Rock'n'Roll Attitude

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Rock'N'Roll Attitude
Album de Johnny Hallyday
Sortie
Enregistré Gang Recording Studio (Paris) - studio Tempo (Montréal)
Durée 41:17
Genre pop rock
Format 33 tours - CD
Producteur Michel Berger
Label Philips
Universal Music Group

Albums de Johnny Hallyday

Singles

  1. Le chanteur abandonné
    Sortie : avril 1985
  2. Rock'n'roll attitude
    Sortie : septembre 1985
  3. Quelque chose de Tennessee
    Sortie : octobre 1985
  4. Aimer vivre
    Sortie : février 1986

Rock'n'Roll Attitude est le 34e album studio de Johnny Hallyday. Il sort le .

Enregistré de janvier à mai 1985, au studio Gang à Paris et à Montréal au studio Tempo, l'album est écrit et réalisé par Michel Berger.

Historique[modifier | modifier le code]

Pour la première fois un auteur-compositeur-interprète de renom se voit confier la réalisation de tout un album pour Johnny Hallyday. L'aboutissement du disque est dû à la grande complicité entre son auteur et son interprète. Michel Berger écrit des textes qui collent au plus près d'Hallyday, c'est son vécu qu'il met en musique : ce sont les récents séjours à l'hôpital de Johnny qui lui inspirent La blouse de l'infirmière (où l'on combat le mal par l'humour). Quelque chose de Tennessee naît parce que Johnny, après la lecture qu'il vient d'achever de La chatte sur un toit brûlant, ne tarit pas d'éloges à propos de Tennessee Williams. C'est après avoir assisté au show de Johnny Hallyday au Zénith de Paris, en 1984, que jaillissent de l'imaginaire de Berger les chansons Pendue à mon cou (le jeu sensuel du chanteur avec sa guitare ne lui échappe pas) ; c'est la vision du chanteur acclamé par des milliers de spectateurs et qu'il retrouve quelques minutes plus tard, seul dans sa loge, malgré la « cour » qui l'entoure, qui lui inspire Le Chanteur abandonné et Seul mais pas solitaire. C'est aussi et surtout parce que Hallyday est si « rock'n'roll » dans son attitude, dans sa vie, qu'il écrit la chanson éponyme de l'album Rock'n'roll attitude[1]. Michel Berger confie avoir utilisé la voix d'Hallyday pour dire une violence que son propre registre vocal ne lui permet pas d'exprimer. Ainsi voit le jour Qui ose aimer et Équipe de nuit. Quant à Aimer vivre, la chanson la plus emblématique de l'album, elle est l'illustration de cette symbiose entre Berger et Hallyday : cela commence tout en douceur façon Berger, cela s'achève façon Hallyday tout en rythmes et énergie. Allant crescendo, la voix d'Hallyday investit la chanson, la fait sienne, avant de conclure dans un déferlement et une puissance vocale qui lui est si particulière.

Autour de l'album[modifier | modifier le code]

Références originales : Vinyl : Philips 824824 / CD 828824-2

Johnny Hallyday dédie l'album à sa fille Laura.

L'album marque le retour du chanteur au tout premier plan en termes de vente (472 600 exemplaires vendus en France[2]).

Ce disque obtient un grand succès auprès du public, témoins la large diffusion en single de nombreux titres, qui sont des « tubes » devenant même pour beaucoup des incontournables du répertoire de l'artiste : Rock'N'Roll attitude, Le chanteur abandonné, Aimer vivre et surtout Quelque chose de Tennessee, (hommage à Tennessee Williams, où on peut entendre en introduction, Nathalie Baye lire les dernières lignes de la pièce La chatte sur un toit brûlant, alors que France Gall et Michel Berger assurent les chœurs.

Michel Berger est au piano sur chacun des morceaux.

En 1985, Michel Berger signe une onzième chanson pour Johnny Hallyday : le 6 décembre, les Carpentier consacrent à Hallyday une émission intitulé Johnny Métro Blues. Diffusé sur TF1, Johnny chante en duo avec Nathalie Baye Je veux que tu m'aimes c'est tout, adaptation française du standard de Marilyn Monroe I wanna be loved by you[3]. Au cours de la même émission, le chanteur joue avec Guy Marchand - avec qui il vient de tourner Conseil de famille - un sketch nommé Dans les couloirs du métro.

À propos de la chanson Le Chanteur abandonné, Johnny Hallyday écrit dans son autobiographie Destroy : « En interprètant Le chanteur abandonné, qui est l’un des titres forts de "Rock’n’roll attitude", c’est à Claude François que je pensais. Claude que j’adorais malgré toutes nos différences.[4] »

Rééditions[modifier | modifier le code]

  • En mai 2013, l'album est édité sous le nouveau support blu-ray audio : référence Mercury Universal 372 498-2
  • En 2015 (le 25 mai), à l'occasion du 30e anniversaire de l'album, Rock'n'Roll Attitude est réédité en livre CD, incluant en bonus deux titres audios et deux DVD : référence Mercury Universal 4729856

Le DVD 1 propose le concert inédit de Johnny Hallyday à la fête de l'Humanité le 15 septembre 1985 (voir également Programmation de la Fête de l'Humanité).
Le DVD 2 contient les cinq vidéoclips extraits de l'album et les titres interprétés par Johnny lors de l'émission Johnny métro blues, ce qui inclus le duo avec Nathalie Baye Je veux que tu m'aimes (titre resté inédit diffusé pour la première fois).

Les titres[modifier | modifier le code]

  • Pour l'ensemble des titres, textes et musiques : Michel Berger
No Titre Durée
1. Le Chanteur abandonné 4:53
2. Qui ose aimer 3:44
3. Quelque chose de Tennessee 4:11
4. Équipe de nuit 3:40
5. La Blouse de l'infirmière 3:30
6. Rock'n'roll attitude 3:40
7. Seul mais pas solitaire 4:28
8. Parker, connais pas 3:33
9. Aimer vivre 5:38
10. Pendue à mon cou 4:00

Titres et DVD bonus de la réédition « 30e anniversaire »[modifier | modifier le code]

  • titres bonus inclus au CD :
No Titre Durée
1. Aimer vivre (version complète studio) 6:15
2. Rock'n'roll attitude (version remix) 5:20
  • Titres du DVD 1 : Concert Fête de l'Huma (15 septembre 1985) (Le DVD inclus également un entretien (filmé en mars 2015), avec le réalisateur de la captation, Bernard Schmitt)
No Titre Auteur(s) Durée
1. La musique que j'aime Michel Mallory - Johnny Hallyday 5:43
2. Je sais que tu ne peux pas trouver mieux ailleurs
(I Betcha You Gonna Like It)
B. Killen, R. Riley
Long Chris, Pierre Billon (adaptation)
3:11
3. Pendue à mon cou Michel Berger 3:45
4. Le pénitencier
(The House of the Rising Sun)
Alan Price
Vline Buggy, Hugues Aufray (adaptation)
4:26
5. Gabrielle
(The King's Dead)
Tony Cole
Long Chris, Patrice Larue (adaptation)
2:50
6. J'ai oublié de vivre Pierre Billon - Jacques Revaux 4:55
7. Hey Joe Billy Roberts
Gilles Thibaut (adaptation)
5:57
8. Nashville blues B. Bryant, E. Bryant
Pierre Billon, Johnny Hallyday (adaptation)
3:50
9. Rien à personne Georges Aber - Érick Bamy, Johnny Hallyday 3:52
10. Quelque chose de Tennessee Michel Berger 3:54
11. Ma gueule Gilles Thibaut - Philippe Bretonnière 3:45
12. Le Chanteur abandonné Michel Berger 5:40
13. Qui ose aimer Michel Berger 3:34
14. Mon p'tit loup (ça va faire mal)
(Betty Lou Is Going Out Tonight)
Bob Seger
Pierre Billon, Johnny Hallyday (adaptation)
3:16
15. Drôle de métier Pierre Billon, Johnny Hallyday - Éric Bouad, Johnny Hallyday 4:05
16. Équipe de nuit Michel Berger 3:00
17. Rock'n'roll attitude Michel Berger 3:44
18. Aimer vivre Michel Berger 10:02
19. Be Bop a Lula (court extrait + commentaire) Gene Vincent, Sheriff, Tex Davis, G. Vesta 0:16
20. Le bon temps du rock'n'roll
((Old Time Rock And Roll)
Bob Seger
Michel Mallory (adaptation)
5:04
21. Whole Lotta Shakin' Goin' On S. Davis, David Williams 7:05
  • Titres DVD 2 : Les clips de l'album et Johnny Métro Blues (extraits de l'émission)
  • Bernard Schmitt réalise l'ensemble des vidéoclips
  • Sauf indication contraire, toutes les musiques sont de Michel Berger
No Titre Auteur(s) Durée
1. Le Chanteur abandonné (vidéoclip) 4:48
2. Rock'n'roll attitude (vidéoclip) 3:10
3. Quelque chose de Tennessee (vidéoclip) 3:45
4. Aimer vivre (vidéoclip) 4:55
5. Rock'n'roll attitude 3:30
6. Équipe de nuit 3:00
7. Quelque chose de Tennessee 4:00
8. Qui ose aimer 3:25
9. Je veux que tu m'aimes (en duo avec Nathalie Baye)
(I Wanna Be Loved by You)
Herbert Stothart,Harry Ruby, Bert Kalmar
Michel Berger (adaptation)
2:15
10. Aimer vivre 5:15
11. Le chanteur abandonné 5:12

Musiciens[modifier | modifier le code]

  • Musiciens additionnels
    • Synthétiseur : Georges Rodi
    • Guitare : Claude Engel, (Peter Frampton joue sur tous les titres sauf sur Le chanteur abandonné, Qui ose aimer et Pendue à mon cou)
    • Kurzweil : Roland Romanelli
    • Percussions : Marc Chantereau, Carlos Vega sur Parker connais pas
  • Concert Fête de l'Huma :
  • Bernard Paganotti : basse
  • Yves Sanna : batterie
  • Bruno Fontaine : claviers
  • Bertrand Lajudie : Claviers
  • Patrick Bourgoin : saxophone, flûte
  • Hugo Ripoll : guitare
  • Patrice Tison : guitare
  • Michel Chevalier : Harmonica et chœurs
  • Érick Bamy : direction des chœurs

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean-François Brieu fascicule de l'album Rock'n'Roll Attitude édition 2000.
  2. http://www.infodisc.fr/CDCertif_Album.php?debut=500
  3. Lesueur 2003, p. 234
  4. Destroy (Volume 3), page 117, Ed. Michel Lafon, 1997

Bibliographie[modifier | modifier le code]