100 % Johnny : Live à la tour Eiffel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
100 % Johnny : Live à la Tour Eiffel
Live de Johnny Hallyday
Sortie
Enregistré 10 juin 2000
Champ-de-Mars
Format Double CD
Label Mercury France, Universal

Albums de Johnny Hallyday

Singles

  1. Quelques cris (versions studio et live à la tour Eiffel)
    Sortie : 2 octobre 2000

100 % Johnny : Live à la Tour Eiffel est le 21e album live de Johnny Hallyday, il sort le 30 juin 2000.

L'album est réalisé par Yvan Cassar, Thierry Rogen et Yves Jaget.

Historique[modifier | modifier le code]

À l'occasion de ses quarante ans de carrière et dans le cadre des festivités pour le changement de millénaire, Johnny Hallyday donne un concert gratuit le samedi 10 juin 2000 à la Tour Eiffel au Champ de Mars[1].

Autour de l'album[modifier | modifier le code]

  • Références originales :
    • 30 juin 2000 : Double CD (25 titres - récital intégral) - Mercury Universal 542835-2
  • édition 2003 double CD (25 titres - avec son remastérisé) - 077 231-2
  • Singles extraits de l'album :
    • CD promo hors-commerce monotitre - Quelques cris - Mercury Universal 9450
    • 2 octobre 2010 : Quelques cris (version studio, album Sang pour sang - Quelques cris (version live à la tour Eiffel) - référence originale : Mercury Universal 562 895-2 (pochette simple et pochette ouvrante)
      • sort également en maxi 45 tours (vinyle transparent) - référence originale : Mercury Universal 562 912-1
  • Un DVD de ce concert est également disponible.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Les musiciens[modifier | modifier le code]

  • Arrangements musicaux : Yvan Cassar
  • Direction musicale : Yvan Cassar et Érick Bamy
  • Guitares : Robin Le Mesurier - Brian Ray
  • Basse : Reggie Hamilton
  • Batterie : Walfredo Los Reyes Jr
  • Claviers : Thomas Michael Canning, Thimothy J. Moore
  • Cuivres Vine Street Horns : Harry Kim, Arturo Velasco, Daniel Fornero, Ray Herman
  • Choristes : Jessica Plessel, Angéline Annonnier, Johanna Manchec, Jericka Jacques-Gustave, Érick Bamy
  • Violons : Caroline Collombel, Hélène Corbellari, Florence Veniant, Nathalie Carlucci, Marylène Vincituerra, Belinda Peake, Florence Hennequin, Audrey Bocahut

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Alain Morel, « C'était méga Johnny ! », Le Parisien, (consulté le 28 juin 2011)