Via Gallia Belgica

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant la randonnée
Cet article est une ébauche concernant la randonnée.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

La Via Gallia Belgica (ou voie de la Gaule belgique) est l'une des voies secondaires du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. Elle part d'Hélécine en Belgique, où elle prend la suite de la via Brabantica ou de la via Monastica venant des Flandres, relayant d'autres chemins venant des Pays-Bas et d'Allemagne. Elle permet de cheminer jusqu'à Saint-Quentin, en France.

Au-delà, le chemin prend le nom de Chemin Estelle et rejoint, via Compiègne, la via Turonensis, itinéraire le plus direct vers Saint-Jacques-de-Compostelle par Paris et Tours.

Le pèlerin peut également se diriger vers Vézelay pour suivre ensuite la via Lemovicensis par Limoges.

Un itinéraire moderne de cette via Gallia Belgica est balisé, en Belgique, sous le nom de GR SJC, puis en France sous le nom de GR 655.

La via Gallia Belgica moderne[modifier | modifier le code]

Un itinéraire moderne de cette via Gallia Belgica utilise de nos jours des sentiers de grande randonnée, en Belgique (GR SJC) puis en France (GR 655). Des hébergements jacquaires existent à proximité de ce tracé[1].

En Belgique[modifier | modifier le code]

Province du Brabant wallon[modifier | modifier le code]

Province de Hainaut[modifier | modifier le code]

Par Le Rœulx, à l'ouest   Par Seneffe, à l'est
 
Par Bavay, à l'ouest   Par Maubeuge, à l'est
 
  • ...

En France[modifier | modifier le code]

En 2012, le tracé du GR 655 n'est pas encore totalement reporté sur les cartes topographiques et n'est pas partout balisé sur le terrain.

Département du Nord[modifier | modifier le code]

Par Bavay, à l'ouest   Par Maubeuge, à l'est
 

Département de l'Aisne[modifier | modifier le code]

Le Chemin Estelle[modifier | modifier le code]

Au-delà de Saint-Quentin, la via Gallia Belgica se prolonge par le Chemin Estelle pour rejoindre la Via Turonensis à Paris, en passant par Noyon et Compiègne[3],[4].

Département de l'Aisne[modifier | modifier le code]

À partir de cette étape, deux variantes permettent de rejoindre Noyon

Vers l'ouest,
par Ham
  Vers le sud,
par Brouchy
 

Département de la Somme[modifier | modifier le code]

Par Ham   Par Brouchy.
 


Département de l'Oise[modifier | modifier le code]

Depuis Ham   Depuis Brouchy.
 

À l'issue des deux variantes :

Département du Val d'Oise[modifier | modifier le code]

Département de Seine-Saint-Denis[modifier | modifier le code]

Département de Paris[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. www.st-jacques.be Amis de Saint Jacques de Compostelle - Trouver un hébergement : Via Gallia Belgica.
  2. www.lalibre.be Sur le chemin de Saint-Jacques.
  3. www.xacobeo.fr Xacobeo : Voies Nord / Picardie.
  4. www.casajac.org La Confrérie des Amis de Saint Jacques de Compostelle à Compiègne.