Filmographie de Johnny Hallyday

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cinéma[modifier | modifier le code]

Chronologie[modifier | modifier le code]

Johnny Hallyday et Johnnie To à une projection de Vengeance.
Johnny Hallyday à une avant-première de Salaud, on t'aime.

Classement de la filmographie[modifier | modifier le code]

Rôles[modifier | modifier le code]

Documentaires[modifier | modifier le code]

Apparitions[modifier | modifier le code]

Autres[modifier | modifier le code]

  • 2011 : Titeuf, le film[2] dessin animé de Zep : doublage voix d'un personnage qui lui ressemble étrangement (+ chant)

Compléments[modifier | modifier le code]

  • L'automne 1967 est, pour le chanteur, l'occasion de plusieurs projets de cinéma qui tournent courts : Johnny commence le tournage du film Consortium de Joël Lemoine avec Eddie Constantine. Resté inachevé, il ne reste de ce projet inabouti qu'une chanson Les gars de ma bande (restée de surcroît inédite jusqu'en 1993). Il participe également au film Les Poneyttes du même Joël Lemoine, qui bien qu'achevé dans sa réalisation et projeté une unique fois à l'Olympia, n'est jamais diffusé dans les salles. Johnny, portant une perruque bouclée, y apparaît la peau et les cheveux couleurs or et chante Le mauvais rêve et Hit parade[Note 1].
  • La chanson Signes extérieurs de richesse[Note 3] donne son titre au film de Jacques Monnet Signes extérieurs de richesse, (dans les salles le 9 novembre). Éric Bouad et Johnny Hallyday composent la musique du film[3]. Johnny chante, (outre Signes extérieurs de richesse), When you turn out the light ; la musique du film est diffusée en 45 tours le 24 octobre[4].
  • En 1984, la chanson Souvenirs, Souvenirs donne son titre à un film d'Ariel Zeitoun Souvenirs, Souvenirs. À l'automne, sort en 33 tours la BOF, on retrouve sur le disque cinq chansons de Johnny Hallyday.

Télévision[modifier | modifier le code]

Compléments[modifier | modifier le code]

  • 1968 : le générique de la seconde saison de Les Chevaliers du ciel défile cette fois encore sur une chanson de Johnny Hallyday : Le ciel nous fait rêver. En avril le titre sort en 45 tours ; il précède la sortie, le 2 mai, de la BOF Les chevaliers du ciel.
  • 1983 : durant l'été, TF1 diffuse chaque samedi et dimanche une série d'émissions intitulées Souvenirs, Souvenirs, présentée par Johnny Hallyday, consacrée au rock des années 1950-60[7].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. La version de Hit parade chanté dans le film est très différente de la version qui est sur l'album Jeune homme, elle reste inédite jusqu'en 1993. (Lesueur 2003)
  2. Johnny chante la version française de MacKenna's gold ; en mars 1969 sort le 45 tours BOF de L'Or de MacKenna. (Lesueur 2010, p. 199)
  3. Face B du 45 tours Pour ceux qui s'aiment commercialisé le 5 juin.
  4. Ils sont diffusés plus largement en 2004 dans un long box consacré à Hallyday - Long Box 4 CD, volume 3 Hallyday attitude, 1985-2004, Mercury Universal 982212-9.
  5. Le Maxi 45 tours Les Chevaliers du ciel, bande originale de la série télé, est commercialisé le 7 avril 1967.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Collection Johnny Hallyday 1993 intégrale CD, fascicule 1985-1991)
  2. Johnny Hallyday sur Allociné
  3. Signes extérieurs de richesse sur Allociné
  4. Lesueur 2010, p. 280
  5. Lesueur 2003, p. 177
  6. Lesueur 2003, p. 179
  7. Intégrale CD 1993, fascicule 1983-1984

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]