Hound Dog

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hound Dog (homonymie).
Hound Dog

Single de Elvis Presley
Face A Hound Dog
Face B Don't Be Cruel
Sortie
Enregistré
New York
Durée 2:52
Genre rock 'n' roll
Format 45 tours
Auteur Jerry Leiber & Mike Stoller
Producteur Steve Sholes
Label RCA
Classement 1

Singles de Elvis Presley

Hound Dog est une chanson de rock 'n' roll écrite par Jerry Leiber & Mike Stoller, dont l'interprétation la plus célèbre est celle d'Elvis Presley, éditée par RCA en 1956.

Premiers enregistrements[modifier | modifier le code]

La chanson, écrite en 1952 en collaboration avec Johnny Otis, est d'abord enregistrée en mars 1953 sous forme de rhythm and blues par la chanteuse afro-américaine « Big Mama » Thornton (dont le vrai nom était Willie Mae Thornton) (Peacock 1612). Pete Lewis y interprète un solo de guitare mémorable. Elle se classe à la première place des charts R&B pendant sept semaines. Rufus Thomas la parodie en enregistrant Bear Cat sur Sun Records, qui sera n° 3. D'après le magazine américain Billboard, il s'agit de « la réponse chantée la plus rapide jamais mise sur le marché »[1].

Cinq versions country sont enregistrées simultanément en 1953 par Billy Starr, Tommy Duncan, Eddie Hazelwood, Jack Turner et Cleve Jackson. Little Esther la chante également cette année-là.

Elle est reprise en 1954 par Freddie Bell & The Bellboys dans une version rock 'n' roll. Sortie en 1955 (Teen 101), les paroles sont légèrement différentes.

Elvis Presley[modifier | modifier le code]

Elvis, qui entend Freddie Bell interpréter ce morceau à Las Vegas en avril 1956, s'en inspire. Il la chante une première fois à la télévision le 5 juin 1956 dans le Milton Berle Show. Cette diffusion, qui dépasse tous les records d'audience mesurée jusqu'alors, fait scandale. Elvis l'interprète une seconde fois mémorable au Tonight Show de Steve Allen le 1er juillet, devant un basset impassible, affublé d'un smoking et cadré uniquement au-dessus de la ceinture. Il l'enregistre le 2 juillet dans les studios RCA de New York, avec les Jordanaires dans les chœurs, D.J. Fontana à la batterie, Bill Black à la basse et Scotty Moore à la guitare.

Le 45 tours sort le 13 juillet avec Don't Be Cruel sur l'autre face. Le nom du cocompositeur Johnny Otis a alors disparu de la liste des auteurs de cette chanson. Les deux titres atteignent la première place des hit-parades américain au mois d'août[2]. Hound Dog et à la fois n° 1 dans les charts pop, rhythm & blues et country & western du magazine Billboard. Elvis Presley reçoit un disque d'or pour la vente de 5 000 000 de copies de ce single en six mois[3]. Au total, la chanson s'est vendue à plus de 10 millions d'exemplaires. Ce succès phénoménal incitera le « King » à demander d'autres compositions au tandem Leiber/Stoller.

On peut entendre cette version dans de nombreux films comme American Graffiti, Forrest Gump, Lilo et Stitch, Des hommes d'honneur. La chanson introduit même le film Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal.

Scotty Moore, reprend ce morceau sur son album The Guitar That Changed the World! en 1964.

Reconnaissance[modifier | modifier le code]

En 2004, la version d'Elvis est classée 19e plus grande chanson de tous les temps par le magazine Rolling Stone[4]. Celle de Big Mama Thornton est intronisée au Blues Hall of Fame de la Blues Foundation en 2006 dans la catégorie « Enregistrement classique du Blues — Single »[5].

Autres reprises[modifier | modifier le code]

Cette chanson est reprise également par de nombreux autres artistes[6], parmi lesquels :

et aussi Jerry Lee Lewis, Vigon (1966), Billy "Crash" Craddock, Shakin' Stevens (1983), Dread Zeppelin (1990), Rockapella (1992), Marva Wright (1993), Robert Palmer (2003), Kate Nash, etc.

Elle est interprétée par le groupe Sha Na Na dans la bande originale du film Grease avec John Travolta et Olivia Newton-John (1978), et par Jeff Beck et Jed Leiber pour la musique du film Lune de miel à Las Vegas (1992).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nick Tosches, Héros oubliés du rock'n'roll, Allia, 2000, p. 256.
  2. (en) Number-one hits of 1956 (USA)
  3. Philippe Auclair, Dictionnaire du rock, sous la direction de Michka Assayas, Robert Laffont, « coll. Bouquins », 2000, p. 162
  4. (en) « 500 Greatest Songs of All Time », sur Rolling Stone, (consulté le 28 octobre 2018).
  5. (en) « Hound Dog — Willie Mae ‘Big Mama’ Thornton (Peacock, 1952) », sur The Blues Foundation, (consulté le 28 octobre 2018).
  6. Second Hand Songs

Liens externes[modifier | modifier le code]