Philippe Bretonnière

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Philippe Bretonnière
Description de cette image, également commentée ci-après
Portrait de Philippe Bretonnière en 2005
Informations générales
Naissance (74 ans)
Paris
Activité principale Compositeur
Activités annexes Arrangeur
Genre musical Rock, chanson française, jazz, rhythm and blues, chanson latino
Instruments Piano, batterie, percussions

Philippe Bretonnière, né le à Paris, est un musicien et compositeur français. Il a notamment composé la musique de Ma gueule, chantée par Johnny Hallyday[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Philippe Bretonnière s'est formé aux conservatoires de musique de Bayonne et de La Rochelle où il a notamment reçu des prix de solfège, violon, piano et percussion.

Cette formation musicale classique a été doublée d’une expérience de galas de danse avec des orchestres tels que Los Cangaceiros d’Yvan Morice, Bob Calfati ou Spartaco Sax, ainsi que des bœufs avec Maxime Saury au Caveau de la Huchette ou l'organiste Lou Bennett au Blue Note, le saxophoniste Johnny Griffin au Chat qui Pêche, entre autres, des jazzmen réputés et de styles différents. Il rentre dans le milieu musical professionnel de variété grâce entre autres à des musiciens comme Jean-Claude Petit, Willy Lewis, Jean Pierre Sabar.

De 1963 à 1970, Philippe Bretonnière fait ses débuts professionnels dans divers groupes de rock et de rhythm and blues tels que Les Panthères (groupe de rock du début des années 1960 inspiré des Shadows)[2], Jacky Gordon (Label Polydor), les New Turnips (groupe de rock and roll des années 1960)[3], Vigon et les Lemons[4], les Gamblers (groupe jazzy fondé par Olivier Despax au début des années 1960 inspiré par Eddie Barclay). Il est également musicien accompagnateur lors de tournées ou chef d'orchestre pour Claude François, Julien Clerc, Franck Alamo, Christophe, Michel Polnareff et Johnny Hallyday au Palais des Sports en 1969 en tant que batteur du grand orchestre de Jean-Claude Vannier en alternance avec Pierre-Alain Dahan[5], mais aussi musicien de studio sous la direction de Christian Gaubert, Jean-Claude Petit, Jean-Claude Vannier, Jacques Denjean, Jean-Pierre Dorsay[6], Daniel Janin[7], ou encore Michel Polnareff pour son album Le Bal des Laze.

C'est en 1976 qu'il compose la musique de ce qui en 1979 devient, sur des paroles de Gilles Thibaut, la chanson Ma gueule[8],[9] interprétée par Johnny Hallyday. En 1979 (année de la création de la chanson), les paroles, écrites par Gilles Thibaut sont sans musique et seul le texte est remis à l'éditeur qui charge le compositeur Pierre Naçabal d'en écrire la musique[10]. À sa sortie, le titre est crédité Naçabal - Thibaut[11]. Mais le compositeur est bientôt accusé de plagiat et l'affaire est portée devant les tribunaux en raison de la ressemblance entre la composition de Naçabal et celle déposée à la Sacem (en 1976), par Philippe Bretonnière sous le titre Chanson N°7. La cour d'appel de Paris se prononce le 7 juin 1990 en restituant la paternité de la composition de ce titre à Philippe Bretonnière[12]. Dès lors, au cours des années 1990 et depuis, le compositeur est crédité sur les disques à paraître[13],[14].

Approché par Jean-Marie Leau, directeur musical, et sur un texte de Marie-Florence Gros, il a également composé pour la télévision en 1996 le générique de la série Le Monde secret du Père Noël[15], co-production franco-canadienne de 26 épisodes créée par Pascal Breton (France3/Marathon International) et en 1998 de la musique instrumentale pour la série 25° Sud produite par TF1.

Parallèlement, Philippe Bretonnière fut sollicité pour composer des musiques et des chansons par divers auteurs tels que Virginie Pradal ou Franck Thomas ainsi que des éditeurs et producteurs divers.

Depuis 1975, Philippe Bretonnière est sociétaire de la Sacem.

Ses interprètes[modifier | modifier le code]

Nota : Source pour l'ensemble de la section[16] :

Titres Artistes Label
Cours (bébé lion, bébé gazelle) Leonardo Barclay
Quand mon enfance sera finie Leonardo Barclay
Ma gueule (studio/live) Johnny Hallyday Universal
Ma gueule (live) Johnny Hallyday Warner
Quoi ma gueule Sim Trema
Les Mots du silence Marie Martine M.M. Harmony
Sodome et Gomorrhe Marie Martine M.M. Harmony
Ma gueule Miossec Virgin France
Pasionara Projection Latine P.L.
Lacuras de la noche Projection Latine P.L.
Ma gueule Lapointe YFBinc
Ensuenos Projection Latine P.L.
When the Wind Cries Projection Latine P.L.
Romantic Projection Latine P.L.
Ma gueule Kids Will Rock You Virgin
Femme de copain David O'Neal DO'N
Ma gueule Blankass Warner
Ma gueule RoBERT DEA
Ma gueule Amandine Bourgeois Warner
Ma gueule Les Enfoirés 1997[17], 2007[18], 2014[19] BMG, Universal, Sony Music
Ma gueule Garou[20] Universal
Ma gueule (live) Metallica[21] Diamond Records

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Saka, La grande anthologie de la chanson française, Le Livre de poche, 2001
  • Un siècle de chanson française, volume 8 (1979-1989), édition CSDEM, 2009 (présence de Ma gueule)
  • Jean William Thoury et Gilles Verlant, Johnny l’intégrale, l’histoire de tous ses disques, éditions du Chêne E/P/A-Hachette Livre 2011
  • Jean William Thoury et Gilles Verlant, Johnny l’intégrale, l’histoire de tous ses disques, éditions E/P/A-Hachette Livre 2018. Deuxième édition augmentée 2018
  • Fabien Lecoeuvre, 50 tubes de Johnny Hallyday racontés par Fabien Lecoeuvre, éditions du Rocher 2018
  • Serge Elhaïk, Les arrangeurs de la chanson française, éditions Textuel, novembre 2018, p 753.
  • Christian Eudeline, L'encyclopédie Johnny, éditions Hugo Image, novembre 2019, p 67, p 312.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Spectacle et série télévisée[modifier | modifier le code]

Documentaires vidéo[modifier | modifier le code]

  • "Johnny Hallyday, c'est notre histoire". François Ducroux, Grégoire Queinnec. M6. 2011
  • "Johnny Hallyday, la France rock' n roll. Jean Christophe Rosé. INA 2017
  • "Johnny Hallyday Made in France" Didier Varrod, Nicolas Maupied. 2018
  • "Johnny" Thierry Thuillier, Grégory Draï, Thierry Lecamp. ADL.TV. France 3. 2016
  • "Un an sans Johnny". Andreja De Aranjo. Grands Reportages. TF1. 2018

Publicité[modifier | modifier le code]

  • 1984 : Aux rencontres des arts. Passages radio.
  • 2006 : Publicité Le Louppour Optic 2000 avec Johnny Hallyday - Duran Post-production

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Philippe Bretonnière - Auteur - Ressources de la Bibliothèque nationale de France », sur data.bnf.fr (consulté le 10 septembre 2017)
  2. « Interview des Panthères le 15 avril 1963 »
  3. « Galerie Groupes Francais 2 », sur www.golfdrouot.fr (consulté le 14 septembre 2017)
  4. Chanteur et groupe de rhythm and blues apparus dans le milieu des années 1960.
  5. Johnny Hallyday avait deux orchestres pour l'accompagner, l'un ou l'autre selon les arrangements des titres.
  6. Serge Elhaik, Les Arrangeurs de la chanson française, paris, Textuel, , 2158 p. (ISBN 978-2-84597-655-9), Page 1015
  7. Serge Elhaïk, Les Arrangeurs de la chanson française, Paris, Textuel, , p. 1015
  8. « Droit d'Auteur chanson Ma Gueule - Répertoire des Œuvres - La Sacem », sur repertoire.sacem.fr (consulté le 14 septembre 2017)
  9. « Johnny Hallyday Le Web Auteurs Compositeurs de Johnny Hallyday », sur www.hallyday.com (consulté le 11 septembre 2017)
  10. Johnny en chansons - Dictionnaire des chansons de Johnny Hallyday, Jean-William Thoury, 2002, Éditions Semic Music, p.201, citation : « Le texte seul est envoyé à l'éditeur qui le confie à Pierre Naçabal pour en imaginer la musique... »
  11. http://www.encyclopedisque.fr/disque/7628.html / consulté le 25 septembre 2017.
  12. Jean William Thoury et Gilles Verlant, Johnny L'intégrale, L'histoire de tous ses disques, E/P/A Hachette Livre, édition augmentée 2018, ... c'est à Philippe Bretonnière qu'en toute justice revient la paternité de la musique de "Ma gueule". p256.
  13. https://www.discogs.com/fr/Johnny-Hallyday-Souvenirs-Souvenirs/release/6210135 / consulté le 28 septembre 2017.
  14. https://www.discogs.com/fr/Johnny-Hallyday-Collection-Artistes-De-L%C3%A9gende/release/7129332 / consulté le 28 septembre 2017.
  15. « Droit d'Auteur MONDE SECRET DU PERE NOEL - Répertoire des Œuvres - La Sacem », sur repertoire.sacem.fr (consulté le 14 septembre 2017)
  16. « Philippe Bretonnière », sur Discogs (consulté le 14 septembre 2017)
  17. « Interprétation de "Ma gueule" par les Enfoirés en 1997 », sur www.enfoires.com (consulté le 14 septembre 2017)
  18. « Interprétation de "Ma gueule" par les Enfoirés 2007 », sur www.enfoires.com (consulté le 14 septembre 2017)
  19. « Interprétation de "Ma gueule" par les Enfoirés en 2014 », sur www.enfoires.com (consulté le 14 septembre 2017)
  20. Album "On a tous quelque chose de Johnny" Universal 2017
  21. Concert au Stade de France de Metallica du 12 mai 2019, Paris Match, , Un hommage bluffant à Johnny Hallyday. Ma gueule en version basse-guitare est repris par 75000 "choristes" bluffés par cette petite surprise