100 % Johnny : Live à la tour Eiffel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

100 % Johnny : Live à la Tour Eiffel

Live de Johnny Hallyday
Sortie
Enregistré 10 juin 2000
Champ-de-Mars
Format Double CD
Label Mercury France, Universal

Albums de Johnny Hallyday

Singles

  1. Quelques cris (versions studio et live à la tour Eiffel)
    Sortie : 2 octobre 2000

100 % Johnny : Live à la Tour Eiffel est le 21e album live de Johnny Hallyday, il sort le 30 juin 2000.

L'album est réalisé par Yvan Cassar, Thierry Rogen et Yves Jaget.

Historique[modifier | modifier le code]

À l'occasion de ses quarante ans de carrière et dans le cadre des festivités pour le changement de millénaire, Johnny Hallyday donne un concert gratuit le samedi 10 juin 2000 à la Tour Eiffel au Champ de Mars[1].

Autour de l'album[modifier | modifier le code]

  • Références originales
    • 30 juin 2000 : Double CD (25 titres - récital intégral) - Mercury Universal 542835-2
  • édition 2003 double CD (25 titres - avec son remastérisé) - 077 231-2
  • Singles extraits de l'album :
    • CD promo hors-commerce monotitre - Quelques cris - Mercury Universal 9450
    • 2 octobre 2010 : Quelques cris (version studio, album Sang pour sang - Quelques cris (version live à la tour Eiffel) - référence originale : Mercury Universal 562 895-2 (pochette simple et pochette ouvrante)
      • sort également en maxi 45 tours (vinyle transparent) - référence originale : Mercury Universal 562 912-1

Liste des titres[modifier | modifier le code]

  • Nous citons les auteurs compositeurs uniquement pour les titres inédits du tour de chant (exception faite pour le titre 11 - voir la note)
No Titre Auteur(s) Durée
1. Introduction Yvan Cassar
2. Allumer le feu
3. Je suis né dans la rue
4. Je veux te graver dans ma vie
5. Le pénitencier
6. Quelque chose de Tennessee
7. Vivre pour le meilleur (avec Sonia Lacen)
8. Sang pour sang
9. Medley : Noir c'est noir, Jusqu'à minuit, Si j'étais un charpentier, Joue pas de rock 'n' roll pour moi
10. Deux étrangers
11. Ma gueule (avec les Rita Mitsouko) Philippe Bretonnière
(compositeur)[N 1]
12. Le feu
13. Medley instrumental : James Bond Theme - Mission impossible - Peter Gunn Monty Norman - Lalo Schifrin - Henry Mancini
14. Que je t'aime
15. Fils de personne (avec Jean-Louis Aubert)
16. Quelques cris
17. Le bon temps du rock'n'roll
18. Le Chanteur abandonné
19. Gabrielle
20. Derrière l'amour
21. Qu'est-ce que tu croyais
22. La musique que j'aime (avec Florent Pagny et Nawfel à la guitare)
23. L'envie
24. Aimer vivre
25. Non, je ne regrette rien Michel Vaucaire Charles Dumont

Les musiciens[modifier | modifier le code]

  • Arrangements musicaux : Yvan Cassar
  • Direction musicale : Yvan Cassar et Érick Bamy
  • Guitares : Robin Le Mesurier - Brian Ray
  • Basse : Reggie Hamilton
  • Batterie : Walfredo Los Reyes Jr
  • Claviers : Thomas Michael Canning, Thimothy J. Moore
  • Cuivres Vine Street Horns : Harry Kim, Arturo Velasco, Daniel Fornero, Ray Herman
  • Choristes : Jessica Plessel, Angéline Annonnier, Johanna Manchec, Jericka Jacques-Gustave, Érick Bamy
  • Violons : Caroline Collombel, Hélène Corbellari, Florence Veniant, Nathalie Carlucci, Marylène Vincituerra, Belinda Peake, Florence Hennequin, Audrey Bocahut

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. C'est à partir de ce disque (et depuis...), que la composition de Ma gueule est attribuée à Philippe Bretonnière (voir pour plus de détail l'article Ma gueule).

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Morel, « C'était méga Johnny ! », Le Parisien,‎ (consulté le 28 juin 2011)