Aalborg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur les redirections Pour la commune à laquelle la ville donne son nom, voir Aalborg (commune).
Aalborg
Ålborg
Blason de Aalborg
Héraldique
Vue sur le centre-ville d'Aalborg
Vue sur le centre-ville d'Aalborg
Administration
Pays Drapeau du Danemark Danemark
Amt (avant 2007) Jutland-du-Nord
Région (depuis 2007) Jutland-du-Nord
Code postal 9000, 9008, 9020, 9100, 9200, 9210, 9220, 9400
Démographie
Population 126 556 hab. (2012)
Densité 178 hab./km2
Géographie
Coordonnées 57° 03′ 04″ N 9° 55′ 10″ E / 57.05111, 9.919457° 03′ 04″ Nord 9° 55′ 10″ Est / 57.05111, 9.9194
Superficie 71 237 ha = 712,37 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Jutland-du-Nord

Voir sur la carte administrative de la zone Jutland-du-Nord
City locator 14.svg
Aalborg

Géolocalisation sur la carte : Danemark (administrative)

Voir la carte administrative du Danemark
City locator 14.svg
Aalborg

Géolocalisation sur la carte : Danemark (relief)

Voir la carte topographique du Danemark
City locator 14.svg
Aalborg
Liens
Site web http://www.aalborgkommune.dk

Aalborg (en danois prononcé: Ôlborg) est une ville du Danemark située dans le Jutland. En , la ville compte 130 853 habitants (en incluant Nørresundby) et est la troisième ville la plus peuplée du pays. Elle est le chef-lieu de la commune homonyme, de la région du Jutland du Nord. Avec 205 809, la commune d'Aalborg est la troisième plus grande aire urbaine du Danemark, après celles de Copenhague et Aarhus. La ville est située au Nord du pays, à 64 kilomètres au sud de Frederikshavn et 118 km au nord de Aarhus.

La ville fut prise par les Suédois en 1643 et 1658, mais rendue en 1660 par le traité de Copenhague. La ville est également le siège d'une importante base de l'armée de l'air danoise (en danois, Flyvevåbnet) et le siège de l'épiscopat de l'Église nationale danoise. En 1988, le Conseil de l'Europe lui décerne son Prix de l’Europe[1].

Aujourd'hui, Aalborg est la 4e ville la plus peuplée du Danemark.

Géographie[modifier | modifier le code]

Cartographie du Danemark (avec l'orthographe Ålborg)
Panorama d'Aalborg avec le Limfjord à l'ouest

La ville d'Aalborg est située dans le Jutland du Nord, le long du Limfjord, un fleuve qui sépare l'île de Vendsyssel-Thy du reste de la péninsule du Jutland et rejoint l'espace de Kattegat, 35 km à l'est. Aalborg est situé à 118 km au nord de Aarhus, 82 km au nord de Randers et 64 km au sud-ouest de Frederikshavn[2]. Par la route, Aalborg se situe à 414 km de Copenhague via la liaison du Grand Belt et à 150 km en ferry de Göteborg en Suède et 363 km de Oslo en Norvège.

Le centre de la ville, au bord du fleuve est relativement proche du niveau de la mer, à 5 m de celui-ci. D'autres parties de la ville se positionne toutefois sur des collines, culminant jusqu'à 66 m[3]. Nørresundby, au nord de la ville est notamment une zone très vallonnée[3]. Les localités au sud incluent Frejlev, Svenstrup et Gistrup, ce dernier possédant une vaste forêt vers le sud et un terrain de golf. Les localités de Klarup et Storvorde sont eux situés le long de la route 595, au sud-est de la ville, au-delà de l'Université d'Aalborg[2].


La ville[modifier | modifier le code]

Climat[modifier | modifier le code]

Mois jan. fév. mars avril mai juin jui. août sep. oct. nov. déc. année
Température minimale moyenne (°C) −3 −3 −1 2 6 10 12 11 9 6 2 −1 4
Température moyenne (°C) 0 0 2 6 11 14 16 16 12 9 4 1 7,5
Température maximale moyenne (°C) 2 2 5 10 19 21 23 23 18 12 7 3 10,9
Ensoleillement (h) 39 72 117 167 209 218 209 186 130 87 57 42 1 534
dont pluie (mm) 54 35 44 38 49 54 64 67 72 76 75 62 689
Nombre de jours avec précipitations 11 8 10 8 9 8 9 10 12 13 14 12 124
Source : DMI (Danmarks Meteorologiske Institut)[4]


Histoire[modifier | modifier le code]

La zone autour du Limfjord attire les premiers sédentaires dès l'Âge de fer, donnant naissance à une communauté de vikings jusqu'aux alentours de l'année 1000 où une ville se forme[5]. Le Lindholm Høje héberge par ailleurs le plus vieux cimetière vikings de Scandinavie[6]. Au Moyen Âge, des privilèges commerciaux de la royauté, son port et la pêche au hareng, à l'époque florissante, contribuent à l'expansion de la ville. Malgré les difficultés qu'elle rencontre au cours des siècles suivants, la ville redevient attractive avec la construction du pont au-dessus du Limfjord et l'arrivée des chemins de fer. Le développement initial d'Aalborg se repose sur l'industrie lourde alors que la ville est désormais focalisée sur la culture et l'éducation[5].

L'Âge de fer et les vikings[modifier | modifier le code]

Les premières traces de civilisation autour de la région d'Aalborg remonte au VIIe siècle[5]. Grâce à l'accès au Limfjord, ce lieu était initialement un point de commerce.

Moyen Âge[modifier | modifier le code]

Éducation et culture[modifier | modifier le code]

Éducation[modifier | modifier le code]

La principale université de la ville est l'Université d'Aalborg (abrégé en AAU), créée en 1974[7],[8]. Elle accueille aujourd'hui plus de 20 000 étudiants et plus de 5 000 employés[9].

En 1995, AAU fusionne avec l'école d'ingénieurs de Esbjerg[8]. L'université tente depuis de développer une forme d'éducation plus pertinente que celle proposée dans les autres campus : « develop a more “relevant” form of education than was then being offered by the established universities »[10]. Elle promeut fortement son modèle de « problem-based learning », où l'année universitaire est organisée autour de projets conduits par les étudiants, plutôt qu'un classique cursus de cours académiques[10].

D'autres écoles sont présentes dans la ville : l'Université du Danemark du Nord, délivrant des diplômes de type bachelor, The Royal School of Library and Information Science (en) ou encore l'University College Nordjylland (en), qui propose des formations d'ordre technologique et professionnel.

Ces établissements accueillent une forte proportion d'étudiants étrangers, notamment Erasmus. Chaque année, sur les 20 000 étudiants d'AAU, plus de 3 000 sont des étudiants internationaux[9].

Lieux culturels[modifier | modifier le code]

Malgré une forte activité industrielle sur les rives du Limfjord, la ville d'Aalborg dispose de réels attraits touristiques grâce à son cœur historique, ses musées et ses nombreux parcs. Parmi les principaux sites touristiques et culturels de la ville se trouvent les lieux suivants :

Article principal : Aalborg Teater.
  • Musée historique.
  • Musée d'art moderne.
  • Parc zoologique.
  • Tour d'Aalborg, haute de 55 mètres et surplombant la ville (65 m au-dessus de l'eau).
  • Lindholm Høje, nécropole viking et musée situés au nord de la ville.
  • La ville compte le plus grand carnaval de Scandinavie[11].

Jomfru Ane Gade[modifier | modifier le code]

La rue la plus fameuse d'Aalborg, réputée dans tout le Danemark jusqu'en Norvège, Suède ou Allemagne, s'appelle Jomfru Ane Gade, surnommée « Gaden » (« La rue »). Le nom de cette rue pourrait être traduit par « La rue de la Vierge Anne ». Les pubs et restaurants qui ont fait la réputation de cette rue proposent selon les jours et les heures des prix très variables (du simple au quadruple) et la concurrence est très rude entre les différentes enseignes. Il est préférable de s'y rendre les jeudi ou vendredi et de préférence avant minuit pour bénéficier des meilleurs prix (voire des boissons gratuites).

Jomfru Ane Gade est une rue de cafés et restaurants le jour et de pubs, night-clubs et bar-boîtes la nuit. Toutes les tranches de la population d'Aalborg s'y retrouvent et se regroupent selon leurs goûts (Robin pour les plus âgés, Newcastle pour les jeunes rebelles, Hr Nielsen ou Manhattan pour les économes, Rock Nielsen pour les Erasmus, Tiger pour les branchés, Spirit of America pour les fins de soirées…)

Sport[modifier | modifier le code]

La ville est surtout connu pour son club de football et son club de handball de classe mondiale.

Économie[modifier | modifier le code]

Aalborg possède un aéroport ainsi qu'une grande cimenterie, Aalborg Portland, dont l'activité a débuté dans les années 1930 dans la zone industrielle de Rørdal.

Vues de la ville[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir

Jumelages[modifier | modifier le code]

La ville de Aalborg est jumelée avec[12] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Villes lauréates du prix de l'Europe (1955-2010) »
  2. a et b « Localisation d'Aalborg », sur openstreetmap.org (consulté le 30 juin 2015)
  3. a et b (da) « Aalborg - Nørresundby: Bakker », sur climbs.dk (consulté le 1 juillet 2015)
  4. (en) « Weather Information for Aalborg », sur Danmarks Meteorologiske Institut (consulté le 1 juillet 2015)
  5. a, b et c (en) « The history of Aalborg », sur visitaalborg.com (consulté le 2 juillet 2015)
  6. « Les vikings », sur visitdenmark.fr (consulté le 2 juillet 2015)
  7. (en) « About AAU », sur aau.dk (consulté le 11 juillet 2015)
  8. a et b (en) OECD, Reviews of National Policies for Education Reviews of National Policies for Education: University Education in Denmark 2005, OECD Publishing,‎ (ISBN 978-92-64-00973-8, lire en ligne), p. 22
  9. a et b (en) « Figures and Facts », sur aau.dk, Aalborg Universitet (consulté le 11 juillet 2015)
  10. a et b Jamison 2013, p. 73.
  11. (fr) Site du carnaval d'Aalborg
  12. Jumelages de Aalborg
  • Encyclopédie Larousse

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]