Jean-François Brieu

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Jean-François Brieu
Nom de naissance Jean-François Brieu
Naissance
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture fr
Genres

Jean-François Brieu, né en 1951[réf. à confirmer][1] est maître de conférences à l’IUT Michel de Montaigne, Bordeaux 3.

Il est connu du grand public pour être l'auteur de nombreux ouvrages consacrés aux médias et à différents artistes de la chanson et du cinéma.

Biographie[2],[3][modifier | modifier le code]

Il est diplômé du 3e cycle Sciences de l’information.

Il est chargé d'enseignement :

  • Initiation radio,
  • Réécriture des magazines.

Ses centres d'intérêt sont :

  • L’histoire des médias,
  • L’histoire des arts populaires et de leurs rapports aux médias,
  • Le travail sur le contenu des sites web liés aux médias écrits contemporains.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Études universitaires[4][modifier | modifier le code]

  • Jean-François Brieu et André-Jean Tudesq (directeur), L'Image de la radio-télévision dans le quotidien Sud Ouest et dans Sud Ouest Dimanche, 313 pages, Université Bordeaux III : Thèse doctorat 3° cycle (ISIC), 1978
  • Gaël Le Dantec, Jean-Jacques Cheval (directeur), Jean-François Brieu (directeur), Cyberjournalisme : contexte et enjeux d'une définition, 122 pages, Université Michel de Montaigne - Bordeaux III (SICA), 2000

Biographies[modifier | modifier le code]

Essais[modifier | modifier le code]

  • Jean-François Brieu, 50 ans de scandales à la télé, Éditions Hors Collection, 2001 (ISBN 2258055660)
  • Jean-François Brieu et Éric Didi, Johnny en concert : Les scènes de sa vie, Éditions Vade Retro, 2003 (ISBN 2847630031)
  • Jean-François Brieu, Éric Didi et Jean-Michel Boris, Olympia 1954-2004, 50 ans de music-hall, Éditions Hors Collection, 2004 (ISBN 2258062349)

Guides[modifier | modifier le code]

  • Jean-François Brieu, Les Comédies musicales, de Starmania aux Dix commandements, Éditions Hors Collection, 2002 (ISBN 2258058333)

Collaboration[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]