Canton d'Avesnes-sur-Helpe

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Canton d'Avesnes-sur-Helpe
Canton d'Avesnes-sur-Helpe
Situation du canton d'Avesnes-sur-Helpe dans le département de Nord.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Hauts-de-France
Département Nord
Arrondissement(s) Avesnes-sur-Helpe
Bureau centralisateur Avesnes-sur-Helpe
Conseillers
départementaux
Marie-Annick Dezitter
Joël Wilmotte
2015-2021
Code canton 59 07
Histoire de la division
Création 22 mars 2015[1]
Démographie
Population 59 705 hab. (2015)
Densité 108 hab./km2
Géographie
Superficie 554,45 km2
Subdivisions
Communes 52

Le canton d'Avesnes-sur-Helpe est une division administrative française du département du Nord créée par le décret du 17 février 2014. Elle tient lieu de circonscription d'élection des conseillers départementaux et entre en vigueur lors des élections départementales de 2015.

Histoire[modifier | modifier le code]

Un nouveau découpage territorial du Nord (département) entre en vigueur à l'occasion des premières élections départementales suivant le décret du 17 février 2014[1]. Les conseillers départementaux sont, à compter de ces élections, élus au scrutin majoritaire binominal mixte. Les électeurs de chaque canton élisent au Conseil départemental, nouvelle appellation du Conseil général, deux membres de sexe différent, qui se présentent en binôme de candidats. Les conseillers départementaux sont élus pour 6 ans au scrutin binominal majoritaire à deux tours, l'accès au second tour nécessitant 12,5 % des inscrits au 1er tour. En outre la totalité des conseillers départementaux est renouvelée. Ce nouveau mode de scrutin nécessite un redécoupage des cantons dont le nombre est divisé par deux avec arrondi à l'unité impaire supérieure si ce nombre n'est pas entier impair, assorti de conditions de seuils minimaux[2]. Dans le Nord, le nombre de cantons passe ainsi de 79 à 41.

Le canton d'Avesnes-sur-Helpe est formé de communes des anciens cantons du Quesnoy-Ouest (4 communes), du Quesnoy-Est (14 communes), de Landrecies (10 communes), de Hautmont (5 communes), d'Avesnes-sur-Helpe-Nord (7 communes), d'Avesnes-sur-Helpe-Sud (10 communes) et des villes d'Avesnes-sur-Helpe et du Quesnoy. Il est entièrement inclus dans l'arrondissement de Avesnes-sur-Helpe. Le bureau centralisateur est situé à Avesnes-sur-Helpe.

Composition[modifier | modifier le code]

Le canton d'Avesnes-sur-Helpe comprend les cinquante-deux communes suivantes[1] :

Liste des communes du canton
Nom Code
Insee
Intercommunalité Population
(dernière pop. légale)
Avesnes-sur-Helpe
(chef-lieu)
59036 CC Cœur de l'Avesnois 4 662 (2014)
Beaudignies 59057 CC du Pays de Mormal 565 (2014)
Beaufort 59058 CA Maubeuge Val de Sambre 977 (2014)
Beaurepaire-sur-Sambre 59061 CC Cœur de l'Avesnois 252 (2014)
Boulogne-sur-Helpe 59093 CC Cœur de l'Avesnois 328 (2014)
Bousies 59099 CC du Pays de Mormal 1 722 (2014)
Cartignies 59134 CC Cœur de l'Avesnois 1 268 (2014)
Croix-Caluyau 59164 CC du Pays de Mormal 258 (2014)
Dompierre-sur-Helpe 59177 CC Cœur de l'Avesnois 882 (2014)
Dourlers 59181 CC Cœur de l'Avesnois 584 (2014)
Éclaibes 59187 CA Maubeuge Val de Sambre 294 (2014)
Englefontaine 59194 CC du Pays de Mormal 1 305 (2014)
Étrœungt 59218 CC Cœur de l'Avesnois 1 377 (2014)
Le Favril 59223 CC du Pays de Mormal 494 (2014)
Floursies 59240 CC Cœur de l'Avesnois 133 (2014)
Floyon 59241 CC Cœur de l'Avesnois 516 (2014)
Fontaine-au-Bois 59242 CC du Pays de Mormal 697 (2014)
Forest-en-Cambrésis 59246 CC du Pays de Mormal 534 (2014)
Ghissignies 59259 CC du Pays de Mormal 519 (2014)
Grand-Fayt 59270 CC Cœur de l'Avesnois 509 (2014)
Haut-Lieu 59290 CC Cœur de l'Avesnois 395 (2014)
Hautmont 59291 CA Maubeuge Val de Sambre 14 507 (2014)
Hecq 59296 CC du Pays de Mormal 352 (2014)
Jolimetz 59325 CC du Pays de Mormal 875 (2014)
Landrecies 59331 CC du Pays de Mormal 3 490 (2014)
Larouillies 59333 CC Cœur de l'Avesnois 262 (2014)
Limont-Fontaine 59351 CA Maubeuge Val de Sambre 568 (2014)
Locquignol 59353 CC du Pays de Mormal 364 (2014)
Louvignies-Quesnoy 59363 CC du Pays de Mormal 946 (2014)
Marbaix 59374 CC Cœur de l'Avesnois 485 (2014)
Maresches 59381 CC du Pays de Mormal 859 (2014)
Maroilles 59384 CC du Pays de Mormal 1 404 (2014)
Neuville-en-Avesnois 59425 CC du Pays de Mormal 300 (2014)
Orsinval 59451 CC du Pays de Mormal 549 (2014)
Petit-Fayt 59461 CC Cœur de l'Avesnois 297 (2014)
Poix-du-Nord 59464 CC du Pays de Mormal 2 187 (2014)
Potelle 59468 CC du Pays de Mormal 348 (2014)
Preux-au-Bois 59472 CC du Pays de Mormal 834 (2014)
Prisches 59474 CC Cœur de l'Avesnois 1 030 (2014)
Le Quesnoy 59481 CC du Pays de Mormal 5 003 (2014)
Raucourt-au-Bois 59494 CC du Pays de Mormal 178 (2014)
Robersart 59503 CC du Pays de Mormal 177 (2014)
Ruesnes 59518 CC du Pays de Mormal 417 (2014)
Saint-Aubin 59529 CC Cœur de l'Avesnois 371 (2014)
Saint-Hilaire-sur-Helpe 59534 CC Cœur de l'Avesnois 780 (2014)
Saint-Remy-du-Nord 59543 CA Maubeuge Val de Sambre 1 150 (2014)
Salesches 59549 CC du Pays de Mormal 292 (2014)
Semousies 59563 CC Cœur de l'Avesnois 253 (2014)
Sepmeries 59565 CC du Pays de Mormal 678 (2014)
Taisnières-en-Thiérache 59583 CC Cœur de l'Avesnois 459 (2014)
Vendegies-au-Bois 59607 CC du Pays de Mormal 499 (2014)
Villers-Pol 59626 CC du Pays de Mormal 1 227 (2014)

En 2014, la population municipale du nouveau canton était de 59 412 habitants[3].

Représentation[modifier | modifier le code]

Conseillers départementaux successifs
Période élective Mandat Identité Nuance Qualité
2015 2021 2015 en cours Marie-Annick Dezitter   LR Professeur
Maire d'Avesnes-sur-Helpe
Vice-présidente chargée de la Santé, de la Prévention et de la Communication
2015 en cours Joël Wilmotte   LR Chef d'entreprise
Maire d'Hautmont (1989-2015) et depuis fin 2016
Ancien conseiller général du Canton d'Hautmont (1994-2015)

Élections départementales de 2015[modifier | modifier le code]

Résultats de l'élection départementale des 22 et 29 mars 2015 du canton d'Avesnes-sur-Helpe
Candidats Partis Premier tour[4] Second tour
Voix % Voix %
1 Marie-Annick Dezitter UMP 6 661 35,32 10 913 60,75
Joël Wilmotte* UMP
2 Olivier Beaujean FN 6 215 32,96 7 050 39,25
Sabrina Vernot FN
3 Jean-Jacques Anceau* DVG 3 343 17,73
Anne-Marie Royal DVG
4 Marie-José Burlion FG 1 914 10,15
Jérôme Colpin FG
5 Annick Amphoux DLF 725 3,84
Ludovic Lussiez DLF
Inscrits 43 191 100,00 43 190 100,00
Abstentions 23 488 54,38 23 400 54,18
Votants 19 703 45,62 19 790 45,82
Blancs 640 1,48 1 250 2,89
Nuls 205 0,47 577 1,34
Exprimés 18 858 43,66 17 963 41,59
* conseiller sortant

À l'issue du 1er tour des élections départementales de 2015, deux binômes sont en ballottage : Marie-Annick Dezitter et Joël Wilmotte (Union de la Droite, 35,32 %) et Olivier Beaujean et Sabrina Vernot (FN, 32,96 %). Le taux de participation est de 45,62 % (19 703 votants sur 43 191 inscrits)[5] contre 46,81 % au niveau départemental[6] et 50,17 % au niveau national[7]. Au second tour, Marie-Annick Dezitter et Joël Wilmotte (Union de la Droite) sont élus avec 60,75 % des suffrages exprimés et un taux de participation de 45,82 % (10 913 voix pour 19 790 votants et 43 190 inscrits)[8].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]