Georges Aber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Georges Aber
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Biographie
Naissance
Décès
Nationalité
Activité

Georges Poubennec, connu sous le nom de scène Georges Aber (né le à Brest et mort le à Plougastel dans sa 82e année) est un chanteur et auteur-compositeur-interprète français.

Biographie[modifier | modifier le code]

Discographie[modifier | modifier le code]

Interprète[modifier | modifier le code]

  • Mes frères, 1959 chez Véga[1]
  • Qu'il fait bon vivre, 1959 chez Véga[2]
  • Jericho, 1960 chez Véga[3]
  • Je ris quand j’ai le blues, 1963 chez Polydor[4]

Auteur et compositeur pour...[modifier | modifier le code]

Georges Aber a écrit, adapté et/ou composé notamment pour :

  • Sylvie Vartan : Panne d'essence (1961)[6], Le Locomotion (1962)[6], ll revient (1963)[6], Sha la la (1964)[6], Mister John B. (1966)[6], Irrésistiblement (1968)[6], Bye bye love (avec Danny Boy), Un p'tit je ne sais quoi, Chance, Moi je pense encore à toi, Quand le film est triste, Oui c'est lui, Moi (je ne suis plus rien)
  • Petula Clark : Dans le temps (1964)[6], Les gens diront, Cœur blessé (1962)[6], Mon bonheur danse (1963)[6], Entre nous, il est fou (1963)[6], Prends garde à toi (1964)[6], Viens avec moi (1965)[6], Mon amour (1966)[6], Tout le monde veut aller au ciel mais personne ne veut mourir (1966)[7], Va toujours plus loin[6], Ya Ya Twist[6], Partir, il nous faut[6], Claquez vos doigts
  • Franck Alamo : Le chef de la bande, Pas de larmes, Reviens vite et oublie, Je me bats pour gagner, Non ne dis pas adieu
  • Danyel Gérard : Le Marsupilami, lmprovisez le "Shout", Youpi ya Tamouré
  • Noël Deschamps : On joue avec son cœur, Aujourd'hui tout va vite, À quoi ça tient, Souviens-toi que moi je t'aime, La vie est un combat, Tu n'es plus dans l'coup, Cherche encore

et aussi :

  • Jericho (John William-Colette Deréal-Caterina Valente)
  • L'orage (John William)
  • J’ai rêvé "Dream Lover"[11] & Je l'attends (Dalida)
  • Mes Frères (Dalida-Maria Candido-Anny Gould-John William-Dominique)
  • Cri de ma vie (Richard Anthony-Sylvie Vartan-Les Pirates-Bob Azzam)
  • Cœur brisé à prendre & Papa Liszt twist (Henri Salvador)
  • Venus en blue-jeans (Claude François)
  • Toute ma vie (Michel Sydney)
  • Qu'il fait bon vivre (Annie Cordy-Les Compagnons de la chanson-Claude Robin)
  • Chéri chéri, je reviens (Maya Casabianca)
  • Joue papa (Jean Bretonnière)
  • Jamais je n'oublierai (Orlando)
  • Bye, bye (Nancy Holloway)
  • Bien trop court (Dick Rivers)
  • Un p'tit je ne sais quoi (Les Chats sauvages), (Sylvie Vartan)
  • Moi je pense encore à toi (Claude François-Sylvie Vartan)
  • J'irai n'importe où, Personne comme toi, Belle maman & Toi toi toi toujours toi (Rocky Volcano)
  • Bang bang, Petite fille de français moyen & Quand une fille aime un garçon (Sheila)
  • Parc'que j'ai revu François & Cœur (Ria Bartok)
  • Bientôt les vacances (Monty)
  • Mais tu l'aimes (Sandie Shaw)
  • Les secondes (Alain Bashung)
  • Sur les vingt (Pia Colombo)
  • Je ne peux l'acheter (Les Lionceaux)
  • Quatre garçons dans le vent (Les Lionceaux)
  • Ils font pleurer les filles (Christine Lebail)
  • Je croyais (Michèle Arnaud)
  • Reviens vite et oublie (Les Surfs)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (fr) « Mes frères », sur www.encyclopedisque.fr
  2. (fr) « Qu'il fait bon vivre », sur www.encyclopedisque.fr
  3. (fr) « Jericho », sur www.encyclopedisque.fr
  4. (fr) « Je ris quand j’ai le blues », sur http://www.encyclopedisque.fr/disque/47253.html
  5. (fr) « Liste des chansons avec l'intervention de Georges Aber », sur http://www.hallyday.com/
  6. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j, k, l, m, n, o, p, q, r, s, t, u, v, w, x et y (fr) « Aber, Georges », sur www.auteurscompositeurs.com
  7. (fr) « Hello Mister Brown », sur www.encyclopedisque.fr
  8. (fr) « Quand tu me diras oui (Linda Lee) », sur www.encyclopedisque.fr
  9. (fr) « Tu parles trop (You talk too much) », sur www.encyclopedisque.fr
  10. (fr) « Le Twist », sur www.encyclopedisque.fr
  11. (fr) « J’ai rêvé "Dream Lover" », sur www.encyclopedisque.fr