Quand on n'a que l'amour

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Quand on n'a que l'amour

Single de Jacques Brel
extrait de l'album Quand on n'a que l'amour
Sortie [1]
Enregistré [1]
Théâtre de l'Apollo, Paris[1]
Durée 2:23
Genre Chanson française
Auteur-compositeur Jacques Brel
Producteur Jacques Canetti
Édition éditions Jacques Brel
Label Philips

Singles de Jacques Brel

Quand on n'a que l'amour est une chanson écrite, composée et interprétée par Jacques Brel en 1956. Premier grand succès de Brel, elle est diffusée en super 45 tours en et l'année suivante, est le titre phare de son deuxième album. En 1961, elle clôt le tour de chant de Jacques Brel à l'Olympia de Paris.

La chanson[modifier | modifier le code]

La chanson Quand on n'a que l'amour est le premier véritable succès de Jacques Brel[2]. Elle se caractérise par le « crescendo brélien » (progression dramatique dans l'écriture et l'interprétation). La force du texte réside notamment dans l'emploi sans cesse repoussé au dernier vers de l'apodose, proposition principale qui succède à une série de subordonnées conditionnelles[3].

Discographie[modifier | modifier le code]

Classement[modifier | modifier le code]

Classement (1957-1958) Meilleure
place
Drapeau du Québec Québec (Palmarès francophone)[8] 10
Drapeau de la Belgique Belgique (Wallonie Ultratop 50 Singles)[9] 7

Reprises et adaptations[modifier | modifier le code]

Reprises[modifier | modifier le code]

Quand on a que l'amour a été repris par nombre d'interprètes, parmi lesquels : Nicoletta, Dalida, Isabelle Aubret, Céline Dion, Guesch Patti, Grégory Lemarchal, Nicole Martin...

Adaptations[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c et d « Jacques Brel – 3 », sur Discogs.
  2. Paroles et musiques, no 11, octobre 1988.
  3. Stéphane Hirschi, Chanson : L'art de fixer l'air du temps, de Béranger à Mano Solo, Paris et Valenciennes, Les Belles Lettres et Presses universitaires de Valenciennes, coll. « Cantologie », , 298 p. (ISBN 978-2-251-44344-7), p. 37.
  4. « Disque : Quand on n'a que l'amour », sur encyclopedisque.fr (consulté le ).
  5. « Disque : No 2 », sur encyclopedisque.fr (consulté le ).
  6. « Disque : No 6 », sur encyclopedisque.fr (consulté le ).
  7. « Disque : Nouveaux enregistrements 1972 », sur encyclopedisque.fr (consulté le ).
  8. Palmarès francophone - page 47
  9. Ultratop.be – Jacques Brel – Quand on n'a que l'amour. Ultratop 50. Ultratop et Hung Medien / hitparade.ch. Consulté le 5 février 2017.
  10. « Attentats : Johnny Hallyday, ému, chante "Quand on n'a que l'amour" à Bruxelles », sur chartsinfrance.net (consulté le ).
  11. Émeline Cazi et David Revault d'Allonnes, « François Hollande aux Invalides : « Ils étaient la jeunesse de France » », Le Monde, (consulté le ).
  12. (en) « And I Love You So », Billboard, United Artists, vol. 84, no 46,‎ , p. 73 (lire en ligne [UAS 5643])
    « Shirley Bassey — [...] Jacques Brel's "If We Only Have Love" is beautiful. The title tune, her current single, should prove a hit with programmers drawing attention to fine LP. Outstanding production by Johnny Harris and Noel Rogers. »
  13. « Sam Cooke - You Understand Me / I Belong To Your Heart », sur Discogs (consulté le ).