Ligne de Nérac à Mont-de-Marsan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ligne de
Nérac à Mont-de-Marsan
Pays Drapeau de la France France
Historique
Mise en service 1890 – 1897
Fermeture 1938 – 1969
Concessionnaires Midi (1883 – 1937)
SNCF (1938 – 1997)
RFF (1997 – 2014)
SNCF (à partir de 2015)
Caractéristiques techniques
Numéro officiel 644 000
Longueur 93,7 km
Écartement Voie normale (1,435 m)
Pente maximale 12
Nombre de voies Voie unique
Trafic
Propriétaire SNCF
Exploitant(s) SNCF
Trafic Fret SNCF jusqu'à Mézin

La ligne de Nérac à Mont-de-Marsan est une ligne ferroviaire française, longue de 93,7 kilomètres, établie dans les départements du Lot-et-Garonne, du Gers et des Landes. Elle reliait la gare de Nérac située sur la ligne de Port-Sainte-Marie à Riscle à celle de Mont-de-Marsan, sur la ligne de Morcenx à Bagnères-de-Bigorre.

Elle constitue la ligne 644 000 du réseau ferré national.

Actuellement, seul le tronçon de Nérac à Mézin est ouvert au service du fret, il est également utilisé par le Train touristique de l'Albret depuis le 17 avril 2004. Le reste de la ligne a été déposé.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cette ligne a été déclarée d'utilité publique à titre d'intérêt général par la loi du 6 août 1881[1]. Elle a été concédée à la Compagnie des chemins de fer du Midi et du Canal latéral à la Garonne le 20 novembre 1883[2].

La ligne a été ouverte en plusieurs étapes :

  • De Nérac à Mézin le 23 juin 1890[3].
  • De Mézin à Mont-de-Marsan le 12 décembre 1897[4].

Elle a été fermée en totalité au service des voyageurs le 2 octobre 1938 et au service des marchandises :

  • de Sos à Gabarret le 2 décembre 1962.
  • de Mézin à Sos et de Gabarret à Mont-de-Marsan le 3 novembre 1969.

Dates de déclassements[modifier | modifier le code]

  • De Sos à Gabarret (PK 158,350 à 173,300) le 13 février 1964[5].
  • De Gabarret à Mont-de-Marsan (PK 175,500 à 227,920) et de Mézin à Sos (PK 148,900 à 158,350), le 14 janvier 1972[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]