Gary Wright

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Wright.
Gary Wright
Gary Wright.jpg
Biographie
Naissance
Nationalité
Formation
Activités
Autres informations
Instrument
Instrument à clavier (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Label
20th Century Records (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
Genre artistique
Site web

Gary Malcolm Wright, né le 26 avril 1943 à Cresskill, New Jersey États-Unis, est un musicien auteur-compositeur américain. Il est reconnu pour ses deux grands succès, Dream Weaver (en) et Love is Alive (en) en 1975. La première lui est venue suite à la lecture du livre Autobiographie d'un Yogi de Paramhansa Yogananda et qui lui a été donné par George Harrison. Il fut le premier à introduire le synthétiseur dans la musique pop. Par la suite, il réenregistra la chanson Dream Weaver pour qu'elle apparaisse dans les bandes sonores des films Wayne's world en 1992, ainsi que The People vs. Larry Flynt en 1996 et finalement Toy Story 3 en 2010. Cet article a été en partie traduit du Wikipedia anglophone consacré à Gary Wright.

Biographie[modifier | modifier le code]

Venu en Europe pour y poursuivre des études en psychologie, Gary se joint au groupe britannique Spooky Tooth en 1968 et ils gravent l'album It's all about Spooky Tooth, sur lequel on retrouve la pièce Tobacco Road. Suivi en 1969 de Spooky Two et de l'album Ceremony avec le compositeur et musicien français Pierre Henry. Il quitte Spooky Tooth en 1970 et participe à l'enregistrement de l'album All Things Must Pass de George Harrison, puis il enregistre son premier album solo Extraction avec le guitariste Hugh McCracken, le bassiste Klaus Voormann et les batteurs Alan White (futur Yes) et Mike Kellie. Ce premier effort solo sera suivi en 1971 de l'album Footprint, avec entre autres, George Harrison, Mick Jones, à nouveau Alan White ainsi que les choristes Doris Troy, Nanette Workman, P. P. Arnold, Madeline Bell, etc. Enfin, il retrouve Spooky Tooth en 1973 pour l'album You Broke My Heart So I Busted Your Jaw. Il reste avec le groupe jusqu'en 1973 pour l'album Mirror puis, après la séparation de Spooky Tooth, poursuit sa carrière solo. À noter sa participation sur l'album de B. B. King In London en 1971 ainsi que son passage au piano sur la chanson d'Harry Nilsson, Without you en 1972.

Par la suite, il joue notamment avec Johnny Hallyday et compose plusieurs musiques de films dont l'album Benjamin - The Original Soundtrack Of Willy Bogner's Motion Picture parut en 1972. Gary retrouvera George Harrison sur la majeure partie de sa discographie, soit "Living in the material world", "Thirty three & 1/3", "George Harrison" et finalement "Cloud Nine". Puis de 2004 à 2009, il reforme Spooky Tooth avec Mike Harrison et Mike Kellie, tous deux des vétérans du groupe. Il a aussi accompagné Ringo Starr et le "All-Starr Band" à deux reprises, la première fois en 2008 avec Edgar Winter, Colin Hay, Billy Squier et Hamish Stuart. Puis en 2010 avec Edgar Winter encore une fois, ainsi que Rick Derringer, Richard Page, Wally Palmar et Gregg Bissonette. Sur son dernier album intitulé "Connected" parut en 2010, il est accompagné, entre autres, par Ringo Starr, Joe Walsh et Jeff 'Skunk' Baxter.

Discographie[modifier | modifier le code]

Solo[modifier | modifier le code]

  • Extraction (1971) - Avec Hugh McCraken, Klaus Voorman, Alan White, etc.
  • Footprint (1972) - Avec George Harrison, Mick Jones, Alan White, P. P. Arnold, Nanette Workman, etc.
  • The Dream Weaver (en) (1975)
  • The Light of Smiles (1977)
  • Touch and Gone (1978)
  • Headin' Home (1979)
  • The Right Place (1981)
  • Who I Am (1988) - Avec George Harrison, Alan White, Jim Keltner, Terry Bozzio, etc.
  • First Signs of Life (1995)
  • Human Love (1999)
  • The Motion Of Hidden Fire (2005)
  • Waiting to Catch the Light (2008)
  • Connected (2010) - Avec Joe Walsh, Ringo Starr, Jeff Baxter, etc.
  • Wonder Wheel (2016) - Réédition de l'album "perdu" de 1972, Ring of changes, avec George Harrison, Mick Jones, Bryson Graham et Archie Leggett.
Compilation 
  • Best of Gary Wright/The Dream Weaver (1998)
Extended Play 
  • The Light of a Million Suns (2008)
Bandes originales de films 
  • Cobra (1986) - Gary chante la pièce Hold on to Your Vision pour ce film avec Sylvester Stallone.
  • Fire and Ice (1986) - Réalisé pour le film "Tygra, la glace et le feu" réalisé par Ralph Bakshi.
  • Wayne's World (1992) - Pour le film "Wayne's World" réalisé par Penelope Spheeris. Gary réenregistre une nouvelle version de Dream Weaver.
  • The People vs. Larry Flynt (1996) - Pour le film éponyme réalisé par Miloš Forman, Gary y interprète sa nouvelle version de Dream Weaver.
  • Ski to the Max (2000) Réalisé par Willy Bogner Jr.. Gary chante We Can Fly.
  • Toy story 3 Réalisé par Lee Unkrich, à nouveau on y entend la récente version de Dream Weaver.
Collaborations 
  • 1970 : All things must pass de George Harrison
  • 1971 : B. B. King in London de B. B. King
  • 1971 : Nilsson Schmilsson de Harry Nilsson - Gary joue sur la chanson Without you et Let the good times roll
  • 1971 : Try Some, Buy Some de Ronnie Spector - Single
  • 1971 : It Don't Come Easy de Ringo Starr - Single
  • 1972 : Back off Boogaloo de Ringo Starr - Single
  • 1973 : The Session... Recorded in London with Great Artists de Jerry Lee Lewis - Gary à l'orgue
  • 1973 : Insolitudes de Johnny Hallyday - Avec Klaus Voormann, Peter Frampton, Bob Mayo, Liza Strike, etc.
  • 1973 : Living in the Material World de George Harrison
  • 1974 : Goodnight Vienna de Ringo Starr - Avec John Lennon, Elton John, Billy Preston, Robbie Robertson, etc.
  • 1974 : The place I love de Splinter - Avec George Harrison, Alvin Lee, Mel Collins, Mike Kellie, etc.
  • 1974 : Je t'aime, je t'aime, Je t'aime de Johnny Hallyday - Avec Mick Jones, Klaus Woorman, etc.
  • 1975 : Extra Texture (Read All About It) de George Harrison
  • 1976 : Thirty Three & 1/3 de George Harrison
  • 1979 : George Harrison de George Harrison - Gary au synthétiseur Oberheim sur If You Believe
  • 1987 : Cloud Nine de George Harrison - Gary piano sur Just For Today et When We Was Fab
  • 2010 : Live at the Greek Theatre 2008 de Ringo Starr & The All Star Band - Gary aux claviers, keytar et au chant

Spooky Tooth[modifier | modifier le code]

Albums studio 
  • 1968 : It's all about
  • 1969 : Spooky two
  • 1970 : Ceremony ( Avec Pierre Henry )
  • 1973 : You broke my heart, so I busted your jaw
  • 1973 : Witness
  • 1974 : The Mirror
Album live 
  • 2001 : Live In Europe
  • 2004 : Spooky tooth - Nomad Poets Live in Germany 2004
Compilations 
  • 1975 : The Best of Spooky Tooth
  • 1976 : Gary Wright/Spooky Tooth : That was only yesterday
  • 2009 : Lost In My Dream - An Anthology 1968-1974 - Album Double
  • 2010 : Best - Evil Woman
  • 2015 : The Island Years (An Anthology) 1967-1974 - Coffret 8 CD, incluant l'album du groupe Art, Art - Supernatural Fairy Tales.

Références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]