Parc des Princes 1993

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Parc des Princes (homonymie).
Parc des Princes 1993
Live de Johnny Hallyday
Sortie 1993
Enregistré 18, 19 et 20 juin 1993
Parc des Princes, Paris
Genre Rock
Ballade
chanson française
Live
Format CD
Label Phonogram (Philips)

Albums de Johnny Hallyday

Singles

  1. Je serai là - Retiens la nuit
    Sortie : 8 juin 1993
  2. Requiem pour un fou - O Carole
    Sortie : Octobre 1993

Parc des Princes 1993 est le 16e album live de Johnny Hallyday, il sort en simple CD le 7 juillet et en long box triple CD le 21 septembre 1993.

L'album est réalisé par Chris Kimsey (en).

Historique[modifier | modifier le code]

L'année de ses 50 ans, Johnny Hallyday se produit trois soirs durant au Parc des Princes, les 18, 19 et 20 juin 1993.

Pour ce nouveau spectacle, nommé « Retiens ta nuit », le chanteur entre en scène en fendant la foule ; s'offrant la plus belle bousculade de sa carrière, il met de longues minutes à gagner la scène[1] qui occupe toute la largeur du stade. Les images de l'entrée en scène de Johnny Hallyday, font le tour de l'Europe[2] et suscitent bien des commentaires dans la presse, mais aussi ceux d'artistes internationaux, tels Tina Turner et Mick Jagger. Le décor reproduit le Golden Gate Bridge de San Francisco. Véritable pont malgré tout, que traversent à certains instants du show motos et voitures, il est même l'endroit d'une rixe sur La bagarre.

Johnny Hallyday interprète cinquante-deux chansons, (dix-huit sont réparties en quatre medley), survolant l'ensemble de sa carrière. Le tour de chant comprend plusieurs duos et la participations de nombreux proches du chanteur : Joey Greco (ancien guitariste de son groupe Joey and the Showmen), l'accompagne à la guitare sur O Carole, David Hallyday tient la batterie pour Oh ! Ma jolie Sarah et chante avec son père Mirador, (dans une version inédite franco-anglaise), Paul Personne est à la guitare sur Excuse moi partenaire et La Musique que j'aime ; Michel Sardou est en duo sur L'envie et Eddy Mitchell sur Excuse moi partenaire et Happy birthday rock'n'roll (titre d'Eddy, repris pour l'occasion - 1980 album Happy Birthday). Mais le « clou » des surprises est la présence de Sylvie Vartan, partie intégrante du show, où une mise en scène spéciale lui est réservée pour son entrée : alors que Johnny chante Elle est terrible, Sylvie Vartan assise au volant d'une MG traverse le pont. Quelques instants plus tard, sur la scène accueillit par une ovation du public, elle interprète seule, face à Hallyday, a capella, Tes tendres années. Ensemble, ils chantent Le feu et Je veux te graver dans ma vie (ce duo est resté inédit en disque).

Le show multiplie les effets spéciaux et les clins d'œil, comme cette main métallique articulée qui rappelle celle géante et gantée du Zénith 84, mais qui cette fois, sur la longue introduction de Gabrielle, fait apparaître non pas l'artiste, mais une danseuse à la superbe plastique qui affole les guitaristes et évolue autour de Johnny durant la chanson.

Ce spectacle de plus de trois heures s'achève sur un final différent chaque soir : L'Envie, Rock'n'roll man et Le Bon Temps du rock and roll. À peine les concerts au Parc des Princes achevés, avec deux ans d'avances, le chanteur annonce sa rentrée à Bercy en septembre 1995.

Après le Parc des Princes, Johnny Hallyday tourne durant l'été en province, présentant un tour de chant qui condense celui du Parc des Princes et de Bercy 92. C'est la dernière fois que le chanteur est accompagné sur scène par le guitariste Norbert Krief et le bassiste Jannick Top (l'artiste va bientôt renouveler entièrement sa formation musicale).

Autour de l'album[modifier | modifier le code]

Première sortie[modifier | modifier le code]

  • Parc des princes 1993 sort sous deux éditions différentes :
    • 7 juillet - CD simple (15 titres - #) Référence originale : Philips 518108-2
    • 21 septembre - long box triple CD (36 titres) Référence originale : Philips 518412-2
  • Parc des Princes 1993 est également disponible en double Laserdisc 30 cm (LDV)
  • Il sort aussi en Compact Disc Digital Vidéo en trois volumes séparés, (c'est l'unique fois où le chanteur est diffusé sur ce support, très vite abandonné par ailleurs) Références originales : Polygram 810 2008 - Polygram 810 2009 - Polygram 810 2010.
  • Ce live est le premier disque de Johnny Hallyday à ne pas être édité en vinyle.
  • Singles extraits de l'album :
    • 8 juin 1993 : Je serai là - Retiens la nuit Référence originale : Philips 862512. C'est le premier single d'Hallyday à n'être diffusée qu'en CD. Le dernier 45 tours de Johnny, Je veux te graver dans ma vie, (version live Bercy 92 - également disponible en CDS) est officiellement sortie le 22 mars 1993. Désormais les singles à venir ne sont plus édités qu'en CD[3].
    • Octobre 1993 : Requiem pour un fou - O Carole Référence originale : Philips 862788-2. CD promo hors-commerce : Philips 1716
  • Plusieurs chansons interprétées au Parc des Princes sont restées inédites :

Ça ne change pas un homme, Je veux te graver dans ma vie (en duo avec Sylvie Vartan) et L'envie (en duo avec Michel Sardou ; présent lors de la première diffusion du concert, sur TF1, le 25 juin 1993, mais resté inédit en CD). Cours plus vite Charlie restée inédite à l'époque, est disponible depuis l'édition de 2013. À noter qu'Happy Birthday Rock'n'roll en duo avec Eddy Mitchell, n'apparait pas sur les diffusions en vidéo VHS et DVD.

Rééditions[modifier | modifier le code]

  • Édition 2003 triple CD (36 titres - son remastérisé) Référence originale : Mercury Universal Philips 077 216-2
  • Édition 2013 triple CD (37 titres + 9 titres en bonus) Référence originale : Mercury Universal 374003
    • Titres inédits et bonus de l'édition 2013 :
      • Cours plus vite Charlie (uniquement chanté le 18 juin 1993, resté inédit durant 20 ans)
      • Je suis né dans la rue (version alternative du 19 juin 1993)
      • O Carole (version alternative du 20 juin 1993)
      • Le Chanteur abandonné (version alternative inédite du 19 juin 1993)
      • Hey Joe (version alternative inédite du 18 juin 1993)
      • Laura (version alternative inédite du 18 juin 1993)
      • La musique que j'aime (avec à la guitare Paul Personne ; version complète du 20 juin 1993 avec présentation des musiciens comme sur le DVD)
      • Excuse-moi partenaire (en duo avec Eddy Mitchell et avec Paul Personne à la guitare ; version alternative inédite du 18 juin 1993)
      • Happy birthday rock'n'roll (en duo avec Eddy Mitchell et avec Paul personne à la guitare ; version alternative inédite du 18 juin 1993)
      • Mon p'tit loup (ça va faire mal) (version alternative inédite du 20 juin 1993)

Les titres[modifier | modifier le code]

Nota :

  1. Nous donnons ici la liste des titres du long box triple CD
  2. Les titres marqués d'un # sont au programme de l'édition simple
  3. En 1979, la musique du titre Ma gueule est créditée Pierre Naçabal[4]. Depuis les années 1990, Philippe Bretonnière est crédité comme compositeur - (Pour plus de détails voir ici).
  • CD 1
No Titre Paroles Musique Durée
1. Introduction (#) Érick Bamy - Jannick Top - Serge Perathoner
2. L'Idole des jeunes (#) (Teenage idol) Adaptation Ralph Bernet Jack Lewis
3. Je suis né dans la rue Long Chris Mick Jones - Tommy Brown
4. Mon p'tit loup (ça va faire mal) (Betty Lou Is Going Out Tonight) Adaptation Pierre Billon - Johnny Hallyday Bob Seger
5. Je serai là (#) Étienne Roda-Gil John Hollyday - Trevor Steel - Johnnie Christo - Milan Zekavica
6. Medley :
- Pas cette chanson (Don't Play That Song (You Lied)) - Adaptation Ralph Bernet Ahmet Ertegün - Betty Nelson
- Quand revient la nuit (Mr. Lonely) - Adaptation Georges Aber Bobby Vinton - Gene Allan
- Retiens la nuit Charles Aznavour Georges Garvarentz
- Si j'étais un charpentier (If I Were A Carpenter) - Adaptation Long Chris Tim Hardin
7. O Carole (Carol) (avec Joey Greco à la guitare) Adaptation Manou Roblin Chuck Berry
8. La bagarre (Trouble) Adaptation Vline Buggy Jerry Leiber - Mike Stoller
9. Mirador / The Have And To Hold (version franco-anglaise en duo avec David Hallyday) (#) Étienne Roda-Gil David Hallyday
10. Oh ! Ma jolie Sarah (avec David Hallyday à la batterie) (#) Adaptation Philippe Labro Mick Jones - Tommy Brown
11. J'ai oublié de vivre Pierre Billon Jacques Revaux
12. Noir c'est noir (#) (Black Is Black) Adaptation Georges Aber Steve Wadey - Tony Haynes - Michelle Grainger
13. Medley (#) :
- Les Coups (Uptight (Everything's All Right) - Adaptation Georges Aber - Henry Cosby - Sylvia Moy
- Jusqu'à minuit (In The Midnight Hour) - Adaptation Georges Aber - Steve Cropper - Wilson Pickett
- Aussi dur que du bois (Knock On Wood) - Adaptation Georges Aber - Eddie Floyd - Steve Cropper
- Mal (Hush) - Adaptation Georges Aber - John South
- Je suis seul (What Is Soul) - Adaptation Georges Aber - Ben E. King - Bob Gallo
  • CD 2
No Titre Paroles Musique Durée
1. Le Chanteur abandonné Michel Berger Michel Berger
2. Medley :
- Pour moi la vie va commencer Jean-Jacques Debout Jean-Jacques Debout
- La génération perdue Long Chris Johnny Hallyday
- À tout casser - Georges Aber - Johnny Hallyday - Tommy Brown
- Les Bras en croix - Jil et Jan - Johnny Hallyday
3. Entre mes mains Gilles Thibaut Jean Renard
4. La Fille de l'été dernier (Summertime Blues) adaptation Long Chris Eddie Cochran - John Capehart
5. Hey Joe adaptation Gilles Thibaut Billy Roberts
6. Le Pénitencier (#) (The House of the Rising Sun) adaptation Hugues Aufray - Vline Buggy Alan Price
7. Laura (#) Jean-Jacques Goldman Jean-Jacques Goldman
8. Requiem pour un fou (#) Gilles Thibaut Gérard Layani
9. Ma Gueule Gilles Thibaut (pour le crédit du compositeur voir nota 3)
10. Medley :
- Souvenirs, souvenirs - adaptation Fernand Bonifay - C. Coben
- Laisse les filles - Jil et Jan - Johnny Hallyday
- À l'hôtel des cœurs brisés (Heartbreak Hotel) - adaptation Long Chris - Mae Axton - Tommy Durden - Elvis Presley
- Let's Twist Again - Kal Mann - Steve Appel
- Da dou ron ron (Da doo ron ron) - adaptation Georges Aber - Eddie Greewich - Phil Spector - Jeff Barry
11. Que je t'aime (#) Gilles Thibaut Jean Renard
  • CD 3
No Titre Paroles Musique Durée
1. Gabrielle (The King's Dead) Long Chris - Patrick Larue Tony Cole
2. Fils de personne (Fortunate Son) adaptation Philippe Labro John Fogerty
3. Quelque chose de Tennessee (#) Michel Berger Michel Berger
4. Elle est terrible (#) (Somethin' Else (song) (en)) adaptation Jil et Jan Sharon Sheeley (en) - Bob Cochran
5. Tes tendres années (Sylvie Vartan) (Tender Years) adaptation Ralph Bernet Darrell Edwards
6. Le Feu (en duo avec Sylvie Vartan) Michel Mallory Gary Wright
7. L'envie Jean-Jacques Goldman Jean-Jacques Goldman
8. La Musique que j'aime (avec Paul Personne a la guitares) Michel Mallory Johnny Hallyday
9. Excuse-moi partenaire (en duo avec Eddy Mitchell et avec Paul Personne à la guitare) (#) (Cuttin' In) adaptation Ralph Bernet Johnny Watson
10. Happy birthday rock'n'roll (en duo avec Eddy Mitchell) Claude Moine Pierre Papadiamandis
11. Rock'n'roll man Michel Mallory Tommy Brown
12. Le bon temps du rock and roll (#) (Old Time Rock'N'Roll) adaptation Michel Mallory G. Jackson - T. Jones

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Direction musicale : Jannick Top, Érick Bamy
  • Arrangements : Jannick Top
  • Guitares : Norbert Krief, Thibault Abrial
  • Basse : Christian Padovan, Jannick Top
  • Claviers : Michel Amsellem, Thierry Tamain
  • Batterie : Yves Sanna
  • Percussions : François Constantin
  • Cuivres : Jacques "Kako" Bessot, Éric Giausserand, Alex Perdigon, Bruno Ribeira, Serge Roux
  • Chœurs : Mimi Felixine, Rebecca Leigh White, Zeitia Massiah, Ailin McGouclin, Moira Ruskin, Érick Bamy

Set list des trois concerts donnés au Parc des Princes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Éditions du Layeur, Johnny Hallyday une passion française, page 160, Jean-François Brieu
  2. Johnny Hallyday une passion française, éditions du Layeur, page 160, Jean-François Brieu
  3. Lesueur 2003, p. 161
  4. http://www.encyclopedisque.fr/disque/7628.html / consulté le 15 septembre 2017.

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]