Frances Tustin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Frances Tustin
Biographie
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Décès Voir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité(s) Royaume-UniVoir et modifier les données sur Wikidata
Thématique
Formation Université de LondresVoir et modifier les données sur Wikidata
Profession(s) Psychanalyste et psychologueVoir et modifier les données sur Wikidata

Frances Tustin (1913-1994), est une psychanalyste britannique.

Biographie[modifier | modifier le code]

Frances Tustin est une pionnière en psychothérapie de l’enfant, sur les frontières de la compréhension psychanalytique et le traitement des états autistiques chez les enfants et les adultes depuis le début des années 1950.

Elle est née dans le Nord de l'Angleterre en 1913 et, après avoir obtenu son certificat d'études secondaires (équivalent au baccalauréat) a décidé de devenir enseignante. À cette fin, elle suit une formation au Whitelands College (en). Après avoir obtenu son diplôme, elle travaille comme enseignante pendant plusieurs années. Tustin est venue à la psychanalyse en fréquentant le cours de Susan Isaacs sur le développement de l'enfant à l'université de Londres en 1943.

Inspiré par la formation de psychothérapeute de l'enfant, sa carrière a été interrompue par la Seconde Guerre mondiale. Retour à la normale une fois la guerre terminée, en 1950, elle s'inscrit à la formation psychothérapie de l'enfant à la Tavistock Clinic, fondée en 1948 par Esther Bick, à la demande du Dr John Bowlby, qui était le président de la Tavistock à cette époque.

Tustin a été formé en tant que psychothérapeute de l'enfant de 1950 à 1953. Dans le cadre de sa formation, elle a commencé son analyse (qui devait durer plus de 16 ans) avec Wilfred Bion. Dans le milieu des années 1950, elle a eu l'occasion d'aller aux États-Unis pendant un an avec son mari, Arnold, qui a été professeur invité au Massachusetts Institute of Technology.

Classification de l'autisme[modifier | modifier le code]

Elle a classifié l'autisme en plusieurs groupes :

  1. L'autisme primaire anormal (prolongation de la période habituellement transitoire de l'autisme) sur lequel elle revient en 1990 ;
  2. L'autisme secondaire à carapace (identique à l'autisme de Kanner) ;
  3. L'autisme sans carapace (enfant est hypotonique, mou) ;
  4. L'autisme secondaire régressif (l'enfant se développe normalement puis régresse avec des comportements autistiques).

Œuvres[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]