EuroVelo 3

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

EuroVelo 3
Image illustrative de l’article EuroVelo 3
Autre nom Véloroute des Pèlerins
La Scandibérique (tronçon en France)
Localisation Europe
Type Véloroute, EuroVelo
Longueur 5 300 km
Départ Trondheim (Norvège)
Arrivée Saint-Jacques-de-Compostelle (Espagne)
via Suède, Danemark, Allemagne, Belgique, France
Site internet eurovelo.com

L’EuroVelo 3 (EV 3), également dénommée « Véloroute des pèlerins » ou « Scandibérique » dans sa partie française, est une véloroute EuroVelo faisant partie d’un programme d’aménagement de voie cyclable à l’échelle européenne. Longue de 5 300 km, elle relie Trondheim à Saint-Jacques-de-Compostelle. L’itinéraire traverse ainsi l'Europe du Nord au sud-ouest en passant successivement par sept pays, la Norvège, la Suède, le Danemark, l'Allemagne, la Belgique, la France et l'Espagne.

Itinéraire[modifier | modifier le code]

L'EuroVelo 3, qui emprunte les chemins de Compostelle, comporte 8 étapes officielles :

Les principales villes traversées par pays sont :

Pays Principales villes traversées

(intersection avec les autres EuroVelo)

Drapeau de la Norvège Norvège Trondheim (EV1), Røros, Lillehammer, Oslo
Drapeau de la Suède Suède Göteborg (EV12)
Drapeau du Danemark Danemark Frederikshavn (EV12), Aalborg, Viborg, Padborg (EV10)
Drapeau de l'Allemagne Allemagne Flensbourg (EV10), Hambourg (EV12), Brême, Münster (EV2), Düsseldorf (EV4, EV15), Cologne (EV4, EV15), Bonn (EV4, EV15), Aix-la-Chapelle
Drapeau de la Belgique Belgique Liège, Namur (EV5), Charleroi
Drapeau de la France France Maubeuge, Compiègne, Paris, Orléans (EV6), Tours (EV6), Angoulême, Bordeaux, Mont-de-Marsan
Drapeau de l'Espagne Espagne Pampelune (EV1), Burgos (EV1), León, Saint-Jacques-de-Compostelle

Norvège[modifier | modifier le code]

En Norvège, l'EV3 suit la piste cyclable nationale norvégienne n°7, de Trondheim à Lillehammer et d'Oslo à Moss. De Moss, l'EV3 suit la piste cyclable nationale norvégienne n°1, en tronc commun avec l'EV 12, via Fredrikstad et Sarpsborg jusqu'à la frontière suédoise à Halden.

En 2020, l'itinéraire est entièrement ouvert et balisé.

Suède[modifier | modifier le code]

En Suède, la courte section d'environ 250 km[1] de la véloroute est en tronc commun avec l'EV 12 et suit la piste cyclable de Cykelspåret på Västkusten. Sur l'itinéraire, se trouvent les gravures rupestres de Tanum et la station balnéaire de Fjällbacka.

En 2020, l'itinéraire est entièrement ouvert et balisé.

Danemark[modifier | modifier le code]

L'EV 3 emprunte l'itinéraire de la piste cyclable de l'Ancienne Route (Hærvejen en dannois)[2] longue de 450 km et n°3 du réseau cyclable national dannois. Du port de Frederikshavn, la véloroute traverse le paus du nord au sud via les villes de Aalborg, Hobro, Viborg, les Pierres de Jelling, Vejen, Vojens, et Padborg jusqu'à Kruså à la frontière avec l'Allemagne.

En 2020, l'itinéraire est entièrement ouvert et balisé.

Allemagne[modifier | modifier le code]

La véloroute suit les itinéraires de pèlerinages historiques allemands, les Jakobsweg. Elle emprunte la Via Baltica de Hambourg jusqu'à Osnabrück.

Depuis la frontière danoise à Flensbourg, l'EV 3 traverse Schleswig, Rendsburg, Hohenwestedt, Itzehoe, Elmshorn et Hambourg.

À partir de Hambourg, elle fait tronc commun sur la quasi totalité de son parcours avec la D-Route 7 du réseau cyclable allemand, jusqu'à Aix-la-Chapelle. Elle passe par les villes de Zeven, Brême, Osnabrück, Münster, Haltern, Dorsten et Wesel. Elle fait tronc commun avec l'EV 4 et 15, le long du Rhin de Wesel à Bonn, en passant par Rheinberg, Duisbourg, Düsseldorf et Cologne. Enfin elle rejoint Aix-la-Chapelle de Bonn via Euskirchen.

Belgique[modifier | modifier le code]

La section belge utilise le réseau RAVeL et fait tronc commun avec l'EV 19 de Liège à Namur. En 7 étapes, l'EV 3 démarre d'Aix-la-Chapelle en passant par Liège, Huy, Andenne, Namur, Sambreville, Charleroi, Thuin and Erquelinnes.

France[modifier | modifier le code]

La partie française de l'EV 3, dénommée La Scandibérique a été inaugurée en juin 2018[3] et est longue de 1 776 km[4]. Elle relie Jeumont dans le Nord à Estérençuby dans les Pyrénées-Atlantiques, en traversant 18 départements et 4 régions.

La Scandibérique logo.svg

Le projet en France est soutenu par l'association CyclotransEurope[5]. Début 2012, la partie nord du tronçon français, longue de 534 km, est entièrement approuvée : 134 km sont réalisés et 300 km sont alors engagés. Pour deux sections le long du canal d'Orléans (80 km) et le long de l'Oise, aucun chantier n'était encore planifié. Sur la partie sud longue de 926 km, l'itinéraire n'est pas complètement défini fin 2012, en particulier à la frontière avec l'Espagne. Des voies en site propre existent déjà sur 221 km, notamment le long du canal latéral à la Garonne et 129 km sont engagés. Le reste du parcours doit se faire essentiellement en empruntant des routes à faible circulation (véloroutes)[6].

En 2020, le parcours est balisé sur 95% et à 39% en voie verte (site propre)[7]. Les étapes suivantes ont été définies par l'AF3V.

Hauts-de-France[modifier | modifier le code]

L'EuroVelo 3 traverse la région des Hauts-de-France sur plus de 277 km par axe nord-ouest - sud-ouest.

À partir de Jeumont, l'EV 3 longe la Sambre par la voie verte de la Sambre, jusqu'à Maubeuge, puis elle emprunte la voie verte de l’Avesnois[8], aménagé en 2007, sur l'ancienne ligne de chemin de fer de Maubeuge à Fourmies jusqu'à Glageon. De Glageon à Hirson, il faut traverser Fourmies, Anor et Mondrepuis.

Ensuite l'EV 3 longe l'Oise et emprunte l'axe vert de la Thiérache puis le canal de la Sambre à l'Oise entre Ribemont jusqu'à Abbécourt via Tergnier. Entre ces deux dernières communes, la véloroute emprunte la véloroute de la Somme à la Marne (V30 du schéma national)[9]. De Abbécourt, la véloroute emprunte le chemin de halage du canal latéral à l'Oise jusqu'à Sempigny, puis le parcours de la Trans'Oise[10] jusqu'à Compiègne. Elle longe encore une fois l'Oise de Compiègne à Senlis, puis traverse la forêt d'Ermenonville jusqu'à Ver-sur-Launette, dernière commune avant l'Île-de-France.


Étapes définies par l'AF3V[11]
Tronçon Coordonnées départ Distance (km) Type de voie Revêtement
Jeumont - Maubeuge 50° 18′ 07″ N, 4° 06′ 47″ E 13,5 Voie verte Béton de ciment
Maubeuge - Glageon 50° 16′ 35″ N, 3° 58′ 24″ E 34 Voie verte Stabilisé
Glageon - Hirson 50° 03′ 27″ N, 4° 04′ 58″ E 27 Voie verte Enduit gravillonné
Hirson - Guise 49° 54′ 35″ N, 4° 03′ 49″ E 39 Voie verte Enduit gravillonné
Guise - Ribemont 49° 53′ 42″ N, 3° 37′ 36″ E 25 Voie verte Enrobé - Stabilisé
Ribemont - Tergnier 49° 48′ 30″ N, 3° 27′ 16″ E 25,3 Voie verte Enduit gravillonné
Tergnier - Abbécourt 49° 39′ 24″ N, 3° 18′ 08″ E 11,8 Voie verte Enduit gravillonné
Abbécourt - Sempigny 49° 35′ 28″ N, 3° 11′ 08″ E 14,9 Voie verte Enrobé
Sempigny - Compiègne 49° 33′ 46″ N, 2° 59′ 27″ E 26,9 Voie partagée Enrobé
Compiègne - Lacroix-St-Ouen 49° 25′ 11″ N, 2° 49′ 26″ E 9,3 Voie verte Enrobé
Lacroix-St-Ouen - Pont-Sainte-Maxence 49° 21′ 10″ N, 2° 46′ 03″ E 19,8 Voie verte Enrobé
Pont-Sainte-Maxence - Senlis 49° 18′ 27″ N, 2° 36′ 11″ E 15,7 Voie partagée Enrobé
Senlis - Ver-sur-Launette 49° 12′ 25″ N, 2° 35′ 31″ E 15 Voie partagée Enrobé

Île-de-France[modifier | modifier le code]

La section francilienne de l'EuroVelo 3 s'étend sur plus de 200 km. Depuis Ver-sur-Launette, la voie continue vers Claye-Souilly, en passant à l'est de l'aéroport de Paris-Charles-de-Gaulle, et continue jusqu'à Paris par la voie verte du canal de l'Ourcq, en tronc commun avec la V52 (Paris-Strasbourg). Une fois les derniers travaux achevés à hauteur de Pantin en 2019, la voie a été mise entièrement en site propre sur cette section[12].

L'entrée dans la capitale française se fait au niveau de la Porte de Pantin. La véloroute longe alors le bassin de la Villette jusqu'à la Place de la Bataille-de-Stalingrad, puis emprunte le Quai de Valmy, le long du canal Saint-Martin jusqu'au parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris. Ensuite elle longe la Seine en rive droite par la voie Georges-Pompidou, en tronc commun avec la véloroute La Seine à Vélo (V33), jusqu'à la confluence avec la Marne, pour passer rive gauche en direction de Choisy-le-Roi et Villeneuve-Saint-Georges. L'EV 3 bascule en rive droite avant l’île de loisirs du Port-aux-Cerises, puis en rive gauche à Juvisy-sur-Orge jusqu'à Corbeil-Essonnes.

La véloroute longe toujours la Seine par Melun, puis en frange est de la forêt de Fontainebleau, passe dans l'île de loisirs de Bois-le-Roi pour atteindre Champagne-sur-Seine. À partir de Saint-Mammès, l'itinéraire emprunte le chemin de halage du canal du Loing jusqu'à Châlette-sur-Loing en passant par Nemours. Le passage en région Centre-Val de Loire se fait au Pont de Dordives à Château-Landon.


Étapes définies par l'AF3V[13]
Tronçon Coordonnées départ Distance (km) Type de voie Revêtement
Ver-sur-Launette - Claye-Souilly 49° 06′ 57″ N, 2° 41′ 08″ E 25,8 Voie verte Stabilisé
Claye-Souilly - Paris (Notre-Dame) 48° 57′ 24″ N, 2° 39′ 56″ E 29,1 Voie verte Enrobé
Paris (Notre-Dame) - Corbeil-Essonnes 48° 51′ 20″ N, 2° 21′ 04″ E 42,5 Voie verte Enrobé
Corbeil-Essonnes - Champagne-sur-Seine 48° 36′ 50″ N, 2° 29′ 07″ E 54,3 Voie partagée Enrobé - Stabilisé
Champagne-sur-Seine - Nemours 48° 23′ 26″ N, 2° 48′ 23″ E 20,7 Voie verte Stabilisé
Nemours - Châlette-sur-Loing 48° 15′ 46″ N, 2° 41′ 40″ E 29,4 Voie verte Mixte

Centre-Val de Loire[modifier | modifier le code]

En région Centre-Val de Loire, sur plus de 370 km, l'EV3 débute à Châlette-sur-Loing et emprunte le chemin de halage du canal de Briare jusqu'à Briare, en passant par Montargis et Châtillon-Coligny. Elle est en tronc commun avec la véloroute Méridienne à Vélo (V48 du schéma national)[14].

À Briare, l'itinéraire rejoint celui de l'EuroVelo 6 et de la Loire à Vélo, qu'elle ne quittera qu'à Tours, après 229 km en commun. Elle traverse les villes de Gien, Sully-sur-Loire, Châteauneuf-sur-Loire, Orléans (par le pont René Thinat, le Quai du Châtelet et le pont de l'Europe), Meung-sur-Loire, Beaugency, Muides-sur-Loire, Blois (par le pont Jacques Gabriel), Candé-sur-Beuvron, Chaumont-sur-Loire, Amboise, Montlouis-sur-Loire et Tours.

À Tours, la véloroute bifurque en direction du sud, en tronc commun avec la véloroute de la véloroute Saint-Jacques à Vélo (V41)[15] en passant par la gare SNCF (boulevard Heurteloup) et l'avenue de Grammont. L'EV 3 se sépare de la Loire à Vélo au niveau du parc Honoré de Balzac, le long du Cher, puis continue au sud vers le plateau de la Gâtine tourangelle, par Saint-Avertin, Veigné et Sainte-Maure-de-Touraine. À Nouâtre, la véloroute rejoint la vallée de la Vienne et la longe en direction de Châtellerault.


Étapes définies par l'AF3V[16]
Tronçon Coordonnées départ Distance (km) Type de voie Revêtement
Châlette-sur-Loing - Châtillon-Coligny 48° 01′ 37″ N, 2° 43′ 19″ E 27,7 Voie verte Enrobé
Châtillon-Coligny - Briare 47° 49′ 20″ N, 2° 50′ 32″ E 32,2 Voie verte Enrobé - Stabilisé
Briaire - Sully-sur-Loire 47° 37′ 59″ N, 2° 44′ 22″ E 40,7 Voie partagée Enrobé - Stabilisé
Sully-sur-Loire - Orléans 47° 46′ 05″ N, 2° 22′ 26″ E 50,1 Voie verte Enrobé - Stabilisé
Orléans - Muides-sur-Loire 47° 53′ 53″ N, 1° 54′ 15″ E 46 Voie partagée Enrobé - Stabilisé
Muides-sur-Loire - Blois 47° 40′ 42″ N, 1° 31′ 26″ E 18,6 Voie partagée Enrobé
Blois - Chaumont-sur-Loire 47° 35′ 10″ N, 1° 20′ 10″ E 23,2 Voie partagée Enrobé
Chaumont-sur-Loire - Amboise 47° 28′ 47″ N, 1° 10′ 48″ E 19,6 Voie partagée Enrobé
Amboise - Tours 47° 24′ 46″ N, 0° 59′ 04″ E 30,8 Voie verte Enrobé
Tours - Sainte-Maure-de-Touraine 47° 23′ 24″ N, 0° 41′ 20″ E 40,1 Voie partagée Enrobé
Sainte-Maure-de-Touraine - Châtellerault 47° 06′ 49″ N, 0° 37′ 18″ E 42,3 Voie partagée Enrobé

Nouvelle-Aquitaine[modifier | modifier le code]

L'EV 3 traverse la région Nouvelle-Aquitaine du nord au sud sur 926 km. Au départ de Châtellerault, la véloroute ouverte en 2018, longe la vallée de la Vienne en passant par Cénon-sur-Vienne (début de la véloroute « La Vienne à vélo ») , Vouneuil-sur-Vienne, Bonneuil-Matours, Chauvigny, Valdivienne, Civaux et sa centrale nucléaire et Mazerolles. A Lussac-les-Châteaux, l'itinéraire peut emprunter l'ancienne ligne de chemin de fer de Lussac à Saint-Saviol. Elle traverse notamment par L'Isle-Jourdain. Ensuite l'itinéraire continue vers Confolens, Ansac-sur-Vienne et Exideuil-sur-Vienne, où la véloroute quitte la vallée de la Vienne. Après Saint-Quentin-sur-Charente, l'EV 3 passe près des lacs de Lavaud et du Mas Chaband, et poursuit à Montbrond jusqu'à Marthon.

De Marthon, elle emprunte l'ancienne ligne de chemin de fer du Quéroy-Pranzac à Thiviers en tronc commun avec La Flow Vélo (V92 du schéma national)[17] jusqu'au Quéroy, avant d'atteindre Angoulême. L'EuroVelo 3 rejoint la Charente à Saint-Yreix-sur-Charente puis entre dans Angoulême en empruntant la Coulée Verte[18] jusqu'à Fléac. L'itinéraire bifurque alors pour rejoindre Châteauneuf-sur-Charente.

De là, la véloroute quitte la Flow Vélo pour se diriger plein sud en utilisant la plateforme de l'ancienne ligne de Châteauneuf-sur-Charente à Saint-Mariens - Saint-Yzan de Saint-Médard en Charente à Clérac en Charente-Maritime. Elle passe alors par Barbezieux-Saint-Hilaire et Baignes-Sainte-Radegonde.

Après Clérac, l'EV 3 rejoint Guîtres, Libourne, Saint-Émilion, Branne (ou elle traverse la Dordogne) et Daignac. Depuis cette commune, elle fait tronc commun avec la piste Roger Lapébie (V80)[19], aménagée dans les années 2000 sur l'ancienne ligne de chemin de fer de Bordeaux-Benauge à La Sauvetat-du-Dropt, en direction de Créon. Elle rejoint ensuite la Garonne à hauteur de Latresne, pour la longer en rive droite jusqu'au pont de pierre de Bordeaux.

L'EV 3 traverse le quartier de la gare Saint-Jean puis les villes de banlieues de Bègles, Villenave-d'Ornon et Gradignan, pour rejoindre La Brède. Puis elle utilise la Voie Verte La Brède-Hostens et celle entre entre Hostens et Bazas, en tronc commun avec la V41 du schéma national.

De Bazas, l'itinéraire rejoint la véloroute « Le Canal des Deux Mers à vélo » (V80)[20], à Castillon-de-Castets, qui emprunte le chemin de halage du canal latéral à la Garonne sur près de 58 km jusqu'à Vianne, en traversant les communes de Fontet, Le Mas d’Agenais, Damazan et Buzet-sur-Baïse. Ensuite la voie se dirige plein sud en région de l’Albret par Barbaste (début de la véloroute de la Vallée de la Baïse), Mézin et Sos. À Gabarret, l'EV 3 utilise la voie Verte du Marsan et de l'Armagnac, aménagé sur l'ancienne ligne de chemin de fer de Nérac à Mont-de-Marsan, et traverse les villes de Barbotan-les-Thermes, Villeneuve-de-Marsan et Mont-de-Marsan.

Après cette préfecture, la Scandibérique rejoint Dax via Tartas, en tronc commun avec la véloroute Metz - Estérençuby (V56) en traversant en partie la forêt des Landes. Puis elle longe l'Adour vers Saubusse puis Urt, ou elle rejoint la véloroute du Piémont Pyrénéen (V81)[21] ou elle fera route commune jusqu'à Escos, en longeant la Bidouze.

Pour la section finale jusqu'à la frontière espagnole, la veloroute emprunte successivement les anciennes lignes de chemin de fer de Puyoô à Mauléon (jusqu'à Autevielle) et d'Autevielle à Saint-Palais, puis en voie partagé jusqu'à Saint-Jean-Pied-de-Port et la frontière au Col d’Orgambidé à Estérençuby.

Étapes définies par l'AF3V[22]
Tronçon Coordonnées départ Distance (km) Type de voie Revêtement
Châtellerault - Chauvigny 46° 49′ 00″ N, 0° 32′ 18″ E 35,5 Voie partagée Enrobé
Chauvigny - Mazerolles 46° 34′ 09″ N, 0° 38′ 24″ E 21,5 Voie partagée Enrobé - Stabilisé
Mazerolles - Ansac-sur-Vienne 46° 24′ 16″ N, 0° 42′ 03″ E 56,4 Voie partagée Enrobé - Stabilisé
Ansac-sur-Vienne - Saint-Quentin-sur-Charente 45° 59′ 38″ N, 0° 38′ 46″ O 21,2 Voie partagée Enrobé
Saint-Quentin-sur-Charente - Marthon 45° 50′ 16″ N, 0° 40′ 12″ E 48,1 Voie partagée Enrobé - Stabilisé
Marthon - Angoulême 45° 37′ 04″ N, 0° 26′ 41″ E 32,4 Voie Verte Enrobé
Angoulême - Châteauneuf-sur-Charente 45° 39′ 46″ N, 0° 09′ 31″ E 27,5 Voie partagée Chemin de terre
Châteauneuf-sur-Charente - Reignac 45° 35′ 33″ N, 0° 03′ 08″ O 25,2 Voie partagée Divers
Reignac - Chevanceaux 45° 25′ 11″ N, 0° 10′ 48″ O 14,5 Voie verte Enrobé
Chevanceaux - Guîtres 45° 17′ 42″ N, 0° 14′ 17″ O 34,7 Voie verte Enrobé
Guîtres - Libourne 45° 02′ 30″ N, 0° 11′ 08″ O 25,2 Voie verte Enrobé
Libourne - Daignac 44° 54′ 46″ N, 0° 14′ 45″ O 24,1 Voie partagée Enrobé
Daignac - Bordeaux 44° 47′ 20″ N, 0° 12′ 58″ O 35,7 Voie verte Enrobé
Bordeaux - La Brède 44° 50′ 13″ N, 0° 33′ 55″ O 29,9 Voie partagée Enrobé
La Brède - Hostens 44° 40′ 40″ N, 0° 31′ 33″ O 26 Voie verte Enrobé
Hostens - Saint-Symphorien 44° 29′ 28″ N, 0° 38′ 23″ O 16,3 Voie verte Enrobé
Saint-Symphorien - Le Nizan 44° 25′ 44″ N, 0° 28′ 57″ O 17 Voie verte Enrobé
Le Nizan - Bazas 44° 27′ 45″ N, 0° 17′ 31″ O 6,8 Voie verte Enrobé
Bazas - Fontet 44° 26′ 30″ N, 0° 13′ 07″ O 29,2 Voie partagée Enrobé
Fontet - Vianne 44° 33′ 42″ N, 0° 02′ 18″ O 50,6 Voie verte Enrobé
Vianne - Mézin 44° 27′ 45″ N, 0° 17′ 31″ O 31,3 Voie partagée Enrobé
Mézin - Barbotan-les-Thermes 44° 03′ 23″ N, 0° 15′ 24″ E 32,7 Voie partagée Enrobé
Barbotan-les-Thermes - Mont-de-Marsan 43° 57′ 11″ N, 0° 02′ 45″ O 47 Voie verte Enrobé
Mont-de-Marsan - Tartas 43° 53′ 12″ N, 0° 29′ 16″ O 32,2 Voie partagée Enrobé
Tartas - Dax 43° 49′ 59″ N, 0° 48′ 25″ O 35,1 Voie partagée Enrobé
Dax - Saubusse 43° 42′ 43″ N, 1° 03′ 12″ O 26 Voie partagée Enrobé
Saubusse - Urt 43° 39′ 20″ N, 1° 11′ 16″ O 29 Voie partagée Enrobé
Urt - Escos 43° 49′ 59″ N, 0° 48′ 25″ O 39,1 Voie partagée Enrobé
Escos - Saint-Palais 43° 26′ 51″ N, 0° 59′ 40″ O 16,5 Voie partagée Enrobé
Saint-Palais - Saint-Jean-Pied-de-Port 43° 19′ 38″ N, 1° 01′ 57″ O 37,4 Voie partagée Enrobé
Saint-Jean-Pied-de-Port - Estérençuby 43° 09′ 44″ N, 1° 14′ 14″ O

Arrivée : 43° 06′ 17″ N, 1° 12′ 49″ O

21,5 Voie partagée Enrobé

Espagne[modifier | modifier le code]

L'EuroVelo 3 suit de près le Camino francés fréquenté pour le pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle.

Après la frontière avec la France, l'EV 3 rejoint l'EuroVelo 1 à Zubiri. À partir de cette localité, les deux véloroutes feront tronc commun jusqu'à Frómista en traversant les villes de Pampelune, Logroño et Burgos. Puis l'itinéraire continue vers León, Ponferrada, Sarria, Melide, Arzúa pour terminer à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Distance mesurée à partir de l'outil disponible sur Openstreetmap
  2. (da) « ASP-Forside », sur Hærvej (consulté le 21 novembre 2020)
  3. « Dossier de presse - Inauguration de la Scandibérique » [PDF], (consulté le 17 novembre 2020)
  4. Longueur cumulée des tronçons par région définis par l'AF3V.
  5. « L’association et ses objectifs », sur eurovelo3.fr (consulté le 21 novembre 2020)
  6. CyclotransEurope 2012, p. 9.
  7. « EuroVelo 3 - La Scandibérique », sur Vélo & Territoires (consulté le 24 novembre 2020)
  8. Tourisme en Sud-Avesnois, « La Voie Verte de l'Avesnois », sur sud-avesnois-tourisme.com (consulté le 23 novembre 2020)
  9. « La V30, véloroute de la Somme à la Marne - Un maillon structurant en cours d’aménagement », sur Vélo & Territoires, (consulté le 23 novembre 2020)
  10. Département de l’Oise, « Trans'Oise : voie de circulations douces », sur Département de l’Oise : Consulter le site internet (consulté le 21 novembre 2020)
  11. « EV3 : Scandibérique / Voie Verte de la Sambre, de Jeumont à Maubeuge », sur www.af3v.org (consulté le 21 novembre 2020)
  12. Christophe Lehousse, « La Seine-Saint-Denis roule pour la Scandibérique », seinesaintdenis.fr, (consulté le 8 juin 2018)
  13. « EV3 : Scandibérique, de Senlis à Claye-Souilly / Trans'Oise, de Senlis à Ermenonville », sur www.af3v.org (consulté le 21 novembre 2020)
  14. « V48 Méridienne à Vélo, La Sente Verte », sur www.af3v.org (consulté le 22 novembre 2020)
  15. « V41 : Vallée du Loir à vélo / V47 : St-Jacques à vélo via Chartres, de Morée à Vendôme », sur af3v.org (consulté le 22 novembre 2020)
  16. « EV3 : Scandibérique / Voie Verte du canal du Loing, de Nemours à Châlette-sur-Loing », sur www.af3v.org (consulté le 22 novembre 2020)
  17. « Accueil | La Flow Vélo », sur www.laflowvelo.com (consulté le 22 novembre 2020)
  18. « Coulée verte », sur GrandAngoulême (consulté le 22 novembre 2020)
  19. « De Bordeaux à Sauveterre-de-Guyenne à vélo - La piste Roger Lapébie à BORDEAUX - Itinéraires touristiques », sur Gironde Tourisme (consulté le 22 novembre 2020)
  20. « Le Canal des 2 Mers à vélo : De l'Atlantique à la Méditerranée », sur www.canaldes2mersavelo.com (consulté le 23 novembre 2020)
  21. Office de Tourisme Pays de Nay, « Véloroute du Piémont Pyrénéen - V81 », sur www.tourisme-bearn-paysdenay.com (consulté le 23 novembre 2020)
  22. « EV3 : Scandibérique, de Châtellerault à Chauvigny », sur www.af3v.org (consulté le 22 novembre 2020)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • CyclotransEurope, EV3 France - Route des pèlerins - État des lieux et plan d’action national, (lire en ligne [PDF])
  • « L'EuroVelo 3 - Versant nord », Vélo & Territoires, no 27,‎ (lire en ligne)

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]