Unapei

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Unapei

Cadre
Forme juridique Association reconnue d'utilité publique
But Handicap mental
Zone d’influence France
Fondation
Fondation 1960
Identité
Président Luc Gateau
Publication Les référentiels Unapei
Site web http://www.unapei.org

L'Unapei est la première fédération française d’associations de représentation et de défense des intérêts des personnes handicapées mentales et de leurs familles. Reconnue d'utilité publique, l’Unapei est un mouvement de proximité qui rassemble 550 associations, qui gèrent notamment un grand nombre d'établissements et services médico-sociaux.

Composition[modifier | modifier le code]

L'Unapei (Union nationale des associations de parents, de personnes handicapées mentales et de leurs amis, anciennement : Union nationale des associations de parents d'enfants inadaptés) est un mouvement de proximité qui rassemble 550 associations régionales, départementales ou locales : Urapei, Adapei, Apei. Les associations affiliées peuvent porter d'autres noms (Papillons Blancs, Chrysalide, Envol, ou autre) et sont généralistes ou spécialisées dans certains types de handicaps (autisme, X fragile, syndromes divers). Elle rassemble aussi des associations tutélaires en matière de protection juridique. Les associations membres, animées par des bénévoles ou des parents de personnes handicapées[1], regroupent 60 000 familles, emploient 75 000 professionnels, créent et gèrent 3 000 établissements et services médico-sociaux, qui accompagnement 180 000 personnes handicapées[2] dont 40 000 majeurs protégés.
De 2010 à 2017, l'association était présidée par Christel Prado, maintenant relayée par Luc Gateau[3].

Objectifs[modifier | modifier le code]

L’Unapei et les associations membres soutiennent les droits des personnes handicapées mentales et une prise en charge concrète de leur handicap[4],[5], un environnement adapté à leurs difficultés, leurs capacités et leurs projets personnels en tenant compte de leurs besoins spécifiques, leur accès aux différents aspects de la vie sociale, leur participation aux décisions qui les concernent, une sensibilisation auprès des responsables politiques, des acteurs économiques et de l'opinion publique en faveur d'une meilleure considération de leur handicap, et une réflexion sur le rapport de la personne autiste à sa citoyenneté et la reconnaissance de cette citoyenneté comme facteur d'intégration[6],[7],[8].

Mission[modifier | modifier le code]

L'accompagnement des associations dans la mise en œuvre des réformes[modifier | modifier le code]

  • La fédération conseille les associations sur leur fonctionnement, les aspects statutaires, le rôle et les responsabilités respectives des élus et des professionnels, leur gouvernance, et les appuie dans leur mission de gestion des établissements et des services créés.
  • Elle développe les échanges et la mutualisation de bonnes pratiques avec des commissions thématiques composées d’élus et de professionnels des associations, organise des journées d’information, et publie des guides pratiques destinés aux associations et aux acteurs du secteur médico-social.
  • Elle accompagne les associations dans leurs projets en les conseillant en matières budgétaire et juridique, et propose des formations aux associations pour comprendre et appliquer les nouvelles lois en matière de handicap.
  • Elle propose aux associations un accompagnement en matière d'action associative et de bénévolat par le biais de documents informatifs sur leurs missions et sur la recherche de bénévoles, et un référentiel de l'action associative qui permet aux associations d'établir un diagnostic de leurs actions.

Aider les personnes handicapées et leurs familles[modifier | modifier le code]

Afin de faire appliquer les droits des personnes handicapées et de leurs familles définis par la loi handicap, elle informe sur les ressources, la gestion du patrimoine, l’aide sociale, les droits des usagers dans les établissements médico-sociaux, la scolarisation[9], la protection juridique et l’insertion professionnelle des personnes handicapées adultes, et met à disposition des familles une documentation en ligne[10],[11],[12],[13],[14].

Actions[modifier | modifier le code]

Rôle national et européen[modifier | modifier le code]

L'association est un interlocuteur des pouvoirs publics[15],[16]. En tant que fédération représentative d’associations de personnes handicapées mentales et de leurs familles, elle effectue un suivi des orientations législatives et réglementaires nationales et européennes.

Communication[modifier | modifier le code]

L'association intervient auprès des médias afin d'informer l'opinion publique sur le handicap, notamment à l'occasion d'événements largement diffusés comme les jeux paralympiques[17], ou pour agir en faveur de l'image du handicap[18].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Christel Prado a rejoint l’Unapei Article de www.magazine-declic.com, 11 janvier 2011
  2. Handicap mental. L'Unapei accompagne 180.000 malades Article de www.letelegramme.com, 5 juin 2012
  3. Une Caennaise choisie pour présider l'UNAPEI Article de www.lamanchelibre.fr, 14 juillet 2010
  4. Conférence handicap: l'Unapei satisfaite Article de www.lefigaro.fr, 10 juin 2008
  5. Communiqué de l'UNAPEI, newspress.fr, 04 septembre 2012
  6. CONGRES Unapei 2012 : 31 mai, 1 & 2 juin 2012 à Saint Brieuc.
  7. SANTE MENTALE : L'Unapei demande une information simplifiée sur les élections
  8. Saint-Brieuc - la citoyenneté des personnes handicapées mentales au cœur du congrès de l’Unapei Article de www.ouest-france.fr, 2 JUIN 2012
  9. L’Unapei monte au créneau pour défendre la scolarisation des enfants handicapés Article de leblogdesinstitutionnels.fr, 30 août 2012
  10. Accessibilité et handicap mental
  11. Les droits des personnes handicapées mentales et de leurs proches publication de l’Unapei
  12. Le travail des personnes handicapées mentales publication de l’Unapei
  13. La santé de la personne handicapée mentale sur le site http://www.unapei.org
  14. Votre enfant est différent
  15. Dominique Baudis, Défenseur des droits a rencontré Christel Prado
  16. Le discours de politique générale du Premier ministre Jean-Marc Ayrault a été transcrit dans un langage accessible aux personnes handicapées mentales Article de lci.ft1.fr, 26 juillet 2012
  17. Christel Prado, présidente de l’Unapei: «La performance passe avant le handicap» Article de www.la-croix.com, 6 septembre 2012
  18. Polémique. Excuses de Babybel auprès des handicapés mentaux Article de www.ouest-france.fr, 8 août 2012

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]