Portail:Psychologie

Une page de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher


modifier


Le portail recense actuellement 4 031 articles.


Psi2.svg

La psychologie (du grec psukhê, âme, et logos, parole) désigne l'étude scientifique des faits psychiques, la connaissance empirique ou intuitive des sentiments, des idées, des comportements d'autrui et des siens, l'ensemble des manières de penser, de sentir, d'agir qui caractérisent une personne, un animal, un groupe ou un personnage. Divisée en de nombreuses branches d’étude, ses disciplines abordent le domaine aussi bien au plan théorique que pratique, avec des applications thérapeutiques, sociales, et parfois politiques ou théologiques. La psychologie a pour objectif l'investigation du psychisme en termes de structure et de fonctionnement. Elle s'attache donc à décrire, évaluer et expliquer les processus mentaux dans leur ensemble en prenant en compte les manifestations de la subjectivité.


modifier
 Icône Article sélectionné
Michael Lukas Leopold Willmann, Paysage du rêve de Jacob, vers 1691
Le rêve est, au sein de la psychologie analytique, comme de manière générale en psychanalyse, « la voie royale » menant à la compréhension des contenus inconscients. Cependant, pour le psychiatre suisse Carl Gustav Jung, son interprétation et sa fonction dans la psyché diffèrent de la perspective freudienne.

Jung explique en effet que « la fonction générale des rêves est d'essayer de rétablir notre équilibre psychologique à l'aide d'un matériel onirique qui, d'une façon subtile, reconstitue l'équilibre total de notre psychisme tout entier. C'est ce qu'[il] appelle la fonction complémentaire (ou compensatrice) des rêves dans notre constitution psychique ». En ce sens, le rêve participe du développement de la personnalité, en même temps qu'il lie le sujet au vaste réservoir imaginaire qu'est l'inconscient collectif. Selon l'analyste Thomas B. Kirsch, « Jung considère le rêve comme un phénomène psychique naturel et normal, qui décrit la situation intérieure du rêveur [et en fait un] autoportrait spontané, sous forme symbolique, de l'état présent de son inconscient ».

modifier
 Icône Image sélectionnée
modifier
 Icône Citation

Paul Watzlawick, Faites vous-même votre malheur, Éditions du Seuil, 1984, p. 100
« On sait qu'un sadique est un homme qui refuse de faire souffrir un masochiste. »


modifier
 Icône Domaines principaux
modifier
 Icône Sélection d'articles
modifier
 Icône Projet psychologie
modifier
 Icône Index thématique
modifier
 Icône Projets connexes

Autres portails.

Avertissement