Je ne suis pas un héros

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Je ne suis pas un héros

Chanson de Johnny Hallyday
extrait de l'album À partir de maintenant
Sortie
Enregistré
Genre Pop rock
Auteur-compositeur Daniel Balavoine
Producteur Eddie Vartan
Label Philips

Pistes de À partir de maintenant

Je ne suis pas un héros est une chanson française écrite et composée par Daniel Balavoine en 1980.

Histoire[modifier | modifier le code]

Je ne suis pas un héros

Single de Daniel Balavoine
extrait de l'album Un autre monde
Face A Lipstick Polychrome
Sortie
Enregistré août 1980
Studio Damiens, Boulogne-Billancourt
Durée 5:10
Format 7"
Auteur-compositeur Daniel Balavoine
Label Barclay

Singles de Daniel Balavoine

Pistes de Un autre monde

Je ne suis pas un héros

Single de Johnny Hallyday
extrait de l'album Dans la chaleur de Bercy
Sortie
Enregistré 1990
Palais omnisports de Paris-Bercy, Drapeau : France Paris
Durée 4:14
Genre Chanson française, pop rock
Format 45 tours, maxi CD[1]
Auteur-compositeur Daniel Balavoine
Producteur Jean-Pierre Janiaud
Label Philips

Singles de Johnny Hallyday


En 1980, Daniel Balavoine est devenu en l'espace de deux ans un chanteur reconnu grâce à l'énorme succès du Chanteur et à sa participation dans l'opéra-rock Starmania, mais aussi pour ses prises de position comme lors de sa confrontation lors du journal télévisée d'Antenne 2 face à François Mitterrand le . La même année, Johnny Hallyday qui, comme tout le monde, a entendu Le Chanteur à la radio, fait connaissance avec Balavoine. Une amitié forte et rapide lie les deux hommes[2]. Balavoine écrit Je ne suis pas un héros spécifiquement pour Hallyday, qui l'enregistre en février 1980[3] lors des sessions pour l'album À partir de maintenant, qui parait le de la même année[4].

Je ne suis pas un héros n'est pas proposé en single et, ne semblant pas être une chanson phare, reste un simple titre de l'album[5],[6].


Balavoine, convaincu du potentiel "tubesque" de la chanson, la reprend alors à son propre compte et l'enregistre sur son quatrième album, Un autre monde, sorti en [4],[6], version qu'il dédie à un certain « Jean-Philippe Smet » [7]. La version de Balavoine sort en 45 tours en face B de Lipstick Polychrome[8].

Dans une interview, il dira « Johnny m'avait dit : "...Pourquoi tu ne la chantes pas ? ...". À l'époque, je n'y pensais pas du tout. Donc, Johnny l'a enregistrée mais, sans le mettre en cause, ce n'est pas devenu ce que je souhaitais. Je pensais vraiment que ce serait la chanson numéro un d'Hallyday cette année car personne n'avait jamais fait ça avec lui avant. Ce que j'aurais aimé, c'est réaliser la chanson avec Johnny, faire les claviers. Enfin, j'espère que ce n'est pas terminé et qu'on retravaillera ensemble. C'est pour cela que j'ai chanté cette chanson un peu comme j'aurais aimé que Johnny la chante. Je lui dédie d'ailleurs cette chanson »[9]

La version de Balavoine connaît ainsi un franc succès et devient un incontournable de son répertoire.

Johnny Hallyday, sur la scène de Bercy en 1990, inscrit pour la première fois Je ne suis pas un héros au programme de son nouveau spectacle, en hommage à Daniel Balavoine, tragiquement décédé en 1986, sur le parcours du Paris-Dakar (voir album live Dans la chaleur de Bercy). Cette version enregistrée en public, sort en novembre[10], mais en pleine actualité de la Guerre du Golfe, certains y voyant une allusion doublée d'une provocation, le single est interdit de diffusion sur plusieurs radios[11].

Classements hebdomadaires[modifier | modifier le code]

Version de Johnny Hallyday :

Classement (1991) Meilleure position[12]
Drapeau de la France France 18

Reprises[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.hallyday.com/Son/Disco/disco90.html / consulté le 9 mars 2019.
  2. [https://books.google.fr/books?id=rsJDmNKfjc0C&pg=PA1970&lpg=PA1970&dq=johnny+hallyday+entre+violence+et+violon+disque+d%27or&source=bl&ots=H384NesGxo&sig=KsUrbOElIY7dLAJTgXwzD0liLro&hl=fr&sa=X&ved=0ahUKEwiurOrS7ofRAhVBLhoKHSSRCgQ4ChDoAQhOMAk#v=onepage&q=johnny%20hallyday%20entre%20violence%20et%20violon%20disque%20d%27or&f=false Johnny, le dico: La bible des fans Par Jean-Jacques Arnould]
  3. http://www.hallyday.com/Son/Sessions/ses80.html / consulté le 9 mars 2019.
  4. a et b « À partir de maintenant », sur hallyday.com (consulté le 12 décembre 2014)
  5. Caroline Lebenbojm, « Le saviez-vous ? - Johnny Hallyday », sur nostalgie.fr, (consulté le 12 décembre 2014)
  6. a et b 50 ans de chansons françaises, Daniel Ichbiah
  7. http://www.encyclopedisque.fr/disque/59256.html
  8. « Discographie de Daniel Balavoine : les 45 tours », sur dbalavoine.com (consulté le 12 décembre 2014)
  9. http://www.dbalavoine.com/documents/docs/1981/presse/fevrier81.php
  10. http://www.hallyday.com/Son/Disco/disco90.html / consulté le 9 mars 2019.
  11. Daniel Lesueur, L'argus Johnny Hallyday discographie mondiale et cotations, 2003, Éditions Alternatives, page 130, citation : « [...], publié à nouveau, mais cette fois en version live, fin 1990, sans qu'on puisse s'empêcher d'y voir une allusion, avec pas mal de provoc', à la Guerre du Golfe (le titre, à l'époque, sera d'ailleurs interdit de diffusion sur certaines antennes). »
  12. Classements de Johnny Hallyday