau terminal E ouvre partiellement, mais il faut attendre janvier 2004 pour l'ouverture complète de ce nouveau terminal, conçu exclusivement pour Continental Airlines[4]. Le , Continental Airlines effectue depuis l'aéroport intercontinental George-Bush, le premier vol commercial au monde avec du biocarburant avec un Boeing 737[5],[6].

Situation[modifier | modifier le code]


Statistiques[modifier | modifier le code]

Compagnies aériennes et destinations[modifier | modifier le code]

CompagniesDestinationsRefs
Drapeau du Mexique Aeroméxico En saison : Mexico-B. Juárez [7]
Drapeau du Mexique Aeroméxico Connect Mexico-B. Juárez [7]
Drapeau du Canada Air Canada Toronto (Pearson) [8]
Drapeau du Canada Air Canada Express Calgary, Montréal (P.-E.-Trudeau) [8]
Drapeau de la Chine Air China Pékin-Capitale, Panama-Tocumen [9]
Drapeau de la France Air France Paris-Charles de Gaulle [10]
Drapeau de la Nouvelle-Zélande Air New Zealand Auckland [11]
Drapeau des États-Unis Alaska Airlines Seattle-Tacoma [12]
Drapeau du Japon All Nippon Airways Tokyo-Narita [13]
Drapeau des États-Unis American Airlines Charlotte-Douglas, Chicago O'Hare, Dallas/Fort Worth, Los Angeles, Miami, Phoenix-Sky Harbor [14]
Drapeau des États-Unis American Eagle Chicago O'Hare, Dallas/Fort Worth, Los Angeles, Miami, Philadelphie, Phoenix-Sky Harbor [14]
Drapeau du Salvador Avianca El SalvadorSan Salvador-M. O. A. Romero y Galdámez [15]
Drapeau des Bahamas Bahamasair Nassau L. Pindling [16]
Drapeau des États-Unis Boutique Air Victoria (en) [17]
Drapeau du Royaume-Uni British Airways Londres-Heathrow [18]
Drapeau des États-Unis Delta Air Lines Atlanta H.-Jackson, Minneapolis/St. Paul, New York-LaGuardia, Salt Lake City En saison : Détroit [19]
Drapeau des États-Unis Delta Connection Cincinnati-Northern Kentucky, Détroit, Minneapolis/St. Paul, New York-LaGuardia, Salt Lake City [19]
Drapeau des Émirats arabes unis Emirates Dubaï [20]
Drapeau de l'Éthiopie Ethiopian Airlines Addis-Abeba Bole, Lomé (à partir du 14 décembre 2019) [21]
Drapeau de la République de Chine EVA Air Taïwan-Taoyuan [22]
Drapeau des États-Unis Frontier Airlines Denver (Stapleton), Las Vegas-McCarran, Orlando En saison : Philadelphie, Raleigh-Durham [23]
Drapeau du Mexique Interjet Mexico-B. Juárez, Monterrey-M. Escobedo [24]
Drapeau des Pays-Bas KLM Amsterdam-Schiphol [25]
Drapeau de l'Allemagne Lufthansa Francfort [26]
Drapeau du Qatar Qatar Airways Doha-Hamad [27]
Drapeau de Singapour Singapore Airlines Manchester, Singapour-Changi [28]
Drapeau des États-Unis Spirit Airlines Atlanta H.-Jackson, Baltimore-T. Marshall, Cancún, Chicago O'Hare, Denver (Stapleton), Détroit, Fort Lauderdale-Hollywood, Guatemala-La Aurora, Las Vegas-McCarran, Los Angeles, Myrtle Beach, La Nouvelle-Orléans-L. Armstrong, Newark-Liberty, Orlando, San Diego-Lindbergh Field, San Pedro Sula-R. V. Morales, San Salvador-M. O. A. Romero y Galdámez, Tampa En saison : Minneapolis/St. Paul, Oakland, Los Cabos, Seattle-Tacoma[29]
Drapeau de la Turquie Turkish Airlines Istanbul[30]
Drapeau des États-Unis United Airlines
En saison :
[31]
Drapeau des États-Unis United Express
En saison :
[31]
Drapeau du Mexique VivaAerobus Monterrey-M. Escobedo En saison : Guadalajara-M. Hidalgo y Costilla [32]
Drapeau du Mexique Volaris Guadalajara-M. Hidalgo y Costilla [33]
Drapeau du Canada WestJet Calgary [34]

Édité le 08/06/2019

Terminaux[modifier | modifier le code]

L'aéroport dispose de 5 terminaux (terminaux A, B, C, D et E). Il y a trois entrées principales dans les zones des terminaux d'IAH. L'Interstate 69 est reliée à l'aéroport de Houston via la Will Clayton Parkway.

Terminal A[modifier | modifier le code]

Le terminal A a 20 portes (gates). À l'heure actuelle, il n'est utilisé que pour les liaisons domestiques et vers le Canada. Toutes les compagnies régulières et low cost américaines le desservent sauf United Airlines. Néanmoins, il est desservi par quelques vols United Express.

Terminal B[modifier | modifier le code]

Le Terminal B a 37 portes. Tous les vols United Express décollent du terminal B sauf les arrivées internationales.

Terminal C[modifier | modifier le code]

Le terminal C (aussi appelé Lewis W. Cutrer terminal) a 33 portes. Il y a deux United Lounge dans le terminal : une à la porte C33 et une autre à la porte C24. Il sert de base principale à la compagnie United Airlines pour toutes ses liaisons domestiques.

Terminal D[modifier | modifier le code]

Le terminal D (aussi connu sous le nom de Mickey Leland Terminal) est le terminal international de l'aéroport. Il a 12 portes et plusieurs lounges qui incluent deux British Airways Galleries Lounges (First and Club), une Lufthansa Senator, une KLM Crown, une Lounge Air France et une Executive Lounge pour Singapore Airlines, Emirates, Qatar Airways et Lufthansa. Compagnies desservant le terminal D :

Terminal E[modifier | modifier le code]

Le terminal E est le terminal le plus récent d'IAH. Il est inauguré en 2003 et comprend 30 portes. Il est entièrement utilisé par le groupe United (United Airlines et United Express). Tous les vols United Airlines arrivent et décollent du terminal E, alors que les vols internationaux United Express arrivent au terminal D ou E.

Galerie[modifier | modifier le code]

IAH vu du ciel
Tour de contrôle
Terminal B
Terminal E

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « About George Bush Intercontinental Airport »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur www.fly2houston.com (consulté le 4 juin 2010)
  2. (en) « Top 5 Busiest North American Airports - 2009 Traffic Count »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur www.aci-na.org (consulté le 4 juin 2010)
  3. a b c et d (en) « History of Bush Intercontinental Airport »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur www.fly2houston.com (consulté le 4 juin 2010)
  4. (en) « Profile of a leading airport »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur www.fly2houston.com, (consulté le 4 juin 2010)
  5. (fr) « Exclusif : Continental fait voler un avion avec des algues! »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur www.businesstravel.fr (consulté le 4 juin 2010)
  6. (fr) « Historique de la société Continental de 2001 à 2010 »(ArchiveWikiwixArchive.isGoogleQue faire ?), sur www.continental.com (consulté le 4 juin 2010)
  7. a et b « Flight Schedule » (consulté le 18 mars 2018)
  8. a et b « Flight Schedules », Air Canada
  9. « Flight Timetable » (consulté le 18 mars 2018)
  10. « Air France flight schedule », Air France
  11. « Flight Timetables - Flight information » (consulté le 18 mars 2018)
  12. « Flight Timetable » (consulté le 18 mars 2018)
  13. « Timetables [International Routes] » (consulté le 18 mars 2018)
  14. a et b « Flight schedules and notifications » (consulté le 18 mars 2018)
  15. « Check itineraries » (consulté le 18 mars 2018)
  16. « Bahamasair » (consulté le 17 mars 2018)
  17. « Boutique Air - News 287 », sur www.boutiqueair.com
  18. « British Airways - Timetables » (consulté le 17 mars 2018)
  19. a et b « Flight Schedules » (consulté le 18 mars 2018)
  20. « Flight Schedules », Emirates
  21. « Ethiopian Airlines delays Houston launch to Dec 2019 », RoutesOnline, (consulté le 26 mai 2019)
  22. « Timetables and Downlaods », EVA Air
  23. « Frontier » (consulté le 4 mars 2018)
  24. « Flight Schedule », Interjet
  25. « View the Timetable », KLM
  26. « Timetable - Lufthansa Canada », Lufthansa
  27. « Flight timetable » (consulté le 18 mars 2018)
  28. « Flight schedules » (consulté le 18 mars 2018)
  29. « Where We Fly », Spirit Airlines (consulté le 18 mars 2018)
  30. « Online Flight Schedule », Turkish Airlines
  31. a et b « Timetable » (consulté le 4 mars 2018)
  32. « Our Destination » (consulté le 17 mars 2018)
  33. « Volaris Flight Schedule » (consulté le 4 mars 2018)
  34. « Flight schedules » (consulté le 18 mars 2018)

Liens externes[modifier | modifier le code]